Accueil > Diplomatie (selon les mollahs)
0 | 50 | 100 | 150 | 200 | 250 | 300 | 350 | 400

Iran – Durban 2 : Israël, une obsession utile !

La conférence de Genève a été marquée par un nouveau discours d’Ahmadinejad sur Israël et le boycott des nombreuses délégations en protestation à ce discours obsessionnel. Ne pas analyser ce discours serait une erreur : ce discours n’est pas une obsession idéologique, mais une nécessité tactique pour un projet plus vaste.


22.04.2009

Iran : Petit lifting de son discours nucléaire

Lors de la conférence de l’AIEA à Pékin, l’Iran a confirmé son intention de construire ses propres centrales nucléaires et de les approvisionner en combustible de fabrication nationale. Il y a certes une volonté de souffler sur les braises, mais également un discours nouveau.


21.04.2009

Iran – Durban 2 : Sortie ratée pour Ahmadinejad

Si en Occident, l’accent a été mis sur le contenu du discours d’Ahmadinejad et le départ de plusieurs délégations européennes (Finlande, France, Grande-Bretagne et Pologne) ; en Iran, le régime des mollahs a insisté sur la marginalité de cette protestation et sur le succès de son nouveau discours auprès des délégations qui sont restées.


20.04.2009

Iran-Israël : à Genève, Ahmadinejad testera un nouveau discours

A la veille de son arrivée à Genève sur un fond de polémique, faut-il lui serrer la main ou pas, Ahmadinejad annonce la couleur en déclarant qu’Israël est le « porte-drapeau du racisme ». Pour une fois, ce n’est pas un slogan, mais un vrai discours de fond. | Décodages |


20.04.2009

Iran : Roxana Saberi, en sursis !

Début Avril, sur un fond de tensions avec les Etats-Unis, Téhéran avait annoncé inculpation de Roxana Saberi, une journaliste américaine d’origine iranienne, pour espionnage. Il espérait que cela provoquerait une intervention musclée de l’administration Obama afin de crier à l’ingérence dans les affaires iraniennes pour bouder tout futur dialogue avec les Américains. Ces derniers avaient gardé leur sang-froid et déjoué d’autres tentatives de provocations ; Téhéran est passé à l’offensive en annonçant la condamnation de la jeune journaliste à 8 ans de détention !


19.04.2009

Ahmadinejad : L’Iran refuse tout dialogue sur le nucléaire

Il y a quelques jours, Téhéran avait affirmé qu’il ne discuterait avec les Six « que sur la base d’un ensemble de propositions relatives à ses exigences sur le nucléaire, mais aussi sur ses exigences sur les grandes questions régionales ». Le dernier discours d’Ahmadinejad laisse entrevoir que Téhéran ne cherche pas le dialogue, mais la polémique.


18.04.2009

IRAN-UNITED STATES : THE GREAT DODGE

© IRAN-RESIST.ORG – April 16 2009 | When the Six announced a dialogue free of the previous condition of an enrichment suspension by Iran, Ahmadinejad announced the continuation of the nuclear and ballistic programs of Iran in the name of its acknowledged right to enrichment, which got on Washington’s nerves. The White House denied that it ever considered such a dialogue with Tehran : actually it put off the inevitable !


16.04.2009

Iran – Etats-Unis : La grande esquive

À l’annonce des Six d’un dialogue sans condition préalable d’une suspension de l’enrichissement par l’Iran, Ahmadinejad a annoncé la poursuite des programmes nucléaires et balistiques de l’Iran au nom de son droit reconnu à l’enrichissement, ce qui a crispé Washington. La Maison-Blanche nie n’avoir jamais envisagé un tel dialogue avec Téhéran : en fait elle recule pour mieux sauter.


16.04.2009

IRAN : A RIGHT TO ENRICHMENT AND PROVOCATION !

© IRAN-RESIST.ORG – April 15 2009 | “Iran will continue its nuclear program and its ballistic program”, this was the answer of Ahmadinejad to the optimism wave that appeared after he announced his consent to participate in discussions free of previous conditions with the Six. Such answer is not the result of a single man’s frenzy but the expressions of a negotiation tactics.


15.04.2009

Iran : Un droit à l’enrichissement et à la provocation !

« L’Iran poursuivra son programme nucléaire et son programme balistique », telle a été la réponse d’Ahmadinejad à la vague d’optimisme née après l’annonce de son consentement à participer à des discussions sans conditions préalables avec les Six. Cette réponse n’est pas le fruit des délires d’un seul homme, mais l’expression d’une tactique de marchandages.


15.04.2009

Iran - les Six : Téhéran cherche uniquement un tremplin

Mercredi dernier, les Six ont évoqué la possibilité de négociations sans condition préalable de suspension de l’enrichissement avec Téhéran. Dans un premier temps, le régime des mollahs n’avait pas répondu favorablement à cette invitation, mais à la suite d’une combinaison d’événements, il a subitement changé d’avis ! Ce n’est pas la première fois et ce ne sera pas la dernière.


14.04.2009

Iran : Ce qui se cache derrière le « scepticisme » des Américains !

Hier, Téhéran a fait état de progrès nucléaires irréversibles avec le lancement d’un projet à base de plutonium qui peut avoir des utilisations militaires. Normalement, cela aurait dû déclencher l’ire des Etats-Unis et l’adoption éclair de nouvelles sanctions très rudes, mais Washington a tout simplement refusé d’admettre l’authenticité des annonces iraniennes avant de répéter son attachement au dialogue ! | Décodages |


11.04.2009

Iran : 3 pendaisons contre les Six !

Le régime des mollahs a pendu hier matin dans prison de la ville de Shiraz trois hommes accusés d’avoir commis un attentat contre une salle de prière en avril 2008. Ces 3 pendaisons qui portent à au moins 89 le nombre des exécutions depuis le 1er janvier 2009 est en fait liée à la crise nucléaire, puisque le régime accusait les trois hommes d’être des agents britanniques : Téhéran cherche un prétexte pour refuser la dernière offre de dialogue des Six.


11.04.2009

Iran : L’invitation surprise des Six déstabilise les mollahs !

Hier, les Etats-Unis, la Russie, la Chine, la France, la Grande-Bretagne et l’Allemagne ont mandaté Javier Solana, le porte-parole de la diplomatie européenne, pour organiser une rencontre avec l’Iran pour de nouvelles négociations sur le programme nucléaire iranien. Après un temps d’hésitation, Téhéran a refusé dans une déferlante de discours désordonnés. | Décodages |


10.04.2009

Iran : Ahmadinejad imite Obama !

Le président du régime des mollahs ne parle plus que d’une chose : Obama et son ouverture au dialogue. Il l’a fait avant-hier à Astana au Kazakhstan, puis repris les mêmes thèmes hier à Ispahan où il s’apprête à inaugurer de nouveaux équipements nucléaires très anxiogènes.


09.04.2009

Iran : Roxana Saberi, otage américain des mollahs !

D’une manière très inattendue, le régime des mollahs vient d’annoncer que la journaliste irano-américaine Roxana Saberi avait été inculpée pour espionnage, alors que précédemment, elle a été emprisonnée pour « exercice illégal de journaliste sans accréditation officielle ». Il y a depuis deux ans de nombreux cas d’irano-américains arrêtés et accusés de faits graves : ces arrestations sont directement liées à l’état des relations entre Téhéran et Washington.


09.04.2009

Iran : Khatami et Obama se ratent à Istanbul !

Hier dans la journée, la télévision anglophone du régime a longuement évoqué la possibilité d’une rencontre entre Obama et l’ex-président Khatami à Istanbul à l’occasion du 2e Forum de l’Alliance des Civilisations !


07.04.2009

IRAN-UNITED STATES : FAILED PRELIMINARIES AT THE CONFERENCE ON AFGHANISTAN

© IRAN-RESIST.ORG – April 3 2009 | Before the beginning of the conference in The Hague, Washington mentioned the possibility of an Iranian cooperation in the form of a reinforced surveillance at the Iranian-Afghan border by the Iranian officials, a specific task that would have forced its officials to dialogue with their American counterparts. The objective was to involve the mullahs in a process of bilateral cooperation that is favorable to dialogue and compromises. In order to avoid to be dragged, Tehran clearly refused a bilateral cooperation and the limitation of its intervention in Afghanistan : an essential gesture in its relations with the United States.| Decoding |


03.04.2009

Iran – Etats-Unis : Préliminaires ratés à la conférence sur l’Afghanistan

Avant le début de la conférence de La Haye, Washington avait évoqué la possibilité d’une coopération iranienne sous la forme d’une surveillance renforcée de la frontière irano-afghane par les responsables iraniens, une tâche spécifique qui aurait contraint ses responsables à dialoguer avec leurs homologues américains. L’objectif était d’engager les mollahs dans un processus de coopération bilatérale propice à un dialogue et des compromis. Pour éviter de se laisser entraîner, Téhéran a clairement refusé une coopération bilatérale et la limitation de son intervention en Afghanistan : un geste essentiel dans ses relations avec les Etats-Unis. | Décodages |


03.04.2009

L’Iran dément tout contact avec les Américains à La Haye

A la Haye, le représentant des mollahs a serré la main de Richard Holbrooke, l’émissaire spécial des Etats-Unis pour l’Afghanistan et le Pakistan, au cours d’une rencontre fortuite à la pause déjeuner. Téhéran qui n’avait pas initialement démenti la poignée de main, a changé dès lors que les Américains ont parlé d’un dégel et d’un premier pas constructif fait par l’Iran.


02.04.2009

IRAN : AN UNFREEZING BUT NOT THE ONE WE EXPECTED

© IRAN-RESIST.ORG – April 1st 2009 | Everybody expected the intervention of the mullahs’ representative at The Hague as they hoped the beginning of an opening and some encounter. However things didn’t happen as expected : Tehran agreed solely for cooperation with Afghanistan and rejected thus any possibility of dialogue and compromise with the United States. However it accepted a brief meeting that makes people announce some unfreezing. | Décodages |


01.04.2009

Iran : Un dégel, mais pas celui que l’on attendait

Tout le monde attendait l’intervention du représentant des mollahs à La Haye, espérant le début d’une ouverture et une rencontre. Mais les choses ne se sont pas passées comme espéré : Téhéran a dit oui à une coopération uniquement avec l’Afghanistan, repoussant ainsi toute possibilité de dialogue ou de compromis avec les Etats-Unis, mais néanmoins accepté une brève rencontre qui fait crier au dégel. | Décodages |


01.04.2009

Iran-Afghanistan : Qui est l’envoyé des mollahs à La Haye

Le régime des mollahs a annoncé le nom de son représentant à la Conférence sur l’Afghanistan qui se tiendra ce 31 mars à La Haye. Il s’agit de Mohammad-Mehdi Akhoundzadeh Basti محمدمهدي آخوندزاده بسطي, le vice-ministre des affaires étrangères chargé de l’Asie qui a également représenté Téhéran à la Conférence sur l’Afghanistan organisée le 27 mars par l’OCS à Moscou.


31.03.2009

Iran : Silence sur la nouvelle stratégie d’Obama en Afghanistan

Pour engager les mollahs sur la voie des compromis, la nouvelle administration américaine a eu la brillante idée de les inclure officiellement dans des groupes de discussion sur l’avenir de l’Afghanistan. La décision annoncée par Obama dans sa présentation de la nouvelle stratégie américaine en Afghanistan a été saluée par les Occidentaux et les Afghans, mais l’on n’entend guère les mollahs. Perturbé par cet embrigadement à contrario, Téhéran prépare sa défense pour ne pas s’engager dans la voie du compromis.


29.03.2009

Afghanistan : Obama engage l’Iran dans un processus irréversible

Hier, quelques heures après l’annonce par le régime des mollahs sur sa participation aux conférences sur l’Afghanistan, les Américains ont fait état d’une rencontre à l’initiative de Téhéran entre un représentant des mollahs et un haut responsable de l’OTAN à l’initiative de Téhéran. Alors que Téhéran reste discret sur cette initiative, les Américains insistent sur son importance.


28.03.2009

Iran-Afghanistan-USA : Superbe changement de tactique

Après avoir entretenu le doute à propos de sa participation à la conférence internationale sur l’avenir de l’Afghanistan et même confirmé son absence, le régime des mollahs a annoncé sa présence pour le 31 mars à La Haye. L’annonce donne lieu à des spéculations un peu hâtives sur la possibilité d’une rencontre irano-américaine en marge de la conférence : erreur ! On n’est pas face à l’évolution attendue par les Américains : il s’agit d’un superbe changement de tactique.


27.03.2009

Iran-Obama : Le ministre sera de retour de suite !

Le ministère iranien des affaires étrangères a annoncé hier le départ de son responsable Mottaki pour une « grande tournée africaine et latino-américaine » d’une durée indéterminée. Cette tournée impromptue est la dernière trouvaille des mollahs pour se rendre indisponibles pour la conférence sur l’Afghanistan, rendez-vous international où ils devaient croiser les Américains.


25.03.2009

Iran-Afghanistan : Washington revient à son argument initial

Il y a 15 jours, Hillary Clinton invitait les mollahs à la conférence internationale sur l’Afghanistan avec l’arrière-pensée de mettre fin à leur fuite devant tout dialogue ou compromis. Depuis, Téhéran a multiplié les excuses pour ne pas y aller, et les Etats-Unis ont eux multiplié les initiatives pour attirer les mollahs à la table des négociations : après des missions avec des cadeaux et l’évocation de toutes sortes de menaces, en dernier ressort Washington tente la flatterie ! C’est ce que l’on peut appeler un retour à la source !


20.03.2009

AFGHANISTAN : IRAN SENDS LARIJANI TO SOUND OUT THE AMERICANS

© IRAN-RESIST.ORG – March 19 2009 | For a long time Tehran maintained some suspense regarding its participation to the next international conference on Afghanistan. Right after it mentioned its predispositions to study the American arguments that would justify its presence, through Ali Larijani, the president of the Assembly ; it just recalled serious reticence because of some American policies that were very disappointing in Afghanistan. This is a new approach that is openly anti-American and that deserves a detailed analysis.


19.03.2009

Afghanistan : L’Iran envoie Larijani sonder les Américains

Longtemps Téhéran a maintenu le suspens sur sa participation à la prochaine conférence internationale sur l’Afghanistan. Après avoir évoqué sa prédisposition à étudier les arguments américains qui justifieraient sa présence, par l’intermédiaire d’Ali Larijani, le président de l’Assemblée, il vient d’évoquer de sérieuses réticences en raison de certaines politiques très décevantes des Américains en Afghanistan. C’est une nouvelle approche plus ouvertement anti-américaine qui mérite une analyse détaillée.


19.03.2009

Iran : Le régime promet une grande réalisation militaire

Najjar, le ministre iranien de la défense, a promis des révélations sur de grandes réalisations techniques et militaires pour l’année prochaine qui commence le 21 mars 2009.


18.03.2009

Irak-EU : Pourquoi l’info tardive sur le drone iranien abattu ?

Des avions de chasse américains ont abattu fin février un drone iranien dans l’espace aérien irakien, a indiqué lundi à l’AFP un porte-parole de l’armée américaine. Que faisait ce drone dans le ciel irakien et pourquoi Washington a-t-il mis un mois avant d’en parler ?


17.03.2009

L’Iran calme le jeu avec les Saoudiens pour rebondir

Sur un fond de tensions entre les mollahs et les autres alliés arabes des Etats-Unis, en particulier l’Arabie Saoudite, le ministre iranien des affaires étrangères est arrivé à Ryad sans se faire annoncer. | Décodages |


16.03.2009

Iran : Pour contrer Obama, Téhéran agite le Hezbollah

Le chef du Hezbollah libanais Hassan Nasrallah a affirmé vendredi que son mouvement n’accepterait jamais de reconnaître Israël, condition posée par les Etats-Unis pour qu’ils consentent à dialoguer avec ce mouvement qu’ils considèrent comme terroriste. Le Hezbollah a été créé par le régime des mollahs qui est le seul financier de ce mouvement. Sa réponse est donc celle de l’Iran et elle surgit au lendemain de l’annonce de nouvelles sanctions par Obama. Le ton et le contenu de cette réponse méritent donc une attention particulière.


15.03.2009

IRAN-SANCTIONS : OBAMA IS SHAKING UP THE MULLAHS

© IRAN-RESIST.ORG – March 14 2009 | After his election, Obama held out his hand to the mullahs but they refused to take it unless the new American president renounce to the American accusations and sanctions against Iran. That’s why Obama’s announcement on the Thursday 12 March regarding the new extension of such sanctions takes on great importance.


15.03.2009

Iran-sanctions : Obama secoue le cocotier des mollahs

Après son élection, Obama avait tendu la main aux mollahs, main que ces derniers ont refusé de saisir à moins que le nouveau président américain renonce aux accusations et sanctions américaines contre l’Iran, c’est pourquoi, l’annonce du jeudi 12 mars d’Obama à propos d’une nouvelle prolongation de ces sanctions revêt une importance fondamentale.


14.03.2009

Afghanistan : L’Iran donne son accord avant de nier - Décodages

Il y a quelques jours, Hillary Clinton évoquait l’opportunité d’une participation iranienne à la prochaine conférence internationale sur l’Afghanistan. Après avoir refusé de répondre à cette suggestion ainsi qu’aux initiatives de médiation turque ou pakistanaise, Téhéran a soudainement annoncé sa participation avant de démentir 24 heures plus tard car il n’a pas obtenu l’effet qu’il désirait après l’annonce de son accord. | Décodages |


14.03.2009

Iran : Ce que le Guide entend par des « compensations »

Une semaine d’efforts diplomatiques ont finalement échoué : Téhéran ne montre aucune envie d’accepter l’invitation d’Hillary Clinton à participer à une conférence internationale sur l’Afghanistan et ainsi de se retrouver à une table de négociations avec les Etats-Unis.


12.03.2009

Iran : Moussavi, le modéré de trop

Mir-Hossein Moussavi, intellectuel, architecte, peintre à succès et aussi l’unique 1er ministre du régime sous la présidence de Khamenei de 1981 à 1989, a annoncé hier sa candidature, le « troisième dans le camp des réformateurs ». Son arrivée peut être interprétée de plusieurs façons : c’est ce que souhaite le régime. Il veut maintenir le suspens sur l’orientation politique de son prochain président.


12.03.2009

Iran : Diversion anti-Nabucco à l’OCE

Les représentants des pays d’Asie Centrale et du Caucase, réunis à Téhéran pour le 10e sommet de l’Organisation de coopération économique (OCE), espéraient convaincre le régime des mollahs à se montrer plus coopératifs avec l’Europe et les Etats-Unis notamment à propos du gazoduc Nabucco. Leur espoir est ruiné car dès les premières minutes, Ahmadinejad a appelé les participants à rechercher de nouvelles formes de coopération économique entre eux pour en finir avec le capitalisme mondial qui toucherait selon lui à sa fin. | Décodages d’un discours de circonstance.


12.03.2009

Clinton-Afghanistan : L’analyse de la réponse iranienne

Jeudi dernier, la secrétaire d’Etat américaine Hillary Clinton a proposé aux mollahs de participer à une conférence ministérielle internationale sur l’Afghanistan qui se tiendra le 31 mars à La Haye. Téhéran se montre très évasif, une réponse pourtant très claire si l’on parle mollahs.


09.03.2009

Iran : Le vrai taux de l’inflation dissimulé par la BCI

Selon la Banque Centrale iranienne, le taux d’inflation sur un an dans les zones urbaines en Iran a monté a légèrement pour atteindre les 25,9%, mais il pourrait retomber à 22% d’ici 15 jours ! Il s’agit d’une annonce pour rassurer les partenaires étrangers du régime car dans la réalité, ce taux est plus proche de 60%.


09.03.2009

Iran-Maroc : La surprise !

Après l’annonce de la rupture de ses relations diplomatique avec l’Iran, le ministres des affaires étrangères, le milicien Mottaki a d’abord fait part de sa surprise avant de riposter pour intimider le Maroc afin qu’il revienne sur cette décision.


08.03.2009

Soudan : Un soutien discret de l’Iran

Le Président du Parlement islamique d’Iran, Ali Larijani, a été envoyé au Soudan pour soutenir Omar el Bashir, frappé par un mandat d’arrêt émis par la Cour Pénale Internationale de la Haye. Un soutien qui dépasse le cadre de l’amitié entre les deux pays.


08.03.2009

Iran : Selon Washington, 89 % des Iraniens ne veulent pas de Khatami

La chaîne télévisée de langue persane Voice of America (VOA), très regardée en Iran, a effectué la semaine dernière un sondage sur un large échantillon d’Iraniens : 89 % ne veulent pas d’un troisième mandat de Mohammad Khatami.


27.02.2009

Iran : Répétitions pour la saison estivale de la Comedia del Mollahs

Quand le régime des mollahs redouble de provocations nucléaires pour pousser l’Amérique à lui céder un compromis géopolitique, en même temps, il met en scène des spectacles médiatiques pour suggérer un retour possible des modérés (synonymes d’une entente avec les Six). Cette semaine, dès le 22 février, Téhéran a décidé de relancer ses provocations nucléaires et aussitôt nous avons eu droit à de soi-disant restrictions contre Khatami, une sortie médiatique des fausses féministes et finalement depuis deux jours d’un come-back bruyant des étudiants anti-Ahmadinejad. | Inventaire et décodages.


26.02.2009

IRAN-AEIA : Back to the norm, the mullahs are breathing

© IRAN-RESIST.ORG – Feb 24 2009 | The latest AEIA report was conceived in order to deprive the United States from their stranglehold on the intimidations and sanctions management so they cannot use those pressures against Teheran to impose a separate understanding with the mullahs. Such understanding would turn upside down the numerous international balances and would harm the vital interests of the other members of the Security Council. Thus the report went beyond Washington’s accusations to become the main source of pressure against Teheran and force the mullahs to accept a multilateral agreement, i.e. with the Security Council (the Six). Since its publication we assist in a latent war between Washington and the AEIA that ended by saving the mullahs.


24.02.2009

Iran-AIEA : Retour à la normale, les mollahs respirent

Le dernier rapport de l’AIEA a été conçu pour priver les Etats-Unis de leur mainmise sur la gestion des intimidations et des sanctions afin que les Américains ne puissent pas utiliser ces pressions sur Téhéran pour imposer une entente séparée aux mollahs, entente qui bouleverserait de nombreux équilibres internationaux et nuirait aux intérêts vitaux des autres membres du Conseil de Sécurité. Le rapport est donc allé plus loin que les accusations de Washington pour devenir la principale source de pression sur Téhéran pour forcer les mollahs à accepter une entente multilatérale, c’est-à-dire avec le Conseil de Sécurité (les Six). Depuis sa publication nous assistons à une guerre larvée entre Washington et l’AIEA qui a fini par sauver les mollahs.


24.02.2009

Iran : Réactions américaine et russe après le rapport de l’AIEA

Le représentant permanent de l’Iran auprès de l’Agence internationale de l’Energie atomique (AIEA), Ali Asghar Soltanieh, a estimé hier que le dernier rapport d’El Baradai ne comportait « rien de nouveau ». Ce n’est pourtant pas le cas : le rapport évoque pour la première fois l’existence d’une quantité d’Uranium faiblement enrichi (UFE) idéale pour une bombe, et El Baradai parle de son intime conviction que Téhéran cherche à acquérir la technologie permettant d’accéder à l’arme atomique. L’indifférence feinte de Téhéran est un signe de très grand malaise face à une situation inédite.


21.02.2009

Iran : Le régime propose un petit geste symbolique à Obama

Au début de la semaine, au moment du 30e anniversaire de la révolution islamique, Washington s’est montré très conciliant avec les mollahs en insistant sur la nécessité d’une entente. Téhéran en a conclu à une faiblesse et il est reparti dans un enchaînement d’exigences en échange de son accord. Sans réponse de Washington, il a opté pour une exigence plus modeste, mais néanmoins très symbolique.


14.02.2009



0 | 50 | 100 | 150 | 200 | 250 | 300 | 350 | 400 [Retour à l'index des mots-clés]