Accueil > Italie


Iran : Le régime agonise, ses amis se mobilisent !

Il y a une semaine, le peuple iranien boycottait encore l’opposition officielle du régime des mollahs qui veut sauver le régime. Les Etats-Unis avaient alors tourné le dos aux Iraniens en apportant leur soutien à cette fausse opposition donc au régime car ils ont besoin de cet agitateur islamique pour déstabiliser l’Asie Centrale. Cette absence de soutien aux Iraniens n’a pas changé la donne : l’échec de la fausse opposition a convaincu les derniers collaborateurs du régime à prendre leur distance avant la première manifestation hostile au régime prévue pour le 15 mars. Cela a inquiété Washington. Il a proposé la reprise du dialogue pour geler de facto les sanctions qui pénalisent le régime. Téhéran n’a pas accepté car il ne veut pas de dialogue : cela l’obligerait à accepter un apaisement contraire à ses intérêts. Washington a laissé tomber cette piste, il vient d’autoriser un de ses partenaires européens à investir des dizaines de milliards de dollars en Iran !


12.03.2011

Iran : Les marchandages et la répression font bon ménage

Les Occidentaux espèrent une entente avec les mollahs. Ils négocient, ils marchandent pendant que le régime tue. Il tue même en toute tranquillité car négociations obligent, on a mis la sourdine sur les exécutions. Ces jours-ci, le régime a tué 7 fois.


21.09.2010

Iran : Le régime fustige la déclaration du G8

Alors que les médias s’attendaient à un renforcement des sanctions contre l’Iran, les dirigeants des huit pays les plus riches de la planète, les G-8, réunis à L’Aquila en Italie ont affirmé leur volonté de « privilégier le dialogue et la diplomatie pour régler le problème du nucléaire iranien ». Téhéran n’a guère apprécié. | Décodages |


10.07.2009

Iran : La piccola paura di Franco Frattini (la petite peur de…)

Le chef de la diplomatie italienne, Franco Frattini, a annulé sa visite en Iran en raison d’un désaccord avec Téhéran sur le lieu prévu pour la rencontre avec le président Ahmadinejad.


22.05.2009

Iran : Une entremetteuse italienne à Téhéran

Le chef de la diplomatie italienne Franco Frattini est à Téhéran pour une visite de deux jours en vue d’encourager les mollahs à participer à la conférence sur l’Afghanistan qui se tiendra fin juin à Rome en marge du sommet du G8.


20.05.2009

IRAN : Holocauste et pétrole !

Le boycott de la conférence Durban 2 par des ténors européens comme l’Allemagne, l’Italie et les Pays-Bas et par la suite le départ en guise de protestation de 23 délégations européennes pendant le discours d’Ahmadinejad à Genève a laissé entendre que l’Europe allait se montrer très ferme avec le régime des mollahs. Cette fermeté affichée a été de très courte durée.


25.04.2009

Iran : Shirin Ebadi au Musée des femmes !

Nasrine Sotoudeh, une autre figure de prou des fausses féministes de la campagne 1 million de signatures, adepte du féminisme islamique, est à l’honneur dans les médias. Selon l’AFP, elle a été empêchée mercredi par les autorités de se rendre en Italie pour y recevoir un prix que lui a décerné une ONG italienne. Cette version omet quelques détails plutôt intéressants.


11.12.2008

Nucléaire : L’Iran met en concurrence la France et l’Italie !

Le régime des mollahs est sur tous les fronts diplomatiques dans l’espoir de faire bouger les choses en sa faveur et à cette fin, il a mis tous ses serviteurs au turbin, même Larijani qui est en disgrâce.


15.10.2008

Iran : Le bilan de la sanction européenne après 24 heures

Lundi dernier, l’Union Européenne a annoncé plutôt bruyamment son intention de geler sous 24 heures les avoirs de la principale banque commerciale iranienne. 48 heures sont passées et le bilan est plutôt inégal.


25.06.2008

Iran : A qui profite l’entrée de l’Italie dans les 5+1 ?

Silvio Berlusconi avait exprimé le souhait d’intégrer l’Italie, l’un des principaux partenaires commerciaux de l’Iran, dans les 5+1 afin de jouer de son influence pour dénouer la crise nucléaire iranienne. Sarkozy avait apporté son soutien à cette adhésion, Merkel s’y est opposée, Poutine et Brown sont restés silencieux et Bush, appelé à l’arbitrage, a poliment esquivé la demande de Berlusconi et ce malgré l’atlantisme ostentatoire de son ami Silvio. | Décodages |


14.06.2008

Iran : Ahmadinejad, le Pape et le grand oubli

En visite à Rome pour le prochain sommet de la FAO, Ahmadinejad avait exprimé le souhait de rencontrer en tête-à-tête, le Pape mais aussi Berlusconi. Les deux avaient dit non dans un premier temps, mais le Pape vient de changer d’avis. Il recevra Ahmadinejad mais pas en rencontre officielle. Les médias, qui se félicitaient du premier choix, déchantent et s’indignent.


30.05.2008

Iran – Coupure de gaz : Nomination de 2 bouc-émissaires

Le Turkménistan refuse toujours de livrer du gaz à l’Iran et ce malgré le contrat qui lie les deux pays. Dans nos deux dernières analyses, nous avons attiré votre attention sur le rôle trouble de la Russie dans ce blocus et son absence de vélléité de jouer de son influence sur le Turkménistan pour aider l’Iran qui est pourtant son allié stratégique dans la région du Golfe Persique. Cette attitude russe a une explication : les mollahs ont signé un important contrat avec Edison (une firme gazière italienne), contrat qui pourrait priver la Russie de son rôle de principal fournisseur gazier de l’Europe. Les russes désirent le retrait de l’Iran de ce contrat et ils ont même menacé de voter en faveur d’une future résolution contre le programme nucléaire iranien. Désormais, tout repose sur la contestation de ce contrat avec Edison et il y a déjà une piste…


17.01.2008

Iran : L’incroyable contrat gazier signé par Edison !

L’Iran et le groupe italien d’électricité et de gaz Edison ont signé le 9 janvier un accord pour l’exploration du bloc pétrolier de Dayyer situé dans le Golfe Persique. Cependant il y a un désaccord sur le montant de l’accord : selon Isna, l’accord représente un investissement de 107 millions de dollars, mais un communiqué d’Edison, disponible sur son site, fait état d’un investissement d’« environ 30 millions d’euros ».


12.01.2008

Iran - Italie : Téhéran cherche de nouveaux partenaires gaziers

Nozari, le ministre iranien du pétrole a annoncé que le régime des mollahs et le groupe italien d’électricité et de gaz Edison étaient sur le point de signer un accord sur la livraison de 42 millions de mètres cubes de gaz iranien à l’Europe. Interrogé sur la manière dont le gaz rejoindrait l’Italie, le ministre a indiqué qu’il serait acheminé par un gazoduc traversant la Turquie, puis la Grèce ou l’Albanie.


24.12.2007

L’Iran se moque de l’Europe atlantiste

Alors que les adversaires de Washington ont déjà commencé à remettre en cause le principe de nouvelles sanctions contre l’Iran et n’envisage que le dialogue avec les mollahs, les alliés de Washington, comme la France et l’Allemagne, restent solidaires avec Bush sur la nécessité du maintien des sanctions et du dialogue. Téhéran se moque de ces derniers en mettant en évidence la division qui règne entre les alliés européens des Etats-Unis.


10.12.2007

Tous les contrats du groupe pétrolier ENI en Iran

Paolo Scaroni [1], le patron du groupe pétrolier italien ENI, a récemment annoncé qu’il poursuivrait ses activités en Iran. Scaroni a affirmé que le groupe ENI « s’en tiendrait à ses contrats » et qu’il n’était pas « approprié » de le forcer à ne pas respecter ses contrats. Il n’y a rien d’étonnant puisque selon Scaroni, l’Iran est l’Eldorado du marché mondial du gaz !


16.11.2007

Iran : L’Espagne et l’Italie rejettent la demande de Kouchner

L’Espagne et l’Italie, deux importants partenaires commerciaux de l’Iran, ont rejeté l’idée d’éventuelles nouvelles sanctions européennes telles que proposées par le chef de la diplomatie française Bernard Kouchner.


06.10.2007

Iran : Khatami dénoncé pour avoir touché des femmes

L’ancien président réformateur iranien a été critiqué lundi par un quotidien ultraconservateur pour avoir serré (touché) la main de quelques femmes lors d’un récent voyage en Italie !


13.06.2007

Iran : Une histoire d’Adam et Eve avec Juliette Binoche

Dans un article consacré aux « à-côté » de Cannes, le critique Jacques Mandelbaum du Monde a révélé l’existence d’un projet de film du cinéaste iranien Abbas Kiarostami avec Juliette Binoche.


31.05.2007

Iran : Le coût humain de la révolution islamique

À l’occasion de Nowrooz, Stefania Lapenna [2] s’est penchée sur le coût humain de la révolution islamique pour RealClearPolitics. Celle-ci dresse un bilan critique de ce qui s’est déroulé depuis 1979 et il nous a semblé utile de procéder à une traduction de celui-ci. Iran-Resist.org tient à remercier les "polyglottes utopistes" qui ont contribué à cette traduction.


01.04.2007

Iran-Italie : Vade retro Romano !

Le 1er ministre italien à nouveau réélu de justesse à son poste a fait paraître un démenti aux derniers propos de Larijani, le négociateur en charge du dossier nucléaire iranien.


04.03.2007

Iran : Le lobby universitaire des mollahs aux USA et en Italie

Alors que le régime des mollahs s’approche de la date limite du délai des 60 jours accordés par le Conseil de Sécurité, il a commencé à changer d’attitude et mettre en avant les prétendus « modérés » du régime qui ne sont modérés que depuis peu et uniquement à propos d’une reprise des négociations au lieu de la poursuite du processus engagé par le Conseil de Sécurité. Ces fameux « modérés » ne sont en aucune manière des partisans d’autres types d’énergies et la seule preuve qu’il existe de leur modération est l’expertise d’une palette de chercheurs iraniens qui multiplient les initiatives (livres, conférences, colloques, interview) pour affirmer que le régime des mollahs possède en son sein un puissant courant réformateur ou dissident.


31.01.2007

Iran : Ciaio, Ciao Hezbollahi !

Le président du Conseil italien Romano Prodi estime qu’il faut « dialoguer, dialoguer et encore dialoguer » sur le programme nucléaire iranien, dans une interview à paraître lundi dans le quotidien égyptien Al-Haram.


20.11.2006

L’Iran imitera bientôt la Russie

Le ministère russe des Ressources naturelles a indiqué jeudi avoir transmis au parquet des informations sur des dommages écologiques causés par les travaux d’une filiale du groupe pétrolier italien Eni sur le site de Sakhaline 2 dans l’Extrême-Orient russe.


06.10.2006

Ria Novosti | Gazprom-Eni : vers un partenariat

MOSCOU, 20 juin - RIA Novosti. Une rencontre de travail entre le président de Gazprom Alexeï Miller et le directeur du consortium italien Eni Paolo Scaroni s’est déroulée mardi au siège du holding gazier russe.


20.06.2006



[Retour à l'index des mots-clés]