Accueil > Les Démocrates US
0 | 50

Iran-Resist Fact-checking 16 | 210622
Iran : Les Occidentaux, pompiers pyromanes malgré eux !

Cette semaine, le régime devait choisir un nouveau président, qui n’a pas de vrai pouvoir, mais incarne sa ligne d’action. Il avait misé sur le scenario d’un président sans grande majorité et une soi-disant opposition modérée qui le dénonce, un scénario de chaos prometteur et l’espoir d’un deal plus tard, pour avancer sans écoper de nouvelles sanctions. Le boycott des Iraniens a perturbé ses plans. Depuis, l’Europe a accepté le nouveau visage extrémiste du régime (Rayissi ou Raïssi [1]) en critiquant un peu le nouveau élu mais sans évoquer des vrais sujets qui ne fâchent pas vraiment. Mais le peuple iranien, revigoré par son succès, ne cesse de défier le régime. Point sur les inepties qu’on lit ici et sur la réalité du terrain.


22.06.2021

Iran-Resist Fact-checking 15 | 210612
Iran : Tempêtes estivales

Selon les médias français, Washington évoque le maintien des sanctions même en cas de l’application de l’accord nucléaire par les mollahs. Ces derniers ont ravivé leurs prises d’otages et leurs actions terroristes. Dans une semaine, le régime aura un nouveau président que l’on dit très rigoriste. Voici nos analyses (de dessous des cartes) et des infos bien plus pertinentes faisant état d’un régime balloté par de grosses tempêtes estivales.


12.06.2021


Iran Resist Fact-checking 14 | 210603
Les mollahs se font des films, mais n’auront pas de happy end

Les négociations nucléaires avec les mollahs sont dans une impasse. Il y a des élections présidentielles dont l’issue semble évidente. Un Français est retenu en otage par les mollahs. Il y a beaucoup d’actus, mais rien de vraiment inédit en ce qui concerne les mollahs. Iran-resist n’a pas publié d’articles à ces sujets, car il a déjà expliqué les raisons de l’échec des négociations nucléaires, l’issue probable des élections à venir et les relations difficiles entre les mollahs et la France [2]. Le choix des articles publiés par l’AFP [3] est d’ailleurs lié à cette relation compliquée. Voici des notes sur cette actualité récurrente et sa présentation biaisée, ce que la France a censuré et des liens vers de précédents articles qui pourraient vous éclairer sur la situation et leur devenir.


03.06.2021

Iran-Resist Fact-checking 12 | 210512
Le marronnier anti-militarisation de l’AFP

Un journal français (cliquez sur l’image ci-dessous) se plaint de la présence des militaires dans l’élection présidentielle du régime des mollahs. Le journaliste qui n’a pas signé craint un danger. Il cite des noms sans rien y connaître, sans avoir vérifié les informations prémâchées par l’AFP [4] qui a signé un accord avec les mollahs pour recycler leurs informations ou plutôt leur désinformation. Cette fois, il s’agit de l’antimilitarisme alors que le sujet est d’actualité en France. Ce n’est pas un hasard. Décodages.


12.05.2021

Iran : Les négociations sans fin, une permissivité dangereuse pour la France

Les mollahs et l’administration Biden négocient à nouveau à Vienne. C’est encore un échec : les mollahs refusent toute coopération constructive. Les négociateurs démocrates n’ont pas évoqué des sanctions, mais ont proposé une astuce pour continuer durablement dans cette voie. Des négociations parallèles sur les conditions de violations de l’accord par les mollahs ! Une pratique très dangereuse notamment pour la France.


09.05.2021

Iran-Arabie Saoudite : Pas de paix cette semaine !

Mahammad Ben Salman espère parvenir à entretenir de bonnes relations avec les mollahs qui conchient sa dynastie et alimentent les Houthis pour le renverser ! Des émissaires de deux États se sont rencontrés récemment en Irak. Les Occidentaux qui ont investi sur les mollahs espèrent une réconciliation pour justifier leur présence en Iran au prétexte que le régime serait sur la bonne voie. Rien n’est moins sûr. Il y eut ni un grand pas ni même un petit pas de deux côtés...


03.05.2021

BIDEN-IRAN | ACTE 2
Reprise malheureuse des cache-cache parties démocrato-mollahs

Dans notre dernière analyse fact-checking, nous avons rappelé que les démocrates ont installé un pouvoir islamique en Iran, mais les mollahs leur ont volé ce projet. Les démocrates [5] ont toujours multiplié les menaces, évoquant des frappes ou des sanctions pour les déstabiliser, mais aussi des négociations en espérant qu’ils cèdent le pouvoir à leurs pions. Nous avons rappelé que les mollahs avaient rapidement déployé une riposte basée sur le terrorisme et sur de faux opposants pour empêcher le retour des pions des démocrates. Nous assistons depuis une semaine à la reprise de ce jeu de cache-cache avec le retour des démocrates au pouvoir.


06.02.2021

Biden, fossoyeur involontaire des démocrates et des mollahs

Les mollahs ne cessent de dire qu’ils seront sauvés par Biden [6]. C’est un point de vue très simpliste dans un monde qui est face à des bouleversements et des mutations majeures. Un décryptage des relations irano-américaines s’impose.

Au travers de ce prisme qui implique parfois l’Irak et de ce fait, la France également, nous vous proposons un état des lieux de l’Amérique et du monde, que l’on peut comparer à un océan déchaîné. Puis nous exposerons le cas des mollahs que l’on dirait assis dans une coquille de noix ou dans le Titanic, ce qui est du pareil au même dans une telle tempête, car ils n’auront quoiqu’il arrive aucun canot de sauvetage.


30.11.2020

Iran : Les emails ultras explosifs de Hillary Clinton

Le régime des mollahs va de plus en plus mal en raison des sanctions américaines, des manifestations en faveur de Reza Pahlavi, et la grève illimitée des ouvriers du pétrole, de l’électricité, des industries, des routiers, des Bazaris et des chefs des tribus nomades iraniens et enfin le refus de ses miliciens de le défendre. La semaine dernière, le régime a tenté de mobiliser les Iraniens par un faux prétexte contestataire autour de sa fausse opposition. Les Iraniens ont boycotté cette mobilisation suspecte et ont démontré à la fois leur discernement et qu’ils voulaient la fin de ce régime. Depuis lundi, il y a une nouvelle menace contre le régime : les emails d’Hillary Clinton [7] font état de sa collaboration avec Obama [8] et Daesh contre Assad, la Russie et la Chine. Ces dernières risquent de le lui faire payer chèrement ! Voici un rappel des faits depuis le 7 octobre et ce qu’ils signifient.


16.10.2020

Iran : Les effets du voyage de John Kerry à Téhéran

Le sénateur démocrate John Kerry a proposé de faire une visite officielle à Téhéran, a rapporté jeudi The Wall Street Journal. La Maison-Blanche a indiqué qu’elle ne s’y opposerait pas, mais n’a pas encore tranché si elle faisait du sénateur son représentant officiel si celui-ci devait partir. | Décodages de cet usage immodéré du conditionnel |


25.12.2009

IRAN : ABOUT KERRY’S REPORT

© IRAN-RESIST.ORG – MAY 8, 2009 | The mullahs postpone every Obama’s dialogue initiative. The Americans don’t know anymore how to manage the necessity of a dialogue to get a strategic agreement with the mullahs. Kerry’s report shows the necessity of new sanctions.


10.05.2009

Iran : les Etats-Unis et Israël accordent leurs instruments

Le jour de la rencontre d’Hillary Clinton avec Ehud Olmert, Tzipi Livni et Ehoud Barak, le quotidien Haaretz a publié un document officiel paraphé par ces 3 derniers qui soutiennent le dialogue avec Téhéran exactement dans les mêmes termes utilisés par John Kerry, le président de la commission des affaires étrangères du Sénat américain. Une coïncidence de mots et de temps qui est loin d’être un hasard.


06.03.2009

Iran : Le Congrès gêné par l’indiscrétion de Larijani

Les collaborateurs des deux parlementaires américains s’exprimant sous le couvert de l’anonymat ont affirmé hier que le Congrès n’avait pas envoyé de lettre d’invitation pour la tenue de négociations directes avec Téhéran.


05.12.2008

Iran : Fantasmes anti-Obama !

Depuis plusieurs jours, de nombreux juifs pro-israéliens sont très actifs sur le net pour mettre en garde contre les dangers de l’élection d’Obama par crainte qu’il ne cherche activement une entente avec les mollahs. Parallèlement en France, un site qui exprime peu de sympathie pour le sionisme, a écrit un article où il craint au contraire qu’Obama ne soit tenté d’agir en faucon anti-iranien (comprenez anti-mollah) sous l’influence de son principal conseiller néocon, Dennis Ross. Cet article contient des erreurs qui altèrent ses conclusions.


04.11.2008

Obama : Les mollahs n’en veulent pas !

Le Pentagone a accusé mercredi l’Iran de chercher à saper le projet d’accord entre Bagdad et Washington sur la présence militaire américaine à long terme en Irak. Avec ce comportement, Téhéran poursuit en fait une double stratégie.


25.10.2008

ANALYSIS OF THE IRANIAN STATEMENT ABOUT OBAMA

The mullahs’ regime would prefer Barack Obama ! Here is a statement that could seriously harm in the democrat candidate who went to a lot of great trouble to deny links with the Islamic world. Would Teheran wish to prevent Obama from being elected?


24.10.2008

Election américaine : Analyse de la déclaration iranienne sur Obama

Le régime des mollahs préférerait Barack Obama ! Voilà une déclaration qui peut nuire sérieusement au candidat démocrate qui a la plus grande peine à nier des liens avec le monde islamique. Téhéran aurait-il envie d’empêcher l’élection d’Obama ?


24.10.2008

Le Monde | McCain et Obama sur l’Iran, la Russie et la sécurité des Etats-Unis

Question | J’ai une mauvaise et une bonne nouvelle. Votre temps de parole est jusqu’à présent égal, ce qui est remarquable. Mais la mauvaise nouvelle, c’est que mes 5 minutes sont dépassées. Nouvelle question. Quelle est votre interprétation de la menace que représente l’Iran pour la sécurité des Etats-Unis ?


28.09.2008

Iran : The killer McCain !

Les Etats-Unis doivent contrôler leurs adversaires chinois et pour y parvenir, il leur faut contrôler l’accès au gaz et au pétrole de l’Asie Centrale et du Moyen-Orient. C’est pourquoi il leur faut une entente avec l’Iran. On leur reproche souvent d’avoir encerclé l’Iran, mais en fait si le territoire composé du Moyen-Orient et de l’Asie Centrale était un pantalon, en l’absence de l’Iran, ce pantalon aurait un trou béant en son milieu. Washington doit combler ce trou par une entente et une entente nécessite des négociations. Le débat télévisé entre Obama et McCain nous a donné des indications sur cette étape indispensable vers une entente indispensable.


28.09.2008

Iran : Ahmadinejad propose un débat à Obama et à McCain

Dans une très longue interview accordée à Los Angeles Times (ci-dessous), Ahmadinejad insiste sur la poursuite des activités nucléaires et des initiatives anti-israélienne. Il y affirme également que « la République Islamique d’Iran espère établir des relations amicales avec les Etats-Unis ». | Décodages |


24.09.2008

IRAN – UNITED-STATES: TEHERAN MAKES AN IMPORTANT STEP TOWARD AN AGREEMENT

August 31 2008 | Last Thursday, American made a step toward an agreement with the mullahs withdrawing their protection of the people’s Mujahidin based in Iraq. Teheran already made a step in the same direction via Moqtada Sadr who called in his supporters to lay down weapons, threatening the recalcitrant of expulsion from Mahdi army.


20.09.2008

Iran: Obama chooses as colister Biden, a great friend of the mullahs !

That’s official, Joseph Biden [9], the pro-mullah senator, will be vice-president if Obama is elected. Such nomination is important, especially before this election.


14.09.2008

Iran : Biden fait peur à Israël !

Les opposants iraniens aux mollahs connaissent bien Joseph Biden le colistier d’Obama. Il reçoit régulièrement des petites donations espacées de la part des membres de la Famille Namazi, tête de liste financier du lobby des mollahs aux Etats-Unis. C’est pourquoi ils n’ont pas été surpris par sa dernière déclaration à propos du dossier nucléaire iranien.


02.09.2008

Iran – Etats-Unis : Téhéran fait un pas important vers une entente

Jeudi dernier, les Américains ont fait un pas en direction d’une entente avec les mollahs en retirant leur protection aux Moudjahiddines du peuple basés en Irak. Téhéran vient à son tour de faire un pas dans la même direction via Moqtada Sadr qui a appelé ses partisans à déposer les armes, menaçant les récalcitrants de radiation de l’armée de Mahdi !


31.08.2008

Iran : Obama choisit comme colistier Biden, un grand ami des mollahs !

C’est officiel, Joseph Biden [10], le sénateur pro-mollahs, sera vice-président si Obama est élu. Cette nomination est importante surtout avant cette élection. | Explications |


24.08.2008

Iran : Obama ne jure que par les Six

A l’issue d’une rencontre avec le président Nicolas Sarkozy, à l’Elysée, le candidat Barack Obama a appelé vendredi l’Iran à ne pas attendre le prochain président américain pour accepter les propositions des Six en insistant sur la nécessité d’une coopération entre les Etats-Unis et l’Europe !


27.07.2008

Iran : Obama, irrité par la nouvelle approche de Bush

Barack Obama, lui-même en faveur d’un dialogue avec les mollahs, s’est déclaré mercredi favorable à la décision prise par l’administration Bush d’entamer des pourparlers directs avec l’Iran. | Décodages d’un ralliement traître |


18.07.2008

Iran : L’impact des missiles sur la campagne américaine

Il y a deux jours, le régime des mollahs a annoncé avoir procédé à un tir réussi d’un missile longue-portée. Condoleezza Rice, le chef de la diplomatie américaine a réagi à ce tir, mais sa déclaration laisse supposer qu’il répondait à une accusation d’Obama et non au tir iranien.


11.07.2008

Iran : Obama, le candidat de la rupture !

Téhéran a revendiqué avoir procédé à un test réussi d’un missile capable d’atteindre Israël. Ce test bien que peu vraisemblable a servi de prétexte à Obama pour intervenir sur CNN. Le candidat qui avait été critiqué pour son projet d’un dialogue immédiat, direct et sans pré condition avec les mollahs, a changé de rhétorique pour ne pas se priver de l’électorat juif, mais il reste fidèle à son objectif initial. Décodages de nouvelles formules pour une entente.


10.07.2008

Iran-Syrie : Pourquoi Bush a imposé sa vision à Sarkozy

Avant l’arrivée de Bush, Sarkozy évoquait une reprise du dialogue avec la Syrie, un dialogue sans condition pour aider l’ambitieux projet UPM (Union pour la Méditerranée) et avec un lointain espoir d’éloigner le leader syrien de l’Iran. Après le passage de Bush, Sarkozy a aligné ses positions sur le résident de la Maison-Blanche qui exige une rupture entre Téhéran et Damas, préalablement à tout dialogue. La demande de Bush a deux aspects différents mais convergents.


16.06.2008

Israël : La journée des promesses anti-iraniennes à Washington

La visite d’Ehud Olmert à Washington a mis la capitale américaine à l’heure israélienne. Bush, mais aussi Obama ont fait des déclarations de circonstance.


05.06.2008

Selon une étude universitaire, Obama est d’origine iranienne !

Selon un site iranien, l’université scientifique de MIT vient de publier une recherche selon laquelle l’aïeul de Barack Obama serait originaire de la ville de Bouchehr où actuellement les russes bâtissent la première centrale nucléaire iranienne ! Le récit de cette descendance est digne des milles et une nuit !


22.05.2008

Obama-McCain : Les deux parleront à l’Iran !

Il y a actuellement un houleux débat médiatique entre Obama et McCain sur l’utilité d’un dialogue avec les mollahs. Les deux candidats multiplient leurs arguments dans un jeu de rôle qui ne correspond à la réalité de leur regard sur l’Iran et son régime islamique.


21.05.2008

Iran : Les mollahs, Hillary et OU-BÂ-M !

Le 22 avril, Hillary Clinton distancée par Obama avait évoqué une attaque nucléaire de l’Iran pour rayer de la carte ce pays vieux de trois mille ans afin de stopper sa chute dans les sondages. Avec 10 jours de retard, les mollahs ont porté plainte à l’ONU contre la candidate démocrate pour violation flagrante de la Charte des Nations unies. Cet intérêt tardif pour ces faits est à replacer dans un contexte très particulier.


02.05.2008

Hillary veut rayer l’Iran de la carte, Obama aussi !

Dans une interview télévisée diffusée mardi, Hillary Clinton a assuré que si elle était élue à la Maison-Blanche en novembre, et que si l’Iran attaquait Israël à l’arme atomique, elle attaquerait l’Iran à l’arme atomique pour « rayer les iraniens de la carte ! »


23.04.2008

Iran : Washington désespère d’une reprise de dialogue à Bagdad

Le ministre irakien des Affaires étrangères, Hoshiyar Zebari a déclaré mardi que Bagdad était prêt à organiser les négociations irano-américcaines sur la sécurité de l’Irak. Il a ajouté que le gouvernement irakien travaillait depuis novembre 2007 pour organiser ce quatrième tour des pourparlers irano-américains à Bagdad, soulignant que la date exacte du nouveau tour des négociations n’était pas encore fixée.


17.04.2008

Iran Al-Qaeda : McCain rappelé à l’ordre par Lieberman (décodages)

En visite officielle à Amman, la capitale jordanienne, John McCain, candidat du Parti républicain à l’élection présidentielle aux Etats-Unis a évoqué avec certitude l’existence de liens entre les mollahs et Al Qaeda avant de se contredire suite à un rappel à l’ordre de son possible vice-président, le sénateur démocrate du Connecticut Joe Lieberman que les iraniens connaissent très bien.
| Décodages |


20.03.2008

Iran : McCain ridiculisé sur Youtube

En avril dernier, le candidat républicain John McCain chantait sur un air des Beach Boys « bomb, bomb, bomb, bomb, bomb Iran ». Depuis le mardi 12 février, un clip vidéo se moque du vieux McCain. Il a été comptabilisé 450.000 visionnages en deux jours.


13.02.2008

IRAN – US : Obama adopts Ahmadinejad’s presidential Slogan

Defeated in New Hampshire, Barack Obama pronounced a speech in which he repeated several times: “Yes we can heal this nation. Yes we can repair this world. Yes we can.”


12.02.2008

Iran : Nick Jehlen, tu te trompes !

Une association américaine qui se dit favorable à des négociations entre Washington et l’Iran va installer trois lignes téléphoniques dans un parc ce week-end pour que les passants discutent avec des « Iraniens ». Nous avons un énorme problème avec le message de ce groupe de pression nommé (ça suffit la peur) : son message est très ambigu. Il laisserait croire que le seul problème est Ahmadinejad et que les autres mollahs sont très fréquentables pour une négociation, mais sans préciser quel est l’objet même de cette négociation.


20.01.2008

Iran - Etats-Unis : Obama adopte le slogan présidentiel d’Ahmadinejad

Battu dans le New Hampshire, Barack Obama s’est lancé dans un discours où il a affirmé à plusieurs reprises : « Nous pouvons guérir cette nation. Oui, nous pouvons réparer le monde. Oui, c’est possible ».


10.01.2008

Iran : Brzezinski-Obama, un tandem pro-mollahs

Brzezinski est l’ex-conseiller diplomatique de l’ancien Président américain Jimmy Carter et il est à l’origine du projet Crescent of Crisis (Arc de Crise) ou l’alliance entre les Etats-Unis et les mollahs pour le succès d’une révolution déstabilisatrice en Iran. Il est également l’inventeur des Talibans. Ces dernières années, il a mis en place le lobby universitaire des mollahs aux Etats-Unis. A plus de 79 ans, Brzezinski a encore déclaré que la Maison-Blanche devait revoir ses politiques hostiles contre Téhéran.


07.11.2007

Sondage : L’Iran est le trouillomètre américain !

Selon un sondage réalisé du 25 au 28 octobre dernier par Gallup sur un panel de 1.000 personnes, le régime des mollahs est la première menace pour la paix dans le monde.


04.11.2007

Iran : 30 sénateurs interdisent à Bush d’envisager l’option militaire

Trente sénateurs américains, 29 démocrates dont Hillary Clinton et John Kerry et un indépendant [11], ont écrit jeudi au président Bush pour affirmer qu’il n’avait pas l’autorité pour lancer une intervention en Iran. Sur un ton très polémique, les signataires rappellent les derniers propos de Bush sur une troisième guerre mondiale et condamnent toute utilisation de rhétorique « provocatrice » avec les mollahs.


03.11.2007

Iran : Les américains envoient des messages préventifs aux mollahs

Dans la même journée d’hier nous avons eu droit à deux informations américaines intéressantes pour le régime des mollahs. La première est que 52% des américains seraient favorables à des frappes contre l’Iran. La seconde information est l’assurance « formelle » de la Maison -Blanche qu’il n’y (aurait) pas lieu de craindre une prochaine attaque contre l’Iran, propos en décalage avec le sondage réalisé par l’institut Zogby.


31.10.2007

Iran : Obama, Giuliani, Clinton et les autres

Tous les médias sont actuellement remplis de nouvelles rumeurs américaines d’éventuelles attaques militaires contre l’Iran à l’horizon de 2008. Ces rumeurs nous viennent de certains candidats présidentiels américains qui les utilisent pour grimper dans les sondages, et à l’instar de Rudolph Giuliani, chacun agite le danger que représenterait une bombe atomique entre les mains d’Ahmadinejad. Il y a cependant un point qu’aucun des candidats n’a prévu. Explications.


15.10.2007

Iran : Les idylliques amours de Total et des mollahs

Le lundi 3 octobre, nous avons publié un article sur « tous les contrats de Total en Iran » et estimions alors la production iranienne du pétrolier Français à 346,000 barils par jour. Depuis, nous avons affiné nos recherches, les chiffres que nous avions trouvés dataient de 2004 : d’après ShanaTelex, l’agence de presse de la compagnie pétrolière iranienne, Total aurait augmenté sa production depuis 2004 et désormais sa production iranienne serait d’environ 379,000 barils par jour (soit + de 16% de sa production) !


10.10.2007

Scoop : L’Iran, derrière le projet de partition de l’Irak !

C’est à l’initiative de Joe Biden [12] que le Sénat a approuvé mercredi dernier une résolution non-contraignante sur un découpage de l’Irak en trois régions de nature confessionnelle : chiite dans le sud, sunnite au centre et kurde dans le nord.


03.10.2007

Iran : Les points de vue des candidats démocrates

Les prétendants démocrates à la Maison-Blanche se sont affrontés mercredi soir sur l’Iran lors d’un septième débat télévisé : ils se sont déclarés unanimes dans leur désir d’empêcher l’Iran de développer des armes nucléaires.


28.09.2007

Iran : Un autre candidat démocrate veut négocier directement avec les mollahs

Le candidat John Edwards à l’investiture du parti démocrate américain a déclaré qu’il « entamerait des négociations directes avec l’Iran » au sujet du programme nucléaire iranien, s’il était élu aux élections présidentielles américaines censées se dérouler en 2008.


18.08.2007



0 | 50 [Retour à l'index des mots-clés]