Infos en continu, Reportages photographiques.
Accueil > Photos > Photos

 

0 | ... | 200 | 250 | 300 | 350 | 400 | 450 | 500 | 550 | 600 | ... | 850

Iran : La semaine en images n°118

Cette semaine, en France, l’actualité iranienne a surtout tourné autour de la libération de Clotilde Reiss, mais cela n’était pas l’objet central de l’actualité iranienne pour les mollahs dirigeants ou pour la population. Pour les mollahs, la principale actualité était évidemment la signature de l’accord avec le Brésil et la Turquie dans lequel ils restaient fidèles à leurs positions et parvenaient à un compromis sans avoir cédé aux exigences de la communauté internationale. Téhéran a d’ailleurs affiché toute la semaine un air de victoire dans l’intransigeance. Dans le même temps pour la population iranienne, le principal sujet de préoccupation a été : que vais-je devenir face à de nouvelles sanctions qui se profilent à l’horizon face à l’attitude d’intransigeance militante (du pouvoir). C’est ce que l’on peut voir dans le regard critique sur les évènements de cette semaine porté par les photographes iraniens issus de la classe populaire.

23.05.2010

 
Iran : La semaine en images n°117 (cf. Panahi)

Nous avons vécu une semaine bizarre. La principale info de la semaine pour tous les Iraniens a été la quintuple pendaison de dimanche dernier. Cela a fait l’actualité pendant 1 ou 2 jours sur Google news, mais ces cinq pendaisons ont été délogées des unes par le « siège vide de Panahi à Cannes ». Depuis 5 jours, on parle de Panahi comme d’un opposant alors qu’il soutient Moussavi, un islamiste pur et dur qui siège depuis 22 ans à la plus haute instance du régime. On a eu zéro image pour les 5 jeunes pendus un matin à Téhéran, mais une image de Panahi debout derrière la fenêtre de sa cellule ! Prise par qui ? Un maton ? Le directeur de la prison ? Gilles Jacob parle tous les jours à la femme de Panahi alors que tous les Iraniens savent que les conversations sont écoutées et coupées par le régime s’il le souhaite. Le régime nous offre lui-même les preuves de ses bidonnages. La semaine en images est un rendez-vous hebdomadaire pour voir le vrai Iran derrière les images sélectionnées par le régime.

16.05.2010

 
Iran : La semaine en images n°116

Depuis des mois, Washington ne cesse de proposer un dialogue apaisé aux mollahs car il a besoin d’une alliance stratégique avec eux pour accéder à l’Asie Centrale. Cela ne convient pas aux mollahs car tout apaisement avec Washington -le grand protecteur d’Israël- lui ferait perdre le soutien de la rue arabe. Il cherche donc un moyen pour rendre le dialogue impossible, en réponse Washington esquive ses provocations en refusant de les médiatiser. Cette semaine, Téhéran a cru pouvoir casser cette censure grâce à la visite d’Ahmadinejad à New York pour exposer sa vision du TNP à l’ONU. Puisque les médias avaient les yeux rivés sur l’Iran, le régime a profité de l’occasion pour annoncer la tenue de nouvelles manœuvres navales sur la route des pétroliers dans le Golfe Persique. Tout était parfait, mais il y a eu des imprévus forçant Téhéran à improviser au pied levé. Voici donc les images d’une semaine où Téhéran a raté une occasion en or pour amplifier la crise afin de rendre impossible l’apaisement.

09.05.2010

 
Iran : La semaine en images n°115

Le début de la semaine a été marqué par les annonces d’attaques contre les pétroliers alors que les Gardiens de la Révolution procédaient à des tirs de missiles sur le golfe Persique, une provocation évidente pour bloquer tout apaisement avec Washington. Sans se laisser perturber par cette attitude négative des mollahs, Washington qui a besoin d’une entente pour étendre son hégémonie régionale, a expédié son émissaire, le ministre brésilien des affaires étrangères, à Téhéran pour trouver un terrain d’entente avec les mollahs. Ces derniers ont encore une fois dit non à tout compromis. La fin de la semaine a été différente car si nos enturbannés ont bien évidemment des priorités internationales, ils ont aussi des priorités intérieures : l’été revient et s’approche le 1er anniversaire du soulèvement du peuple iranien contre l’ensemble du régime. Ne sachant ce qui pourrait advenir nos barbus de toutes tendances se sont lancés dans des célébrations de type social pour se montrer proches du peuple.

02.05.2010

 
Iran : La semaine en images n°114

Il y a une semaine, le régime des mollahs avait annoncé la tenue à Téhéran de l’Iran Oil Show qui devait être la vitrine de l’inefficacité des sanctions contre l’Iran. Mais cette exposition réunissant les représentants des grandes compagnies européennes mais aussi chinoises n’a débouché sur aucune déclaration forte d’un des exposants. De fait, le régime a mis l’accent sur les nouvelles militaires de la journée de l’armée et les manœuvres des Pasdaran où il était question de fermer le détroit de l’Ormuz. La propagande militaire a été à la hauteur de la déception pétrolière de l’Iran Oil show. Téhéran a fait état d’une forte puissance de feu.

25.04.2010

 
Iran : La semaine en images n°113

Il y a deux mois, Téhéran avait prévenu que le 10 avril, à l’occasion de la journée nationale de la technologie nucléaire, il annoncerait de grands progrès en matière d’enrichissement, mais en raison d’un article du New York Times remettant en cause l’authenticité des annonces, vendredi dernier, le régime a bâclé sa journée de la technologie nucléaire en annonçant des progrès négligeables. Il a ainsi donné l’impression de perdre ses moyens face aux Américains. C’est pourquoi le régime a passé une semaine testostéronée pour restaurer son image de méchant qui n’a pas peur des Américains.

18.04.2010

 
Iran : La semaine en images n°112

Cette semaine, vendredi 9 avril, le régime des mollahs devait célébrer la quatrième édition de sa Journée nationale de la technologie nucléaire. Il devait apporter des précisions sur la construction des dizaines de centres d’enrichissement dont dont Ahmadinejad avait parlé, il y a quelques mois. Ce programme conçu pour fermer la porte à tout compromis a été contrecarré le 30 mars dernier par des officiels américains qui ont remis en cause d’une part la capacité technologique technologique des mollahs à construire ces centres et d’autre part, l’existence même des chantiers invisibles malgré l’étroite surveillance du territoire iranien par les satellites américains, israéliens ou européens. Le dernier argument était imparable : Téhéran devait mettre de côté les annonces promises. De peur de donner l’impression d’un régime fini qui aurait reculé devant les Américains, ce qui pourrait inciter ses miliciens à le lâcher, le régime a décidé de faire baisser la fièvre nucléaire en se montrant discret sur le thème nucléaire. De fait, comme l’année dernière, il n’y a pas de tapage médiatique : ni discours atomiques en rafale, ni des manifestations anti-américaines riches en slogans, ni des quotidiens aux unes enflammées à la gloire du programme nucléaire iranien…

11.04.2010

 
Iran : La semaine en images n°111

Au cours de la semaine dernière, les Iraniens étaient encore en vacances et leur objectif principal était de passer convenablement la fête de Sizdeh Bedar (héritage du passé zoroastrien) qui a lieu le 13e jour de l’année. Par un concours de circonstances, cette fête avait lieu un vendredi, jour férié en Iran. C’est pourquoi le travail allait reprendre ce samedi, 1er jour de la semaine en Iran. La presse qui cesse de publier des journaux pendant cette semaine a aussi repris son activité. Le régime a commencé à s’agiter quelques jours avant pour avoir une actualité. Elle est maigre, mais intéressante.

04.04.2010

 
Iran : La semaine en images n°110

Il ne s’est presque rien passé en Iran cette semaine car tout le monde est en vacances. C’est la tradition de prendre la route après avoir assisté au changement de l’année autour de la nappe de Haft Sin (7 S) selon la tradition zoroastrienne qui déplait tant aux mollahs. Le malaise est bien visible dans les médias du régime : on parle par exemple peu ou mal des traditions zoroastriennes et l’on reporte ses efforts –nous le verrons en images- sur l’aspect vacancier de la période. Depuis deux ans, Obama dont le pays rêve d’une entente stratégique avec les mollahs, s’invite à la table des Iraniens en leur souhaitant la bonne année avec la phrase « Ayd i Shooma Moobaroak » où comme vous pouvez le constater le mot Norouz est absent. C’est normal, la formule est la version arabo-islamique des vœux que chacun utilisait sans arrière-pensée avant la révolution. Aujourd’hui, grâce à la république islamique qui a dévalorisé l’Islam, les Iraniens préfèrent prononcer leurs voeux avec des formules non arabisées comme « Norouz etan Pirouz » (que votre nouvelle année soit victorieuse). Il existe donc plusieurs Norouz : le vrai que les Iraniens vénèrent, celui dénigré par les médias du régime et désormais le Nowrouz politique. Lancé par Obama, tout récemment reconnu par l’ONU pour aider les desseins d’Obama, il s’est imposé aux mollahs qui ont dû le fêter en grande pompe à Téhéran. Nous profitons de l’accalmie des news pour vous proposer un album photos des trois Norouz.

28.03.2010

 
Iran : La semaine en images n°109

La principale info de la semaine du point de vue extérieur a évidemment été la célébration de la Fête du feu d’origine zoroastrienne qui est vue par le régime comme un élément hostile à l’Islam. C’est pourquoi cette fête bon enfant avant la révolution s’est transformée en une expression très politisée du rejet du régime et des mollahs et par extension de l’islam dont les Iraniens connaissaient peu la rigueur ou les méfaits. Depuis des années, le peuple parade dans les rues au son des pétards d’une puissance inouïe. Cela est à l’origine d’un grand malaise pour les dirigeants du régime. Pendant cette période, on ne les voit plus et l’on ne les entend plus. Ils attendent que ce mauvais moment passe. La situation a toujours été plus terrible pour ceux d’entre eux qui se prétendent comme étant des modérés ou des dissidents car en tant que tels, pendant cette période, ils doivent être du côté du peuple, ce qu’ils ne peuvent évidemment pas faire. Il en résulte un second mutisme politique plus prononcé du côté des soi-disant modérés. Cette année, ce second mutisme nécessaire a été nuancé par le fait que ces modérés à temps partiel réunis au sein du Mouvement Vert avaient décidé de récupérer la parade protestataire du peuple comme l’expression d’un soutien en leur faveur. Il en a d’ailleurs résulté une semaine courte coupée en deux avec un peu d’agitation Verte avant la fête du feu et du mutisme après cette fête.

21.03.2010

 
Iran : La semaine en images n°108

Dimanche prochain, le 21 mars, les Iraniens fêteront l’arrivée du printemps et le nouvel an perse. La période doit être propice à la joie et aux retrouvailles en famille, mais ce n’est pas le cas car depuis des mois, l’économie iranienne croule sous le poids des sanctions américaines. Le régime qui manque de devises pour approvisionner le marché a supprimé les aides en nature par des aides en liquide dénuées de valeur avec l’inflation à 60% et s’apprête à supprimer les prix subventionnés tout en gelant les salaires pour brider la consommation et éviter les risques de pénuries sources d’une révolte qu’il ne pourrait pas réprimer car tout le monde y compris les miliciens sont concernés. Le régime a même peur que les jeunes bassidjis retournent leurs armes contre lui, c’est pourquoi il leur a retiré leurs armes en novembre dernier. Dans ce contexte tendu, à la veille du nouvel an, le seuil de la pauvreté a atteint les 1200 dollars par mois ce qui est 4 à 6 fois supérieur aux revenus les plus courants. Les prix sont élevés, les allés des marchés sont vides, l’ambiance est morose, mais on est aussi inquiet pour l’avenir car les mollahs ne cèderont pas, ce qui sous-entend la poursuite de la guerre économique de Washington, c’est-à-dire des difficultés grandissantes. On voit très bien cette inquiétude sur les images de la semaine passée qui fut comme d’habitude marquée par les navrantes et incessantes provocations de dirigeants insensibles à la détresse des Iraniens.

14.03.2010

 
Iran : La semaine en images n°107

La semaine a été focalisée sur les annonces d’efforts américains pour rallier tous les Etats membres du Conseil de sécurité à l’adoption de nouvelles sanctions contre Téhéran alors que Washington a parfaitement les moyens de passer immédiatement à l’action de manière individuelle et unilatérale. Il s’agissait donc d’intimidation pour inciter Téhéran à accepter la main tendue par Obama dont l’enjeu est une entente nécessaire aux Etats-Unis pour dominer la Chine. Par le passé à chaque fois que l’on les menaçait, les mollahs répondaient par une offensive pour provoquer une escalade guerrière susceptible de nuire à l’approvisionnement pétrolier des Européens pour inciter ces derniers à se désolidariser des Américains. Cette semaine, on ne les a guère entendus, les mollahs naviguaient en mode furtif. Il y a heureusement les photos : nous les avons découverts mobilisés à courtiser les Etats musulmans alliés des Etats-Unis en vue de neutraliser un éventuel renforcement des sanctions américaines.

07.03.2010

 
Iran : La semaine en images n°106

La semaine écoulée a été marquée par l’annonce de l’arrestation de Riggi, le chef du groupe armé le Jundallah, événement spectaculaire, mais très pauvre en images. Cette arrestation a focalisé les médias iraniens ou étrangers. Or, les Pakistanais ont affirmé qu’ils avaient extradé le chef du Jundallah, il y a une semaine. Aucun des médias du régime n’a relevé cette info car en fait, ils étaient tous en train de faire beaucoup de bruit pour faire oublier un autre événement infiniment plus important, et attendu depuis des mois : la dernière réunion annuelle de l’Assemblée des Experts, organe chargé de contrôler le Guide, voire le destituer. L’importance de la réunion tenait au fait que cet organe est dirigé par Rafsandjani, le patron politique du régime, constitutionnellement le supérieur du Guide et accessoirement le « protecteur du Mouvement Vert ». On devait donc assister à la destitution du « Guide, l’ennemi des Verts ». Cela avait été sans cesse annoncé depuis des mois. Mais quand l’heure de « ce qui devait logiquement arriver » a sonné, le régime a organisé des évènements de diversion pour se faire oublier. Ses médias ont joué le jeu, ses soi-disant opposants et leurs médias aussi. Car tout a toujours été bidon : une mise en scène pour donner une couleur démocratique au régime. Il en a résulté une semaine bizarrement silencieuse, en demi-teintes, agrémentée d’évènements marginaux mais non sans intérêts.

28.02.2010

 
Iran : La semaine en images n°105

La semaine dernière, le régime fêté le 31e anniversaire de la république islamique et nous bouclions le dernier numéro de la seconde année de la Semaine en images ou l’actualité au travers des photos des agences iraniennes de presse. Pour ce numéro 104, nous avons été gâtés car le jeudi 11 février, les Iraniens y compris les miliciens ont massivement boycotté le rassemblement annuel de la commémoration de la victoire des islamistes qui se tient chaque année sur la Place Azadi qui a une superficie de 275,000 m². Le régime s’est retrouvé au dépourvu et contraint de recourir à la contrefaçon des images. Au lieu de bourrer la place dont on avait des images aériennes, il a décidé de prétendre que les Iraniens étaient massés ailleurs : sur l’Avenue Azadi qui mène à la place. Étant donné qu’il est impossible de partir d’une base vierge, le régime a travaillé sur des images des années précédentes quand l’attraction de la journée était un missile lanceur de satellite placé à l’embouchure de la Place. Malheureusement, dans leur hâte, les responsables du régime ont oublié d’ajouter cette fusée sur les photographies faites cette année depuis la Place Azadi. La fusée manquante a hanté les mollahs car le rassemblement devait être la vitrine du plébiscite de leur régime et de leur politique nucléaire refusant tout compromis avec Washington. La fusée manquante a provoqué une diète photographique qui nous vaut une semaine moins riche en images. La cueillette est néanmoins bonne car Téhéran devait marquer des points pour compenser son échec. Ce qui nous vaut un feu d’artifice de contrefaçons très révélateur sur les centres d’intérêt ou de crainte du régime.

21.02.2010

 
Iran : La semaine en images n°104

Voilà deux ans que nous regardons l’actualité iranienne par l’œil des photographes des agences iraniennes. Ces photos officielles sont pour une grande part des images de grandes qualités faites par des Iraniens nés après la révolution et critiques à son égard parce qu’issus des classes moyennes prospères avant la révolution et aujourd’hui à 85% sous le seuil de pauvreté. Ces photographes font un travail nécessaire sans jamais avoir l’honneur de figurer à un quelconque palmarès. A côté de ces images du réel, il y a aussi des photos trafiquées pour redorer l’image du régime. En cette semaine de la commémoration du 31ème anniversaire d’une révolution qui a détruit un pays richissime, la production photographique est à l’image de notre constat.

14.02.2010

 
Iran : La semaine en images n°103

Le régime fête actuellement la décade de Fajr (aube en arabe) avec des évènements qui commémorent la période allant du 1er février 1979, date du retour en Iran de Khomeiny, au 11 février 1979, date de la rédition de l’état major de l’armée impériale via une lettre dont l’authenticité est aujourd’hui remise en cause. La décade a été marquée par des discours, des manifestations ou des affrontements qui ont conduit à la victoire des révolutionnaires, mais vu le bilan désastreux de la révolution, les responsables actuels ne s’étalent pas trop sur ces évènements. On ne voit pas non plus les mollahs de l’époque se pavaner en public. Aujourd’hui, la décade est une corvée marquée par des évènements de substitution comme la journée de la conquête spatiale. Les images de cette semaine nous mènent au cœur de cette corvée qui pèse sur le régime, mais aussi sur les Iraniens qui se rappellent avec amertume leur soutien à la révolution ou leur indifférence face au changement de régime.

07.02.2010

 
Iran : La semaine en images n°102

C’est une semaine avec des morts, des victimes vites oubliées par les médias officiels et officiellement dissidents car les uns étaient la preuve d’un manque de compétence du régime et les autres, la preuve de son cynisme. Les Iraniens observent ce spectacle avec désolation et prennent chaque jour leur distance avec ce régime notamment en boycottant des évènements qu’il organise pour montrer sa vitalité, dans une totale indifférence pour ce rejet. On peut comparer la scène à un chariot lancé sans frein sur ses montagnes russes qui passe avec indifférence et fureur devant des spectateurs qui attendent le déraillement avec impatience et crainte. (vous pouvez cliquer puis zoomer sur les images pour les agrandir une ou deux fois)

31.01.2010

 
Iran : La semaine en images n°101

Il y a une dizaine de jours, le régime des mollahs a annoncé la suppression des prix subventionnés, officiellement pour mieux partager les allocations. En vérité, sous l’effet des sanctions, il n’a plus assez de devises pour approvisionner le marché et cela étant synonyme de pénuries et d’émeutes, il a juste décidé de réduire le pouvoir d’achat des Iraniens pour expliquer que la baisse de la consommation n’était pas économique, mais sociale ou écologique. Pas dupes pour un sou, les photographes issus de ce peuple que l’on veut affamer ont organisé la résistance avec des images bouleversantes d’une réalité économique très peu écologique (vous pouvez cliquer puis zoomer sur les images pour les agrandir une ou deux fois).

24.01.2010

 
Iran : La semaine en images n°100

C’est une semaine riche en événements. Au début de la semaine, une bombe a tué un important maillon du programme nucléaire iranien. L’attentat a donné lieu à des accusations anti-américaines. Il a aussi provoqué des remous politiques : le Mouvement Vert, fausse opposition interne pro-Khomeiny et pro-nucléaire, qui cherche à mobiliser les Iraniens sous sa bannière pour légitimer ses positions, a appelé les Iraniens à transformer les funérailles de ce martyr en vague verte. Ce 100ème numéro de la semaine en images vous permet de voir si cet appel a été un succès ou pas. Cette semaine, le régime qui n’a plus de ressources par la faute des sanctions américaines a voté la suppression des subventions pour le peuple et l’interdiction de tout retrait bancaire élevé aux riches Bazaris. Ce 100ème numéro de la semaine en images vous permet de voir qui a réagi à ces mauvaises nouvelles. Et enfin, pour ce 100ième numéro de la semaine en images, le régime des mollahs nous a fait un petit cadeau avec un trucage photo hallucinant et totalement raté pour transformer en méga succès le voyage d’Ahmadinejad à Ahwaz qui a été une cata.

17.01.2010

 
Iran : La semaine en images n°99

Pendant des mois, le Mouvement Vert a mis en avant ses projets démocratiques autour de Moussavi, mais quand dernièrement les Occidentaux ont évoqué un renversement de régime, le Mouvement Vert et Moussavi ont reculé en rappelant leur attachement au modèle politique en place. Chacun a alors su que ce Mouvement n’avait rien d’hostile au régime. Le mythe s’est effondré. Cette semaine, le régime a tenté de le réanimer avec des menaces d’exécution pour les manifestants inexistants de ce Mouvement factice, puis en évoquant des restrictions pour les médias pro-Verts et enfin avec l’annonce de l’attaque à la carabine de la voiture de Karroubi, l’alter ego de Moussavi… Ce numéro de la semaine en images vous mène loin de ces rumeurs ou de ces mises en scène, au cœur de l’Iran, au cœur des problèmes réels provoqués par les sanctions américaines auxquels le régime ne sait comment faire face.

10.01.2010

 
Iran : La semaine en images n°98

Ce numéro de la semaine en images est presque entièrement consacré aux deux manifestations qui ont eu lieu cette semaine à Téhéran : la soi-disant révolution verte de Moussavi et la soi-disant mobilisation gigantesque du petit peuple en faveur du Guide suprême.

03.01.2010

 
Iran : La semaine en images n°97

La principale actualité de cette semaine a sans aucun doute été les funérailles très attendues de Montazeri, le lundi 20, qui devaient se transformer en manifestation géante en faveur du Mouvement Vert dont le propos est le retour aux principes de base de la révolution islamique (le refus de tout compromis avec l’Occident). Cette manifestation devait servir de point de départ pour les autres manifestations programmées par le Mouvement Vert pour cette semaine. Or, encore une fois, les Iraniens ne se sont pas déplacés car ce qu’ils souhaitent c’est la fin du régime et non un changement de personnel et par leur boycott, ils ont perturbé les programmes établis forçant le régime à prendre des risques non calculés.

27.12.2009

 
Iran : La semaine en images n°96

On n’en a guère parlé dans les médias occidentaux, mais la semaine qui s’est écoulée en Iran a été tout entièrement placée sous le signe d’indignations de tous les courants politiques iraniens en réaction à l’annonce que l’on avait déchiré la photo de Khomeiny pendant une manifestation du Mouvement Vert. Une semaine d’hommages en images.

20.12.2009

 
Iran : La semaine en images n°95

L’événement central de la semaine passée a été la célébration le 7 décembre de la Journée de l’étudiant : le régime espérait une forte mobilisation nationale sous la bannière verte de manière à donner la légitimité nécessaire à cette soi-disant opposition qui est très ouvertement hostile à tout compromis avec l’Occident. Les Iraniens ont été sensibles à nos analyses et malgré une campagne internationale du régime, ses télés ou pays amis, les Iraniens sont restés chez eux forçant le régime et ses sponsors à tricher avec les images pour nous offrir un festival d’erreurs grossières.

13.12.2009

 
Iran : La semaine en images n°94

Il y a une semaine, les médias occidentaux pleuraient pour la médaille volée de Shirin Ebadi. Les Iraniens se sont alors rappelés qu’elle existait, mais continuait à ne rien dire de déplaisant sur le régime qui les opprime. Ebadi est une figure positive en Occident mais pas en Iran. Ce qui explique qu’il n’y ait pas eu la moindre manif en sa faveur en Iran. Cette semaine ces mêmes médias vibrent pour la manif du 7 décembre alors qu’elle n’est qu’une nouvelle tentative du régime pour relancer le Mouvement Vert, fausse opposition interne hostile à toute négociation nucléaire et donc à la fin des sanctions qui pèsent sur le peuple iranien. Puisque l’on oublie si souvent les habitants de ce pays, les voici.

06.12.2009

 
Iran : La semaine en images n°93

La semaine en images est une véritable aubaine pour nous. Elle montre la république islamique sans son masque de slogans et d’annonces grandiloquentes et nous rappelle qu’elle est de plus en plus faible. Cette semaine par exemple, le régime célébrait la création de la milice Bassidj qui est réputée d’avoir au moins 10 millions de membres. Nous ne les avons pas vus manifester dans les rues. Modestement, le régime a revendiqué un rassemblement de 60,000 miliciens dans une salle de prière qui peut contenir 10,000 personnes. Ils étaient en vérité moins de 5,000, principalement des vieux et non ces jeunes costauds qui devraient défendre le régime. Cette semaine, Téhéran devait aussi déployer des centaines d’avions et de missiles, mais nous ne les avons pas vus non plus.

29.11.2009

 
Iran : La semaine en images n°92

Encore une fois, l’actualité internationale de l’Iran promettait d’être riche. On attendait la réponse des mollahs à l’offre de compromis des Six, le rapport de l’AIEA et enfin une réunion des Six sur ces deux sujets. Pour obtenir le oui des mollahs, de nombreuses médiations ont été organisées via les alliés régionaux des Etats-Unis : Inde, Turquie, Kuwait. On a même invité la femme d’Ahmadinejad à Rome pour le sommet des épouses des chefs d’Etats non alignés en la flattant au maximum sur la pertinence de son intervention ! Finalement, il ne s’est rien passé de palpitant car finalement les mollahs ont encore dit non à l’offre des Six, avant d’annoncer des manœuvres aériennes pour montrer qu’ils seraient prêts à toutes les éventualités (nous verrons les images de ces manoeuvres la semaine prochaine). En attendant, encore une fois, le présent numéro de la semaine en images vous promène dans cette actualité cocasse et peut même montrer que Téhéran n’est pas prêt à toutes les éventualités.

22.11.2009

 
Iran : La semaine en images n°91

Cette semaine, le monde n’en a pas fini d’attendre la réponse des mollahs à l’offre américaine d’un échange de leur stock d’uranium enrichi contre du combustible nucléaire franco-russe. Au lieu de les punir pour cette attitude, Washington met un point d’honneur à les choyer : cette semaine, il a demandé à son allié turc de donner une place de choix à Ahmadinejad pendant la conférence économique des pays musulmans. Pour continuer ces manœuvres qui lui donne l’occasion de fanfaronner, le régime des mollahs prétend qu’une réponse est impossible en raison d’une querelle entre le président de la république Ahmadinejad et le président de l’Assemblée Larijani. Les images nous racontent une autre histoire.

15.11.2009

 
Iran : La semaine en images n°90

L’événement central de cette semaine était sans nul doute le 30ième anniversaire de la prise d’otages de l’ambassade américaine qui a eu lieu le 4 novembre 1979. A cette date, les partisans de Khomeiny ont pris le dessus sur les autres composants de la coalition révolutionnaire islamique. Khomeiny a baptisé le 4 novembre (13 Abân) : Journée Divine, Youm Allah. Cette année, le régime a eu droit à une journée infernale. (Vous pouvez cliquer puis zoomer sur certaines images pour les agrandir une ou deux fois)

08.11.2009

 
Iran : La semaine en images n°89

Cette semaine Téhéran devait donner « sa réponse » à l’offre internationale pour la réduction de son stock d’uranium enrichi. Les Américains et les Occidentaux qui s’attendaient à une réponse positive avaient joué l’apaisement à fond : Obama avait envoyé son ami Erdogan en Iran avec les éloges plein la bouche et les Six dans leur totalité s’étaient gardés de faire connaître l’avis des inspecteurs de l’AIEA sur la visite de l’usine d’enrichissement de Fordo. Cette complaisance a convaincu Téhéran que les Américains étaient en position de faiblesse et qu’il pouvait répondre négativement. C’est ce qu’il a fait en soignant la mise en scène : en faisant prévaloir une unité nationale sur la question de l’enrichissement. Ce fut un rendez-vous raté. Le tout et un peu plus en images avec des ratés et aussi de grandes surprises.

01.11.2009

 
Iran : La semaine en images n°88

Deux événements iraniens ont une large répercussion dans les médias occidentaux : l’attentat contre les Pasdaran et surtout les négociations à Vienne qui devait être la première étape de coopération des mollahs avec les Six conformément aux engagements pris par Téhéran pendant la reprise des négociations à Genève le 1er octobre 2009. Aucun des deux n’a eu de couverture photographique. Téhéran a censuré les images de l’attentat et les Six ont censuré les images des négociations notamment parce que les mollahs refusaient de parler aux autres (selon les aveux d’El Baradai). En revanche, la semaine était riche en images dérivées de ces évènements : l’exploitation par Téhéran de l’attentat pour accabler ses ennemis et montrer que le régime était encore debout, et la préparation du climat politique pour mettre en avant la contestation de la légitimité du président afin de contester l’accord que ses collaborateurs ont cédé à Vienne. (Vous pouvez cliquer puis zoomer sur certaines images pour les agrandir une ou deux fois)

25.10.2009

 
Iran : La semaine en images n°87

L’Iran vit en léthargie. Le peuple attend les sanctions pour descendre dans la rue face à un régime plus affaibli que jamais. Il attend les échéances internationales pour savoir si son refus d’apaisement lui vaudra des sanctions ou pas. Les Occidentaux roulent aussi au ralenti en ce qui concerne l’Iran car ils ne savent pas s’ils vont ou pas sanctionner car ils tiennent encore à ce partenaire utile. Chacun attend et chacun meuble le vide médiatique selon ses objectifs : le régime avec de fausses nouvelles sur sa fausse opposition locale et les Occidentaux avec un peu n’importe quoi de sensationnel pour dissimuler le refus d’apaisement de Téhéran et leur propre absence de réponse à l’échec attendu des négociations Genève 2. Ainsi deux grosses nouvelles complètement fausses ont eu droit aux honneurs des médias cette semaine.

18.10.2009

 
Iran : La semaine en images n°86

Le principal événement de cette semaine a eu lieu la semaine dernière : le régime des mollahs a été obligé d’envoyer une délégation à Genève pour reprendre le dialogue afin de s’éviter l’adoption de nouvelles sanctions. Il a de facto admis qu’il craignait les sanctions alors qu’il avait toujours affirmé le contraire. Le régime a implicitement admis sa fragilité. Craignant que cela n’incite les mécontents à s’éloigner du régime, les mollahs ont lancé une opération punitive contre les commerçants d’Or qui l’année dernière avaient défié leur autorité. Sur le plan international, pour ne pas décevoir la rue arabe, le régime a sans cesse nié avoir parlé du nucléaire à Genève pour nier sa reculade par peur des sanctions. Cette semaine, nous avons eu droit à 2 bis avec un nouvel incendie dans une section très rebelle du Bazar et aussi à une remise en cause de l’ordre du jour à Genève.
(Vous pouvez cliquer sur certaines images pour les agrandir)

11.10.2009

 
Iran : La semaine en images n°85

Le principal événement de la semaine a évidemment été la rencontre dite de Genève 2. En septembre dernier, les mollahs ont proposé cette rencontre aux Six pour échapper aux sanctions. Mais en acceptant de dialoguer avec les Etats qui les sanctionnent, ils ont fait un pas en arrière et mis en péril leur image de caïd régional. Il en résulte une censure au niveau des images de la rencontre, mais le peu d’images qui existent montre un grand malaise. Ce pas en arrière a aussi été interprété sur le plan intérieur comme le signe d’un affaissement du régime, ce qui a poussé les mollahs dans des actions sociales, mais aussi punitives… Le tout en images.

04.10.2009

 
Iran : La semaine en images n°84

Cette semaine, on a beaucoup parlé de l’Iran : le régime a aligné les gadins avec la chute d’un avion pendant un défilé militaire, l’échec d’Ahmadinejad à l’ONU, des manifs contre lui. C’est une semaine riche en images, mais aussi riche en émotions pour les mollahs.

27.09.2009

 
Iran : La semaine en images n°83

Toutes les images disponibles sur les différents sites d’infos du régime sont en lien avec la journée de Qods, journée instaurée par Khomeiny pour célébrer la nécessité de soutenir le Hezbollah pour reprendre Jérusalem.

20.09.2009

 
Iran : La semaine en images n°82

La grande actu de la semaine a été les soi-disant arrestations des partisans du Mouvement Vert. Mais étant donné que ce mouvement n’a pas d’existence réelle, il n’existe également aucune image de ses partisans en train de manifester leur colère après ses soi-disant arrestations. Le régime a du mal à trouver des figurants pour participer à sa fausse opposition destinée à rallonger la vie du régime. Ce n’est pas faute d’avoir essayé. Décodages en images.

13.09.2009

 
Iran : La semaine en images n°81

Cette semaine, le régime attendait fiévreusement le résultat de la rencontre des Six à Francfort. Craignant des sanctions, il était prêt à simuler un désaveu politique du champion officiel du refus de dialogue, Ahmadinejad. Téhéran a aussi démarché les chinois pour qu’ils contrent une demande de sanctions. Finalement, les six ont parlé sans évoquer de nouvelles sanctions. Soulagé, le régime a validé son champion du refus de dialogue qui s’est aussitôt lancé dans des nouvelles provocations verbales vis-à-vis des Six. Images d’une semaine contrastée.

06.09.2009

 
Iran : La semaine en images n°80

Cette semaine, deux grands évènements ont eu lieu en Iran : mercredi, le guide suprême a annoncé l’absence de preuve à l’encontre des accusés du Mouvement Vert et vendredi, ce pays réputé musulman est entré dans l’ère du ramadan. Aucun des deux n’a donné lieu à des manifestations de joie. Explications en images ou absence d’images.

30.08.2009

 
Iran : La semaine en images n°79

Cette semaine, le régime a vécu à l’heure des bouleversements : coup de théâtre dans l’affaire des viols en prison, échec du voyage d’Assad en Iran, flop d’un dernier plan de relance du mouvement vert et enfin l’aveu implicite que la menace de l’embargo sur le carburant préoccupe les mollahs.

23.08.2009

 
Iran : La semaine en images n°78

Cette semaine, le régime entendait relancer le Mouvement vert, cette fausse contestation scénarisée fidèle à la révolution islamique, avec des manifestations mais aussi un rassemblement autour de Rafsandjani. Ces rêves se sont heurtés à une réalité : le refus du peuple iranien d’être le complice de basses manoeuvres pour clamer l’illégitimité d’Ahmadinejad afin de rendre toutes futures négociations avec lui dépourvues de valeur.

16.08.2009

 
Iran : La semaine en images n°77

Les deux évènements de cette semaine en Iran auront été l’investiture d’Ahmadinejad devant le guide puis devant le Parlement, et le procès médiatisé des auteurs de « troubles » de juin dernier. Dans le deux cas, il s’agit d’un exercice de démonstration de puissance pour le régime.

09.08.2009

 
Iran : La semaine en images n°76

Cette semaine, l’Iran a renoué avec son envie de se révolter. Un mois après le soulèvement de juin dernier, des dizaines de milliers d’Iraniens sont descendus dans les rues à l’appel de l’opposition au régime pour défier ce système issu de la révolution islamique. Nous pensions que le soulèvement reprendrait son cours, que le peuple serait à nouveau la vedette de l’info en Iran, mais ce régime qui a plus d’un tour dans son sac en avait décidé autrement.

02.08.2009

 
Iran : La semaine en images n°75

Chaque semaine, nous analysons l’info à chaud, avant de revenir sur la semaine en sa globalité dans l’observation des images de presse. Cet exercice particulier a toujours permis d’affiner nos analyses. Cette fois, les premières images permettent de comprendre une vérité supplémentaire. (cliquez sur les images pour les agrandir)

26.07.2009

 
Iran : La semaine en images n°74

Cette semaine, deux faits d’actualité ont reçu une couverture médiatique : le crash d’un avion de ligne et le sermon de vendredi dirigé par Rafsandjani, sponsor du mouvement vert qui veut refaire une nouvelle révolution islamique en Iran pour réactualiser les objectifs de la révolution islamique de 1979.

19.07.2009

 
Iran : La semaine en images n°73

Cette 73ème édition de la Semaine en Images tourne inévitablement autour de la dernière manifestation de masse qui a eu lieu cette semaine, le 9 juillet à Téhéran mais aussi à Chiraz (pas d’images).

12.07.2009

 
Iran : La semaine en images n°72

Notre rubrique « la semaine en images » est victime des circonstances. Dès le soulèvement inattendu du peuple iranien que tout le monde évoque comme « la résurrection », les services de propagande photographique du régime dont nous étudions les productions ont arrêté leurs activités. Cette production a repris mais au ralenti car le soulèvement a perturbé les activités officielles du régime : les conférences pro-régime ont été annulées ainsi que les déplacements d’Ahmadinejad.

05.07.2009

 
Iran : La semaine en images n°71

Depuis plus d’un an et demi, nous vous livrons une revue de presse en images de l’Iran sur la base de photos réalisées par les diverses agences iraniennes dirigées par les Pasdaran. Depuis deux semaines, ces images ont été déclassées par la déferlante des vidéos amateurs réalisées par les participants à la première vague du soulèvement contre le régime. Face à cette concurrence déloyale, le régime avait purement et simplement arrêté sa production d’images officielles : elle a repris avec la pause marquée par les contestataires après la répression de la dernière manifestation qui a eu lieu mercredi dernier.

28.06.2009

 
Iran : La semaine en images n°70

Quelle semaine ! Quelle semaine ! Le régime voulait simuler la démocratie totale en organisant une contestation contre la réélection d’Ahmadinejad, mais le peuple a profité de l’espace de permissivité pour prendre la rue. La semaine en images qui explore depuis plus d’un an la vision des photographes des médias officiels du régime sera à la hauteur de vos attentes. On voit la nette coupure entre la contestation autorisée et ce qui ne l’était pas. On voit aussi la déconfiture du régime en images et en vidéos.

21.06.2009

 
Iran : La semaine en images n°69 !

La semaine en images n°69 est à l’image de ce chiffre : sans dessus dessous. Le régime des mollahs nous offre un triple spectacle : 85% de participation comme preuve de sa légitimité, une réélection d’Ahmadinejad, suivie d’une contestation sur le modèle de Bush-Gore en 2000 pour évoquer le droit à la contestation des résultats, comme une autre preuve de démocratie en Iran.

14.06.2009

 


0 | ... | 200 | 250 | 300 | 350 | 400 | 450 | 500 | 550 | 600 | ... | 850

Flux RSS de cette rubrique