Accueil > Economie Iranienne ( ou Politique Economique des mollahs)
0 | 50 | 100 | 150 | 200 | 250 | 300 | 350

Iran : La désaffection des investisseurs étrangers continue

Sous la pression des Américains, de grandes banques internationales ont cessé totalement ou partiellement leurs relations avec l`Iran. Régulièrement, Téhéran promet de prendre des mesures de rétorsion contre ses partenaires déloyaux.


27.09.2007

Iran : Conséquences des sanctions américaines unilatérales

La Chambre des Représentants américaine a pris des décisions très importantes : la milice des Gardiens de la Révolution est désormais classée comme groupe terroriste, et toute entreprise faisant des affaires avec les mollahs ou en coopération avec le programme nucléaire iranien sera sanctionnée aux Etats-Unis. Une loi similaire était déjà en vigueur, mais elle n’avait jamais été appliquée par les administrations Clinton et Bush, toutes les deux avaient préféré accorder des dérogations aux pays amis (Grande-Bretagne, France, Italie et Japon).


27.09.2007

Gaz : L’Iran sermonne les investisseurs Indien et Français

Dans nos précédents articles, nous avions signalé les difficultés économiques du régime des mollahs et son plan pour relancer les projets d’investissements pétroliers ou gaziers en Iran. A cette fin, le régime a remplacé le ministre du pétrole qui était un milicien par un cadre pétrolier chargé des projets internationaux. C’est lui, Nozari qui a récemment signé un important contrat avec les Suisses. Mais malgré ses efforts, deux importants investisseurs, l’un Indien et l’autre Français, lui résistent pour finaliser d’importants contrats de vente du gaz du champ off-shore Pars Sud. Le même jour nous avons eu droit à deux réactions iraniennes vis-à-vis de ces retardataires qui mettent en péril l’économie iranienne.


18.09.2007

Iran : Echecs et réussites du rationnement de l’essence

Selon l’Agence Internationale d’Energie (AIE), le plan iranien de rationnement de l’essence a été un échec car il n’a pas permis au gouvernement de réduire la consommation de 30% mais seulement de 10%. Cependant, l’AIE a détecté que l’intention des mollahs n’était pas de réduire la consommation, mais de créer un nouveau marché noir très lucratif pour les responsables du régime.


18.09.2007

Iran : Le contrat gazier avec les Suisses a 2 motifs

L’économie iranienne est dans le rouge depuis plus d’un an. Téhéran a besoin de nouveaux capitaux étrangers pour retarder la déroute. Pour relancer les investissements dans le secteur pétrolier, le régime a remplacé un milicien chargé du ministère du pétrole par Gholam-Hossein NOZARI, un technicien responsable chargé de toutes les négociations au niveau international avec les compagnies étrangères en activité en Iran. Après avoir entrepris un voyage (infructueux) en Inde pour relancer le projet de gazoduc Iran-Pakistan-Inde, NOZARI s’est rendu avec son équipe en Suisse pour signer un très important contrat avec le groupe Zurichois EGL (Elektrizitäts-Gesellschaft Laufenburg AG) pour l’exportation de 5,5 milliards de mètres cubes par année vers ce pays.


16.09.2007

Iran : Privatiser les richesses nationales pour survivre

La bourse de Téhéran, connue pour être un haut lieu de pratique de délits d’initiés, a battu un record historique avec la vente de 1 milliard de dollars d’actions de la Société nationale des industries du cuivre, une compagnie officiellement publique mais officieusement contrôlée par la famille Rafsandjani. En fait, la Société nationale des industries du cuivre fondée en 1972 gère la mine à ciel ouverte de Sarcheshmeh considerée comme le second plus grand dépôt de cuivre au monde. La transaction concernait donc la privatisation en douce de cette mine inestimable.


14.09.2007

Iran : Ravalement de la monnaie iranienne

Le régime des mollahs dit étudier une possible réévaluation de sa monnaie, le rial, qui consisterait à supprimer trois zéros, a annoncé mardi le nouveau gouverneur de la Banque centrale iranienne Tahmasb Mazaheri.


12.09.2007

Iran : Chery automobile utilisée pour du blanchiment d’argent

Le site china-roots.com a signalé la création d’une co-entreprise formée entre le constructeur chinois Chery Automobile, le plus grand constructeur iranien Iran Khodro et une société canadienne du nom de Solitac. L’affaire ne se résume pas à une sorte de délocalisation de la Chine vers l’Iran pour chercher une main d’œuvre moins cher qu’en Chine : l’affaire est plus complexe et cache en réalité un mécanisme de transfert de capitaux.


10.09.2007

Les Banques Françaises ont mis l’Iran à l’index

Les banques françaises estiment que le risque politique se dégrade trop pour s’impliquer dans toute opération commerciale en direction de l’Iran.


05.09.2007

L’Iran met mollement en garde les banques allemandes

La Banque centrale iranienne vient de réagir à la décision de la Dresdner Bank de quitter le marché iranien comme l’avaient fait au début du mois d’août la Deutsche Bank et la Commerzbank. Il s’agit néanmoins d’une molle protestation car l’Allemagne est le plus important partenaire commercial du régime des mollahs et ce dernier ne peut se permettre de menacer vigoureusement ce pays.


25.08.2007

Allemagne : La Dresdner Bank se retire de l’Iran

Le régime des mollahs transfère de l’argent via ses comptes dans les banques Européennes. Au début du mois d’août on apprenait que la Deutsche Bank et la Commerzbank allaient cesser la plupart de leurs relations avec les sociétés iraniennes. La Dresdner Bank a décidé à son tour de quitter le marché iranien.


24.08.2007

Iran : Le décodage d’un sondage placebo

Comme vous le savez, les Américains ont imposé des restrictions bancaires contre les mollahs, mais en revanche le régime n’a pas encore écopé de sanctions économiques ou d’un embargo sur certaines de ses exportations. Malgré l’absence de sanctions significatives, l’économie iranienne va de mal en pis. Face à cette situation, les mollahs ont choisi d’ignorer la réalité.


09.08.2007

Iran : Le chômage des jeunes a atteint les 85% !

Le régime des mollahs fait semblant d’être une démocratie en gestation : sur le plan international, ce jeu de rôle permet de prétendre que le régime est composé de modérés ou de durs, mais sur le plan intérieur, ceci crée des situations étranges. Ainsi, le nouveau dada des responsables du régime est de dénoncer les carences sociales de l’Iran. Ceci permet de crever les abcès et de ne plus avoir à cacher les évidences comme la toxicomanie des écoliers que nous évoquions hier ou encore l’énorme taux de chômage dans la société iranienne.


24.07.2007

Iran : L’inflation iranienne expliquée concrètement !

Les prix d’automobiles flambent en Iran et l’on ne retrouve plus aucune automobile à moins de 8000 € et ce dans le pays où le salaire de 85% de la population n’excède pas 100 à 200 € et les revenus des ménages (avec les travaux au noir) arrivent péniblement à avoisiner 300 à 400 €. Malgré les apparences, les Iraniens ont trouvé des ressources pour acheter des automobiles.


18.07.2007

Iran : pétrole, dollar, yen, guerre économique et désinformation

ContreInfo [1] vient de publier un article reprenant une dépêche de l’agence Bloomberg, dépêche qui prétend que les dirigeants islamistes iraniens obligeraient les entreprises japonaises important du pétrole iranien à le payer en yen depuis le 10 juillet, ce qui expliquerait la baisse récente du dollar américain, en particulier par rapport au yen !


16.07.2007

Iran : Allah veille aux affaires !

Le rationnement de l’essence aux pays des mollahs est une vraie merveille ! Nous l’avions qualifié de hold-up car il permettait par un système de quotas de faire payer uniquement ceux qui ne sont pas liés au régime.


13.07.2007

Iran : Rationnement renforcé et mesures extrêmes de sécurité

Le rationnement de l’essence est en train de créer des tensions intenses parmi les Iraniens. La veille de la date d’entrée en vigueur du rationnement, les iraniens ont pris les stations d’assaut pour acheter le maximum d’essence possible. Ce rush sur les stations de service a débordé les services d’ordre du régime : il y a eu des heurts, des morts et très peu d’images toutes réalisées sur un seul site. Il y a du nouveau pour le rationnement qui fera désormais partie de la vie quotidienne des iraniens pour très longtemps.


02.07.2007

Iran : Le rationnement de l’essence, les deux histoires

Le rationnement de l’essence a donné lieu à des violences en Iran. Comme toujours il y a ce que le régime montre et la vraie histoire. Dans la version officielle, les automobilistes en colère qui attendaient dans de longues files d’attente pour faire le plein ont pris à partie les pompistes, il y a eu des bagarres et des incendies.


28.06.2007

Iran : Formule Renault, Formule zéro

Les premières voitures Logan de Renault, baptisées Tondar-90 et construites en Iran, ont été livrées à leurs propriétaires lors d’une cérémonie organisée mercredi dans un grand hôtel de Téhéran. Vingt personnes tirées au sort ont reçu les clés de leur voiture. Mais ils sont fous ces persans !


16.06.2007

Iran : Un rationnement qui ressemble à un hold-up

Le régime des mollahs va lancer à partir de jeudi la première phase du plan de rationnement de l’essence, devant lui permettre de réaliser des économies d’énergie, selon les médias officiels.


13.06.2007

Iran : Analyse d’une lettre ouverte de 57 économistes

57 économistes iraniens ont adressé une lettre à Ahmadinejad contre les risques inflationnistes de sa politique économique et une baisse de la croissance économique, a rapporté hier l’agence Isna. | Décodages


13.06.2007

Iran : Analyse d’un article du Figaro sur le rationnement de l’essence

- Le Figaro | Essence rationnée, raffineries vétustes : l’Iran gaspille son or noir
- par DELPHINE MINOUI


07.06.2007

Iran : Les mollahs relancent Total

Le régime des mollahs a demandé à Total de réévaluer le coût de construction de son premier terminal d’exportation de gaz naturel liquéfié (GNL) et espère finaliser un accord dans les deux mois, rapporte l’agence de presse IRNA vendredi.


03.06.2007

Iran : Pourquoi Peugeot s’en va mais Renault reste

Investir en Iran ne serait pas « raisonnable en ce moment » pour le patron de PSA, Christian Streiff. Il préfère quitter ce marché et voir ses ventes mondiales chuter plutôt que de prendre des risques.


28.05.2007

Iran : La hausse de l’essence est une décision politique

Après avoir annoncé la hausse du prix de l’essence en novembre 2006 et retardé la date fatidique, comme pour montrer que le régime n’avait pas besoin de cette hausse et que tout allait bien, du jour au lendemain les mollahs ont relevé de 25% le prix de l’essence. La décision est tombée à la veille de l’échéance de l’ultimatum de l’ONU.


23.05.2007

Iran : Total cherche à rassurer les mollahs, les mollahs à rassurer les milices

Selon l’agence de presse ISNA, Total reste déterminé à poursuivre ses activités en Iran malgré la forte révision à la hausse des coûts du projet gazier du champ iranien de South Pars et les menaces de sanctions qui pèsent sur le pays.


12.05.2007

Iran : Un test pour attirer les investisseurs

Alors que le pays est gravement endetté et que ses principales banques sont boycottées par les plus importantes banques d’affaires, le régime des mollahs a décidé de faire adopter un projet de directive qui permettrait aux banques étrangères d’ouvrir des agences dans le pays et de prendre des parts dans les banques iraniennes. Comme le dit l’adage : too little, too late : très peu et trop tard.


08.05.2007

Iran : Baisses de certaines activités bancaires iraniennes

Les banques Saderat et Sepah, deux des principales banques de la république islamique, font encore parler d’elles.


28.04.2007

Etats-Unis : L’Iran et la Stratégie du Désordre

La stratégie du désordre : la guerre économique s’intensifie chez les islamistes iraniens
- Par Jean-Pierre CHEVALLIER, Business économiste


25.04.2007

Iran-OMV : Le régime cherche à relancer les investissements pétroliers

Après le refus poli de Total très réticente à l’idée d’investir des capitaux en Iran, les mollahs ont jeté leur dévolu sur le groupe pétrolier et gazier autrichien OMV. Les deux parties ont signé un protocole d’accord pour l’ouverture de négociations sur le développement de la phase 12 de Pars Sud et la production de GNL.


22.04.2007

Iran : Précisions à propos de l’inflation

Une dépêche de l’AFP a fait hier état d’une hausse des prix en Iran, supérieure à 20% en rythme annuel. L’auteur de la dépêche avait consulté les experts et députés du régime des mollahs qui tous accusaient les sanctions internationales et aussi la politique du gouvernement Ahmadinejad. |Précisions |


20.04.2007

Iran : L’arme émoussée du pétrole

« La république Islamique d’Iran est prête à se servir de ses exportations de pétrole comme arme si la communauté internationale exerçait des pressions sur l’Iran », a déclaré mercredi le ministre iranien du Pétrole Kazem Vaziri Hamaneh.


20.04.2007

Iran : Total laisse choir les mollahs

Récemment, nous avions signalé qu’en raison d’une hausse vertigineuse des coups d’exploitation, le pétrolier français Total montrait peu d’enthousiasme pour la signature d’un contrat portant sur une offre de 17 gisements de gaz et de pétrole, onshore et offshore d’une valeur de 10 milliards de dollars (7,4 milliards d’euros).


17.04.2007

Iran : La Chine veut devenir son premier partenaire commercial

Selon l’ambassadeur de Chine en Iran, Lio Tan, les échanges entre l’Iran et la Chine devraient représenter la somme de 16 milliards de dollars en 2007.


09.04.2007

Iran : Totalement dépassé par le recul des investisseurs !

Hier sur ce site, nous évoquions la hausse vertigineuse et continuelle des coûts d’extraction du pétrole et du gaz qui allait contraindre Total à renoncer à des investissement en Iran. Le régime des mollahs vient de réagir selon sa méthode habituelle de l’inversion des rôles : L’Iran souhaite reporter l’échéance imposée à Total pour la construction du premier terminal d’exportation de gaz naturel liquéfié du pays.


07.04.2007

Iran : Sous le tapis de bombes d’une guerre économique

Selon Christophe de Margerie, le patron de Total, la hausse des coûts en Iran est telle qu’elle pourrait mettre en péril le projet d’exploitation du champ gazier de South Pars.


06.04.2007

L’Iran pourra-t-il tenir 60 jours sans s’effondrer économiquement ?

Le président chinois, Hu Jintao, en visite à Moscou, et son homologue russe, Vladimir Poutine, ont appelé lundi l’Iran à respecter les résolutions de l’ONU réclamant la suspension de son programme d’enrichissement d’uranium. Les Russes et les Chinois sont pressés de trouver une solution. | Décodages |


29.03.2007

Iran : L’autre 300 !

Les autorités de Dubaï ont fait une série de calculs sur les investissements étrangers sur leur territoire. Parmi ces chiffres, on a trouvé quelques données sur l’Iran et les Iraniens.


14.03.2007

L’ambassadeur de France en Iran fait du lobbying en faveur des mollahs

Invité par la Chambre de commerce et d’Industrie à Limoges, Bernard Poletti, l’ambassadeur de France en Iran, a prôné la politique de la main tendue avec Téhéran. Bernard Poletti, en poste depuis 16 mois dans la capitale iranienne, s’adressait à une trentaine de chefs d’entreprises du Limousin et du Poitou-Charentes. L’ambassadeur a rappelé les enjeux économiques du marché iranien malgré la crise politique.


12.03.2007

Le poulet iranien est indigeste !

Les prix des produits et biens en Iran sont loin de baisser, comme l’avait promis Ahmadinejad, ne cessent de grimper et ces quelques exemples qui suivent sont représentatifs des soucis des iraniens à quelques jours du nouvel an (Nowrooz). Selon les estimations, 60 millions de personnes (sur 70) vivent en dessous du seuil de pauvreté (qui est estimé en Iran à 350 $ par jour). Une grande partie d’entre eux vivent avec l’équivalent de moins de 1 à 3 € / jour.


06.03.2007

Qualité de vie : L’Iran est classé 190e sur 195 Etats (classement complet)

On vit mieux en république islamique d’Iran qu’en Afghanistan ou en Irak... mais on est loin de l’image relativement flatteuse que nous en donnent certains journalistes français embrigadés dans des campagnes de communication orchestrées par le régime des mollahs.


06.03.2007

Iran-Italie : Vade retro Romano !

Le 1er ministre italien à nouveau réélu de justesse à son poste a fait paraître un démenti aux derniers propos de Larijani, le négociateur en charge du dossier nucléaire iranien.


04.03.2007

Iran – Corée du Nord : L’efficacité prouvée des sanctions bancaires

En échange d’une aide énergétique substantielle, la Corée du Nord s’engage à fermer puis à désactiver son réacteur de Yongbyon qui produit du plutonium et a fourni le matériau fissile ayant permis la fabrication de six à huit bombes atomiques. La raison de ce succès est l’application de sanctions bancaires décidée unilatéralement par les Américains. Ceci est en réalité une réponse à la note de Solana qui prétend que les sanctions et les résolutions sont inefficaces.


15.02.2007

Iran : Une affaire révélatrice de l’état économique iranien

Iran Khodro, le célèbre assembleur d’automobiles, serait le plus gros constructeur du Moyen-Orient. En réalité le Moyen-Orient n’a pas véritablement d’industrie automobile et les chiffres pris en compte ne prennent pas en compte les deux plus grands marchés régionaux : la Turquie et Israël.


02.02.2007

Iran : Les comptes bancaires des mollahs en Europe

Il ne se passe pas une semaine sans que l’on ne vous parle des difficultés financières de l’Iran et des iraniens. Parallèlement, les mollahs continuent d’accaparer les richesses du pays et détourner des sommes astronomiques à leurs profits personnels.


24.01.2007

Iran : La maison d’Ahmadinejad !

Le président iranien se « f... de la gueule des députés ». Ce n’est pas nos journalistes qui l’écrivent mais bel et bien les mots que tenaient certains députés iraniens à la sortie de la dernière réunion du Parlement islamique.


23.01.2007

Iran : Téhéran lance son propre World Trade Center !

Les autorités du régime des mollahs ne passent pas une journée sans se livrer à des exercices d’autosatisfaction rappelant étrangement la communication « à la soviétique », mais dans un domaine peu approprié à ce genre publication, puisqu’il s’agit de la bourse.


18.01.2007

L’Iran s’apprête à réduire sa consommation d’essence

En vertu de la prochaine loi de « management » de la distribution du carburant, qui entrera en vigueur dans le cadre du nouveau budget de la prochaine année iranienne, le gouvernement d’Ahmadinejad prévoit de développer les transports en commun, d’encourager l’usage des moteurs à gaz ou au diesel et surtout de rationner l’essence ! Cadeau du Nouvel An (21 mars) du régime et sans doute une mesure pour mettre la pression sur le peuple.


13.01.2007

Iran : L’économie se porte mal, mais Géo se porte bien !

Mohamad Reza Bahonar [2], un très influent député iranien, à la fois vice-président et porte-parole du Parlement Islamique, un personnage idéologiquement très proche d’Ahmadinejad, a dénoncé les dépenses du régime et déclaré que celles-ci étaient responsables de l’inflation et de la hausse vertigineuse des prix dans les secteurs alimentaires et le logement.


10.01.2007

Iran - Malaisie : Pas de contrat gazier dans l’immédiat

L’annonce faire par l’Iran de la signature d’un contrat gazier offshore avec la SKS Malaisienne est encore un canular du régime des mollahs. Comme dans le cas d’un dernier contrat avec les chinois, il s’agit d’une option d’achat et non pas d’un contrat ferme qui permettrait à l’économie iranienne quelques investissements dans l’immédiat.


09.01.2007



0 | 50 | 100 | 150 | 200 | 250 | 300 | 350 [Retour à l'index des mots-clés]