Accueil > Diplomatie (selon les mollahs)
0 | 50 | 100 | 150 | 200 | 250 | 300 | 350 | 400

Iran : Un vote de confiance incertain

Le vote de confiance du Parlement islamique attendu pendant la réunion des Six a été reporté à jeudi ou à vendredi. Il n’y aurait pas eu de consensus, ce qui laisse craindre des difficultés pour former un gouvernement… En pleine crise nucléaire, Téhéran semble privilégier son projet saugrenu de la simulation d’une contestation de la légitimité du Président (interlocuteur officiel de Six) pour bloquer des négociations auxquelles il ne veut pas participer.


03.09.2009

Iran : In a fit of pique Rafsanjani plays the low profile game

Last Saturday, on the occasion of a session of the Expediency Council -see below- Rafsanjani who denounced publicly for two months the Supreme Guide Khamenei changed his speech to call people for following him “in the name of the country’s unity !”

Décoding

25.08.2009

Iran : Rafsandjani joue la carte du profil bas par dépit

Samedi dernier à l’occasion d’une session du Conseil de Discernement (ci-dessous), Rafsandjani qui avait pendant deux mois fustigé publiquement le Guide suprême Khamenei a changé de discours pour appeler le peuple à le suivre « au nom de l’unité du pays ! »
| Décodages |


25.08.2009

IRAN : No B plan for Ahmadinejad

© IRAN-RESIST.ORG – August 24 2009 | If we consider the Iranian press, we may take it that Ahmadinejad’s situation is unstable. He is criticized by his adversaries who accuse him of fraud and by elected representatives from his own side who reject any fraud but reproach him some incompetence.


24.08.2009

Iran : Pas de plan B pour Ahmadinejad

En se basant sur les titres de la presse iranienne, on peut conclure à une instabilité d’Ahmadinejad. Il est critiqué par des adversaires qui l’accusent de fraudes et d’élus de son propre camp qui rejettent la fraude mais lui reprochent une certaine incompétence.


24.08.2009

Iran : On a perdu la liste des ministres !

En début d’après-midi, le nouveau président iranien a remis la liste de 17 des 21 ministres de son futur cabinet au Parlement Islamique dans les dernières minutes du délai légal accordé par la loi. La nouvelle a été même publiée par diverses agences de presse qui ont diffusé la liste qui avait d’ailleurs déjà été soumise à la commission parlementaire qui avait approuvé certains noms. Mais ce soir c’est la panique : le Parlement dit n’avoir rien reçu !


20.08.2009

IRAN : DOES THE GREEN PATH OF HOPE BEARS GO BY THE RIGHT NAME ?

Under the mullahs’ regime in which everything is script-written, at the moment when Ahmadinejad is about to announce the composition of his government, we can catch a glimpse of the composition of the opposition. The former reforming president, Khatami, and Karrubi joined the new 100% Islamic political party that was founded by Mussavi : “THE GREEN PATH OF HOPE” that wished to appear as a “Muslim associative social network at the service of 1980’s Islamic Constitution.” The content is woolly, the program remains nonexistent but the spectacle will be ensured by the presence of the three tenors.


19.08.2009

Crash : Iran doesn’t dare to accuse Moscow

After several crashes of Russian planes in Iran, the Iranian Ministry of Transport “yesterday forbade local air companies to purchase Russian second-hand planes”. The regime doesn’t accuse Russia of selling its old heaps to Iranians. It accuses Iranians of purchasing anything. This is a slight difference that shows the privileged ties between Tehran and Moscow.


19.08.2009

Iran : Le Chemin Vert de l’Espoir porterait-il bien son nom ?

Sous le régime des mollahs où tout est scénarisé, au moment où Ahmadinejad s’apprête à annoncer la composition de son gouvernement, on laisse entrevoir la composition de son opposition. L’ex-président réformateur Khatami et Karroubi ont rejoint le nouveau parti politique 100% islamique fondé dimanche dernier par Moussavi : le « Chemin Vert de l’Espoir » qui se veut un « réseau social associatif musulman au service de la Constitution Islamique de 1980 ». Le contenu est flou, le programme inexistant, mais le spectacle sera assuré par la présence des trois ténors.


19.08.2009

Crash : L’Iran n’ose pas accuser Moscou

Après plusieurs crashs d’avions russes en Iran, le ministère iranien des transports a « interdit hier aux compagnies aériennes locales d’acheter des avions d’occasion russes ». le régime n’accuse pas la Russie de vendre ses vieux coucous aux Iraniens, il accuse les Iraniens d’acheter n’importe quoi. Une nuance qui évoque les liens privilégiés entre Téhéran et Moscou.


19.08.2009

IRAN : Where are my missiles ?

© IRAN-RESIST.ORG – August 14 2009 | For long time, Americans threatened to strike Iranian nuclear plants as military option In order to become able to face such threat, Tehran searched for long for acquiring a worthy anti-aircraft defence but it didn’t manage to get it. Because it lacks of such equipment, it is asking currently to the AEIA for a solution that could make such strike forbidden.


14.08.2009

Iran : Mais où sont passés mes missiles ?

Depuis longtemps, les Américains agitent la menace d’une frappe des installations nucléaires iraniennes sous le terme de l’option militaire. Pour y faire face, Téhéran a longtemps cherché à acquérir une DCA digne de ce nom sans jamais y parvenir. En l’absence de cet équipement, à présent, il demande à l’AIEA une résolution interdisant ce genre de frappe.


14.08.2009

Iran : Clotilde Reiss, une otage en sursis

Il y a deux jours, on imaginait le pire sur l’issue du procès de Clotilde Reiss accusée d’avoir encouragé des manifestations hostiles au régime, un délit passible de plusieurs années de prison ferme. Mais dans un revirement inattendu, le régime des mollahs a proposé une liberté conditionnelle pour la jeune Française d’ici à la fin de son procès à condition qu’elle réside à l’ambassade de France à Téhéran. L’affaire est liée aux révélations sur les viols dans les prisons iraniennes.


12.08.2009

Iran : Les peines possiblement encourues par Clotilde Reiss

La France a exigé la libération de Clotilde Reiss en remettant en cause les accusations portées contre elle. Le problème est qu’en vérité pour l’instant, le régime des mollahs n’a pas encore défini les chefs d’accusation contre Clotilde Reiss alors que cela a été fait pour les autres accusés comparus hier en même temps qu’elle. Ce flou est délibéré : Téhéran veut se préserver une certaine marge de manœuvre concernant cet otage français.


10.08.2009

Iran : Le Buzz nécessaire du ministre démissionnaire

Il y a 4 jours, Ahmadinejad nommait comme premier vice-président un homme en disgrâce pour avoir tenu des propos pro-israéliens. Deux jours après sa nomination, le dimanche 19 juillet, la télévision d’Etat annonçait sa démission anticipée, une démission démentie après 24 heures, un timing voulu par le régime.


21.07.2009

Iran : Ce que fera Salehi, le successeur d’Aghazadeh

Hier, Téhéran annonçait la démission de son directeur du programme nucléaire, Gholam-Reza Aghazadeh, en prétextant un désaccord entre ce modéré et Ahmadinejad, laissant présager l’arrivée d’un successeur non modéré en adéquation avec ce dernier. Ce successeur est désormais connu : il s’agit d’Ali Akbar Salehi, un ex-ambassadeur d’Iran auprès de l’AIEA, un modéré nommé sous Khatami !


18.07.2009

Iran : Un remaniement nucléaire qui se veut déstabilisateur

Au moment où la communauté internationale presse l’Iran de cesser ses activités nucléaires, le régime des mollahs tente une diversion en changeant le directeur de l’Organisation iranienne de l’Energie atomique (OIEA) au motif officiel d’une demande de démission déposée par l’intéressé qui se nomme Gholam-Reza Aghazadeh. Téhéran justifiera ce départ comme résultant du conflit Ahmadinejad-Moussavi, car Aghazadeh est un très proche ami de Moussavi.


17.07.2009

Iran-G8 : Sortie ratée pour Washington qui aggrave la crise

Hier à l’annonce de la décision de G8 de donner deux mois de délais aux négociations, les mollahs faisaient valoir leur Niet ! Cette réponse a résulté des manœuvres ratées des Etats-Unis avant le G8.


13.07.2009

IRAN : A PROCESS OF UNCONTROLABLE FLIGHT FORWARD

© IRAN-RESIST.ORG – July 7, 2009 | The Islamic Republic gives an image of a very upset regime : this is due to an immoderate series of lies -fake pretentions of fraud and fake protests- that were meant to call into question the legitimacy of the latest elected president so to block legally any dialogue between the latter and the West. Presently he is forced everyday to invent new lies to not lose face or capitulate.


10.07.2009

Iran : Le motif de l’arrestation de Clotilde Reiss

Quand Téhéran arrête un ressortissant étranger pour espionnage, il y a fort à parier qu’il vise à travers lui le gouvernement de son pays d’origine. Une de nos suppositions à propos du motif de la prise en otage de Clotilde Reiss était la bonne : Téhéran veut que la France fournisse la version officielle des évènements en Iran.


09.07.2009

Iran : Clotilde, par hasard

Clotilde Reiss, une jeune Française qui travaillait en Iran a été arrêtée pour espionnage : on lui reproche d’avoir envoyé des images d’une manifestation hostile au régime dans la ville d’Ispahan. Cependant, on ne peut pas éviter de penser qu’il s’agit d’une prise en otage comme dans le cas de Roxana Saberi. La question est de savoir ce que veut Téhéran ?


08.07.2009

Iran : Un processus incontrôlable de fuite en avant

La république islamique donne l’image d’un régime très perturbé : elle doit cela à une suite effrénée de mensonges (fausses prétentions de fraude et fausses contestations) destinés à remettre en cause la légitimité du dernier président élu lui afin de bloquer légalement tout dialogue entre ce dernier et l’Occident. A présent, il est tous les jours obligé d’inventer de nouveaux mensonges pour ne pas perdre la face ou capituler.


07.07.2009

Iran – Grande-Bretagne : Chantage contre chantage

Le torchon brûle entre Téhéran et Londres. Les mollahs ont expulsé le correspondant de la BBC, arrêté 9 employés iraniens de l’ambassade britannique à Téhéran et menacent à présent de condamner l’un d’entre eux et un journaliste irano-canadien (donc moitié britannique) à de lourdes peines de prison pour « action contre la sécurité nationale » iranienne.


06.07.2009

Iran : Washington tente une rencontre muette !

Washington a fait savoir qu’il inviterait peut-être les diplomates iraniens en poste à l’étranger aux cocktails traditionnellement organisés par les ambassades américaines à l’occasion de la fête nationale du 4 juillet. L’annonce n’a eu aucun écho dans les médias iraniens.


05.06.2009

Iran : Le triple mépris des mollahs pour la France

Nicolas Sarkozy a reçu hier à l’Élysée Mottaki, le ministre iranien des Affaires étrangères, sur une demande de l’Iran. Le chef de l’Etat français a accepté la demande car la France a de nombreux intérêts en Iran. La rencontre que nous avions jugée pénible a viré au cauchemar : Téhéran a profité de l’occasion pour annoncer la signature avec une compagnie chinoise d’un contrat initialement promis à Total.


04.06.2009

Iran : Dialogue de sourds entre Sarkozy et Mottaki

Le président Sarkozy recevra aujourd’hui à 16h30 le ministre iranien des Affaires étrangères Mottaki pour évoquer la relance du dialogue entre l’Iran et les Six. Avant de quitter Téhéran pour Paris, Mottaki a organisé une conférence de presse internationale qui a révélé son état d’esprit avec cette rencontre.


03.06.2009

Iran : Du foot compliqué chez les mollahs

Il y a une semaine, Téhéran faisait état d’une récente invitation de la fédération américaine de foot pour l’organisation d’un match amical entre les équipes de l’Iran et des Etats-Unis. Deux jour après l’annonce, Téhéran a répondu favorablement, mais sans donner de date précise pour le match et en exigeant deux matchs et non un seul. La réponse est moins positive qu’il n’y paraît.


01.06.2009

Attentat en Iran : La guerre des revendications !

Difficile à dire qui a perpétué l’attentat contre une mosquée de la ville de Zahedan. Après que Téhéran ait accusé des terroristes mercenaires à la solde des Etats-Unis ou d’Israël, le groupe Jundallah financé par Washington s’est manifesté pour revendiquer l’attentat, mais Téhéran n’exploite pas cette revendication car elle perturbe l’exploitation politique que Téhéran veut faire d’un attentat financé par Washington.


30.05.2009

Iran : L’obsolescence des intimidations contre les mollahs

Il y a une semaine, on évoquait une implication du Hezbollah dans l’assassinat de Rafic Hariri sans évoquer le nom de l’Iran visé par ricochet. L’intimidation n’a pas provoqué un assouplissement de la part des mollahs. Cette semaine, on évoque l’ouverture d’une nouvelle enquête dans l’attentat de 1994 contre la mutuelle juive AMIA à Buenos Aires où le Hezbollah et le régime des mollahs sont visés beaucoup plus explicitement.


29.05.2009

Iran : Un attentat parfait pour les mollahs

Un attentat à explosif a visé hier vers 19h45 une mosquée chiite dans la province sunnite de Sistan et Baloutchistan, région qui est la scène de violents affrontements entre les miliciens du régime et des séparatistes financés par Washington.


29.05.2009

Iran : Aucun dialogue, ni avec les Six, ni avec Obama

Les présidents du Pakistan et de l’Afghanistan, c’est-à-dire, des deux plus importants alliés des Etats-Unis face aux Talibans étaient à Téhéran. A l’examen des sujets abordés, on s’aperçoit que le véritable objet de leur visite était une nouvelle offre américaine d’entente à Téhéran.


26.05.2009

Iran : L’histoire parallèle du récent tir de missile iranien

Quand Téhéran tire un missile ou annonce une telle chose : il s’agit d’une réponse politique à une déclaration politique émanant des Etats-Unis. Cette semaine, Téhéran annoncé un tir de missile longue portée. Un élément nouveau porte à croire que ce tir a été un niet retentissant à une offre de compromis soumis aux mollahs par un envoyé spécial de Washington.


24.05.2009

Iran : La piccola paura di Franco Frattini (la petite peur de…)

Le chef de la diplomatie italienne, Franco Frattini, a annulé sa visite en Iran en raison d’un désaccord avec Téhéran sur le lieu prévu pour la rencontre avec le président Ahmadinejad.


22.05.2009

Iran-missile : Washington change d’approche !

Au lendemain de l’annonce par le président américain de vouloir poursuive le dialogue au moins jusqu’en 2010, Téhéran a répondu par une provocation en annonçant le tir d’un missile aux capacités nucléaires et d’une portée de 2000 Km.


21.05.2009

Iran : Roxana Saberi et la méthode halwa halwa !

L’affaire Saberi est finie d’un point de vue judiciaire, mais elle continue sur le plan médiatique. Téhéran qui a raté l’exploitation politique de cette prise d’otage est en train de rater l’exploitation politique de cette libération car les versions présentées par les agences de presse occidentales tranchent avec ses attentes.


13.05.2009

Iran : Le faux sursis de Saberi !

La prise d’otage de Roxana Saberi pour faire pression sur les Etats-Unis est presque finie. Téhéran a trouvé un prétexte pour libérer cette prisonnière encombrante via un second procès et un verdict très étrange qui sème la zizanie.


12.05.2009

IRAN : THE HIDDEN AGENDA IN SABERI’S SECOND TRIAL

© IRAN-RESIST.ORG – May 10 2009 | A week ago, the mullahs sent packing the Japanese Minister of Foreign affairs who came to intercede in favor of Roxana Saberi. Presently they are getting ready to release her after a new trial that was announced on the 5th May. We owe such turnaround to American judiciary reprisals against the people of the regime in the United States.


10.05.2009

Iran : Les dessous du second procès de Saberi

Il y a une semaine, les mollahs envoyaient paître le ministre japonais des affaires étrangères venu intercéder en faveur de Roxana Saberi. A présent, ils s’apprêtent à la libérer suite à un nouveau procès qui a été annoncé le 5 mai. Nous devons ce retournement à des représailles judiciaires américaines à l’encontre des hommes du régime aux Etats-Unis.


10.05.2009

IRAN-ISRAEL-SYRIA : THE LESSON OF DAMASCUS !

© IRAN-RESIST.ORG – May 7 2009 | As he was visiting Damascus, Ahmadinejad launched a new virulent attack against Israel by qualifying it as a “destructive microbe”. Such sentiments hurt Jews of course but it would be a mistake to analyze it from this sole point of view and reduce the whole speech to those both words. Such sentiments were pronounced to disrupt the Damascus-Tel Aviv rapprochement. It was a matter of a passionate and exciting speech in terms of analysis.


07.05.2009

Iran-Israël : La leçon de Damas !

En visite à Damas, Ahmadinejad a lancé une nouvelle attaque virulente contre Israël en le qualifiant de « microbe destructeur ». Ces propos blessent certes les juifs, mais ce serait un tort de les analyser de ce seul point de vue et réduire l’ensemble du discours à ces deux mots. Ces propos ont été prononcés pour perturber le rapprochement Damas-Tel Aviv. Il s’agissait d’un discours passionné et passionnant en termes d’analyses.


07.05.2009

Selon l’Iran, la réconciliation n’est pas à l’ordre du jour !

De nombreux Etats arabes s’inquiètent d’un possible rapprochement entre Téhéran et Washington. Ils ne sont pas les seuls... | Décodages |


06.05.2009

Iran : Une élection explosive !

Les forces de sécurité du régime des mollahs affirment avoir arrêté une femme soupçonnée d’être impliquée dans plusieurs tentatives d’attentats dans la capitale du pays !


05.05.2009

Iran : La tentative ratée du Japon pour libérer Roxana Saberi

Pour faire pression sur Washington, fin janvier 2009, Téhéran s’en est pris à Roxana Saberi, une journaliste irano-japonaise née aux Etats-Unis mais travaillant en Iran. L’objectif était d’échanger cet otage contre des changements dans la ligne diplomatique américaine à propos de l’Iran. Téhéran espérait une intervention des Etats-Unis, mais n’a eu droit qu’à celle de son allié le Japon, une médiation indésirable qui a tourné court.


04.05.2009

Iran : En février, Washington a refusé une offre iranienne

On parle beaucoup des initiatives de dialogue d’Obama en direction des mollahs. Selon Newsmax media, favorable à une entente avec les mollahs, en février 2009, Washington aurait manqué une occasion en or pour nouer le dialogue sur une base très saine avec Téhéran. La réalité est très différente.


01.05.2009

Iran : Une arrestation d’espions à multiples objectifs

Le 27 avril 2009, Téhéran a annoncé l’arrestation d’une « équipe terroriste » au service de la CIA et du Mossad. Avec 100 kilos d’explosifs, les terroristes avaient projeté d’organiser des attentats à la chaîne le 12 juin, date de l’élection présidentielle en Iran. N’y allons pas par 4 chemins : Téhéran cherche un prétexte pour refuser le dialogue proposé par Obama, dialogue qui l’oblige à accepter un apaisement et des compromis.


29.04.2009

Roxana Saberi : L’Iran manipule les médias !

Sur un fond de tension avec les Etats-Unis, fin janvier 2009, Téhéran s’en est pris à Roxana Saberi, une Iranienne établie aux Etats-Unis mais travaillant en Iran. Téhéran espérait une intervention musclée de l’administration Obama afin de crier à l’ingérence dans ses affaires internes pour bouder tout futur dialogue avec les Américains. Le sort de Roxana Saberi, otage du régime des mollahs, est donc lié aux évolutions des relations entre Téhéran et Washington. Pour pronostiquer des changements dans son cas, il faut s’intéresser aux passes d’armes entre les deux Etats.


29.04.2009

L’Iran a déniché un argument pour refuser le dialogue

Une semaine après son discours très hostile à Israël pendant la conférence de Genève-Durban 2, Ahmadinejad aurait fait part de la disponibilité du régime des mollahs à accepter une solution à deux Etats pour résoudre le conflit israélo-palestinien. | Décodages |


28.04.2009

Iran : Ahmadinejad est plus conciliant après Durban 2

A Genève, les délégations européennes ont quitté la salle pendant le discours d’Ahmadinejad. Ce départ a déclenché un rire satisfait chez Ahmadinejad. C’est ce qu’attendait Téhéran.


27.04.2009

IRAN : SABERI-EBADI-GHOBADI AFFAIR

© IRAN-RESIST.ORG – April 23 2009 | The tensions with the United States considered, at the end of January 2009, Tehran took it out on Roxana Saberi, an Iranian who set up in the United States but who works in Iran.It hoped for a strong-armed intervention from the Obama administration so to protest against the interference into the American affairs and avoid any future dialogue with the Americans. In the absence of such intervention, Tehran gets ready to free this hostage who became useless or even inconvenient. This release will be however a new spectacle with the participation of Shirin Ebadi and Bahman Ghobadi, two media faces of the mullahs’ regime.
Decodings of how and why |


23.04.2009

Iran : Affaire Saberi – Ebadi – Ghobadi

Sur un fond de tension avec les Etats-Unis, fin janvier 2009, Téhéran s’en était pris à Roxana Saberi, une Iranienne établie aux Etats-Unis mais travaillant en Iran. Il espérait une intervention musclée de l’administration Obama afin de crier à l’ingérence dans les affaires iraniennes pour bouder tout futur dialogue avec les Américains. En l’absence d’une telle intervention, Téhéran s’apprête à faire libérer cet otage devenu inutile voire encombrant. Cette libération sera néanmoins un nouveau spectacle avec la participation de Shirin Ebadi et Bahman Ghobadi, deux figures médiatiques du régime des mollahs.
| Décodages du comment et du pourquoi.


23.04.2009



0 | 50 | 100 | 150 | 200 | 250 | 300 | 350 | 400 [Retour à l'index des mots-clés]