Accueil > Europe (UE, UE3, union européenne)
0 | 50 | 100 | 150

Iran : Explication de l’ultimatum lancé à Total et à Shell

Hier Téhéran a lancé un ultimatum à Total et à Shell les sommant de se prononcer « avant la fin de la semaine en cours » sur leur intention d’investir en Iran. L’annonce avait laissé les intéressés perplexes et pouvait laisser supposer que Téhéran avait trouvé un remplaçant à ces deux partenaires européens. Il semblerait qu’il y avait un motif moins flamboyant à cet ultimatum !


17.04.2008

RIA Novosti | Nabucco / Turkménistan : la Russie juge les espoirs de Bruxelles injustifiés

L’ambassadeur russe auprès de l’Union européenne a jugé injustifiés mardi les espoirs européens concernant le démarrage du projet de gazoduc Nabucco sur la base des promesses du Turkménistan de livrer 10 milliards de m3 de gaz à l’UE dès 2009.


16.04.2008

Iran : Les mollahs croient tenir l’Europe par le gaz

Selon une analyse publiée par le site energytribune.com, d’ici 2030, la dépendance de l’Europe au gaz naturel d’origine étrangère passera de 50% actuellement à plus de 85% ! Cette information a été joyeusement reprise à Téhéran qui y voit la promesse d’un changement d’attitude des européens à son égard !


15.04.2008

Nucléaire : L’Iran ne négociera pas avec l’Europe

Dans une interview accordée vendredi à l’agence de presse japonaise Kyodo, Ahmadinejad a encore rejeté l’offre internationale de suspension de l’enrichissement en échange de coopération commerciale tous azimuts et également écarté toute reprise des discussions avec le diplomate en chef de l’Union européenne Javier Solana.


07.04.2008

Iran : Gonflé à bloc par la visite de Calmy-Rey

Micheline Calmy-Rey, la ministre suisse des affaires étrangères en visite à Téhéran, a participé à la signature d’un accord gazier entre l’Iran et la société privée suisse EGL. Aux termes du contrat, l’Iran s’engage à exporter 5,5 milliards de m3 de gaz par an pendant 25 ans vers l’Europe par le gazoduc Trans Adriatique Pipeline (co-construit par EGL et StatoilHydro).


18.03.2008

Iran : Les conditions de la reprise d’un dialogue avec l’Europe

La résolution 1803 du Conseil de Sécurité encourage les Européens à reprendre les négociations avec Téhéran. Mottaki, le ministre des affaires étrangères des mollahs, a déclaré dimanche que Téhéran était prêt à ouvrir des négociations avec l’Union européenne si celles-ci débouchaient sur des résultats concrets. « Nous avons toujours été partisans de négociations ayant un objectif précis, un programme défini et assurées de donner des résultats ».
| Décodages |


10.03.2008

Iran : Pour l’Europe, la porte du dialogue est toujours ouverte

Selon Javier Solana, les six grandes puissances se disent disposées à relancer le dialogue et l’offre de coopération faite en 2006 à l’Iran pour l’amener à renoncer à son programme d’enrichissement de l’uranium.


28.02.2008

Iran : Les mollahs prônent encore la création d’une « OPEP du gaz »

Les mollahs ne cessent de zigzager afin de trouver des alliés qui empêcheraient l’adoption d’une nouvelle résolution à leur encontre. Toute nouvelle résolution, peu importe son contenu, sera une approbation pour la poursuite d’une politique de sanctions et donc une approbation pour le maintien des sanctions imposées unilatéralement par les américains à l’encontre des partenaires commerciaux de l’Iran. Ces sanctions américaines empêchent les investisseurs, principalement européens de poursuivre leur coopération avec les mollahs. La cible de tous les efforts diplomatiques de Téhéran reste donc l’Europe.


17.02.2008

Europe : La Russie avance ses pions en Ukraine

Téhéran a annoncé hier son intention de participer à un projet de gazoduc qui contournerait la Russie pour acheminer du gaz vers l’Europe via l’Ukraine. A peine 24 heures après cette annonce, la Russie est parvenue à signer un contrat qui prend le contrôle de 50% des réseaux de distribution de gaz en Ukraine.


14.02.2008

Iran - Gazoduc : Un chien dans un jeu de quille

Téhéran a annoncé son éventuelle participation à un projet de gazoduc Turkménistan-(Iran)-Azerbaïdjan-Géorgie-Ukraine (en partenariat avec le GUAM), projet qui contournerait le territoire russe. Le tube pourra traverser soit l’Iran, soit la Caspienne. C’est pourquoi ce projet (White Stream) inquiète les russes puisqu’il sous-entend un ralliement des mollahs à un statut de Mer pour la Caspienne, un statut hostile aux intérêts stratégiques de la Russie. |Décodages |


13.02.2008

Iran – Russie : La renaissance de l’OPEP du gaz !

Très récemment, à la veille de la rencontre de Berlin qui devait se solder par un accord sur le texte de la prochaine résolution contre l’Iran, les mollahs ont proposé aux européens de devenir leur principal fournisseur de gaz du projet du gazoduc européen Nabucco, offre qui tendait à libérer l’Europe de sa dépendance vis-à-vis de la Russie. Parallèlement, ils évoquaient une association avec la Russie pour créer un pôle énergétique. Ils espéraient que la combinaison de l’offre et de la menace d’une alliance avec les russes déclencherait un sursaut européen qui provoquerait une opposition à l’adoption d’une nouvelle résolution. Face à la déconvenue, les mollahs ont décidé de continuer dans la même voie (double approche combinée), mais en intensifiant leurs propos. C’est ainsi que l’on reparle à nouveau d’une OPEP du gaz qui célébrerait l’alliance énergétique entre l’Iran et la Russie, les deux premières réserves mondiales du gaz.


26.01.2008

Iran : Les eurodéputés au secours des Moudjahiddines

Les membres des Moudjahiddines du Peuple, mouvement terroriste complice de Khomeiny, qui vivent à présent en exil en France et en Irak sont actuellement très heureux : les britanniques les ont retirés de leur liste des mouvements terroristes et l’Union Européenne pourrait suivre leur exemple sur les recommandations d’un rapport rédigé au nom de la commission des droits de l’homme.


24.01.2008

Nabucco - South Stream : L’Iran s’invite à la table des débats

Alors que les 6 étaient réunis à Berlin pour trouver un accord sur le texte d’une future résolution contre l’Iran, le régime des mollahs a cru judicieux de mettre toute son énergie à promettre du gaz bon marché aussi bien aux russes qu’aux européens, les deux puissances qui seraient sensibles à son offre. C’est ainsi que nous avons eu droit à deux nouvelles contradictoires : une promesse de fourniture de gaz pour le gazoduc européen Nabucco et une autre pour son concurrent russe, le gazoduc South Stream.


23.01.2008

Iran : Les obstacles à l’adoption de la nouvelle résolution écrite par les 6

Les 5 membres du Conseil de Sécurité plus l’Allemagne ont convenu mardi à Berlin du texte d’une nouvelle résolution du Conseil de sécurité mais ont décidé de garder son contenu secret. Selon diverses agences de presse, cette nouvelle résolution accentuera la sévérité des sanctions déjà adoptées contre l’Iran (refus de visas à certains dirigeants iraniens et gel des avoirs des entreprises liées au programme nucléaire) et ajoutera de nouveaux éléments. Malgré le peu d’efficacité des sanctions onusiennes, l’adoption de cette résolution pourrait être une victoire pour les Etats-Unis, qui sont les principaux artisans de cette politique de sanctions économiques.


23.01.2008

Pétrole et Gaz : L’Iran contre la Russie !

Le régime des mollahs vient de passer un incroyable accord avec la compagnie gazière italienne Edison à l’issue duquel, cette compagnie s’est adjugée 147 milliards de mètres cubes de gaz pour un tarif ridicule et presque nul. De prime abord, l’affaire paraît déraisonnable et louche, mais les mollahs ont à y gagner plus que l’on ne le croit. | Décodages |


14.01.2008

Iran- Europarlement : Le Vert et le marron

En France, les verts qui sont d’anciens rouges roulent pour l’OMPI d’obédience marxiste islamique, à la fois rouge et verte. On dirait que le vert écolo fait bon ménage avec le vert islamique puisqu’en Allemagne, une eurodéputée allemande des verts a pris position en faveur des mollahs et de leur programme nucléaire !


09.12.2007

Iran : Solana se dit déçu !</HTML>

La réunion qui devait avoir lieu à Londres entre Javier Solana et Jalili, le représentant des mollahs pour les affaires nucléaires, s’est soldée comme prévue par un échec. Téhéran a refusé tout compromis et les différentes offres européennes proposées par le chef de la diplomatie européenne.


01.12.2007

Iran : Solana ne maîtrise même pas l’ordre du jour !

L’Iran est hostile à l’idée d’examiner avec Solana l’idée d’un moratoire sur l’enrichissement d’uranium. Selon le porte-parole du régime des mollahs, la suspension appartient au passé !


28.11.2007

Iran : La route de Bagdad passe par Annapolis

Solana doit rencontrer le 30 novembre Saïd Jalili, le nouveau négociateur iranien pour le nucléaire. Le rendez-vous qui devait se tenir cette semaine a été retardé d’une semaine pour avoir lieu après la conférence internationale d’Annapolis où les représentants du régime des mollahs n’ont pas été conviés. Les mollahs entendent peser sur Annapolis afin de dicter leurs conditions à Solana : lier comme il se doit le règlement de la crise nucléaire à une reconnaissance de leur rôle d’arbitre du conflit Israélo-palestinien.


24.11.2007

Iran : El Baradei et Solana, pour meubler le temps

Le directeur général de l’Agence internationale de l’énergie atomique présentait hier à Vienne son rapport sur l’Iran lors d’un débat du conseil des gouverneurs de l’AIEA. Les pays membres sont restés divisés sur l’interprétation à donner des travaux d’El Baradei.


23.11.2007

Iran : Washington est de plus en plus isolé

Quand en août dernier les américains avaient parlé pour la première fois des sanctions à l’encontre des Pasdaran, nous avions évoqué la difficulté de cette entreprise. Depuis, plusieurs pays européens se sont montrés hostiles à ces mesures et Washington peine à inciter ses partenaires à suivre son exemple. Le sous-secrétaire d’État américain Nicholas Burns était hier à Paris ; les propos qu’il a tenus sont révélateurs à plusieurs titres.


01.11.2007

Iran : L’Espagne et l’Italie rejettent la demande de Kouchner

L’Espagne et l’Italie, deux importants partenaires commerciaux de l’Iran, ont rejeté l’idée d’éventuelles nouvelles sanctions européennes telles que proposées par le chef de la diplomatie française Bernard Kouchner.


06.10.2007

Iran : Etat des lieux de la crise nucléaire iranienne

Ces derniers jours, on parle beaucoup de nouvelles sanctions et la France se retrouve en première ligne de l’offensive anti-mollahs, cependant, selon notre analyse, il n’y a non seulement pas eu d’avancée dans cette crise ou d’évolution vers une solution, mais au contraire la crise piétine et les différents acteurs de la crise ont fait un retour vers le passé.


17.09.2007

Iran : L’Europe cible la compagnie aérienne de Rafsandjani

La compagnie aérienne iranienne Mahan Air (ainsi qu’une compagnie ukrainienne), ont été ajoutées à la liste noire des avions interdits de vols vers l’UE. Selon la commission européenne, Mahan Air n’avait pas de vols réguliers vers l’UE, mais seulement des vols charters pendant l’été. Ceci est faux : en juin 2007, Mahan Air avait obtenu un droit de 5 vols hebdomadaires vers Manchester. L’interdiction qui frappe cette compagnie est une mesure ciblée contre son propriétaire, Rafsandjani, le patron du régime des mollahs.


12.09.2007

Iran : Vers de nouvelles sanctions ou vers un statu quo ?

Et l’on reparle d’une nouvelle résolution dans le cadre du contentieux nucléaire avec l’Iran. Cette résolution est attendue en septembre ou en octobre. Mais elle ne changera rien à ce contentieux qui ne se résume pas au droit des mollahs à l’enrichissement nucléaire. | Rétrospective et analyse


18.08.2007

Iran : La France risque-t-elle un attentat iranien ?

Le 7 Août, le Luxembourg a averti Paris dans la nuit d’une alerte terroriste nécessitant un accroissement des contrôles sur le réseau SNCF du grand Est. Les mesures de contrôle ont été renforcées sur les trains Luxembourg-Bâle : contrôles d’identité par la police et les agents SNCF, fouilles de voyageurs, messages avertissant les voyageurs d’un renforcement des contrôles dans le cadre du plan Vigipirate.


10.08.2007

Iran-Irak : C’est la chenille qui redémarre !

Paolo Casaca, député socialiste portugais au Parlement européen, connait bien l’Iran. Il écrit bien et nous avons même publié un article fort bien renseigné où il rappelait la nécessité d’imposer des sanctions contre les mollahs pour les détruire afin de libérer l’Iran mais aussi le Moyen-Orient de leur emprise. Cet article si complet figure parmi les textes que nous qualifions d’essentiel.


20.07.2007

Iran : A propos des déclarations de Solana

Javier Solana, représentant diplomatique de l’Union européenne, a évoqué lundi un lien possible entre d’une part, l’Iran et, d’autre part, la prise de la bande de Gaza par le Hamas et les attaques récentes contre l’armée libanaise et contre les casques bleus au Sud Liban.


04.07.2007

Iran : Nouvelles sanctions ou nouvelles négociations ?

Le régime des mollahs et l’Union européenne ont repris samedi à Lisbonne leurs discussions, 30 jours après la fin du délai de 2 mois que le Conseil de Sécurité avait accordé aux mollahs pour régulariser la situation. En tout cela fait 4 ans que les mollahs et les Européens se retrouvent régulièrement sans avancer d’un iota et tout en déclarant vouloir tenter une dernière fois d’éviter une aggravation de la crise.


24.06.2007

Iran : Les rumeurs de la division au sein du régime

Le chef du dossier nucléaire iranien Ali Larijani a démenti mardi l’existence de toute division au sein du régime sur ce dossier. Régulièrement, le régime des mollahs a recours à des déclarations indirectes pour susciter des interprétations erronées de ses politiques confuses.


20.06.2007

Iran : Echanges stériles à l’AIEA

Le régime des mollahs déclare qu’il pourrait réduire sa coopération avec l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA), si de nouvelles sanctions de l’ONU étaient prononcées contre Téhéran. « Chaque action appellera une réaction », a indiqué Soltanieh, le représentant des mollahs, au dernier jour d’une réunion des 35 pays membres de l’exécutif de l’AIEA à Vienne.


15.06.2007

Iran : Des progrès, des progrès et des pourparlers constructifs !

Javad Vaeedi, adjoint d’Ali Larijani le négociateur iranien pour le nucléaire, et Robert Cooper, collaborateur de Javier Solana, ont eu des discussions à propos du programme nucléaire des mollahs. Il n’y a eu aucun progrès mais l’UE affirme que ces pourparlers ont été « constructifs ».


12.06.2007

Iran-nucléaire : L’Europe contre l’Europe

Ali Larijani, le négociateur en chef des mollahs sur le dossier du nucléaire, rencontrait hier et le ministre allemand des Affaires étrangères Frank-Walter Steinmeier mardi à Berlin. Leur rencontre s’est achevée sans progrès concrets, selon Berlin.


06.06.2007

Iran-missiles : Poutine relu et expliqué

Dans un entretien au Figaro [1], le président russe réplique au projet américain de système antimissile en menaçant de pointer ses propres engins sur des cibles en Europe. Nos confrères du Figaro ont laissé échapper des points très précis dans les propos de Poutine qui sont bien plus préoccupants que les missiles pointés vers l’Europe. Nous avons donc décidé de publier cet entretien en y incluant des notes IRAN-RESIST.


05.06.2007

Iran : Notable changement diplomatique du côté Français

Ces derniers jours, Ali Larijani, le représentant des mollahs devait rencontrer à Madrid, Javier Solana, le Haut représentant de l’Union européenne pour la politique étrangère et de sécurité commune. Les déclarations qui ont précédé cette rencontre et les conclusions post-rencontre de Solana, nous ont mis sur une piste inédite.


04.06.2007

Iran-Europe-USA : C’est mieux que les montagnes russes !

Le chef de la politique étrangère de l’Union Européenne Javier Solana a appelé les Etats-Unis à engager l’Iran dans des discussions directes sur son programme nucléaire et sur d’autres questions pour essayer de stabiliser le Moyen-Orient. Que comprendre de cette invitation inattendue et pas tout à fait conforme aux dernières attentes du Quai d’Orsay qui ne stipule aucune négociation bilatérale mais des négociations multilatérales.


30.04.2007

Iran - Nucléaire : Les Russes et les Américains à égalité

Le chef de l’Agence fédérale russe de l’énergie atomique (Rosatom) Sergueï Kirienko a dénoncé une nouvelle fois des paiements insuffisants de la part de Téhéran qui contribuent, selon lui, à freiner la construction de la centrale iranienne de Bouchehr. La Russie avait conclu avec l’Iran un accord sur la construction de la centrale de Bouchehr en 1995, et le projet devait être livré en 1999 !


27.04.2007

Iran-Europe : Rencontre en Turquie

Solana, représentant de l’UE pour la politique étrangère, rencontrera mercredi à Ankara Larijani, le négociateur du régime des mollahs pour parler du programme nucléaire iranien. et ce alors que la république islamique a réaffirmé qu’elle n’avait pas l’intention de cesser ses activités nucléaires.


24.04.2007

Iran - Sondage : Les Européens pour une action militaire

Ils sont 52% à approuver cette option, si elle peut empêcher l’Iran de se doter de l’arme nucléaire. 65% des Belges la soutiennent.


08.04.2007

Iran : Les divergences diplomatiques entre Merkel et Bush

Afghanistan, Irak, Iran : sur tous ces sujets, Angela Merkel organise discrètement la résistance, face à George W. Bush au nom des Européens.

Par Konstantin von Hammerstein, Georg Mascolo, Wolfgang Reuter, Alexander Szandar


25.03.2007

L’Iran et l’Europe vont nulle part, mais ils y vont ensemble

A dix jours de la fin de l’ultimatum et du délai de 60 jours accordé aux mollahs par le Conseil de Sécurité, les ministres des Affaires étrangères de l’Union européenne ont approuvé lundi 12 février le plan d’application des sanctions des Nations unies contre l’Iran. Ce retard serait dû à un désaccord entre l’Espagne et la Grande-Bretagne !


13.02.2007

L’Iran ravi par les manifs anti-Pape en Turquie

Khatami, l’homme éternellement présenté comme réformateur, était à la mi-novembre à Istanbul pour une ultime réunion sur l’alliance des civilisations. Mais il a jusqu’ alors surtout parlé des relations entre l’Iran et la Turquie.


29.11.2006

Iran : les Européens et le Rapport Baker

Au Conseil de Sécurité, la France, l’Allemagne et le Royaume-Uni ont à nouveau présenté un vieux projet de résolution portant sur des sanctions contre l’Iran, un projet qui avait été refusé à la fois par les Russes comme par les Américains. | Décodages |


29.11.2006

Iran : Décodage de la résolution Européenne

Selon l’AFP, « les Européens ont fait savoir aux Etats-Unis (qu’ils allaient) présenter le texte aux cinq membres permanents du Conseil de sécurité de l’Onu et qu’ils comptaient le faire aujourd’hui ». | Décodages |


26.10.2006

Iran : L’Europe cherche une alternative énergétique au Kazakhstan

L’Union européenne et le Kazakhstan préparent un accord de partenariat énergétique, qui devrait être signé début décembre afin de garantir à l’UE l’accès aux réserves pétrolières kazakhes, rapporte vendredi le quotidien allemand Financial Times Deutschland.


21.10.2006

Pétrole et gaz : L’Europe désemparée face à la Russie (analyse)

Les Vingt-Cinq se retrouvent aujourd’hui en Finlande pour débattre d’innovation et de politique énergétique. Ils ont invité le président russe à dîner ce soir.

LE FIGARO | ALEXANDRINE BOUILHET.

Un article du Figaro suivi de nos commentaires


21.10.2006

Du Real Politik au Sommet Chirac-Poutine-Merkel

Le président russe Vladimir Poutine est arrivé ce vendredi pour une visite de deux jours à Paris. Il dînera ce soir avec Jacques Chirac et rencontrera demain Chirac et Merkel dans un sommet tripartite à Compiègne. L’axe Paris-Berlin-Moscou se reforme à nouveau pour des discussions sur l’approvisionnement énergétique de l’Europe et le nucléaire iranien. Sur les deux sujets, Moscou a des intérêts antagonistes avec Paris et Berlin.


23.09.2006

11 septembre : L'Iran sème la zizanie

Larijani, principal négociateur iranien dans la crise sur le nucléaire, a proposé que l’Iran suspende pendant deux mois ses activités d’enrichissement d’uranium. | Décodages |


11.09.2006

UE-Iran : rendez-vous repoussé en bon souvenir de la Troïka

Une rencontre prévue pour ce mercredi entre Javier Solana et le milicien Larijani, le négociateur nucléaire iranien, a été repoussée de « quelques jours », a indiqué Ali Asghar Soltanieh, l’ambassadeur d’Iran à l’AIEA. Le choix d’une date et d’un lieu n’a pas encore été arrêté, mais cela fait l’objet d’une discussion entre les deux parties...


07.09.2006

Iran : Interrogations sur la diplomatie Européenne

Il y a de quoi s’interroger sur le comportement des pays européens ! Cette phrase, ce ne sont pas les journalistes d’Iran-resist qui l’écrivent mais ceux du respectable journal de Bâle, le Basler Zeitung.


05.09.2006



0 | 50 | 100 | 150 [Retour à l'index des mots-clés]