Accueil > Les Démocrates US
0 | 50

Iran : Les points de vue des candidats démocrates

Les prétendants démocrates à la Maison-Blanche se sont affrontés mercredi soir sur l’Iran lors d’un septième débat télévisé : ils se sont déclarés unanimes dans leur désir d’empêcher l’Iran de développer des armes nucléaires.


28.09.2007

Iran : Un autre candidat démocrate veut négocier directement avec les mollahs

Le candidat John Edwards à l’investiture du parti démocrate américain a déclaré qu’il « entamerait des négociations directes avec l’Iran » au sujet du programme nucléaire iranien, s’il était élu aux élections présidentielles américaines censées se dérouler en 2008.


18.08.2007

Iran-Irak : Retour du projet fédéraliste pro-chiite

On voit à nouveau resurgir aux Etats-Unis le plan de la partition de l’Irak en trois territoires. Les critères de cette division sont mixtes : c’est-à-dire qu’il n’y a pas un critère clair pour opérer cette division afin qu’il n’y ait aucune discrimination et surtout que l’impartialité de la division puisse éviter les futures complication. Pourtant, dans le plan proposé par deux universitaires américains proches de Council on Foreign Relations, tout semble avoir été prévu pour arriver aux résultats contraires.


13.07.2007

Iran : Le Hamas, les Américains et les mollahs

La semaine dernière, l’ex-président du régime des mollahs a fait une proposition pour dénouer la nouvelle crise Palestinienne due à la prise militaire du Gaza par le Hamas, putch qui avait été aidé par les mollahs et les Pasdaran. Khatami faisait une proposition tout en rondeur qui préconisait le respect des votes exprimés lors des dernières élections (gagnées par le Hamas), le dialogue avec le Hamas et une médiation pour réconcilier le Hamas et le Fatah afin de former un nouveau gouvernement d’Union nationale (dominé par le Hamas). Il ne faut pas croire que seuls les mollahs allument des feux pour ensuite jouer aux pompiers : les Américains, Républicains ou Démocrates, excellent également à ce jeu.


01.07.2007

Iran : Les seules sanctions efficaces contre les mollahs

Il y a quelques jours, George Bush évoquait l’option militaire et dans notre analyse nous affirmions qu’il suffirait d’imposer des sanctions efficaces contre les mollahs pour les contraindre à céder aussi bien sur la question du nucléaire que sur les droits de l’homme. Pour preuve, nous évoquions un rapport écrit par un ex-conseiller de Clinton, Dick Morris, qui révélait l’existence d’importants investissements américains en Iran et recommandait le retrait de ces capitaux.


29.06.2007

Iran : Lieberman veut bombarder les camps des Pasdaran

Le sénateur américain Joseph Lieberman, partisan de longue date de la guerre en Irak, a estimé dimanche qu’un recours à la force militaire pourrait être nécessaire pour empêcher les mollahs de former et d’équiper des extrémistes qui tuent des soldats américains.


12.06.2007

Iran : La révolution d’Obama

En février 2007, le sénateur démocrate Barack Hussein Obama, le nouveau chouchou des médias français, avait condamné la présence de l’armée américaine en Irak sans aucune considération pour l’ingérence terroriste des mollahs en Irak. Cette prise de position lui avait valu l’admiration de Monsieur Brzezinski. Les dernières déclarations d’Obama sont totalement différentes.


18.05.2007

Iran : Brzezinski agite la menace du Lobby Juif !

L’ancien conseiller à la sécurité nationale de Jimmy Carter, Monsieur Brzezinski, refait parler de lui dans une affaire dont les finesses échappent à ceux qui ne connaissent pas ce vieillard de 79 ans. L’homme accuse Bush de faire la promotion de la guerre contre la terreur : c’est un sujet qui plait aux médias qui ignorent les dessous de la diplomatie américaine au Moyen-Orient et donnent l’absolution à quiconque attaquerait Bush.


16.05.2007

Iran-USA : Une soudaine envie de « dialogue » !

Tom Lantos, seul survivant de l’Holocauste siégeant au Congrès et président de la commission des Affaires étrangères de la Chambre des représentants, envisage un voyage en Iran au nom de la nécessité du « dialogue ». Lantos est un spécialiste du zigzag politique et un opportuniste qui agit en suivant l’opinion (et pas seulement avec le cas de l’Iran).


12.04.2007

Le Monde | BRZEZINSKI : Le conflit irakien « pourrait dégénérer en une guerre régionale »

Zbigniew Brzezinski, conseiller en sécurité nationale du président Carter est le père spirituel de la révolution islamique en Iran et de l’invention des talibans en Afghanistan. Il revient aux affaires suite à la victoire tant applaudie des démocrates américains aux élections de mi-mandat aux Etats-Unis.


26.03.2007

Iran : Sanctionner les entreprises étrangères actives en Iran

L’AIPAC (American Israel Public Affairs Committee) est un lobby officiel à l’opposé du Lobby univesitaire des mollahs qui est une nébuleuse qui se prétend hostile aux mollahs mais travaille pour leurs intérêts. Fondé en 1951 et n’employant jusque dans les années 70 qu’une petite poignée de collaborateurs, l’AIPAC compte à présent, selon ses propres indications, 85.000 membres et 165 employés à plein temps, et dispose d’un budget annuel de 33,4 millions de dollars. Outre le siège central, qui se trouve à Washington à proximité directe du Congrès, l’AIPAC a des bureaux dans une dizaine d’états des USA ainsi qu’en Israël. Il organise chaque année une conférence, celle de cette année était consacrée à « la menace nucléaire iranienne ».


16.03.2007

Iran : Les discours électoraux d’Obama inquiètent les iraniens

Le sénateur démocrate Barack Hussein Obama, le nouveau chouchou des médias français, condamne la présence de l’armée américaine en Irak, c’est d’ailleurs sans doute une des raisons pour laquelle il est adulé en France.


14.02.2007

Laurent Murawiec : Frapper l’Iran ?

C’est bien tard : découvrir aujourd’hui que l’Iran est l’un des grands soutiens des insurrections irakiennes !


09.02.2007

Élue, Hillary Clinton dialoguera avec l’Iran et le Hezbollah

Hillary Clinton, sénatrice de New York qui avait voté en 2002 pour la guerre en Irak (contre Saddam), s’est engagée, le vendredi 2 février, lors de la Commission nationale démocrate (CND), à rapatrier les troupes américaines si elle était élue présidente en 2008. Cinq autres prétendants démocrates à la Maison-Blanche, dont Barack Obama et John Edwards, ont eux aussi lancé un appel devant les dirigeants de leur parti pour que soit mis un terme à la guerre en Irak.


04.02.2007

Iran : Enquêtes croisées sur 3 rumeurs d’attaque militaire américaine

C’est vraiment impardonnable, nous avons écrit un article consacré au documentaire de la BBC, à propos d’une offre faite par les mollahs à Bush, sans auparavant consulter nos propres archives. Nous aurions dû…


23.01.2007

Iran : La BBC mène une campagne anti-Bush

La Grande-Bretagne a diffusé sur la chaîne publique BBC, un documentaire stipulant que le régime des mollahs était prêt à faire toutes les concessions en 2003 mais que Washington avait rejeté cette offre.


22.01.2007

Dialoguer avec l’Iran : Bush devrait s’inspirer de Reagan et non pas de Powell

Frank Gaffney, président du Center of Security Policy et journaliste au Washington Times a écrit un article au moment où le Rapport Baker recommande un dialogue avec les mollahs. Gaffney fait remarquer que le nouveau Secrétaire à la Défense, Robert Gates, est un partisan des négociations avec l’Iran et constate que Collin Powell s’est joint à lui pour recommander la même chose.


04.12.2006

Iran : les Européens et le Rapport Baker

Au Conseil de Sécurité, la France, l’Allemagne et le Royaume-Uni ont à nouveau présenté un vieux projet de résolution portant sur des sanctions contre l’Iran, un projet qui avait été refusé à la fois par les Russes comme par les Américains. | Décodages |


29.11.2006

Bombardement de l’Iran : décodages d’une rumeur

Les États-Unis pourraient préférer en 2007 l’option militaire à la voie diplomatique contre Téhéran et bombarder des installations nucléaires iraniennes, estiment des experts à Washington. Or, ces experts ont des affiliations particulières.


23.11.2006

L’Iran au menu du Sommet Asie Pacifique

George Bush a donc des atouts pour « convaincre » Vladimir Poutine de se rallier à des sanctions contre l’Iran et les deux hommes doivent se rencontrer aujourd’hui à Hanoï.


19.11.2006

Iran : Le Washington Post nous éclaire sur les intentions des démocrates

Zbigniew Brzezinski, conseiller en sécurité nationale du président Carter est le père spirituel de la révolution islamique en Iran et de l’invention des talibans en Afghanistan. Il revient aux affaires suite à la victoire tant applaudie des démocrates américains aux élections de mi-mandat aux Etats-Unis.


16.11.2006

L’Iran : la meilleure réponse possible

Dernièrement, le régime des mollahs se félicitait de la victoire des démocrates dont il avait reçu l’émissaire à Téhéran quelques jours plutôt. Chacun voyait alors un possible arrangement avec ce régime, d’autant plus que même l’administration Bush avait entamé un lent et timide processus de rapprochement.


13.11.2006

Iran-Irak : La Grande-Bretagne s’allie aux démocrates

Le 1er ministre britannique, Tony Blair, a déclaré qu’il incitera l’administration américaine à entamer des discussions avec l’Iran et la Syrie dans le but de surmonter l’impasse en Irak. Blair lancera cet appel lors d’une vidéo conférence qui aura lieu mardi avec le panel présidé par l’ancien secrétaire d’Etat James Baker.


12.11.2006

7 novembre : L’Iran veut influencer les électeurs américains

La république islamique d’Iran est prêt à examiner une demande de dialogue des Etats-Unis sur l’Irak, a déclaré dimanche Mohammad Ali Hosseini, le nouveau porte-parole du ministère des Affaires étrangères.


06.11.2006

Iran : Hillary Clinton fera du Bill Clinton

Hillary Clinton, sénatrice de New York à qui l’on prête des ambitions présidentielles pour 2008, a prôné le dialogue avec les mollahs, dans une longue allocution aux allures de programme. Elle renouera ainsi avec la ligne défendue par son mari Bill Clinton.


06.11.2006

Iran-USA : un lobbying bilatéral

Le 27 septembre, nous avions publié un article soulignant l’intérêt des mollahs pour les élections à mi-mandat aux Etats-Unis. En effet, le régime des mollahs espère une victoire démocrate au Congrès américain et croit savoir que le retour au pouvoir de ce parti politique facilitera un accord de Garanties de Sécurité avec la partie américaine. Les évènements confirment cette analyse et nous donnent raison au-delà de nos attentes.


14.10.2006

Les dessous du lobbying des mollahs au pays de l’Oncle Sam

L’administration Bush ne soutient pas l’appel lancé par plusieurs personnalités politiques américaines à l’ambition débordante (involontairement enrôlés dans le lobby des mollahs) en vue d’entamer des négociations directes entre les Etats-Unis et l’Iran, notamment sur le problème nucléaire.


20.04.2006



0 | 50 [Retour à l'index des mots-clés]