Accueil > Audio et Vidéo > Iran : 26 vidéos d’une révolution centralisée



Iran : 26 vidéos d’une révolution centralisée
28.12.2009

Tous les médias français évoquent des heurts en Iran alors que nos contacts en Iran (Téhéran Ispahan et Machhad) parlent du « cinéma du régime pour légitimer le Mouvement Vert », fausse opposition pro-Khomeiny et hostile à tout compromis sur le nucléaire. Ils nous ont dit que sinon le régime n’aurait pas confirmé « les morts », victimes nécessaires. Nous avons donc décidé de publier toutes les vidéos qui circulent sur le sujet pour vous prouver qu’il s’agissait d’un cinéma et non d’un vrai soulèvement comme nous le souhaitons.



Dans 4 jours, le régime des mollahs doit donner une réponse à la proposition sur l’échange de son stock d’uranium. Il ne peut pas dire oui car il s’agit d’un geste d’apaisement qui aura 2 conséquences négatives pour sa survie. D’abord, il ne pourra plus rester dans son rôle d’hostilité à l’existence d’Israël pour être le leader de la rue arabe et plus important encore, en cas d’apaisement, il devrait organiser des élections avec des normes plus démocratiques (suppression de la validation des candidatures) et à ce moment-là, Washington peut introduire ses pions dans l’appareil du régime, pour prendre le pouvoir de l’intérieur.

Parce qu’il ne peut pas que cela arrive, le régime a imaginé un Mouvement soi-disant populaire autour des personnalités du régime qui elles sont à 2000% opposées à tout compromis avec l’Occident !

Ce scénario a jusque-là buté sur un seul obstacle : les Iraniens n’y ont pas adhéré car ils connaissent ces personnalités et leur façon de parler. Ce boycott a privé le régime de la mobilisation populaire absolument nécessaire (étape 1) pour émouvoir l’opinion internationale (étape 2) qui elle-même devait contraindre les grandes puissances et plus particulièrement les Etats-Unis à prendre parti en faveur du Mouvement Vert (étape 3).

Pour contourner cet obstacle fondamental, le régime a décidé d’introduire des modifications dans les slogans ou le leadership du Mouvement Vert pour attirer les Iraniens et en attendant de réaliser cet impossible exploit, il s’est lancé dans la diffusion sur YouTube de fausses vidéos de mobilisation destinées à convaincre et émouvoir l’opinion internationale pour avoir la reconnaissance des grandes puissances.

C’est ce que les Iraniens appellent du « Cinéma pour CNN » ! Comme pendant les journées du 13 et du 14 juin 2009 : Des larmes, du sang et des Iraniens qui attaquent les miliciens !

Ok, génial ! Mais ces Iraniens devraient alors disposer d’armes et les distribuer à leurs compatriotes pour renverser le régime ! Eh bien non, vous ne verrez rien de tel car le but n’est pas de renverser les mollahs, mais de renverser l’opinion internationale.

Les habitants de l’Iran sont dégoûtés par ces faux révolutionnaires et leurs slogans qui glorifient la révolution islamique, ses fondateurs Khomeiny et Montazeri ou ses dirigeants comme Moussavi. Pour nos compatriotes réduits au silence pour ne pas légitimer un faux mouvement, nous diffusons ces vidéos mensongères en traduisant et expliquant le sens des commentaires off des faux révolutionnaires. L’ordre choisi est celui de la publication sur le net.

© WWW.IRAN-RESIST.ORG
Vidéo 01 | on voit des manifestants qui scandent le nom de « Moussavi », le fondateur des associations islamiques et du Bassidj. Ils crient aussi le nom de « Hossein », grande figure de chiisme.
© WWW.IRAN-RESIST.ORG

IMG/flv/0-27_dec_01.flv

© WWW.IRAN-RESIST.ORG
Vidéo 02 | cette séquence où il ne se passe rien à part le son est intitulée : « l’attaque des bassidjis contre le peuple ». Le régime a filmé une scène de rue (circulation normale des automobiles) en ajoutant des cris et des brouhahas.
© WWW.IRAN-RESIST.ORG

IMG/flv/0-27_dec_03_bis.flv

© WWW.IRAN-RESIST.ORG
Vidéo 03 | la même séquence où il ne se passe rien avec des cris « Allah Akbar » (post synchro) et un monsieur amusé par ces gens qui s’agitent.
© WWW.IRAN-RESIST.ORG

IMG/flv/0-27_dec_02_rien.flv

© WWW.IRAN-RESIST.ORG
Vidéo 04 | une foule de 200 des 3000 manifestants professionnels dont dispose le régime à Téhéran (ils font parfois semblant d’être des étudiants). On entend des slogans sans aucun danger pour le régime puisqu’ils fustigent Khamenei qui n’a pas le pouvoir : « Khamenei, aie honte, laisse tomber ce pays ». On entend aussi « Mort à toi » (slogan qui ne veut rien dire du tout) et toujours et encore « Allah Akbar », cri de guerre des partisans de Khomeiny.
© WWW.IRAN-RESIST.ORG

IMG/flv/0-27_dec_04_.flv

© WWW.IRAN-RESIST.ORG
Vidéo 05 | les mêmes 200 personnes scandent : « Mort au dictateur » en référence à Khamanei ou Ahmadinejad qui constitutionnellement n’ont aucun pouvoir.
© WWW.IRAN-RESIST.ORG

IMG/flv/0-27_dec_05_.flv

© WWW.IRAN-RESIST.ORG
Localisation des évènements | C’est aux abords du pont aérien (en rouge sur la seconde carte ci-dessous), situé au carrefour des avenues Enghelab (Shah Reza) et Hafez, que se sont déroulées toutes les scènes vues aujourd’hui sur Youtube, grâce à une absence totale de coupure d’Internet par le régime. Ce carrefour appelé Carrefour du Collège (en réf à un très ancien collège américain) est exactement le CENTRE de la ville de Téhéran (ci-dessous). Il y a une seconde localisation au carrefour Enghelab-Vali Asr (anc. Pahlavi, la plus importante avenue de Téhéran, la plus longue du Moyen-Orient). (Très grande carte : vous pouvez cliquer puis zoomer sur les photos pour les agrandir une ou deux fois)
© WWW.IRAN-RESIST.ORG

JPEG - 443.8 ko

© WWW.IRAN-RESIST.ORG
Par ce choix, le régime a touché toute la circulation (tous les automobilistes) et de fait, tout le monde savait que la ville était « agitée », imaginant que cette agitation était uniformément répartie, ce qui n’était pas le cas. Le régime a réussi un bon coup avec les rares Iraniens qui l’accompagnent dans ce projet du Mouvement Vert. (Très grande carte : vous pouvez cliquer puis zoomer sur les photos pour les agrandir une ou deux fois)
© WWW.IRAN-RESIST.ORG

JPEG - 476 ko

© WWW.IRAN-RESIST.ORG
Vidéo 06 (zone A) | les voix off (très distinctes) parlent : « ne courrez pas », puis « je tuerai celui qui a tué mon frère » (célèbre slogan Khomeyniste). Il serait question d’un homme blessé ou tué. Or, si un type avait été vraiment tué, la circulation qui est normale aurait été interrompue. Par ailleurs, les manifestants n’arrêtent aucune voiture pour demander de l’aide. La circulation continue sur l’avenue Hafez, mais aussi sur le pont aérien.
© WWW.IRAN-RESIST.ORG

IMG/flv/0-27_dec_06_.flv

© WWW.IRAN-RESIST.ORG
Vidéo 07 (Alborz) | quelqu’un veut arracher une affiche représentant Khamenei. Devant une circulation normale.
© WWW.IRAN-RESIST.ORG

IMG/flv/0-27_dec_07_photo.flv

© WWW.IRAN-RESIST.ORG
Vidéo 08 & 09 (zone D)| environ 400 personnes réunies vers la rampe du pont aérien où a eu lieu la grande animation de la journée : l’incendie de plusieurs motos et poubelles. Passez le film au ralenti, à la minute 1.26, vous verrez un homme avec un talkie-walkie avec une longue antenne blanche (un coordinateur peut-être), il est dans un groupe qui engueule une porte métallique.
© WWW.IRAN-RESIST.ORG

IMG/flv/0-27_dec_08.flv

© WWW.IRAN-RESIST.ORG

IMG/flv/0-27_dec_09_bis_feu_1.flv

© WWW.IRAN-RESIST.ORG
Vidéo 10 | un autre groupe de 400 personnes un peu plus loin au milieu de la circulation. Le slogan est : « n’ayons pas peur, nous sommes tous ensemble » (rien d’hostile au régime).
© WWW.IRAN-RESIST.ORG

IMG/flv/0-27_dec_10_.flv

© WWW.IRAN-RESIST.ORG
Vidéo 11 | on a renversé une auto sous le pont aérien, mais la circulation continue pendant cette soi-disant révolution. Les pompiers gèrent la situation en pleine révolution !
© WWW.IRAN-RESIST.ORG

IMG/flv/0-27_dec_11_auto_renvers.flv

© WWW.IRAN-RESIST.ORG
Vidéo 12 (en arrière de la zone A sur Enghelab, puis sur la zone E pour l’attaque) | Un peu avant le lieu des incendies. Slogans en arabe (incompréhensibles), « Allah Akbar, Mort au dictateur ». Puis une bagarre : un bassidji attaqué ! Passez bien au ralenti car de l’endroit où est censé être le bassidji jaillit une femme. Les gens crient : « ne le tapez pas, lâchez-le ! » Vraiment à la fin, on voit ce milicien qui miraculeusement ne saigne même pas du nez et les gentils partisans de la révolution verte ont oublié de lui confisquer son arme pour sauver le pays de son fameux dictateur.
© WWW.IRAN-RESIST.ORG

IMG/flv/0-27_dec_12_crs_attacked.flv

© WWW.IRAN-RESIST.ORG
Vidéo 13 | c’est chaud. Ici on piétine une plaque de rue au nom de Khamenei.
© WWW.IRAN-RESIST.ORG

IMG/flv/0-27_dec_13_plaque_pietin.flv

© WWW.IRAN-RESIST.ORG
Vidéo 14 (zone E) carrefour Enghelab-Vali Asr | devant un cinéma. Ici on attaque un poste de police, mais toujours sans prendre d’armes ! Puis hop, passent des gens qui transportent un blessé, mais n’arrêtent aucune des autos qui passent (visibles à +25 secondes) pour acheminer le blessé vers un hôpital. Puis la foule désigne là-bas : « quelqu’un nous attaque de là-bas ». Mais là-bas c’est la circulation. Puis un nouveau blessé par ces fameuses attaques et personne qui a l’idée de solliciter l’aide des automobilistes qui passent.

A la minute 3.10, on n’est plus au même endroit, mais derrière, d’où arrivaient les autos (la zone F : nord de Vali Asr). Les gens courent vers le lieu des manifestations (zone E) où il n’y a aucune auto en circulation et parlent d’un blessé, un homme qui aurait été renversé par une auto ! Il est embarqué dans une auto à proximité.
© WWW.IRAN-RESIST.ORG

IMG/flv/0-27_dec_14_attack_.flv

© WWW.IRAN-RESIST.ORG
Vidéo 15 | Patrouilleur attaqué, où sont les miliciens ?
© WWW.IRAN-RESIST.ORG

IMG/flv/0-27_dec_15_feu.flv

© WWW.IRAN-RESIST.ORG
Vidéo 16 | 400 à 500 personnes à un endroit non identifié qui crient : « crime, viols, Mort à ce guide » (pas le régime, ce guide).
© WWW.IRAN-RESIST.ORG

IMG/flv/0-27_dec_16_slogan_religieux.flv

© WWW.IRAN-RESIST.ORG
Vidéo 17 | notre blessé de la vidéo 14 embarqué dans une auto est ici le héros d’une autre vidéo.
© WWW.IRAN-RESIST.ORG

IMG/flv/0-27_dec_14_b_mort_2.flv

© WWW.IRAN-RESIST.ORG
Vidéo 18 | un homme gravement blessé.
© WWW.IRAN-RESIST.ORG

IMG/flv/0-27_dec_18_mort.flv

© WWW.IRAN-RESIST.ORG
Vidéo 19 | un couple filme des jeunes qui attaquent des bassidjis : « arrête, je filme, oh génial, bravo, ah oh » (etc). Mais c’est drôle, car la voix off annonce la scène avant qu’il n’y ait le moindre manifestant.
© WWW.IRAN-RESIST.ORG

IMG/flv/0-27_dec_19.flv

© WWW.IRAN-RESIST.ORG
Vidéo 20 | La mort du neveu de Moussavi. Selon les différentes sources, il aurait été tué d’une balle dans la poitrine ou la tête, ici on montre un homme blessé à la taille.
© WWW.IRAN-RESIST.ORG

IMG/flv/0-27_dec_20_mouss.flv

© WWW.IRAN-RESIST.ORG
Vidéo 21 | Incendie du siège de Bassidj du ministère du pétrole. Circulation normale.
© WWW.IRAN-RESIST.ORG

IMG/flv/0-27_dec_21_bassidj_incendie.flv

© WWW.IRAN-RESIST.ORG
Vidéo 22 | On déchire une photo de Khamenei (l’homme sans pouvoir du régime). Circulation normale.
© WWW.IRAN-RESIST.ORG

IMG/flv/0-27_dec_22_photo_kham_dechir.flv

© WWW.IRAN-RESIST.ORG
Vidéo 23 | Notre préféré ! des types lancent des cailloux et crient « approche, viens te battre » face à une rue vide !
© WWW.IRAN-RESIST.ORG

IMG/flv/0-27_dec_23_viens_te_battre.flv

© WWW.IRAN-RESIST.ORG
Vidéo 24 | retour sous le pont ! Sauvetage des personnes arrêtées d’une voiture de police ! Et à nouveau ces cris de « ne le frappez pas » pour des types qui sont censés avoir tué des manifestants.
© WWW.IRAN-RESIST.ORG

IMG/flv/0-27_dec_24_liberation.flv

© WWW.IRAN-RESIST.ORG
Vidéo 25 | barricades symboliques pour une révolution virtuelle et circulation normale.
© WWW.IRAN-RESIST.ORG

IMG/flv/0-27_dec_25_barricades.flv

© WWW.IRAN-RESIST.ORG
Vidéo 26 | la séquence est appelée preuve de la tuerie du régime : on voit des pieds et des voix off disent : « ils ont tué un homme à coup de cailloux ».
© WWW.IRAN-RESIST.ORG

IMG/flv/0-27_dec_26_bless_ou_mort.flv

© WWW.IRAN-RESIST.ORG

Hier, il n’y a pas eu de révolution anti-mollahs à Téhéran, mais une mise en scène dans une ville qui vaquait à ses occupations. Pour donner une crédibilité à cette mise en scène, il y a des images de personnes blessées, vraies ou fausses victimes de la folie d’un régime prêt à tout pour fuir l’apaisement avec l’Occident. La France a condamné cette violence, mais en appelant au dialogue. En proposant le dialogue, elle encourage Téhéran à intensifier les violences pour échapper à l’apaisement. Il faut condamner cette fuite en avant et sanctionner ce régime pour en finir au plus vite.


© WWW.IRAN-RESIST.ORG
Problèmes de mobilisation pour le Mouvement Vert :
- Iran : La semaine en images n°95
- (13 DÉCEMBRE 2009)

En savoir plus :
- Iran : la France, un prétexte pour refuser l’apaisement
- (21 OCTOBRE 2009)

| Mots Clefs | Resistance : Boycott |

| Mots Clefs | Institutions : Fausses Manifs |

| Mots Clefs | Réformateurs & faux dissidents : Le Mouvement Vert |

| Mots Clefs | Institutions : Désinformation et fausses rumeurs |