Accueil > Axe Iran-Syrie
0 | 50

L’Iran et la Syrie se tournent vers La Mecque

À l’issue de la réunion de crise qui a eu lieu à Téhéran, la République islamique d’Iran et la Syrie ont annoncé qu’ils apportaient leur soutien au gouvernement du 1er ministre irakien, Maliki, et à l’accord conclu le 8 février entre le président et le gouvernement Palestiniens à La Mecque. En d’autres termes, du politiquement correct pour ceux qui soutiennent les ennemis de la stabilité en Irak et en Palestine en finançant des réseaux terroristes.


20.02.2007

Iran : Réunion de Crise à Téhéran avec Assad

Le président syrien Bachar Assad est arrivé à Téhéran ce samedi pour une visite de deux jours. Cette visite fait suite à l’annonce surprise de la formation d’un gouvernement d’union Hamas-Fatah.


18.02.2007

Iran-USA : Negroponte risque d’ajouter à la confusion

John Negroponte, choisi pour devenir le numéro deux du département d’État, a déclaré mardi que les États-Unis étaient « peu disposés » à amorcer un dialogue diplomatique direct à un haut niveau avec l’Iran, en l’absence de progrès sur la question nucléaire.


02.02.2007

Kerry court vers l’Iran

John Kerry, rival malheureux de George Bush, qui avait reçu des fonds d’hommes d’affaires iraniens pro-mollahs pour sa campagne présidentielle, a jugé que le refus de Washington de dialoguer avec la Syrie et l’Iran était une « erreur ».


16.12.2006

Bush s’attaque à l’axe Iran-Syrie

Une source généralement très bien renseignée et proche des adversaires politiques de Bush a établi un rapport sur la visite de Dick Cheney en Arabie saoudite le 25 Novembre 2006. Le rapport lève le voile sur des démarches très intéressantes entreprises par l’administration Bush au Moyen-Orient. Ce rapport confirme nos prévisions quant à un divorce irano-syrien encouragé par les Etats-Unis et explique les ripostes actuelles du régime des mollahs.


02.12.2006

Iran-Irak-Syrie : la semaine du bricolage !

De nombreux experts auto-proclamés du Moyen-Orient avaient décrété que le régime des mollahs était le seul état à posséder les clefs pour mettre fin au chaos en Irak. De nombreux articles ont soudainement fleuri dans la presse rappelant la mainmise des mollahs sur la guérilla en Irak. La république islamique d’Iran était en passe de devenir l’interlocuteur désigné des Etats-Unis pour interrompre l’hémorragie irakienne, l’hémorragie qu’elle avait lui-même provoquée.


27.11.2006

Iran-Irak-Syrie : Bouleversements dans les alliances régionales

Le sommet Tripartite Iran-Irak-Syrie, prévu ce samedi à Téhéran, et qui devait réunir Ahmadinejad, Talabani et Bachar Assad, s’est transformé dans un premier temps en réunion bipartite (Ahmadinejad-Talabani) , avant de s’achever dans une désolation monopartite en l’absence du dernier convive.


26.11.2006

Iran-Syrie : Il y aura de l’électricité dans l’air !

Le régime des mollahs rêvait d’infliger un coup aux Etats-Unis en organisant une conférence tripartite Iran-Irak-Syrie pour la paix en Irak. Dans un premier temps, les présidents syrien et irakien avaient donné leur accord. Par la suite, l’un et l’autre se sont désistés, d’abord le Syrien et puis l’Irakien. Finalement, ce dernier a accepté l’invitation.


25.11.2006

Gemayel : Ahmadinejad a été pris pour cible par les Libanais

Une foule imposante de dizaines de milliers de libanais s’est déplacée pour les obsèques de Pierre Gemayel pour rendre hommage au jeune leader du camp chrétien. Elle manifestait également contre l’ingérence irano-syrienne au Liban par l’intermédiaire du Hezbollah.


24.11.2006

Gemayel, victime du divorce Iran – Syrie ?

Ahmadinejad, le représentant du régime des mollahs, est actuellement à fond sur le « mode provoc et menaces » qui est la réaction raisonnable du régime dans les périodes de transition. Il s’agit d’occuper les médias quand le régime attend des décisions internationales le concernant.


22.11.2006

Chavez, l'allié de l'Iran, sera bientôt membre la Ligue Arabe

Les choses s’accélèrent et prennent une certaine allure : l’Axe Iran-Russie-Venezuela s’affirme et se prépare à riposter contre les sanctions à l’encontre du régime des mollahs.


31.08.2006

Ken Weinstein : Pourquoi l’Iran et la Syrie doivent être écartés des négociations ?

Alors que le conflit fait rage entre Israël et le Hezbollah au Liban, les débats s’attisent sur la stratégie que doit adopter la communauté internationale afin de mettre un terme aux combats et, le cas échéant, de parvenir à éviter une nouvelle agression de la part du groupe terroriste chiite. Pour des raisons évidentes, les États-Unis et la France se situent au coeur de ce débat. Ils doivent à tout prix éviter de se fourvoyer dans des demi-mesures, ou de se satisfaire d’illusoires solutions.


15.08.2006

Comment la Syrie et l'Iran ont préparé la guerre du Liban

- New York Times | par Steven Erlanger et Richard A. Oppel Jr. | 7 Août 2006
- Un Hezbollah discipliné qui a étonné Israël avec sa formation, sa tactique et ses armes...


10.08.2006

NYT : A Disciplined Hezbollah Surprises Israel With Its Training, Tactics and Weapons

JERUSALEM, Aug. 6 — On Dec. 26, 2003, a powerful earthquake leveled most of Bam, in southeastern Iran, killing 35,000 people. Transport planes carrying aid poured in from everywhere, including Syria.


10.08.2006

Le responsable des enlèvements des 2 soldats israéliens a été formé en Iran

Le Tsahal a intercepté les membres du Hezbollah qui ont enlevé les deux soldats israéliens et en ont tué 7 autres. Une partie de l’enregistrement de l’interrogatoire de l’un des membres du commando, Hussein Ali Souleiman, 22 ans, a été diffusée par Tsahal lundi 7 Août.


09.08.2006

Liban : Les Etats Arabes doivent prendre leur propre destin en mains !

Le chef de la diplomatie syrienne, Walid Mouallem, a été isolé lundi à la réunion du Conseil ministériel de la Ligue Arabe à Beyrouth : le Conseil a refusé de mentionner dans la résolution finale, « un hommage au Hezbollah ».


08.08.2006

Le Figaro : Seule solution durable au conflit, renverser le pouvoir islamiste iranien

L’Iran veut l’arme nucléaire et elle l’aura ; les mollahs feront tout pour l’en doter. Actuellement, ils ne font que mettre en pratique la célèbre devise de Clausewitz : « La guerre n’est que la poursuite de la politique par d’autres moyens. »


02.08.2006

Liban : Larijani, Assad et Nasrallah se retrouvent à Damas

Ali Larijani, secrétaire du Conseil suprême de la sécurité nationale (principal négociateur nucléaire et ancien patron d’Al-Manar) a pris l’avion pour la Syrie mercredi afin de mener des pourparlers avec le président syrien, Bachar Assad, et le secrétaire général du Hezbollah, Hassan Nasrallah.


28.07.2006

Red Alert : Hezbollah’s Motives

Hezbollah’s decision to increase operations against Israel was not taken lightly. The leadership of Hezbollah has not so much moderated over the years as it has aged. The group’s leaders have also, with age, become comfortable and in many cases wealthy.


22.07.2006

Liban : Bon diagnostic mais mauvaise médication

Le Hezbollah et le Hamas se battent au Moyen-Orient, mais c’est en fait bien Téhéran et Damas qui tirent les ficelles dans le but très simple qui est d’obliger l’occident à les prendre au sérieux.


19.07.2006

Soldats israéliens: l'Iran et la Syrie responsables

La Maison-Blanche a condamné mercredi l’enlèvement de deux soldats israéliens par le Hezbollah chiite libanais et a tenu la Syrie et l’Iran pour responsables de cette opération.


13.07.2006

Rafsandjani : « L'Iran ne se pliera pas aux pressions »

L’ancien président iranien Rafsandjani est l’homme qui est considéré comme le véritable patron d’une entreprise nommée République Islamique d’Iran [1]. Il s’était tenu à l’écart se sur ce site, nous avons à plusieurs reprises rappelé cet été que le Parlement des mollahs ou le Président n’ont aucun pouvoir. Le pouvoir est entre les mains de Rafsandjani.


14.04.2006

Un point de vue intéressant sur les relations Iran-Syrie-Hezbollah

Ziyad MAKHOUL (auteur du texte qui suit) se trompe sur Khatami, mais peu importe. Rien ne vaut le point de vue d’un sunnite (anti-shiite) pour clore le bec aux mollahs qui se veulent les chefs de fil de l’Islam unifié ! Selon ce journaliste libanais, le comportement de Ahmadinejad est un catalyseur qui provoquera de grands changements au Liban et en Syrie. Le propos est audacieux et nous avons décidé de le reproduire (Nous avions évoqué ces possibilités presque similaires dans une précédente note le 23.10.2005) [2].


05.01.2006

Jane’s Defence Weekly : La Syrie accepte de cacher les armes nucléaires des mollahs

La Syrie vient de signer un accord l’engageant à stocker les armes et les missiles iraniens.


23.12.2005

Visite du ministre iranien des Affaires étrangères en Syrie

Le ministre des Affaires étrangères iranien Manouchehr Mottaki est arrivé lundi à Damas pour une visite au cours de laquelle il doit discuter avec le président syrien Bachar al Assad des évènements au Proche-Orient.


14.11.2005

La Syrie dans la tourmente

Alors que le Conseil de Sécurité de l’Onu devait se réunir, hier, pour examiner les suites à donner au rapport d’enquête sur l’assassinat de Rafic Hariri, le président américain, qui dit ne pas se contenter de simples résolutions, exige un scénario à l’irakienne, avec embargo et menaces militaires.


26.10.2005

L’axe Hezbollah-Syrie-Iran et le Rapport sur le meurtre de Hariri

Les mollahs au secours de Lahoud et de la Syrie : L’Iran a déclaré samedi que le rapport de la commission d’enquête de l’Onu sur l’assassinat de l’ancien Premier ministre libanais Rafic Hariri ne devait pas être utilisé pour des fins politiques.


23.10.2005

Rice : des démarches nouvelles contre l’infiltration d’étrangers en Irak

La secrétaire d’Etat américaine Condoleezza Rice a fait part mercredi de « démarches diplomatiques nouvelles » visant à empêcher l’infiltration de combattants étrangers en Irak, venant selon elle de Syrie et de l’Iran.


19.10.2005

Bush lance un avertissement à la Syrie et à l’Iran

George Bush a lancé un avertissement très clair à la Syrie et l’Iran, qu’il accuse de soutenir les groupes radicaux en Irak. « Des États comme la Syrie et l’Iran ont une longue tradition de collaboration avec les terroristes et ils ne méritent aucune patience de la part des victimes du terrorisme. Les États-Unis ne font aucune distinction entre ceux qui commettent des actes terroristes et ceux qui les soutiennent et les abritent parce qu’ils sont tout autant coupables de meurtre », a-t-il dit.


07.10.2005

Bachar el-Assad reçoit Larijani

Le président syrien, Bachar el-Assad, s’est entretenu hier à Damas avec le dirigeant iranien en charge du dossier nucléaire et secrétaire du Conseil suprême de la sécurité nationale, Ali Larijani, des « derniers développements régionaux et internationaux ».


06.10.2005

Les mollahs pourraient bien contredire les prévisions des « experts Européens » ...

L’Iran devrait attendre jusqu’à la prochaine réunion de l’AIEA en novembre avant d’éventuellement défier la communauté internationale en mettant à exécution sa menace de fabriquer de l’uranium enrichi, estiment diplomates et experts à Vienne.


06.10.2005

L’axe irano-syrien sera attaqué !

Alors qu’Ariel Sharon a réussi à s’imposer comme étant l’homme de la paix dans le monde, les quelques chefs d’Etat arabes et leurs nombreux représentants présents à New York, étaient presque marginalisés. Aucun des grands n’était prêt à les écouter. Car l’essentiel a été acquis d’avance, notamment, dans les domaines du pétrole, de la lutte contre le terrorisme ; également, l’éventuelle normalisation avec l’Etat hébreu.


26.09.2005

Lockerbie : Où l’on reparle d’une implication de l’Iran ?

Jacques Duplouich, correspondant du Figaro à Londres a consacré un article à des révélations sensationnelles sur l’attentat aérien de Lockerbie survenu en 1988.


30.08.2005

Assad à Téhéran

« La Syrie représente la ligne de front de la nation musulmane » a déclaré M. Ahmadinejad en recevant le premier chef d’Etat à lui rendre une visite officielle depuis sa prise de fonctions mercredi.


08.08.2005

Bechar Assad arrive à Téhéran ce dimanche

Bechar Assad sera à Téhéran pour une visite de 2 jours. Une semaine après la visite d’Hassan Nasrallah, c’est au tour d’un second allié stratégique des mollahs de venir se concerter avec les vrais maîtres de la République Islamique, c’est-à-dire les dirigeants des Pasdaran et le tandem Rafsandjani-Khamenei.


07.08.2005

Terrorisme : La Syrie et l’Iran appelés à l’ordre

Les Etats-Unis et la Grande-Bretagne ont appelé la Syrie et l’Iran à faire davantage pour prévenir "les attaques terroristes" lors de l’adoption à l’unanimité par le Conseil de sécurité de l’Onu d’une résolution condamnant ces attaques en Irak.


04.08.2005

L’Irak appelle l’Iran et la Syrie à contrôler leurs frontières

Le ministre des Affaires Etrangères irakien Hochyar Zebari de nouveau appelé l’Iran et la Syrie à contrôler leurs frontières pour empêcher les insurgés d’entrer en Irak.


03.08.2005

Des Iraniens entraînent l’Hezbollah

David Welch, une haute autorité du Département d’Etat a informé le congrès jeudi que des cadres iraniens de la République Islamique entraînaient des combattants du Hezbollah au Liban.


29.07.2005

Terrorisme : Vue de l’oeil de cyclone

Haïm Harari, Spécialiste de physique théorique, Haïm Harari est président de l’Institut Davidson pour l’Enseignement des Sciences et ancien président, de 1988 à 2001, de l’Institut Weizmann pour la Science. Causerie de Haïm Harari lors d’une réunion du Comité International Consultatif d’une grande société multinationale, en avril 2004


20.04.2004



0 | 50 [Retour à l'index des mots-clés]