Info en continue, hotline, dernières nouvelles des actions populaires.
Accueil > News > News

 

0 | 50 | 100 | 150 | 200 | 250 | 300 | 350 | 400 | ... | 4400

Iran : Trump et la fin des dérogations... ou 60 jours de mercato anti mollahs

Trump a annoncé mercredi la fin des dérogations accordées aux entreprises russes, chinoises et européennes à intervenir dans le cadre des activités nucléaires permises par l’accord de Vienne. Qui risque quoi ?

28.05.2020

 
Iran : 2 Condamnations à mort dans un contexte européen & international hostile (article complété le mardi 20.05.20 à 12H00)
© IRAN-RESIST.ORG

Les mollahs viennent de condamner à mort un ancien directeur de la SAIPA, le second constructeur automobile iranien, ainsi que l’épouse de ce dernier pour corruption financière, trafic de devise et d’or. Il y a 6 ans, presque jour pour jour, les mollahs avaient pendu un homme d’affaires pour les mêmes raisons. Il s’agissait alors de mettre en garde des amis du régime tentés par la trahison et la fuite avec leurs capitaux ! Cette année, il s’agit de la même chose, mais dans un contexte plus grave notamment en raison d’une forte contestation interne et de sérieux revers internationaux contre le régime.

20.05.2020

 
Iran : Le régime en alerte orange

Il y a actuellement des millions d’Iraniens en grève et plusieurs milliers à manifester chaque jour pour des salaires en retard. Il y a une crise de panique chez les complices financiers du régime. Ce dernier les rémunère grassement pour les garder à ses côtés. Mais hier, la bourse de Téhéran s’est effondrée : ce qui signifie que les sommes faramineuses versées par le régime à ses proches n’ont pas suffi à les rassurer. Samedi soir, nous avons constaté de l’agitation en Iran et sur le Twitter iranien.

17.05.2020

 
Iran-Israël : La fin d’une longue guerre

Le journaliste iranien, Armin Arefi, un faux opposant aux mollahs, évoque dans le Point une guerre secrète de ces derniers contre Israël. Il y évoque comme toujours des grands exploits du régime sans souligner son déclin. Or, on ne peut parler d’une guerre en cours, car elle a été perdue depuis longtemps par les mollahs. Le Point étant connu comme étant le porte-parole non officiel de l’État français, celui-ci offre une tribune aux mollahs par l’intermédiaire d’Arefi pour nier leur déclin et de les aider à stabiliser, afin d’assurer ses intérêts en Iran. Voici en réponse, des faits historiques et actuels qui établissent une réalité bien différente et la défaite des mollahs en Syrie.

14.05.2020

 
Iran : Navy en crise !

Les mollahs ont annoncé avoir tiré un missile par erreur sur un de leur navire pendant une manœuvre navale faisant 19 morts et 15 blessés. Quelques détails indiquent que les mollahs ne disent pas la vérité.

12.05.2020

 
Iran : Les mollahs parient sur l’or de Maduro pour survivre

Les Iraniens sont en grève générale pour virer les mollahs et combattent le régime par tous les moyens notamment en boycottant ses éléctions ou en boycottant en ce moment le Ramadan. Les complices économiques de ces derniers font tout pour quitter le pays avec leurs dollars ou leurs lingots d’or. Les mollahs ont opté pour des gains boursiers hors du commun (50% par mois) pour ces alliés agités pour les retenir en Iran, mais ce choix des mollahs a créé une pénurie d’or qui souligne la faillite des mollahs et a amplifié le mécontentement de ses proches. Les mollahs ont trouvé la solution en proposant d’aider Maduro contre des lingots d’or !

09.05.2020

 
دمکرات‌های آمریکا در جنگ میکروبی با پیمان ترامپ+چین برای جلوگیری از انزوای جمهوری اسلامی

یاد آوری: انتخاب ترامپ و سیاست نفتی‌ جدید آمریکا (به دلیل شکست‌های چهل ساله برنامه
کمربند سبز برژینسکی و همکارانش به خصوص در حزب دمکرات)
اعلام ظهور کرونا در چین به وسیله دانشگاه جان هاپکینز نزدیک به دمکرات‌ها و شخص برژینسکی
محکومیت این دانشگاه به ۲ ملیارد دلار غرامت برای آزمایش میکروب سفلیس روی کودکان آمریکای جنوبی در دوره ریاست جمهری حزب دمکرات در دهه ۴۹ میلادی
واقعیت کرونا در ایران
وضعیت اقتصادی و سیاسی بسیار افتضاح رژیم در حال حاضر
راه کار برای سقوط رژیم : ادامه اعتصاب سراسری حاضر و
از سرگیری اعتراضات خیابانی با شعار به نفع خاندان پهلوی و ترامپ

01.05.2020

 
Iran : Grève de la fin !

Les mollahs vont mal, car les Iraniens sont en grève générale pour les renverser et par ailleurs, les puissances étrangères les sanctionnent pour leur terrorisme et refusent de les aider au prétexte du jour d’après la pandémie de coronavirus. Les mollahs ripostent à leurs ennemis d’extérieur par des menaces militaires, mais sans être pris au sérieux. Il en va de même face à leurs ennemis d’intérieur. Explications.

27.04.2020

 
Iran : Macron offre des tests de dépistage aux mollahs !

Il y a deux jours, nous déplorions l’absence d’info en France sur la reprise des manifestations anti-régime en Iran en supposant que Macron était en négociation avec les mollahs. Ces derniers ont confirmé notre hypothèse en signalant la réception ce jeudi 23 avril, une gigantesque cargaison française de de kits de dépistage de coronavirus alors que les autorités françaises affirment ne pas en disposer pour les Français ! C’est scandaleux, mais à plusieurs titres. Explications.

25.04.2020

 
Iran news : Téhéran réclame Reza Pahlavi !

C’était il y a 2 jours : des slogans en faveur du prince Reza Pahlavi à Téhéran. Il s’agit sans nul doute d’une vidéo récente car on y voit certains manifestants porter de masques chirurgicaux.

Les gens ont crié : Prince héritier vient nous secourir !
Ils ont aussi crié : Mort à la République islamique !

24.04.2020

 
Iran News : le régime sur une orbite très très basse !

Les mollahs viennent d’annoncer la mise en orbite d’une satellite militaire, de quoi relancer leur supposée capacité de frappe des pays voisins alliés aux États-Unis, les bases américaines aussi bien dans la région et au-delà ou encore la possibilité de mener une guerre anti-pétroliers dans la mer rouge. Mais l’annonce est fausse. Il s’agit d’un bluff de plus pour forcer l’Europe à soutenir le régime alors qu’il va très mal en raison de nombreuses manifestations ouvrières et la résurgence des manifestations pour un changement de régime sous la direction du prince Reza Pahlavi.

23.04.2020

 
Iran news : des drones anti-crise !

Après vous avoir exposé en détail, pendant ces 15 ans d’existence du site, la réalité du régime des mollahs en décortiquant leurs mensonges et leur propagande, nous vous offrirons à présent très régulièrement des news sur ce qu’ils affirment et ce qu’ils voudraient insinuer ou cacher !

Aujourd’hui, l’affirmation d’avoir inventé des drones capables de frapper Israël, des frappes surtout à usage interne !

21.04.2020

 
André Comte-Sponville sur l’après-confinement

Le célèbre philosophe, auteur du “Petit traité des grandes vertus” (Seuil), André Comte-Sponville a publié une vingtaine d’ouvrages et a partagé dans “Grand Bien Vous Fasse” son sentiment quelque peu alarmiste quant à la société de l’après-confinement.

Source : France Inter. 14 avril 2020.

17.04.2020

 
Le pétrole neutraliserait le coronavirus !

Le président Macron mettra-t-il ou pas fin au confinement des Français ? Certains disent que non, car il serait têtu, mais sa décision ne dépend pas de lui ou de ce que fait le virus, en vrai ou en supposé, mais de ce qu’il adviendra du prix du pétrole. Les faits sont aussi têtus.

11.04.2020

 
Iran : Le coronavirus exacerbe les problèmes des mollahs

Le FMI a refusé l’aide de 5 milliards de dollars demandée par les mollahs pour rebondir après le choc économique provoqué par le coronavirus. Ce refus a mis les mollahs déjà très en difficulté dans une situation encore plus critique.

07.04.2020

 
Iran : L’Europe ne sauvera pas les mollahs  !

Les mollahs ont sans cesse sur-exagéré le nombre des victimes provoquées par le coronavirus et demandent à présent 5 milliards de dollars d’aide et la levée des sanctions pour des raisons humanitaires. L’Europe qui a toujours profité du baril à prix sacrifiés par les mollahs dit vouloir les aider ! Trump refuse. Les Iraniens tremblent à l’idée de cette aide qui permettra aux mollahs de recruter des bras pour se maintenir au pouvoir.

26.03.2020

 
Coronavirus : Trump mise sur la chloroquine comme traitement

AFP. Le président américain Donald Trump a vanté jeudi le recours imminent à la chloroquine, un antipaludéen, comme possible traitement pour le coronavirus, même si les autorités sanitaires ont un peu tempéré l’enthousiasme présidentiel.

19.03.2020

 
Coronavirus : Un traitement & des révélations

Le professeur Didier Raoult, directeur d’IHU Méditerranée-Infection, grand prix de l’INSERM (2010), officier de la Légion d’honneur (2011), commandeur de l’ordre national du Mérite (2015), avait annoncé il y a 3 semaines qu’il ne fallait pas jouer avec la peur et avait parlé d’un traitement !

Nous avions aussi parlé d’une surenchère au même moment en établissant la filiation de cette surenchère politique (démocrate américaine) de cette maladie.

Le journal Le Monde, qui a toujours servi cette filiation, avait alors classé les propos de Pr Raoult comme fake news !

Le Point, de la même mouvance et aussi la porte-voix du gouvernement pour cacher les informations contraires aux intérêts du gouvernement français notamment en Iran, avait aussi remis en cause le traitement en le classant comme "bêtises" ! [1]

Dans une conférence à l’IHU, le professeur Didier Raoult vient de riposter par les résultats de son traitement. Il évoque aussi la campagne de diffamation à son encontre ainsi que des menaces pour le faire taire !

19.03.2020

 
Coronavirus : Quand la politique devient virale !

La psychose de coronavirus continue dans le monde malgré le nombre peu élevé de ses victimes comparé à d’autres maladies. De nombreux dirigeants politiques à travers le monde exploitent cette psychose et y contribuent pour désactiver leurs opposants ou des manifestations à leur encontre. Mais, c’est une erreur, car la psychose a été lancée par les démocrates américains avec certains objectifs et l’exploitation des autres dirigeants renforce ses capacités et donnent du pouvoir à démocrates américains, certains d’être battus aux élections 2020, qui cherchent une déstabilisation économique générale pour déstabiliser et battre Trump. Macron sera artisan de sa propre défaite comme les mollahs qui sont déjà dépassés par leur exploitation de ce filon inépuisable de « menace extérieure ». Pourtant, il n’y a pas de fatalité pour Macron et pour la France. Voici quelques éclaircissements pour mieux comprendre la situation.

14.03.2020

 
Iran : L’AIEA bouscule enfin le régime !

La crise factice iranienne de coronavirus souhaitée par les mollahs a certes réussi à cloitrer les Iraniens et permettre au régime de respirer, mais elle n’a pas pu briser l’embargo financier du régime et entraîner un élan de solidarité pour faire oublier les pressions sur le chantage nucléaire des mollahs par des activités contraires à leurs engagements. Le premier discours du nouveau directeur de l’AIEA évoque ces activités et aussi 3 nouveaux sites soupçonnés d’héberger d’autres activités plus suspectes.

10.03.2020

 
Iran : Assassinat d’un général des Pasdaran

Les mollahs ont encore perdu un important agent terroriste au Moyen-Orient. Il s’agit de Farhad Dabirian, un très proche de Nasrallah. Il a été assassiné au sud de Damas sur le site de la très importante mosquée de Zeynabieh, zone qui était sous sa direction !

07.03.2020

 
Coronavirus : Nouvelles souches (mutations) en Iran et ailleurs

Il y a un super-coronavirus en Iran selon les mollahs, mais les témoignages sont loufoques et les images encore d’avantages. En fait, les mollahs ont besoin de ce super-coronavirus pour empêcher les rassemblements hostiles à leur encontre. Par ailleurs, l’intox des mollahs est validée par une plateforme ou application de John Hopkins university (ou JHU proche des démocrates américains & du lobby officiel des mollahs aux Etats-Unis) qui propose une carte mondiale et en temps réel de l’évolution de coronavirus (sous la direction d’une certaine Kimia Ghobadi). Cette carte qui est donc fausse concernant l’Iran est devenue, paraît-il, une référence qui servira d’ailleurs ces initiateurs pour devenir les partenaires du monde !

Il y a d’autres "erreurs" sur cette carte notamment de localisation des contaminations en France, du nombre de morts en Italie, mais cependant les prévisions alarmantes de l’outil de JHU ne sont pas remises en cause. Il nous semble que beaucoup de gouvernements, dont celui de la France, s’en accommodaient bien et exploitaient la peur de coronavirus pour détourner l’attention de leurs problèmes politiques ou de les résoudre. Voici le dépistage de ces coronapolitucus en Iran, en France et ailleurs !

06.03.2020

 
Iran : Boycott à 100% & Coronavirus à 30% vs les mollahs !

Il y a le pourcentage le plus élevé de morts par coronavirus en Iran, soit 30% de morts selon le régime contre 2,9% en Chine ! Est-ce que l’Iran va devenir le foyer le plus important de ce virus ? La réponse est négative, car il y a tout de même peu de cas et les mollahs ont eux-mêmes participé aux rumeurs de risque d’endémie pour expliquer un nouveau boycott massif de leurs élections et continuent encore par intermittence pour faire diversion après cet échec qui a souligné leur impuissance et a aussi engendré des effets internationaux très négatifs qu’ils ne soupçonnaient pas. Le coronavirus et son exploitation malsaine par les mollahs pourraient aggraver le désaveu de ces derniers et in fine entraîner leur chute.

24.02.2020

 
Iran : Élections inflammables

Les Iraniens sont appelés à voter vendredi par les mollahs pour prouver leur soutien à leur régime. Mais tous les témoignages, sur tous les médias, font état d’un projet national de boycott de ces élections : un référendum inversé pour montrer le rejet du régime.

Les mollahs ont opté pour la victimisation de leurs faux réformateurs par l’invalidation de leur candidature, dans l’espoir d’attribuer le boycott à l’exclusion de ces candidats. Les Iraniens se montrent conscients du jeu des mollahs et défient la censure du régime par le ralentissement de la vitesse du net en nous envoyant des micro-vidéos de dégradation des affiches électorales, de slogans écrits ou criés (notamment dans les universités), la preuve que les faux résultats de ces fausses élections enflammeront à nouveau l’Iran.

20.02.2020

 
Iran : Élections perdues d’avance

En fin de cette semaine, le vendredi 21 février 2020 (2 Esfand 1398), les mollahs vont organiser le premier tour des élections législatives de leur Parlement, qui n’a strictement aucun pouvoir ! Ces élections auront lieu avec des urnes opaques et vraisemblablement pré-bourrés et la majorité élue (ou sélectionnée par les mollahs) aura pour fonction de donner une certaine image à leur régime : modérée ou au contraire refusant tout consensus. Quelle sera l’identité des mollahs pour les prochaines années ?

16.02.2020

 
Iran : Crypto-preuves retrouvées du terrorisme des mollahs !

Depuis avant-hier, mardi 11 février 2020, (l’anniversaire de la révolution islamique et son boycott général en Iran), la NSA a reconnu qu’elle s’était infiltrée dans les années 60 dans les réseaux de communications diplomatiques secrets et codés de 120 pays (notamment l’Iran) en prenant le contrôle d’une entreprise suisse qui produisait un crypteur réputé comme sûr et indépendant. Il a été précisé que les mollahs avaient acquis ce crypteur (mouchard) après la révolution islamique en tablant sur la neutralité des Suisses. De nombreux articles (très superficiels dans l’ensemble) ne parlent pas de l’impact de ces écoutes et se contentent de parler de l’histoire du crypteur ou encore ils se moquent de la crédulité des mollahs.

Ce sont ces articles qui sont à moquer, car ils négligent des faits graves et très préjudiciables aux mollahs : des preuves irréfutables de leurs liens avec des attentats terroristes très sanglants !

13.02.2020

 
Iran : Mauvaises amitiés françaises

Ce mardi matin (11 février 2020 – 22 Bahman 1398), les mollahs ont été massivement boycottés par les Iraniens et aussi par les derniers collaborateurs de leur régime moribond. Nous avons exposé ce boycott du fait qu’il n’y avait aucune image à une demi-heure avant la fin des rassemblements et que par la suite on a vu des foules et des VIP à Téhéran sous un ciel sans nuage par un temps frais alors qu’il y avait une couverture nuageuse à 100 % à Téhéran et il y faisait une température ressentie de -16 °C à 10h du matin et -10 °C à midi à la fin de la manifestation. Plusieurs heures après nos rapports, l’AFP a parlé d’une forte mobilisation sans trop se tarder sur les images du régime et leur incompatibilité avec la météo de ce jour. Plusieurs médias français ont repris cette dépêche et ont amplifié cette fake news.

12.02.2020

 
Iran : Boycott en direct | 2 (updated)

Ce mardi, 11 février 2020, est le 41e anniversaire de la victoire de la révolution islamique. Les événements ont démontré que le régime n’a plus de partisans et ses derniers animateurs n’osent pas s’afficher en public pour le défendre. Ils ne peuvent aussi utiliser des images d’archives en raison d’un temps inattendu et particulièrement froid et d’importantes chutes de neige.

Ce matin, le régime a zappé la neige à Téhéran pour y déployer sa propagande. Voici le second pointage de la situation à Téhéran.

11.02.2020

 
Iran : Vive le vent d’hiver !

Demain (mardi 11 février 2020), les mollahs ne pourront pas utiliser des images d’archive d’une belle mobilisation pour la victoire de la révolution islamique, car il neige partout en Iran, un temps très rare en cette saison en Iran.

10.02.2020

 
Iran : Un grand écart balistique périlleux

Les mollahs ont échoué à placer un satellite en orbite pour détecter des tremblements de terre. Ils ont promis de continuer à développer leur industrie balistique. Il ne s’agit pas d’un échec, mais d’un rappel de leur intention tout en évitant des sanctions. Il s’agit aussi d’une diversion pour détourner l’attention de l’effondrement interne de leur régime et l’absence de mobilisation de leur proche pour l’anniversaire à venir de la révolution islamique.

10.02.2020

 
Iran : Coronavirus médiatique !

Mardi prochain, le 11 février, les mollahs doivent mobiliser pour l’anniversaire de la victoire de Khomeiny. Le vendredi 21 février, ils doivent organiser le premier tour de leurs soi-disant élections législatives. Ils ont été boycottés lors des précédentes dates de ces événements et ils le seront encore, car il y a de nouvelles informations concernant leur déroute économique.

09.02.2020

 
Iran : Piqures de rappel des opposants

Depuis 4 jours, les raffineries du régime sont en grève comme de nombreuses mines en raison de salaires impayés. Cela a encouragé les gens du nord à manifester leur rejet du régime malgré le froid et les températures négatives qui découragent toute action.

26.01.2020

 
Iran : 3 jours de manifestations dès aujourd’hui

Ce lundi (13 janvier 2020), les Iraniens se sont partiellement reposés après avoir manifesté dimanche soir jusqu’à tard dans la nuit la veille dans un froid très mordant. Des messages sur les réseaux sociaux ont annoncé que les opposants devraient redescendre dans la rue ce mardi 14 janvier, le mercredi 15 et le jeudi 16 dans tout le pays à partir de 17h.

14.01.2020

 
Webcast 002 & 003 :
Pétrole & Révolutions en Iran

Le rôle des Anglais et des Américains en Iran à travers leurs efforts pour contrôler ses ressources pétrolières et certains de ses dirigeants.

12.01.2020

 
Iran : Moins de 100 manifestants pour Soleimani ! (preuves en images)

Les médias français affirment que le général-milicien Soleimani, tué par les Américains, était très populaire en Iran et qu’il y a eu de grandes manifestations en son honneur hier à Téhéran. Ils répètent les propos de la propagande du régime évoquant des milliers de manifestants à Téhéran et autant dans les autres villes. C’est bien peu pour un homme très populaire. De plus, il s’agit d’une fausse nouvelle, car les images publiées par le régime ne sont pas conformes à la saison et à la météo du moment. Voici la vérité factuelle de l’absence de mobilisation pour Soleimani et surtout pour le régime !

04.01.2020

 
IRAN : SHIRAZ HAS BEEN LIBERATED !

Iran’s people continue to demonstrate against the regime. The fight has become armed since monday. Several cities are partially out of control of the regime despite the deployment of its snipers. Amnesty mentions more than 106 killed. France prefers to give voice to journalists like Delphine Minoui to depoliticize this uprising and erase its purpose and its slogans in favor of the return of the monarchy that is the wish of all Iranians. Here are the latest news in pictures of the uprising of Iranians D + 5 (Tuesday 19.11.2019).

20.11.2019

 
Iran : Contestation générale J+8 !

La ville pétrolière Khorram-Shahr est actuellement en guerre contre les mollahs. La raison : les habitants de cette ville portuaire n’ont même pas l’eau courante. Ils ont pris les armes contre le régime. Ils veulent le retour du Prince Reza Pahlavi et le rétablissement d’un régime démocratique, laïque et progressiste sous sa direction. La ville de Khorram-Shahr serait sur le point de se libérer du joug des mollahs ! Voici les vidéos d’hier soir.

01.07.2018

 
Iran : La contestation revient :(Analyse+Vidéos)

Depuis samedi dernier, l’Iran est à nouveau en ébullition. Cela survient après un mois de contestation très forte dont nous allons vous expliquer les péripéties dans deux articles à paraître demain et dimanche prochain.

26.06.2018

 
Iran vs Mollahs | 07.02.18 :
Actions fortes pour l’anniversaire du retour de Khomeiny

La lutte continue en Iran. Les dirigeants peinent à rassembler ses fidèles pour les cérémonie de l’anniversaire de leur révolution islamique.

06.02.2018

 
Iran-Sam. 06.01.18 | Rapport tardif :
Du nord au sud, on se bat !

Il y a deux jours, le vendredi 5 janvier, 15 DEY 1396, alors que les médias français reproduisaient mots pour mot la propagande du régime sur la fin du soulèvement des Iraniens en utilisant des mots méprisants comme émeutes et soutenaient que le régime avait bénéficié de nouvelle mobilisation en sa faveur, la contestation battait son plein avec près de 100,000 manifestants seulement à Tabriz, un des berceaux de la révolution islamique et à Masjed Soleiman, une ville clef pour l’industrie pétrolière iranienne qui a été ruinée par les mollahs !

08.01.2018

 
Iran-Sam. 06.01.18 | Rapport à venir Dimanche :
Beaucoup de bonnes news !

La contestation a été très forte vendredi. Nous avons des images complémentaires. Dans certaines petites villes, le régime est fini. La contestation a continué samedi à Zahedan, à Shiraz, à Téhéran avec de beaux résultats ! Mais nous préparions notre émission vers l’Iran. Vous aurez un beau rapport demain avant midi.

07.01.2018

 
Iran-Ven. 05.01.18 | Rapport à 23h :
100,000 manifestants dans 2 manifs !

Les médias français parlent de la « fin de l’agitation » en Iran, employant le vocabulaire des mollahs despotes ! C’est normal, au cours des 10 derniers mois, les mollahs ont acheté 850 millions de dollars de produits français parfois périmés qui ne leur sont d’aucune utilité et ont promis de continuer !

Mais ce soulèvement n’est pas mort. En raison de réduction de la vitesse de l’internet par le régime nous recevons moins d’images, mais cela ne signifie pas que la contestation est terminée. Aujourd’hui encore le peuple a manifesté avec force !

06.01.2018

 
Iran : La Russie attend le bon moment pour livrer les S-300
(article écrit en 2009)
15.04.2015

 
Iran : Renault Kadjar, du nom d’une dynastie qui fut le Daesh chiite !

Renault a baptisé son prochain VUS urbain Kadjar, le même nom qu’une dynastie d’Iran ayant régné de 1786 à 1925. Bien que le constructeur ne veuille faire aucun lien entre ce choix de nom et l’ancienne dynastie iranienne, cela survient tout de même au moment où il se positionne pour reprendre ses pleines activités en Iran dans la perspective d’une levée permanente de l’embargo économique contre ce pays.

24.02.2015

 
Iran : de l’Intox sur Washington, le Shah et Huyser !

Un article vient de paraitre dans le Point, proche du Quai d’Orsay, devenu depuis quelque temps l’organe de soutien aux faux opposants dont a besoin le régime agonisant des mollahs pour survivre. Il y a une raison supérieure à ce soutien : ce régime vent du pétrole à 15% de son prix du moment aux Occidentaux (voir nos docs). Ils n’ont aucun intérêt à sa chute.

Cette fois, le sujet n’est pas la relève possible au sein de ce régime criminel. Cette fois, le journal français proche du Quai d’Orsay s’évertue à noircir le portait du Shah qui est aujourd’hui très populaire en Iran car il a été réhabilité à 1000% par l’histoire et par les aveux de grandes figures de gauche qui ont avoué avoir inventé des crimes pour précipiter sa chute ! Dans cet article défiant toute vraisemblance, on nous doit que le Shah a été placé au pouvoir en 1941 par les Britanniques et les Soviétiques !!!! On y parle aussi d’une tentative américaine de sauver le méchant Shah par un coup d’état mené d’un certain général Huyser... Il nous est paru nécessaire de contredire sans haine ni violence cet article car il contient beaucoup d’erreurs historiques.

12.02.2015

 
Iran : Le fiasco du 36e anniversaire de la révolution islamique avec 300 personnes dans tout le pays !

Le régime des mollahs devait fêter ce mercredi le 36e anniversaire de la révolution islamique. Le régime est en perte de vitesse depuis 8 ans car il n’a plus de policiers pour réprimer les femmes qui se dévoilent ou les ouvriers qui manifestent. Ses patrons, qui se voient en danger, ne cessent de se battre pour dominer le jeu et les marchandages avec Washington pour avoir la vie sauve après une chute qui leur paraît certaine. Ses financiers essaient de vendre leurs actions pour fuir !

C’est pourquoi nous avions prédit un fiasco pour ce mercredi Mais la France, qui par intérêt, veut sauver ce régime, avait mis en place une journée entière sur France Inter et France Culture sur la mobilisation populaire lors de cette journée.

L’AFP er le Figaro ont même annoncé la mobilisation de dizaines de milliers de personnes en Iran, mais France Inter et France Culture n’ont diffusé leur propagande au prétexte d’un mouvement de Grève car la mobilisation à Téhéran et le reste du pays a été nullissime. La France a modéré sa désinformation ! Voici en exclusivité pour vous les images du fiasco du 36e l’anniversaire de la révolution islamique qui ont provoqué ce revirement.

12.02.2015

 
Iran : La vérité sur Mossadegh et le CIA

La CIA reconnaît avoir orchestré le coup d’Etat qui a renversé le premier ministre iranien, Mohamed Mossadegh, le 18 août 1953, après qu’il eut nationalisé le pétrole du pays, selon des documents récemment déclassifiés. C’est à la fois une contre-vérité historique et un geste pour plaire aux Mollahs. Nous y avions consacré un article en 2011. Le voici.

20.08.2013

 
Iran-Sarkozy : Beaucoup de bruit pour rien !

A l’occasion de son discours à la Conférence annuelle des ambassadeurs de France, le président Sarkozy a parlé d’une frappe préventive sur les installations nucléaires iraniennes. Tous les médias en parlent et les commentaires vont bon train. Or, depuis 2007, à l’occasion de cette rencontre diplomatique, le président Sarkozy tient souvent le même discours, « la bombe iranienne ou des bombardements de l’Iran », sans qu’il ne se passe rien par la suite. C’est la rengaine de la rentrée et beaucoup de bruit pour rien.

03.09.2011

 
Iran-Resist s’adresse désormais en audio aux Iraniens !

Depuis peu, nous avons rompu nos relations avec Radio Toloo et nous diffusons nos commentaires en persan sur notre site. Il s’agit d’une traduction de la semaine en images plus des commentaires utiles pour les iraniens ainsi que des directives pour les opposants de l’intérieur, les seuls qui comptent à nos yeux. Par la présente, nous vous informons de la mise en ligne de la 5e émission indépendante de Iran-Resist Audio (IRA). Ne manquez pas d’en faire la publicité pour nous amener des auditeurs afin que ce site puisse renforcer sa position de leader sur la toile, par ailleurs, téléchargez le fichier pour le joindre à vos pages FaceBook ou autres en citant l’adresse du site pour diffuser le plus largement nos analyses.

Pour l’Iran.

01.09.2011

 
Iran-Russie : Une intéressante montagne russe

Récemment, la Russie a proposé un processus de concessions mutuelles entre le régime des mollahs et les Américains pour mettre fin à la crise nucléaire et ainsi préserver ce régime anti-américain. Or, pour ce régime, toute concession est risquée et contraire à ses intérêts, il a donc refusé au risque de s’attirer de nouvelles sanctions. Moscou a insisté. Pour bloquer le processus qui ne lui convient pas, Téhéran vient de porter plainte contre la Russie pour son refus de livraison du système anti-missile S-300.

27.08.2011

 


0 | 50 | 100 | 150 | 200 | 250 | 300 | 350 | 400 | ... | 4400

Flux RSS de cette rubrique