Accueil > News > Iran : Une gaffe délibérée liée à Israël



Iran : Une gaffe délibérée liée à Israël
05.01.2010

Téhéran a annoncé avec une publicité très déplacée la démission forcée d’un haut fonctionnaire de la Fédération iranienne de football (ci-dessous) pour avoir accidentellement envoyé des vœux de bonne année à la fédération israélienne de Football. L’affaire est bidon et loin d’être accidentelle.



PNG
© WWW.IRAN-RESIST.ORG
Ce qui rend l’affaire suspecte est d’une part la destination du mail et de l’autre l’identité de l’accusé. Selon le régime, le mail n’a pas été envoyé à la Fédération israélienne du Football, mais un à « juif » qui avait autrefois travaillé pour la Fédération israélienne du football et celui qui a fait ceci est Mohammad-Mansour Azimzadeh-Ardebili, directeur de communication de la Fédération iranienne de football et ex-directeur de communication de la mairie de Téhéran pendant le mandat d’un certain Mahmoud Ahmadinejad !

Si pour les Français la juxtaposition des mots Ahmadinejad et Juif rappelle le négationnisme, il n’en va pas de même pour les mollahs, car la dernière juxtaposition médiatique des deux mots était l’affaire de la judaïté d’Ahmadinejad, suivie d’une accusation d’être en fait un ennemi infiltré pour donner une mauvaise image de la merveilleuse république islamique d’Iran !

Pour corser cette théorie diffusée en Iran même, il y a un an, le régime a donné par la suite une publicité monstrueuse à un discours d’amitié d’un proche d’Ahmadinejad en direction Israël.

L’affaire nous avait laissés perplexes, on y avait vu une erreur, mais on peut aujourd’hui estimer qu’il s’agissait d’une gaffe délibérée pour accuser encore Ahmadinejad de complaisance avec Israël. En fait, il serait plus juste de dire que l’objectif était de l’accuser d’un manque de ferveur pour les préceptes fixés par Khomeiny, ce qui lui a été reproché en juin dernier par Moussavi au moment d’expliquer sa candidature.

Ces vœux surmédiatisés laissent entendre que Téhéran avait depuis longtemps dans ses tiroirs le projet de mettre le doigt sur le manque d’attachement révolutionnaire et islamique de certains ambitieux pour préparer l’opinion internationale à une réaction soi-disant populaire qui serait, à l’image du Mouvement Vert, 100% pro-Khomeiny, c’est-à-dire hostile à tout apaisement avec les Etats-Unis.

Ceci remonte l’origine du Mouvement Vert à plus loin que l’on ne pouvait l’imaginer et en cela, c’est encore plus inquiétant car cela suppose une cellule de réflexion à l’oeuvre pour imaginer toutes sortes de provocations.


© WWW.IRAN-RESIST.ORG

| Mots Clefs | Institutions : Intox, rumeurs & hoax buster |
| Mots Clefs | Resistance : Football comme prétexte |

| Mots Clefs | Mollahs & co : Ahmadinejad |
| Mots Clefs | Mollahs & co : Mir-Hossein Moussavi |
| Mots Clefs | Réformateurs & faux dissidents : Le Mouvement Vert |

| Recherche Par Mots Clefs : Anti-sionisme (des mollahs) |
| Mots Clefs | Antisémitisme : Juifs Iraniens |