Accueil > Diplomatie (selon les mollahs)
0 | 50 | 100 | 150 | 200 | 250 | 300 | 350 | 400

Iran : Les mollahs cherchent à piéger Obama dans le dialogue

Depuis, hier date du 30e anniversaire de la révolution islamique, Téhéran se montre très actif et multiplie les déclarations en direction des Etats-Unis, déclarations en apparence contradictoires qui ne le sont en fait point.


13.02.2009

Iran : Rumeur d’agression contre Khatami, le pro-américain !

Selon l’AFP-Iran, le site de la fondation islamico-humanitaire présidée par Khatami fait état que ce dernier aurait été victime d’une tentative d’agression lors du défilé pour le 30e anniversaire de la révolution.


11.02.2009

Pourquoi l’Iran qualifie de tactique l’ouverture d’Obama ?

Lors de sa première conférence de presse en prime time, Obama a encore évoqué sa volonté de dialoguer directement avec l’Iran. Il s’est cependant bien gardé de donner un délai pour la réussite de ce projet. En réponse à cette nouvelle demande de négociation directe, Téhéran s’est dit « ouvert au dialogue », mais à condition qu’il ne s’agisse pas d’« une tactique » mais d’un changement de fond. | Décodages |


10.02.2009

Iran : « Nos propos limpides avec Obama » !

Le discours du vice-président américain Joe Biden à Munich a incité Téhéran à se montrer moins fermé au dialogue. Larijani, l’émissaire des mollahs, a évoqué un possible dialogue si l’administration Obama proposait un nouveau concept à l’Iran. Le quotidien iranien « Jomhouri Eslami » (ou république Islamique) vient de publier les grandes lignes de cette offre qu’attend Téhéran.


10.02.2009

L’Iran (un peu) prêt à discuter avec les États-Unis

Le Président du Parlement islamique, Ali Larijani, s’est dit prêt à discuter avec les États-Unis « sans conditions préalables » pour autant qu’ils présentent « un concept », dans une interview au quotidien allemand S-ddeutsche Zeitung (SZ).


09.02.2009

Incroyable ! L’Iran demande à El Baradai un rapport moins ambigu !

A la 45ème conférence internationale sur la sécurité qui s’est ouverte ce vendredi à Munich, l’émissaire iranien Ali Larijani s’est entretenu avec Mohamed El Baradai pour lui demander qu’il rédige son prochain rapport « sans aucune formule ambiguë ».


07.02.2009

Iran : Khatami candidat confirmé mais hésitant !

Depuis plusieurs mois, Khatami se disait prêt à se représenter avant de faire marche arrière. Il a finalement donné son accord, mais de nouveaux éléments laissent penser qu’il pourrait se retirer à tout moment. | Récit |


06.02.2009

Boosté par les Six, l’Iran officialise sa réponse à Obama

Au lendemain d’une réunion des Six qui ont réaffirmé leur volonté de dialoguer avec Téhéran, Ahmadinejad a fait un discours sur la nécessité de la politesse dans le dialogue : « Apprenez le respect avant de parler ! » Ce discours insolent adressé aux « puissances autoritaires » (c’est-à-dire les Etats-Unis) découle de l’attitude des Six.


06.02.2009

Iran : Le missile utile !

Le régime des mollahs affirme avoir mis en orbite son premier satellite Omid (espoir) à l’aide d’une fusée nommée Safir-2. Une dépêche française insiste sur le fait que ce lancement relance les soupçons sur les capacités balistiques des mollahs. Cette dépêche n’a pas été démentie par les mollahs. | Décodages |


04.02.2009

Iran-Obama : Les conversations secrètes sèment la zizanie

Un média américain a révélé hier que des conseillers d’Obama et des émissaires iraniens s’étaient rencontrés plusieurs fois l’année passée. En Iran, les dirigeants de premier plan ne se sont pas exprimés sur le sujet et l’info a été démentie par le ministre iranien du Renseignement, le mollah G.H. Mohseni-Ejéi.


03.02.2009

Iran : Khatami, le joker anti Obama !

Un coup, il vient, un coup, il ne vient pas ! Les observateurs occidentaux en perdent leur latin à suivre les rebondissements de la candidature de Khatami. Cette candidature est directement liée au contexte international, lui-même sous l’influence de la future diplomatie américaine vis-à-vis de l’Iran.


02.02.2009

Iran : Obama ne sait plus sur quel pied danser avec les mollahs !

A un moment où Obama semble déstabilisé par le refus de Téhéran d’entamer le dialogue direct avec les Etats-Unis, un média américain [1] a révélé que des émissaires d’Obama avaient commencé depuis des mois le dialogue avec des émissaires du régime des mollahs [2]. Cette révélation contient 3 indications sur l’administration Obama.


02.02.2009

Iran : La nouvelle politique américaine d’Obama coince déjà !

Une nouvelle politique américaine envers les mollahs se dessine. Elle prétend explorer de nouvelles pistes très efficaces. Elle est pourtant un brouillon qui risque d’être modifié assez rapidement.


30.01.2009

Lettre d’Obama : l’Iran ne veut plus de blabla, mais des actes !

L’administration Obama serait sur le point d’adresser une lettre à la République islamique pour apaiser les relations entre les deux pays et ouvrir la voie à un nouveau dialogue bilatéral. Dans cette lettre, Obama fournirait aux mollahs l’assurance qu’il ne cherche pas à renverser leur régime tout en leur rappelant les bénéfices qu’ils pourraient tirer de cette entente en changeant de comportement. Pour Téhéran, cela reste du blabla ; les mollahs veulent des actes et non des paroles.


30.01.2009

Obama : l’Iran pose comme condition la rupture avec Israël !

Depuis 48 heures, les Américains ont répété leur souhait de rétablir les relations avec Téhéran. En réponse, Téhéran a misé sur la carte de la provocation en proférant de nouvelles déclarations négationnistes : il s’agissait de tester la détermination des Américains. En l’absence d’une réaction claire de Washington, le régime lui a envoyé une demande plus explicite via Ahmadinejad qui a fixé les conditions pour l’ouverture du dialogue.


29.01.2009

Iran : Obama contrarie le retour de Khatami !

La forte volonté américaine de renouer le dialogue avec les mollahs a bouleversé à nouveau les projets des candidatures dans les élections présidentielles 2009 du régime des mollahs.


29.01.2009

Obama : L’Iran ne veut pas desserrer le poing

Tout le monde veut dialoguer avec l’Iran et plus précisément avec les mollahs. Hier, le bal des amabilités a été ouvert par Susan Rice, la nouvelle ambassadrice américaine à l’ONU, qui a parlé de la poursuite d’une « diplomatie vigoureuse » accompagnée de « diplomatie directe », puis Obama a repris une phrase de son discours : « serrer la main qui ne s’avance pas en poing fermé » et finalement, Hillary Clinton a opté pour un récapitulatif de tous ces propos. A juste titre, pour Téhéran, ce discours ressemble beaucoup à celui de George Bush.


28.01.2009

Iran : Les mollahs énervent la France !

La décision de radier les Moudjahiddines de la liste européenne des organisations terroristes n’a pas plu aux mollahs. Ils ont organisé une manifestation spontanée devant les locaux de l’ambassade France à Téhéran !


26.01.2009

Iran : Les mollahs font semblant d’ignorer Obama

Le régime des mollahs n’a pas fait de déclaration officielle à propos de l’investiture d’Obama. Le nouveau président américain fait peur aux mollahs. Ils ont donc adopté une indifférence feinte qui se reflète dans les médias du régime. Pas un seul journal n’a consacré sa Une à cet événement planétaire.


22.01.2009

Iran - Gaz : Les mollahs tentent de soudoyer l’Europe

En visite au Parlement Européen pour parler du règlement de la crise nucléaire, le vice ministre iranien des affaires étrangères Mehdi Safari a plutôt parlé de la disponibilité de son pays pour devenir le principal partenaire gazier de l’Europe.


21.01.2009

Iran : Le cas ambigus des 2 médecins putschistes

Selon les médias du régime, Arash et Kamiar Alaei, médecins iraniens arrêtés en juin, font partie d’un groupe de quatre personnes condamnées pour avoir participé un soi-disant complot de la CIA pour renverser le régime...
| Décodages d’une double manipulation des médias par le régime des mollahs |


21.01.2009

Face à Obama, l’Iran évoque un retour de Khatami en juin 2009

Selon certaines rumeurs, Khatami, qui avait émis des doutes sur son éventuelle candidature aux prochaines élections présidentielles de juin 2009, aurait dit oui. D’autres rumeurs font état d’une incertitude de Khatami qui pourrait laisser sa place à Moussavi, un autre réformateur, et finalement, une troisième série de rumeurs évoque des débuts de réponses dans une dizaine de jours. A quoi riment ces rumeurs ?


20.01.2009

Iran : En Irak, les mollahs adoptent la prudence face à Obama

Alors qu’il y a à peine 5 jours, le Pentagone évoquait « une influence néfaste » du régime des mollahs en Irak, Movafagh Al-Rabiï, le conseiller en sécurité nationale du gouvernement Irakien est arrivé hier à Téhéran pour « saluer leur rôle positif et faire une nouvelle offre de coopération » entre la république islamique d’Iran et le très pro-américain gouvernement d’Irak. Pour appâter les mollahs, il a également informé Téhéran de la décision irakienne de chasser très rapidement les Moudjahiddines du Peuple de ce pays.


20.01.2009

Iran : Rafsandjani souhaite renouer avec la France

Rafsandjani, le patron du régime des mollahs, a convoqué Bernard Poletti l’ambassadeur de France en Iran (ci-dessous) pour lui faire part de « son mécontentement face à la position pro-sioniste adoptée par l’Union Européenne ». En réalité, Rafsandjani n’est pas gaga, il sait que bien la France ne préside plus l’UE, mais son intention était de renouer un dialogue diplomatique avec un représentant de la France après une période marquée par des attaques et des insultes contre le chef de l’Etat français.


19.01.2009

Iran : Ping-pong démocratique avec Obama

Mahmoud Ahmadinejad, le président du régime des mollahs, a appelé jeudi Barack Obama à « changer de politique à l’égard de l’Iran et à ne plus s’immiscer dans les affaires intérieures d’autres pays ». C’est la suite de l’épisode d’hier et d’avant-hier !


16.01.2009

Iran : Le régime des mollahs patauge à Gaza

Samedi dernier, Mahmoud Ahmadinejad a invité l’Egypte « à clarifier sa position vis-à-vis d’Israël » à savoir s’il était « son associé pour casser la résistance Palestinienne » (comprendre le Hamas).


12.01.2009

Gaza : L’Iran joue profil bas

Le porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères a affirmé que le régime des mollahs avait expédié « 22 envoyés spéciaux à travers le monde pour trouver une solution au problème de Gaza ». Cela paraît contradictoire avec les appels au Djihad lancés par Téhéran en début de la semaine, mais cela confirme notre analyse selon laquelle Téhéran a échoué dans sa politique d’amplification de la crise.


08.01.2009

Iran : Malaise autour du boycott des produits israéliens

A chaque fois qu’il y a des tensions avec Israël, le régime évoque un boycott en Iran des compagnies étrangères ayant des actionnaires « sionistes ». C’est ainsi que la semaine dernière, une boutique de la marque Benetton a été incendiée à Téhéran par des « étudiants en colère » contre « les sionistes ». Il y a du nouveau dans ce domaine.


06.01.2009

Iran : Incendies à la chaîne contre des cibles choisies

Les médias occidentaux ont relevé qu’une boutique de Benetton à Téhéran avait été incendiée lundi suite à des menaces formulées par le régime contre les compagnies ayant d’importants « actionnaires sionistes ». Cependant, il est déplacé de crier au pogrom car d’autres cibles pas vraiment sionistes ont été victimes des « étudiants en colère ».


01.01.2009

Gaza : l’Iran réadapte sa rhétorique pour la rue arabe

Les attaques israéliennes à Gaza ont mobilisé des foules immenses dans les pays musulmans, tandis que les dirigeants des pays concernés se sont montrés réticents à apporter leur soutien au Hamas. En Iran, c’est l’inverse : les Iraniens se montrent indifférents aux malheurs de Gaza alors que les dirigeants s’égosillent toute la journée.


29.12.2008

Iran : Texte et vidéo des vœux d’Ahmadinejad sur Channel 4

Pour plaire aux mollahs, La chaîne Publique Channel 4 a offert une tribune pacifique à Ahmadinejad. Pour faire taire les polémiques, le gouvernement britannique a protesté. Le film vaut le coup d’œil, puisqu’en introduction, on évoque le négationnisme de l’élu de Channel 4 mais on le montre aussi « acclamé par 70 millions d’Iraniens ! »


26.12.2008

Iran : Moussa veut réconcilier les mollahs avec les Egyptiens

Amr Moussa, secrétaire général de la Ligue arabe, a appelé mardi le monde arabe et l’Iran à dialoguer ensemble pour le règlement des différents régionaux. L’appel intervient à un moment de fortes tensions entre le régime des mollahs et l’Egypte à propos de la situation à Gaza où le Hamas, allié des mollahs mène la danse.


26.12.2008

Iran – S300 : La Russie dément, Téhéran ne confirme pas !

L’agence russe chargée de la coopération militaire a démenti lundi avoir livré des systèmes antiaériens S-300 à l’Iran, après des informations en ce sens diffusées dans la presse russe et aussi de la part d’un officiel iranien.


23.12.2008

Iran : Ahmadinejad tacle Sarkozy

La semaine dernière, Nicolas Sarkozy a déclaré qu’il lui était « impossible de serrer la main à quelqu’un (Ahmadinejad) qui avait osé dire qu’Israël devait être rayé de la carte ». Depuis, Téhéran semble déterminé à exploiter cette petite phrase pour provoquer une rupture avec la France.


17.12.2008

L’Iran cherche à provoquer une rupture avec la France

La petite phrase de Nicolas Sarkozy a servi de prétexte aux mollahs pour annuler leur présence à une conférence sur l’Afghanistan. Le ministre des affaires étrangères du régime a ainsi évité un face à face indésirable avec les ministres des affaires étrangères de la France, de l’Allemagne, de la Grande-Bretagne, de l’UE, des Etats-Unis, de la Russie et de la Chine, c’est-à-dire les SIX qui doivent également résoudre la crise nucléaire. Il semblerait que la situation convient au régime car il multiplie des provocations pour provoquer une rupture.


16.12.2008

Iran : Khatami garde le flou sur sa candidature - décodages

Mohammad Khatami, l’ex-président souriant du régime des mollahs, était attendu hier à l’université de Téhéran pour une conférence en l’honneur du rôle actif des étudiants dans la structure de la république islamique. Il devait en cette occasion se prononcer officiellement sur sa candidature pour l’élection de juin 2009. Sa réponse maintient un certain flou.


16.12.2008

Iran : Pub pétrolière anti-Sarko !

« Gazprom Neft, 5e producteur russe de pétrole et branche pétrolière de Gazprom, a exprimé son intérêt pour développer simultanément les deux champs pétroliers du gisement géant d’Azadegan », a annoncé mercredi la chaîne de télévision satellitaire iranienne Press TV. La nouvelle a aussi été confirmée par Téhéran Times.


12.12.2008

Iran : Baer-Tertrais, un débat doublement périmé

Le Figaro a publié un débat entre Robert Baer, patron imaginaire de la CIA au Moyen-Orient et Bruno Tertrais, qui se dit expert en nucléaire. C’est en fait un prétexte pour laisser parler Baer qui fait du lobbying pour justifier une entente avec les mollahs. Le débat n’a même pas été contradictoire, et il est très décevant pour plusieurs raisons.


11.12.2008

Exclu Iran : Les mollahs refusent la dernière offre de l’Europe

Le 14 novembre dernier, les représentants des Six s’étaient réunis à Paris et à l’issue de leurs discussions, ils avaient décidé de redonner une chance au dialogue avec l’Iran. La rencontre prévue entre Robert Cooper, l’adjoint de Solana, et Ali Bagheri, l’adjoint de Saïd Jalili, le négociateur iranien, serait compromise.


07.12.2008

Iran : Faire patienter les démocrates

Il y a deux jours, Ali Larijani, le président du Parlement du régime des mollahs, avait annoncé la réception d’une lettre du Congrès américain à majorité démocrate appelant à la tenue des négociations directes entre les deux Parlements. Téhéran qui n’aime pas les réponses claires a répliqué à cette lettre par un autre appel !


02.12.2008

L’Iran cherche à fuir les négociations directes avec le Congrès

En novembre 2007, les pays arabes du Golfe Persique ont proposé aux mollahs de créer un consortium pour la production du combustible nucléaire. Téhéran a refusé. En novembre 2008, des représentants des mêmes pays, venus à Téhéran en émissaires de Washington, ont renouvelé la même offre pour dénouer la crise, offre qui a été encore une fois refusée. Ce dimanche, le responsable de l’Organisation iranienne de l’énergie atomique a suggéré la création d’un consortium régional pour la construction de réacteurs nucléaires.


01.12.2008

Iran : L’art de l’escalade

Il y a une semaine, l’AIEA publiait un nouveau rapport hostile au programme nucléaire iranien, rapport évoquant des quantités suffisantes d’uranium enrichi et des activités balistiques, éléments insinuant l’existence d’un projet de fabrication d’un missile nucléaire balistique. Les différents membres du groupe des Six ont réagi différemment à ce rapport : les Britanniques qui en sont les inspirateurs ont abondé en son sens, les Français ont gardé leur distance et finalement, Washington y a vu un obstacle à ses projets d’entente avec Téhéran et il a tout simplement ignoré les insinuations. Seul Téhéran n’avait pas réagi à ces insinuations : c’est fait. Il assume et surenchérit.


27.11.2008

Iran : Une cascade d’arrestations d’espions israéliens ou britanniques

Fin juin 2008, Téhéran avait affirmé avoir arrêté et condamné à mort un espion israélien nommé Ali Ashtari : en raison des incohérences du récit et des images truquées diffusées, nous y n’avions pas cru. Le régime a annoncé hier la pendaison de cet homme et l’arrestation de 4 autres espions du Mossad. Nous maintenons néanmoins notre premier point de vue en affirmant que cette affaire est avant tout une opération médiatique de propagande.


23.11.2008

Iran : Dominique de Villepin pose avec les Pasdaran !

Le régime des mollahs a organisé hier à Téhéran la première rencontre internationale des maires des grandes villes d’Asie (au sens large) en présence du maire de Téhéran, possible candidat à la succession d’Ahmadinejad, et de ce dernier, précédent maire de Téhéran. L’événement avait pour but de démontrer que le régime des mollahs n’est pas isolé et mis au ban des nations, et pour accentuer l’effet, le régime des mollahs souhaitait une présence européenne. C’est pourquoi la ville de Paris était l’invitée spéciale de l’événement : cependant Téhéran n’a pas sollicité Bertrand Delanoë, mais un autre avec un profil plus adapté : Dominique de Villepin !


20.11.2008

Iran : Resserrage anti-Israélien et anti-dialogue

Sous le régime des mollahs, toute cérémonie officielle (inauguration, voyage officielle...) commence par une récitation d’extraits du Coran. Il y a une semaine, le Coran a été remis au préposé à la lecture par 12 filles qui ont exécuté des pas de danse. Deux importants ayatollahs Safi-Golpayegani et Makarem-Shirazi ont condamné la cérémonie et demandent des mesures punitives.


17.11.2008

Face à Obama, l’Iran joue avec le feu

Le régime des mollahs a annoncé ce matin avoir lancé depuis un site proche de la frontière irano-irakienne un missile d’une portée de 2000 km.


13.11.2008

Iran – Obama : Un double discours tactique

Selon une dépêche parue hier (signée AFP/IRNA), Hassan Ghashghavi, le porte-parole de la diplomatie iranienne, a affirmé lors de son point de presse hebdomadaire qu’il ne fallait pas s’attendre à de « grands changements » dans les relations irano-américaines après l’élection de Barack Obama. Dans sa version iranienne, la dépêche a un contenu radicalement différent bien de la version concoctée pour l’étranger. Décodages d’un double discours tactique.


11.11.2008

Iran - nucléaire : Le retour à la case départ

Vendredi, Téhéran avait fait part de la réception d’une demande écrite par Javier Solana, porte-parole de la diplomatie européenne, pour une reprise du dialogue « pour dissiper les problèmes mineurs soulevés par les activités nucléaires iraniennes ». Bruxelles avait reconnu l’existence d’une lettre des députés européens adressée à l’Iran. D’autres précisions arrivent de l’Iran.


10.11.2008

Iran : Discours de félicitations d’Ahmadinejad (texte et analyses)

Après avoir laissé parler ses sherpas via l’AFP, le régime des mollahs a finalement félicité Obama par le biais de son homologue iranien : on est loin des formats habituels de félicitation. C’est un discours chargé de slogans et riche en sous-entendus. Nous l’avons traduit dans sa totalité, en essayant de préserver la forme malhabile du discours. Nous l’avons également annoté ainsi vous pouvez aller et venir entre le texte et sa signification.


07.11.2008

Iran : La 1ère décision symbolique post-Obama

Le régime des mollahs a été l’un des seuls à ne pas s’exprimer sur l’élection d’Obama ou à le féliciter. Il a seulement rappelé les lignes rouges au nouvel élu : il ne renoncera à sa ligne de conduite dans le dossier nucléaire qu’en échange de l’ouverture d’un dialogue direct avec Obama, un dialogue qui équivaut à une reconnaissance formelle du rôle régional du régime au Moyen-Orient. Ceci marque le démarrage d’un nouvel round de bras de fer entre Téhéran et Washington, situation qui explique la dernière prise de position du régime vis-à-vis de son dossier nucléaire.


06.11.2008



0 | 50 | 100 | 150 | 200 | 250 | 300 | 350 | 400 [Retour à l'index des mots-clés]