Accueil > Economie Iranienne ( ou Politique Economique des mollahs)
0 | 50 | 100 | 150 | 200 | 250 | 300 | 350

IRAN: THE FINANCIAL CRISIS IS WEAKENING UNDIRECTLY THE MULLAHS’ REGIME !

© IRAN-RESIST.ORG - October 15 2008 | Contrary to an article that is edited on the web version of Courrier International and written on the base of an info published on the Mardomak website which is linked to the regime, the Bazaars of Teheran, Isfahan, Mach’ had and Tabriz remained closed on Monday (and also on Tuesday).


25.10.2008

Iran-Pétrole : Incohérences dans la dépêche de l’AFP

Si le baril descend sous la barre des 60 dollars, l’Iran enregistrera une baisse de revenus de 54 milliards de dollars. Ce sera la fin de la fête du pétrole, titre l’AFP dans un article entièrement basé sur des données qui lui ont été transmises par l’agence iranienne IRNA, une agence dirigée par les Pasdaran. Décodages d’un article écrit à 4 mains.


25.10.2008

Iran – Gaz : Les mensonges de la phase 6 de Pars Sud

Le lundi 21 octobre, Ahmadinejad a annoncé le démarrage officiel de la phase 6 du projet gazier Pars Sud qui sera suivi des démarrages des phases 7 et 8 dans quelques mois. Il a parlé de 12 milliards de dollars par an de revenus supplémentaires pour l’Iran : un nouveau slogan qui est faux pour plusieurs raisons.


23.10.2008

Iran : Le régime prépare une offensive fiscale sur le Bazar

La grève des commerçants du Bazar aurait fait reculer le régime des mollahs. Il y a déjà une semaine, sur la base d’informations tronquées, les médias occidentaux évoquaient l’option. Une semaine après, nous sommes dans la même situation : le régime recule, mais pour mieux sauter.


22.10.2008

Iran : Le point B !

Pour aller d’un point A à un point B, le régime des mollahs ne choisit jamais la ligne droite ou même un zigzag mais plutôt un chemin qui ressemble au gribouillis d’un enfant qui a découvert le stylo bic. C’est une méthode très utile sur plan diplomatique, mais aussi sur le plan intérieur car on ne sait jamais où se trouve le point B. Actuellement on atteint des sommets de gribouillis à propos de l’approvisionnement de combustible pour l’hiver prochain.


21.10.2008

Iran-Onu-sanctions : Intense lobbying au Japon et en France

Le régime des mollahs allie toujours le commerce à la diplomatie : on retrouve ce concept aussi bien dans ses efforts pour obtenir un siège au Conseil de Sécurité que dans ses efforts pour faire de Paris un allié pour s’opposer à l’adoption de nouvelles sanctions européennes.


18.10.2008

Iran – crise financière : Triche contre triche

Si de nombreux gouvernements ou institutions financières, qui avaient des difficultés, peuvent se reposer sur la crise mondiale pour dissimuler leurs erreurs de gestion, il n’en va pas de même pour les mollahs. L’économie iranienne est depuis l’avènement de la révolution et de la république islamique en crise. Depuis 29 ans, les mollahs et leurs acolytes des Pasdaran trafiquent sans cesse les chiffres pour masquer leurs erreurs ou encore expliquer des changements de président. Cette crise est à la fois une aubaine pour expliquer leurs problèmes économiques à venir, mais aussi un imprévu qui va à l’encontre de leurs objectifs politiques. | Décodages |


18.10.2008

IRAN: VERY BAD NEWS FOR THE BAZAAR !

© IRAN-RESIST.ORG - October 16 2008 | The Bazaar strike is going on occupying the mind of the mullahs’ regime officials. On Tuesday, after 7 days striking, the regime sketched an appeasement gesture via a provisional suspension of the law but it made also official announcements and took steps that predict a hardening of its position toward the Bazaar.


16.10.2008

Iran : Très très mauvaises nouvelles pour le Bazar !

La grève du Bazar continue d’occuper l’esprit des responsables du régime des mollahs. Mardi, après 7 jours de grève, le régime a esquissé un geste d’apaisement via une suspension provisoire de loi, mais il a aussi fait des annonces officielles et pris des mesures qui présageaient un durcissement de ses positions à l’égard du Bazar.


16.10.2008

Iran-France : On a perdu le contrat avec Renault !

Dans le cadre de la crise nucléaire, Téhéran espère diviser les Six en attirant la France dans son camp. Il laisse entendre que la coopération française sera récompensée par une bienveillance des alliés libanais des mollahs à l’égard de la France, un atout indispensable pour assurer à ce pays un rôle régional au Moyen-Orient. Ce partenariat important pour les mollahs aura un coût pour les Iraniens.


16.10.2008

Iran : La crise financière ébranle indirectement le régime des mollahs !

Contrairement à un article paru dans la version web du Courrier International sur la base d’une info publiée sur le site Mardomak lié au régime, les Bazars de Téhéran, Ispahan, Mach’had et Tabriz sont restés fermés lundi (mais aussi mardi).


15.10.2008

Iran : Contrats pétroliers en rafales ?

Ces derniers jours, le régime des mollahs a évoqué les signatures en rafales de contrats pétroliers ou gaziers de très grande importance. Il y a beaucoup d’exagération et quelques mensonges dans ces déclarations qui tentent de masquer l’arrêt des investissements étrangers en Iran sous la pression exercée par les Etats-Unis.


13.10.2008

Iran : Crise de confiance entre le régime et le Bazar

Nous évoquons souvent dans nos articles des liens privilégiés entre les mollahs et le Bazar. Ces liens remontent à plus de 150 ans : par le passé, c’est le Bazar qui finançait les mollahs, et aujourd’hui, le Bazar dépend du bon vouloir du clergé au pouvoir : lien privilégié n’est plus synonyme de ciel sans nuage. Ça chauffe sur le marché de l’or et dans les souks d’Ispahan.


09.10.2008

Iran : Une prime de 100,000 dollars aux députés !

La vie en Iran est devenue très chère. La hausse des prix est liée à la spéculation des marchands du Bazar sur les produits de base : le sucre, l’huile, le riz. Les prix des produits alimentaires ont triplé ces derniers temps. Alors que les Iraniens ont du mal à joindre les deux bouts, le régime chouchoute les siens.


07.10.2008

Iran : Le régime ne peut tenir ses promesses financières

Lors de la cérémonie des passations de pouvoir, Mazaheri, l’ancien administrateur de la Banque Centrale iranienne, a parlé de « mirages économiques » en remettant en cause les émissions de monnaies sans contrepartie pour créer un faux pouvoir d’achat et les injections de dollars. C’est un discours étrange puisque Mazaheri a été pendant 11 ans l’exécuteur de ces deux principes de base de l’économie des mollahs. Ce discours répond à une situation d’urgence.


07.10.2008

Iran : La semaine en images n°33

Fin de ramadan : les musulmans du monde entier se précipitent dans les mosquées pour prier en communauté. L’Iran des mollahs est le seul pays où l’on organise cet événement religieux sur les places publiques pour en faire une vitrine de la popularité du régime. Les images nous montrent des grandes foules, mais tout est relatif. Décodages en images.


05.10.2008

Iran : La Banque Centrale revoit ses objectifs économiques

La commission des affaires économiques du Parlement Islamique a publié aujourd’hui un rapport sur l’état de l’économie iranienne. Ses chiffres contredisent ceux du Mazaheri, le précédent président de la Banque Centrale Iranienne, et possible présidentiable.


01.10.2008

Iran : L’ex-président de la BCI pourrait succéder à Ahmadinejad !

Il y a une semaine, le régime des mollahs annonçait le remplacement de Mazaheri (ci-dessous), le président de la Banque Centrale Iranienne, par son adjoint, Bahmani. Depuis, on évoque son nom comme un possible candidat aux élections présidentielles iraniennes de l’année 2009 !


27.09.2008

Iran-BCI : Un changement pour continuer la même politique

Le président de la Banque centrale iranienne, Tahmasb Mazaheri, a été remplacé, a déclaré samedi à l’AFP un responsable officiel au sein du gouvernement, qui a requis l’anonymat.


21.09.2008

Iran-économie : Le choix destructeur du Dollar Stable

Que le dollar monte ou baisse, son taux en Iran demeure relativement stable (+3,7% en 2008, +4,2% sur 24 mois). Ce dollar stable est un choix du régime des mollahs : une compensation à la chute du rial iranien qui ne vaut plus rien. Il contribue aussi à amplifier l’inflation monstrueuse qui sévit en Iran depuis 1979 et s’est aggravée ces deux dernières années.


16.09.2008

Iran - économie : Le programme des réjouissances

Il y a une semaine, la Banque Centrale iranienne a annoncé la maîtrise de l’inflation à 18,1% soit 0,3% en dessous de son seuil officiel en 2007. Le lendemain, elle a évoqué un taux d’inflation de 22,3% et le surlendemain un taux de 27,6%. Chaque chiffre incarne un message politique, les messages se succèdent au gré des besoins du régime, mais ils n’annoncent rien de vraiment réjouissant.


12.09.2008

Iran : La banque des pauvres

Il y a une semaine, nous avons publié notre premier ensemble de « brèves économiques » où l’on évoquait une annonce de la Banque Centrale Iranienne sur la maîtrise du taux de l’inflation à 18,1%. Dès le lendemain, la BCI évoquait un taux à 22,3% et le surlendemain, elle évoquait un troisième taux encore plus élevé (27,6%) ! Nous y reviendrons dans notre prochaine édition des « brèves ». En attendant, voici un aspect plus terre-à-terre du phénomène de l’inflation : le prêt islamique sans intérêt.


11.09.2008

Revenus pétroliers : l’Iran veut rassurer ses créanciers !

Très récemment, nous avons publié un article où un haut responsable iranien évoquait la crainte des créanciers italiens, français, allemands que le régime des mollahs ne puisse les payer par manque de devises. En annonçant des revenus pétroliers en hausse de 31%, Téhéran cherche à rassurer ses débiteurs, mais il se prend le pied dans le tapis !


09.09.2008

Iran : La BCI désigne les responsables de l’inflation

Il y a une semaine, la Banque Centrale Iranienne laissait entendre que l’inflation était enfin maîtrisée à 18,1% ; hier, elle a publié un autre chiffre qui contredit la précédente déclaration. L’inflation serait de 22,3%, en hausse de 0,8% par rapport au mois dernier. Dans la foulée de cette déclaration, la BCI a désigné les coupables !


06.09.2008

Iran : Brèves économiques n°1

La situation économique iranienne est de plus en plus alarmante et chaque jour, un nouveau fait donne une preuve supplémentaire de l’aggravation de la situation. Nous avons décidé de les collecter et de vous les exposer dans un ensemble de brèves économiques.


05.09.2008

Iran : Les taux d’intérêts explosent !

Après une semaine de folie sur le plan monétaire pendant laquelle la Banque Centrale Iranienne a imprimé en vitesse des millions de coupures de faux billets d’une valeur globale de 20 milliards de dollars, les banquiers iraniens se sont retrouvés en séminaire en même temps que siégeait la Commission Spéciale des Evolutions Economiques, un groupe autonome au sein du gouvernement, dont les décisions ne nécessiteront aucune approbation du président ou du Parlement. C’est la crise.


02.09.2008

Iran : Plus de blé, plus d’eau, à sec et HS !

Actuellement c’est « la semaine (du bilan) du gouvernement ». Les ministres donnent des conférences de presse en gratifiant les médias d’une avalanche de chiffres, souvent contradictoires, presque toujours déconnectés de la réalité quotidienne des Iraniens, une réalité faite de coupures de courant très nocives pour la bonne marche de l’économie.


30.08.2008

Iran : Les mollahs cassent leur tirelire pour satisfaire le Bazar !

Une grave crise politique s’est jouée en Iran ces derniers jours. Si cette crise a passé inaperçu en France par la faute de quelques correspondants de presse qui suivent son mot d’ordre : « évitons les remous », l’affaire a entamé la confiance du principal pilier populaire du régime : le bazar.


28.08.2008

Iran : Une mesure de fond pour neutraliser radicalement les sanctions

La situation économique du régime des mollahs est catastrophique. Comme nous l’avons expliqué récemment : ses dépenses sont en hausse, en raison de la hausse du prix de l’essence qui est la principale importation iranienne, et en même temps ses revenus stagnent par la faute des sanctions qu’imposent les Américains à l’encontre des partenaires commerciaux de l’Iran. Après avoir relancé les chinois sur un contrat signé en mars 2008 et demandé le remboursement de vieilles dettes, Téhéran a décidé de réagir par 2 mesures de fond.


27.08.2008

Iran : Recherche devises désespérément !

La situation économique iranienne est alarmante, en manque de devise, les mollahs se sont lancés dans des actions désespérées.


25.08.2008

Iran : La dernière manip de la Banque Centrale

La Banque centrale iranienne vient d’annoncer le nombre des coupures de sa nouvelle mouture de chèques-billets déjà distribués : 4 millions ! Et ce n’est qu’un début. La BCI assure pourtant que cette nouvelle injection de billets dans le circuit économique ne sera en aucun cas inflationniste. C’est à la fois vrai et faux. | Décodages |


23.08.2008

Iran - économie : Une monnaie de singe nommée chèque-billet

Le régime des mollahs a annoncé le lancement du « chèque-billet », sorte de traveller’s chèque à l’usage national pour lutter contre la dévaluation et le nombre grandissant de coupures. Cette annonce est partiellement fausse ; ce projet avait déjà été lancé en catimini au début de l’année 2007.


22.08.2008

Iran : Appel d’offre bidon pour 16 centrales nucléaires

L’Organisation iranienne de l’énergie atomique a annoncé la fin de l’appel d’offre pour la construction de plusieurs nouvelles centrales nucléaires en Iran. Les entreprises choisies sont toutes iraniennes !


20.08.2008

Iran : Risques très élevés pour les investisseurs, selon la Coface

La situation en Iran s’empire tous les jours : le taux de change du dollar est en hausse de 10% et les coupures de courant dues à la difficulté d’approvisionnement en combustible ont augmenté le nombre des faillites de centaines de PME. Les iraniens sont inquiets et cherchent des réponses dans les articles économiques des quotidiens iraniens. Ces articles qui s’adressent aux iraniens et qui ne sont presque jamais traduits en français ou en anglais tranchent radicalement avec les articles écrits par les lobbyistes du régime : ils contiennent des informations intéressantes sur les effets des sanctions en Iran. En témoigne le dernier entretien accordé à l’un de ces quotidiens par Seyd-Kamal Seyd-Ali, le directeur de la société iranienne de l’assurance à l’exportation (EGFI, l’équivalant de la Coface en France).


19.08.2008

Iran – Turquie : Le coût du fiasco d’Ahmadinejad

Le voyage en Turquie d’Ahmadinejad a été un échec : les deux pays n’ont pas signé de contrats énergétiques synonymes d’investissements et en plus le courant a mal passé entre le président du régime des mollahs et son homologue turc Abdullah Gül.


17.08.2008

L’Iran, les sanctions, la croissance et les revenus pétroliers

Depuis deux jours, nous assistons à un forcing des lobbyistes du régime des mollahs pour expliquer à chacun que les sanctions ont été sans impact sur l’économie iranienne qui se porterait très bien grâce à de confortables revenus pétroliers sans cesse en hausse grâce à la hausse irrésistible du baril. Nous vous apportons aujourd’hui la preuve de cette supercherie géante.


16.08.2008

Iran : Le bilan désastreux des coupures de courant

Cet été, le régime des mollahs a mis en place un programme provisoire de coupure d’électricité pour lutter contre un manque de production dû à une sécheresse sans précédent. Nous avions attribué ces coupures à une insuffisance de combustible : le régime a finalement reconnu ce fait avant d’affirmer que ce programme de rationnement avait cessé d’être provisoire et qu’il pourrait s’étendre indéfiniment. D’ores et déjà 4 à 7 heures par jour, les coupures touchent sans sélection des particuliers, les services et les unités de production et font quotidiennement d’innombrables victimes.


15.08.2008

Iran : Mésententes sur les chiffres de chômage

Il y a une semaine, Ahmadinejad, son ministre de l’emploi et quelques responsables des services des statistiques du régime avaient évoqué un taux de chômage à un chiffre en Iran. Mohammad Abbasi, le ministre de la solidarité sociale du même gouvernement, a sans le savoir contredit la première annonce.


15.08.2008

Iran : Le carton plein algérien avec Bouteflika

Arrivé dimanche à la tête d’une imposante délégation, Bouteflika a signé d’importants accords financiers avec les mollahs et conclu sa visite par un recueillement médiatique sur le tombeau de Khomeiny qu’il a qualifié de « lumière pour les hommes épris de justice et d’équité ».


13.08.2008

Iran : Décodages de l’annonce de la Banque centrale iranienne

A la veille de nouvelles sanctions européennes, la Banque centrale iranienne a fait savoir qu’elle se chargera désormais de la sélection des banques étrangères où seront déposés les revenus du pétrole iranien. Décodages.


11.08.2008

Hausse des exportations européennes vers l’Iran

Selon l’agence Reuters, les affaires commerciales reprennent entre les 27 Etats de l’Union Européenne et le régime des mollahs après 3 ans de récession.


07.08.2008

Iran : Le régime prépare l’opinion à une pauvreté durable

L’AFP rapporte que selon le quotidien économique iranien Sarmayeh, il y aurait au moins 14 millions d’Iraniens soit 20% vivant sous le seuil de pauvreté. Comme toujours, il s’agit d’un effort pour minimiser l’étendue du mal en se basant sur des critères faux.


05.08.2008

Iran : Acheter l’indulgence de Moscou !

Les relations entre Téhéran et Moscou sont de plus en plus chaotiques. Suite aux signaux amicaux du régime des mollahs en direction de Washington, Moscou a cessé sa coopération sur la centrale de Bouchehr, mais aussi remis en cause sa promesse de livrer à Téhéran certains missiles. Les russes ont aussi rejeté encore une fois la demande de l’Iran d’adhérer à l’Organisation de coopération de Shanghai (OCS), adhésion qui placerait l’Iran sous la protection des armées russes et chinoises.


30.07.2008

Iran : Le tabac iranien ne tuera plus personne

La semaine dernière, le candidat McCain apprenant que sous la présidence de Bush, les Etats-Unis avaient augmenté ses exportations vers l’Iran, notamment celles des cigarettes, avait lancé sur un ton de plaisanterie : « peut-être, c’est un moyen de les tuer », avant d’éclater de rire.


16.07.2008

Iran : La nuit, tous les chats sont gris !

Il y a presque un mois, le régime des mollahs a publié un tableau (provisoire) des coupures nationales d’électricité. Le plan est en application depuis la troisième semaine de juin et prive quotidiennement chaque quartier de l’ensemble des villes iraniennes de 4 heures de courant. Ce plan n’a pas permis de résoudre le problème de manque d’électricité dû à une pénurie durable de combustible pour alimenter les centrales thermiques, mais il a occasionné des problèmes inédits !


16.07.2008

Les tribulations d’un missionnaire iranien en Afrique

Le régime des mollahs a dépêché un envoyé spécial pour assister à une réunion des ministres des Affaires étrangères du Conseil exécutif de l’Union africaine (U.A) à Charm el Cheïkh, en Egypte.


02.07.2008

HOW IRAN INTENDS TO DOPE ITS FOREIGN INVESTMENTS ?

© IRAN-RESIST.ORG - July 01 2008 | Iran will allow any foreign company to purchase the Iranian State companies with the possibility to gain their entire property as reported by the Iranian TV press.


01.07.2008

L’Iran aguiche encore les milieux gaziers européens

Actuellement le régime des mollahs prétend signer des contrats gaziers avec des firmes de seconde importance. Il s’agit non pas de vrais contrats mais d’opérations médiatiques avec deux objectifs précis : rappeler l’intérêt énergétique du pays aux investisseurs européens réticents, mais aussi de leur rappeler la politique des prix extrêmement bas pratiquée par Téhéran. Aujourd’hui, nous avons eu droit à deux annonces de ce genre.


01.07.2008

Comment l’Iran compte doper les investissements étrangers

L’Iran permettra à toutes les firmes étrangères d’acheter les compagnies étatiques iraniennes avec la possibilité d’en obtenir la propriété totale, a rapporté lundi la presse de la TV iranienne.


01.07.2008

Iran : Pourquoi le G8 s’attache tant aux « mesures incitatives »

Le G8, groupe qui englobe les principaux acteurs occidentaux des Six, était réuni sans la Russie et la Chine, les deux protecteurs affichés des mollahs. Les ministres des affaires étrangères du G8 ont exhorté l’Iran à répondre favorablement aux récentes propositions faites à Téhéran pour qu’il renonce à ses activités d’enrichissement d’uranium.


28.06.2008



0 | 50 | 100 | 150 | 200 | 250 | 300 | 350 [Retour à l'index des mots-clés]