Accueil > Le Mouvement Vert
0 | 50 | 100 | 150

Iran : La semaine en images n°117 (cf. Panahi)

Nous avons vécu une semaine bizarre. La principale info de la semaine pour tous les Iraniens a été la quintuple pendaison de dimanche dernier. Cela a fait l’actualité pendant 1 ou 2 jours sur Google news, mais ces cinq pendaisons ont été délogées des unes par le « siège vide de Panahi à Cannes ». Depuis 5 jours, on parle de Panahi comme d’un opposant alors qu’il soutient Moussavi, un islamiste pur et dur qui siège depuis 22 ans à la plus haute instance du régime. On a eu zéro image pour les 5 jeunes pendus un matin à Téhéran, mais une image de Panahi debout derrière la fenêtre de sa cellule ! Prise par qui ? Un maton ? Le directeur de la prison ? Gilles Jacob parle tous les jours à la femme de Panahi alors que tous les Iraniens savent que les conversations sont écoutées et coupées par le régime s’il le souhaite. Le régime nous offre lui-même les preuves de ses bidonnages. La semaine en images est un rendez-vous hebdomadaire pour voir le vrai Iran derrière les images sélectionnées par le régime.


16.05.2010

IRAN : BEHIND THE SCENES OF THE BOTH GREEN MOVEMENTS !

© IRAN-RESIST.ORG – March 19, 2010 | Two days ago, something amazing happened in Tehran : thousands of people went down to the streets in order to celebrate a ritual that is forbidden by the regime. They danced, they sang together what is forbidden and above all they refused to be instrumented by Mussavi’s Green Movement, this false internal opposition whose leaders sit in the leader decision-maker body of the country. The retraction was so important that the regime needed to change the colour balance of this night’s videos in order to make them green. However, the mullahs are not the only ones to colour anything in green : the Europeans and the Americans have just dedicated entire pages of their press to the Green Movement via long interviews which were made with Shirin Ebadi and Sazgara who claim to be the exiled leaders of the green opposition. | Decoding |


12.05.2010

Iran : 5 pendaisons pragmatiques

Il y a régulièrement des personnes arrêtées en Iran. Mais il y a parmi eux des gens du régime que les mollahs veulent faire passer pour des opposants. Ils font généralement un petit séjour sur-médiatisé en prison avant d’être libérés pour aller aux Etats-Unis ou en Europe promouvoir le dialogue avec les mollahs. La fabrication de ces opposants est fondée sur la médiatisation de leur détention et elle est confiée à des défenseurs iraniens des droits de l’homme comme le très suspect HRA. Pour être efficace, ce système a aussi besoin de vrais prisonniers qui peuvent vraiment être pendus. Puisque le régime est dans le registre pragmatique, il choisit ces derniers parmi les groupes qui lui posent des problèmes : en les tuant il peut au passage intimider durablement les forces qui lui semblent capables de se mobiliser contre sa sécurité. Hier le régime a pendu 5 de ceux-là : un monarchiste nommé Mehdi Eslamian et 4 kurdes : Farzad Kamangar, Ali Heydarian, Farhad Vakili, Shirin Alamhouli.


11.05.2010

Iran : La renaissance endeuillée

Samedi dernier (17 avril), disparaissait à Paris à l’âge de 92 ans, Shoja’eddin Shafa, l’intellectuel iranien le plus influent des 30 dernières années qui resta pourtant méconnu de l’opinion publique internationale.

par Babak Khandani


21.04.2010

Iran : Les habits neufs de l’Empereur Jafar !

© IRAN-RESIST.ORG – 4 Mars 2010 | L’Iran a annoncé l’arrestation de Jafar Panahi et sa famille à l’issue d’une descente de la milice chez lui pour son soutien à l’opposant Moussavi. On imagine une rafle comme l’Europe en a connu à ses heures les plus sombres sous le nazisme puis sous le communisme, c’est pourquoi la société (française) des réalisateurs de Films (SRF) a apporté son soutien à Panahi. C’est tout à l’honneur de cet organisme, mais il se fourvoie car Moussavi est loin d’être un opposant.


20.04.2010

Iran : La Vague Verte qui vient du Londonistan

Washington doit parvenir à une entente parfaite avec les mollahs, c’est-à-dire les dominer pour les instrumentaliser pour agiter les musulmans de l’Asie Centrale contre la Chine. Il emploie à cette fin une politique double combinant des sanctions et des offres d’entente. S’il parvenait à ses fins, les mollahs perdraient leur pouvoir au sein de leur régime, c’est pourquoi ils ne laissent pas faire. Par ailleurs, la mainmise de Washington sur l’Iran et Asie Centrale nuirait aux intérêts pétroliers de nombreux pays dont la Grande-Bretagne. La semaine dernière, Washington a relancé le jeu en faisant une nouvelle offre indirecte à Téhéran. Cela a déclenché une réaction en chaîne au Londonistan…


22.03.2010

Iran : Dans les coulisses des 2 Mouvements Verts

Il y a deux jours, il s’est passé quelque chose d’énorme en Iran : des milliers de gens sont descendus dans la rue pour célébrer un rituel interdit par le régime. Ils ont dansé et chanté ensemble ce qui est interdit et surtout ils ont refusé de se laisser instrumentaliser par le Mouvement Vert de Moussavi, la fausse opposition interne dont les leaders siègent dans la plus haute instance décisionnaire du pays. Le désaveu a été si puissant que le régime a dû modifier la balance des couleurs des vidéos de la soirée pour les verdir. Mais il n’y a pas que les mollahs pour tout peindre en vert : les Européens et les Américains viennent de consacrer des pages entières de leur presse au Mouvement Vert au travers des longues interviews accordées à Shirin Ebadi et Sazgara qui se posent en chefs en exil de l’opposition verte. | Décodages |


19.03.2010

IRAN : THE FIRE DAY DIDN’T TURN GREEN !

The Fire Day is the yearly appointment of the regime’s adversaries. It took place yesterday night. The Iranian bureau of the AFP reported that the mobilization was very low further to a request Mussavi made. This is wrong. According to every eyewitness account, participation was much important not only in Tehran but also in the regions. Moreover there was no reference at all to the Green Movement. | Decoding in images |


17.03.2010

Iran : La fête du feu n’a pas viré au Vert !

La Fête du feu est un rendez-vous annuel des adversaires du régime. Elle avait lieu hier soir. Le bureau iranien de l’AFP a fait état d’une mobilisation faible suite à une demande de Moussavi. Ce qui est inexact. Selon tous les témoignages, la participation a été importante non seulement à Téhéran, mais aussi dans les régions et sans aucune référence au Mouvement Vert. | décodages en images |


17.03.2010

Iran : Les condamnés à mort du Mouvement Vert

Le Mouvement Vert pro-Moussavi défend la révolution islamique et idolâtre son fondateur Khomeiny qui a envoyé 1 million d’ados se faire massacrer sur le front de la guerre Iran-Irak. De plus, il ne condamne aucune des politiques du régime. De fait, il est vu comme une opposition factice inventée par le régime et personne ne descend en sa faveur dans les rues. Il n’existe dans l’actu que grâce à des annonces de mauvais traitements infligés à ses supposés partisans qui ne partagent pas la même histoire que le peuple iranien. Le dernier avatar de cette réactualisation est la « condamnation à mort de Mohammad-Amin Valian, étudiant iranien de 20 ans, arrêté lors de la manifestation du 27 décembre 2009 en faveur de Moussavi ».


06.03.2010

IRAN : THE AFP HAS SAVED AGAIN MUSSAVI’S SKIN

According to the AFP and other Western agencies, “the main Iranian opponent, Mir Hussein Mussavi, stated on Saturday that the power was seized by a sect in Iran”. According to another French media, this was “his most virulent attack until then against the mullahs’ regime”. In terms of deontology, this is much pitiful because Mussavi didn’t say such words. On the contrary, in his latest discussion, Mussavi solely told about his commitment to the system and to its institutions whose first one is obviously the Supreme Guide’s trusteeship. | Double Decoding |


01.03.2010

Iran : L’AFP a encore sauvé la peau de Moussavi !

Selon l’AFP et les autres agences occidentales, « le principal opposant iranien Mir Hossein Moussavi a déclaré samedi qu’une secte avait confisqué le pouvoir en Iran ». Selon un autre média français, c’est « son attaque la plus virulente à ce jour contre le régime des mollahs ». C’est bien désolant pour la déontologie, car Moussavi n’a pas dit ces mots. Bien au contraire, dans son dernier entretien, Moussavi ne parle que de son attachement au système et à ses institutions dont la première est naturellement la tutelle du Guide suprême.

| Double Décodage |


01.03.2010

Iran : La semaine en images n°106

La semaine écoulée a été marquée par l’annonce de l’arrestation de Riggi, le chef du groupe armé le Jundallah, événement spectaculaire, mais très pauvre en images. Cette arrestation a focalisé les médias iraniens ou étrangers. Or, les Pakistanais ont affirmé qu’ils avaient extradé le chef du Jundallah, il y a une semaine. Aucun des médias du régime n’a relevé cette info car en fait, ils étaient tous en train de faire beaucoup de bruit pour faire oublier un autre événement infiniment plus important, et attendu depuis des mois : la dernière réunion annuelle de l’Assemblée des Experts, organe chargé de contrôler le Guide, voire le destituer. L’importance de la réunion tenait au fait que cet organe est dirigé par Rafsandjani, le patron politique du régime, constitutionnellement le supérieur du Guide et accessoirement le « protecteur du Mouvement Vert ». On devait donc assister à la destitution du « Guide, l’ennemi des Verts ». Cela avait été sans cesse annoncé depuis des mois. Mais quand l’heure de « ce qui devait logiquement arriver » a sonné, le régime a organisé des évènements de diversion pour se faire oublier. Ses médias ont joué le jeu, ses soi-disant opposants et leurs médias aussi. Car tout a toujours été bidon : une mise en scène pour donner une couleur démocratique au régime. Il en a résulté une semaine bizarrement silencieuse, en demi-teintes, agrémentée d’évènements marginaux mais non sans intérêts.


28.02.2010

Iran : Les Verts ne saluent ni l’ONU ni Clinton

L’Iran se dirige vers une dictature militaire des Pasdaran et les Etats-Unis regrettent le temps où la République islamique tenait des élections et avait différents points de vue au sein du cercle des dirigeants. Ce point de vue exprimé par Hillary Clinton est exactement l’un des principaux arguments du Mouvement Vert, la fausse opposition interne ! Il n’est pas certain que les intéressés apprécient car au-delà des mots, les objectifs divergent.
| Décodages |


16.02.2010

Iran : Ebadi a oublié de parler de l’essentiel

Shirin Ebadi, lauréate du prix Nobel de la paix 2003, qui est vue comme une bonne personne en Occident, est jugée par les Iraniens comme une lobbyiste du régime des mollahs. Au moment où le régime fait face à de graves problèmes économiques, elle a pris sa plume pour engager les grandes puissances à « adopter des sanctions diplomatiques mineures contre les mollahs pour éviter de nouvelles sanctions économiques », un comportement qui lui vaut en Iran le surnom de l’ayatollah Ebadi.


15.02.2010

Iran : La semaine en images n°104

Voilà deux ans que nous regardons l’actualité iranienne par l’œil des photographes des agences iraniennes. Ces photos officielles sont pour une grande part des images de grandes qualités faites par des Iraniens nés après la révolution et critiques à son égard parce qu’issus des classes moyennes prospères avant la révolution et aujourd’hui à 85% sous le seuil de pauvreté. Ces photographes font un travail nécessaire sans jamais avoir l’honneur de figurer à un quelconque palmarès. A côté de ces images du réel, il y a aussi des photos trafiquées pour redorer l’image du régime. En cette semaine de la commémoration du 31ème anniversaire d’une révolution qui a détruit un pays richissime, la production photographique est à l’image de notre constat.


14.02.2010

Iran : Le 11 février, une journée de déprime (photos)

À l’occasion du 31ème anniversaires de la révolution islamique, le régime avait sans cesse annoncé une marée humaine en faveur de ses choix politiques. Le Mouvement Vert qui lui dispute la direction idéologique de la révolution islamique avait pour sa part évoqué une mobilisation encore plus forte, une seconde révolution islamique pour sauver les principes de Khomeiny. Les images issues de leurs propres sites sont explicites : la mobilisation a été nulle dans les deux cas : 5000 manifestants pro régime, 100 manifestants pro verts. Les Iraniens ont en fait boycotté la REVOLUTION ISLAMIQUE dans ses deux versions.


12.02.2010

Iran : Moussavi s’est exprimé sur le nucléaire

À l’heure où pour forcer les Occidentaux à capituler, la république islamique cherche à provoquer une escalade susceptible de menacer la sécurité du détroit d’Ormuz, il aurait été intéressant d’avoir l’avis des modérés du régime. Mir Hossein Moussavi, que les Etats occidentaux qualifient d’opposant ou encore de modéré, a abordé le sujet dans un discours sur les objectifs du Mouvement Vert. Les médias occidentaux ont censuré ses propos.
| Décodages du discours et des raisons de cette censure |


10.02.2010

Iran : La semaine en images n°103

Le régime fête actuellement la décade de Fajr (aube en arabe) avec des évènements qui commémorent la période allant du 1er février 1979, date du retour en Iran de Khomeiny, au 11 février 1979, date de la rédition de l’état major de l’armée impériale via une lettre dont l’authenticité est aujourd’hui remise en cause. La décade a été marquée par des discours, des manifestations ou des affrontements qui ont conduit à la victoire des révolutionnaires, mais vu le bilan désastreux de la révolution, les responsables actuels ne s’étalent pas trop sur ces évènements. On ne voit pas non plus les mollahs de l’époque se pavaner en public. Aujourd’hui, la décade est une corvée marquée par des évènements de substitution comme la journée de la conquête spatiale. Les images de cette semaine nous mènent au cœur de cette corvée qui pèse sur le régime, mais aussi sur les Iraniens qui se rappellent avec amertume leur soutien à la révolution ou leur indifférence face au changement de régime.


07.02.2010

Iran : La grande mobilisation

Bien que le Mouvement Vert ait explicitement annoncé à plusieurs reprises son attachement à la révolution islamique et au modèle en place, depuis 15 jours, tous les opposants iraniens pro-américains que nous avons dénoncés sur ce site en avril 2007 font campagne depuis les Etats-Unis et l’Europe pour encourager les Iraniens du pays ou en exil à manifester sous la bannière verte le 11 février, date de commémoration de la révolution islamique.
| Décodages |


06.02.2010

IRAN : THE GREAT MOBILIZATION

Despite the Green Movement announced explicitly on several occasions its attachment to the Islamic Revolution and to the established model, since 15 days, every pro-American Iranian opponent we denounced on this website in April 2007 are campaigning from the United States and Europe to encourage Iranians who are in the country or in exile to demonstrate under the Green banner on the 11 February, date of the commemoration of the Islamic Republic. | Decoding |


06.02.2010

Iran : Moussavi se décommande pour le 11 !

Il y a quelques jours, le Mouvement Vert, Moussavi et Karroubi avait appelé les Iraniens à manifester sous leur bannière pendant la journée commémorative du 31ème anniversaire de la révolution islamique. En raison de l’identité pro islamique du Mouvement Vert, de ces deux hommes et aussi grâce à nos contacts en Iran, nous avions pronostiqué un nouveau boycott des trois par les Iraniens. Ce jugement s’avère juste puisque Moussavi vient d’évoquer des obstacles empêchant l’organisation de cette manifestation.


03.02.2010

Iran : La semaine en images n°102

C’est une semaine avec des morts, des victimes vites oubliées par les médias officiels et officiellement dissidents car les uns étaient la preuve d’un manque de compétence du régime et les autres, la preuve de son cynisme. Les Iraniens observent ce spectacle avec désolation et prennent chaque jour leur distance avec ce régime notamment en boycottant des évènements qu’il organise pour montrer sa vitalité, dans une totale indifférence pour ce rejet. On peut comparer la scène à un chariot lancé sans frein sur ses montagnes russes qui passe avec indifférence et fureur devant des spectateurs qui attendent le déraillement avec impatience et crainte. (vous pouvez cliquer puis zoomer sur les images pour les agrandir une ou deux fois)


31.01.2010

Iran : Deux pendaisons intentionnelles pour attiser la haine

Hier, le régime des mollahs a annoncé la pendaison de deux des participants à la dernière manifestation des Verts. Aussitôt le Mouvement Vert, qui a du mal à mobiliser les Iraniens en raison de ses slogans pro-révolution, a appelé les Iraniens à manifester le 11 février en faveur de ses deux militants pendus, date anniversaire du régime des mollahs. Le procédé ne manquera pas de choquer les Iraniens car les pendus n’étaient pas membres du Mouvement Vert qui veut restaurer les valeurs initiales de la révolution islamique, mais des militants anti-régime.


29.01.2010

Iran : Karroubi, par la petite porte !

Il y a deux jours, le fils de Karroubi s’est confié à l’AFP pour affirmer que son père reconnaissait Ahmadinejad comme le président légitime de la république islamique. L’info n’a donné lieu à aucun commentaire dans les médias français. | décodage d’un silence gêné |


27.01.2010

Iran : Le débat télévisé apaisé et la bombe à retardement

Selon le bureau iranien de l’AFP connu pour son allégeance au régime des mollahs, « la télévision d’État iranienne a commencé à donner la parole à l’opposition (Mouvement Vert), dans l’espoir de dénouer l’une des plus graves crises politiques de la République islamique... » Le bureau iranien de l’AFP nous ment. Il est en train de désinformer.


19.01.2010

Iran : La semaine en images n°100

C’est une semaine riche en événements. Au début de la semaine, une bombe a tué un important maillon du programme nucléaire iranien. L’attentat a donné lieu à des accusations anti-américaines. Il a aussi provoqué des remous politiques : le Mouvement Vert, fausse opposition interne pro-Khomeiny et pro-nucléaire, qui cherche à mobiliser les Iraniens sous sa bannière pour légitimer ses positions, a appelé les Iraniens à transformer les funérailles de ce martyr en vague verte. Ce 100ème numéro de la semaine en images vous permet de voir si cet appel a été un succès ou pas. Cette semaine, le régime qui n’a plus de ressources par la faute des sanctions américaines a voté la suppression des subventions pour le peuple et l’interdiction de tout retrait bancaire élevé aux riches Bazaris. Ce 100ème numéro de la semaine en images vous permet de voir qui a réagi à ces mauvaises nouvelles. Et enfin, pour ce 100ième numéro de la semaine en images, le régime des mollahs nous a fait un petit cadeau avec un trucage photo hallucinant et totalement raté pour transformer en méga succès le voyage d’Ahmadinejad à Ahwaz qui a été une cata.


17.01.2010

Iran- attentat : Des images amateurs accusent le régime

Hier matin, Téhéran a accusé l’Amérique de l’assassinat d’un scientifique nucléaire iranien par une bombe télécommandée à distance. Selon les Iraniens, l’attentat serait l’œuvre du régime.


13.01.2010

Iran : Karroubi censuré !

Selon l’AFP, Mehdi Karroubi, l’un des chefs de l’opposition iranienne, a écrit une lettre ouverte pour dénoncer la fraude électorale et la répression du peuple. Encore une fois, on est très loin de la vérité.


12.01.2010

Iran : Mortazavi, le coupable consentant !

Selon l’AFP, « une commission parlementaire iranienne a mis en cause dimanche l’ancien procureur de Téhéran Saïd Mortazavi pour avoir envoyé des manifestants de l’opposition au centre de détention de Kahrizak où trois d’entre eux ont trouvé la mort, victimes de sévices ». A la lecture de ces lignes, on se dirait formidable, quelle démocratie parlementaire ! Or, d’une part, la commission ne parle pas de mort par sévices, mais de mort par négligence et d’autre part, le Parlement n’a aucun pouvoir au sein du régime des mollahs. Nous n’avons pas là l’exemple d’une démocratie, mais le modèle réglementaire pour classer une affaire qui pue.


11.01.2010

Iran : Les Bahaïs ne diront pas merci aux Verts !

Abbas Jafari Dolatabadi, le nouveau procureur de Téhéran, a fait savoir que des bahaïs arrêtés pendant la dernière manifestation du Mouvement Vert seraient jugés « cette semaine ». Il leur est reproché d’avoir fourni des armes lourdes des munitions de guerre aux manifestants, accusations catégoriquement niées par la représentation de cette communauté à Genève.


11.01.2010

IRAN : THE NUCLEAR ISSUE ACCORDING TO MUSSAVI

© IRAN-RESIST.ORG – Feb 10, 2010 | At a time when, in order to force Westerners to give in, the Islamic Republic is intending to induce an escalation that would be susceptible to threaten the security of the Ormuz, it would have been interesting to know the opinion of the regime’s moderate people. Mir Hussein Mussavi who is described by Western States as an opponent or even a moderate mentioned the issue in a speech about the Green Movement’s objectives. Western media censured his words.

Decoding of the speech and the reasons of such censure

10.01.2010

Iran : La semaine en images n°99

Pendant des mois, le Mouvement Vert a mis en avant ses projets démocratiques autour de Moussavi, mais quand dernièrement les Occidentaux ont évoqué un renversement de régime, le Mouvement Vert et Moussavi ont reculé en rappelant leur attachement au modèle politique en place. Chacun a alors su que ce Mouvement n’avait rien d’hostile au régime. Le mythe s’est effondré. Cette semaine, le régime a tenté de le réanimer avec des menaces d’exécution pour les manifestants inexistants de ce Mouvement factice, puis en évoquant des restrictions pour les médias pro-Verts et enfin avec l’annonce de l’attaque à la carabine de la voiture de Karroubi, l’alter ego de Moussavi… Ce numéro de la semaine en images vous mène loin de ces rumeurs ou de ces mises en scène, au cœur de l’Iran, au cœur des problèmes réels provoqués par les sanctions américaines auxquels le régime ne sait comment faire face.


10.01.2010

Iran : A propos de l’interdiction ostentatoire des médias

Le régime des mollahs vient d’interdire aux Iraniens tout « contact » avec des dizaines d’ONG occidentales ou médias étrangers en persan qui défendent le Mouvement Vert, fausse opposition pro-Khomeiny inventée par lui-même. Il y a là une tentative de blanchiment du Mouvement Vert qui après avoir été boycotté en Iran est discrédité dans l’opinion occidentale en raison de ses prises de positions en faveur de Khomeiny. Mais ce n’est pas tout, il s’agit aussi de faire de la publicité pour deux chaînes proches du régime incluses sur la liste.


07.01.2010

Iran : Pas de sanctions, mais un nouveau Khomeiny made in US !

Washington avait laissé jusqu’au 31 décembre 2009 aux mollahs pour accepter sa proposition d’un allégement de son stock d’uranium pour mettre fin à la crise nucléaire. Nous avions affirmé que Téhéran refuserait, mais aussi que Washington ne prendrait aucune mesure hostile suite à cette réponse négative et c’est ce qui arrive : Hillary Clinton a exclu toutes nouvelles sanctions, mais aussi elle a refusé de définir une nouvelle date butoir !


06.01.2010

Iran : Une gaffe délibérée liée à Israël

Téhéran a annoncé avec une publicité très déplacée la démission forcée d’un haut fonctionnaire de la Fédération iranienne de football (ci-dessous) pour avoir accidentellement envoyé des vœux de bonne année à la fédération israélienne de Football. L’affaire est bidon et loin d’être accidentelle.


05.01.2010

Iran : La semaine en images n°98

Ce numéro de la semaine en images est presque entièrement consacré aux deux manifestations qui ont eu lieu cette semaine à Téhéran : la soi-disant révolution verte de Moussavi et la soi-disant mobilisation gigantesque du petit peuple en faveur du Guide suprême.


03.01.2010

Iran : Mussavi breaks up the Greens

Since 6 months, we have explained endlessly that the Green Movement declares itself as a pro-regime movement and even as the true heir of Khomeini which is struggling to get a pure and harsh Islamic Republic that would be also hostile to any appeasement with the West. Despite such warnings, 5 days ago, while we were viewing the videos that were sent from Iran, many media declared this was an anti-regime revolution lead by the Green Movement. In order to close this subject that was never part of Tehran’s intentions, the assumed leader of the Green Movement, Mussavi, published a 5 points plan to get over the crisis in which everything is about the “safeguard of Islam and the regime in order to resist in foreign dictate !”


02.01.2010

Iran : Moussavi divise les Verts

Depuis 6 mois, nous ne cessons d’expliquer que le Mouvement Vert se dit pleinement pro-régime voire le vrai héritier de Khomeiny en lutte pour une république islamique pure et dure, mais aussi hostile à tout apaisement avec l’Occident. Malgré ces mises en garde, il y a 5 jours, en visionnant les vidéos qui nous parvenaient de l’Iran, de nombreux médias ont crié à une révolution anti-régime menée par le Mouvement Vert. Pour clore ce sujet qui n’a jamais été dans les objectifs de Téhéran, le chef présumé du Mouvement Vert Moussavi a publié un plan en 5 points pour sortir de la crise où tout tourne autour de la « sauvegarde de l’Islam et du régime pour résister au dictat des étrangers ! »


02.01.2010

۲۶ ویدئو از یک انقلاب هدایت شده

۲۸ دسامبر ۲۰۰۹ — همگی رسانه ⁠های فرانسوی از درگیری⁠ها در ایران خبر می دهند حال آنکه رابطهای ما در آنجا (تهران، اصفهان و مشهد) از یک ″بازی برای مشروعیت دادن به جنبش سبز‟ سخن می رانند، جنبشی دروغین، هوادار خمینی و مخالف هرگونه کوتاه آمدن در مسئلۀ اتمی. این رابطها چنین می پندارند که اگر جز این بود، رژیم هرگز ”کشته⁠ها“ را که قربانیانی لازم هستند، تأئید نمی کرد. از اینروست که بنا بر این شدیم تا همۀ ویدئوهائی را که در این رابطه پخش شده است منتشر سازیم و نشان دهیم که این جریان جز یک فیلم سینمائی بیش نیست و به دور است از یک خیزش راستین که آرزویش را داریم.


01.01.2010

Iran : Moussavi et ses pleureuses

Hier, le site du parti associatif de Moussavi et Karroubi, Rahesabz (le chemin vert) a affirmé que les deux hommes avaient été enlevés par les Pasdaran et les gens du ministère de l’intérieur. Ce qui a provoqué un grand émoi dans les médias occidentaux. L’agence iranienne officielle IRNA a alors affirmé mercredi que les « chefs de la sédition » avaient quitté la capitale pour le nord du pays : second choc émotionnel dans les médias occidentaux. Mais le fils de Karroubi est intervenu quelques heures plus tard pour dire que son père était chez lui. L’IRNA a réaffirmé que les deux hommes avaient quitté Téhéran, mais l’un serait revenu alors que l’autre serait resté là-bas. Le site du parti associatif de Moussavi et Karroubi a retiré son affirmation ! Les médias occidentaux sont perdus : ils ne comprennent plus rien.


01.01.2010

IRAN : THE SECRET HISTORY OF THE GREEN MOVEMENT

The Green Movement is in a mad rush ! This movement that was described as a democratic one because of the criticism it levelled at Ahmadinejad or the Supreme Guide confessed at last that it never had any vague desire to change the regime but solely a will to criticize Ahmadinejad or the Supreme Guide so they don’t forget the founding principles of the Islamic Revolution ! This movement the regime conceived in order to give a democratic hint to any compromise refusal, notably regarding nuclear field, blocked any Western speculations right before they went too far such as it happened on the last June. While we should have witnessed a denunciation for mendacious advertisement, many pro-American journalists such as Michel Taubmann took up their pen to defend the Green Movement, a fact which requires serious decoding.


30.12.2009

Iran : L’histoire secrète du Mouvement Vert

C’est la débandade pour le Mouvement Vert ! Ce mouvement, que l’on disait démocratique parce qu’il critiquait Ahmadinejad ou le Guide Suprême, a enfin avoué qu’il n’avait jamais eu la moindre velléité de changement de régime, mais juste un désir de critiquer Ahmadinejad ou le Guide Suprême pour qu’ils n’oublient pas les principes fondateurs de la révolution islamique ! Ce Mouvement conçu par le régime pour donner une couleur démocratique au refus de tout compromis, notamment sur le nucléaire, a mis un frein aux spéculations Occidentales avant que cela n’aille trop loin comme en juin dernier. Alors que l’on devrait assister à une dénonciation pour publicité mensongère, de nombreux journalistes pro-américains comme Michel Taubmann ont saisi leur plume pour défendre le Mouvement Vert, ce qui nécessite un sérieux décodage.


30.12.2009

Iran : Le régime se retrouve le nez dans sa propre m...

Hier, tous les médias annonçaient plusieurs morts par heures en Iran, des combats qui auraient permis aux insurgés d’intercepter des miliciens. Puisque logiquement, dans ce cas, la rue s’arme, certains ont alors parlé d’une « révolution irréversible... comme en 1979 ». En réponse à ces propos enthousiastes, mais inconsidérés, nous avons publié 26 vidéos de cette révolution en traduisant les slogans pour expliquer que Téhéran était en train de mettre en scène une répression pour donner une légitimité médiatique à un Mouvement Vert, incapable de mobiliser (lien), parce qu’il est hostile à tout apaisement avec l’Occident et veut un retour aux principes de base de la révolution islamique ! 24 heures après, les faits nous donnent raison. Il n’y a eu aucune manifestation aujourd’hui en mémoire de ces 15 tués d’hier. RIEN.


29.12.2009

Iran : 26 vidéos d’une révolution centralisée

Tous les médias français évoquent des heurts en Iran alors que nos contacts en Iran (Téhéran Ispahan et Machhad) parlent du « cinéma du régime pour légitimer le Mouvement Vert », fausse opposition pro-Khomeiny et hostile à tout compromis sur le nucléaire. Ils nous ont dit que sinon le régime n’aurait pas confirmé « les morts », victimes nécessaires. Nous avons donc décidé de publier toutes les vidéos qui circulent sur le sujet pour vous prouver qu’il s’agissait d’un cinéma et non d’un vrai soulèvement comme nous le souhaitons.


28.12.2009

Iran : 26 Videos of a centralized revolution

Every Western media talk about the clashes in Iran while our contacts in Iran -Tehran, Esfahan and Mashhad- qualify them as “the regime’s playacting that is intended for legitimating the Green Movement”, a fake pro-Khomeini opposition that is hostile to any compromise regarding nuclear issue. They told us that if it wouldn’t be the case, the regime would not have confirmed the “deaths”, necessary victims. So we decided to publish every related video that are getting around in order to prove that it was question of some playacting and not of a real uprising such as we expected it.


28.12.2009

Iran : La semaine en images n°97

La principale actualité de cette semaine a sans aucun doute été les funérailles très attendues de Montazeri, le lundi 20, qui devaient se transformer en manifestation géante en faveur du Mouvement Vert dont le propos est le retour aux principes de base de la révolution islamique (le refus de tout compromis avec l’Occident). Cette manifestation devait servir de point de départ pour les autres manifestations programmées par le Mouvement Vert pour cette semaine. Or, encore une fois, les Iraniens ne se sont pas déplacés car ce qu’ils souhaitent c’est la fin du régime et non un changement de personnel et par leur boycott, ils ont perturbé les programmes établis forçant le régime à prendre des risques non calculés.


27.12.2009

IRAN : 3 REVEALING VIDEOS ON THE GREEN MOVEMENT

Last June in an effort to block negotiations on the nuclear issue the Mullah regime invented the Green Movement who’s leader, Khomeini’s former Prime Minister Mousavi, without taking a clear position is known to be hostile to any compromise with the West in this domain. Despite a very ingenious blurred position on most general issues facing Iran Mousavi’s Islamist past caught up with him depriving the Green Movement of a mass mobilization necessary to become the legitimate voice of the Iranian people. Since June the Green Movement, conceived to give democratic and popular colours to the unilateral refusal of any compromise in the nuclear issue, has been running after the mobilization that would legitimize it with the International community. In the absence of such a mass participation the regime has been diffusing rumours through so-called smuggled videos to convince Iranians and the Western opinion that the Green Movement has momentum. Yesterday the show was in Zanjan.


26.12.2009

Iran : 3 vidéos révélatrices sur le Mouvement Vert

Pour bloquer les négociations sur le nucléaire, en juin dernier, Téhéran a eu l’idée du Mouvement Vert, qui sans prendre position sur le nucléaire défendait l’ex-premier ministre de Khomeiny, Moussavi, un homme hostile à tout compromis dans un quelconque domaine avec l’Occident. Malgré le flou ingénieux des Verts sur leur position en général, le passé et les propos très islamistes de Moussavi ont empêché la mobilisation prévue pour faire de leur Mouvement le porte-parole légitime du peuple iranien. Depuis cette date, ce Mouvement conçu pour donner une couleur populaire au refus de tout compromis court après une mobilisation populaire qui le légitimerait. A défaut, il diffuse des rumeurs de mobilisation (pour convaincre les Iraniens, mais aussi les Etats étrangers). Hier, cela se passait entre autres à Zanjan.


26.12.2009

Iran : Micmac vert à Ispahan

Pour bloquer les négociations avec les Américains ou avec les Six, en juin dernier Téhéran a eu l’idée du Mouvement Vert, une opposition soi-disant populaire menée par Moussavi, l’ex-premier ministre de Khomeiny, pour donner une couleur démocratique au refus de tout compromis avec l’Occident. Depuis cette date, le projet est en berne car les Iraniens boudent ses rassemblements, le privant, de facto, de toute possibilité d’affirmer sa légitimité populaire en se basant sur leur présence. Ce Mouvement est aux abois. Sa dernière trouvaille a été d’annoncer le rassemblement d’un million de personnes à Qom pour les funérailles de l’ayatollah Montazéri, l’ex-dauphin de Khomeiny. Ainsi, après la fausse annonce de la présence d’un million de personnes pour les funérailles de ce denier, le Mouvement revient faire le buzz avec des affrontements à Ispahan, à l’occasion d’un office religieux en mémoire de Montazeri.


24.12.2009



0 | 50 | 100 | 150 [Retour à l'index des mots-clés]