Accueil > Option militaire
0 | 50 | 100 | 150

Iran : à propos des rumeurs de frappes israéliennes...

On reparle encore de frappes israéliennes. Malgré la vraisemblance des rumeurs, nous avons des raisons de croire que cette intervention n’aura pas lieu. Nous avons consacré de nombreux articles à ce sujet. Voici une petite sélection des articles et des analyses sur... « une guerre qui n’aura pas lieu ! »


16.02.2012

Iran - Jundallah : La dernière tentative de Washington

Trente-neuf personnes ont été tuées et plus de 50 blessées mercredi dans une mosquée de la ville iranienne de Chahbahar lors d’un attentat suicide perpétré par le groupe armé islamo-séparatiste Jundallah qui opère depuis le Pakistan, allié des Etats-Unis. La terreur est normalement censée déstabiliser les Etats, mais cette bombe est une aubaine pour les mollahs car ils peuvent évoquer la menace d’un éclatement en cas de chaos pour dissuader les opposants de se lancer dans un soulèvement. Ce n’est pas un hasard, Washington a agi pour sauver un régime en perdition dont il a besoin pour contrôler la région.


16.12.2010

Iran : WikiLeaks et la vilaine Amérique

Le site WikiLeaks vient de publier de nombreux documents officiels volés par un simple soldat (qui avait accès à tous les codes secrets du Pentagone et du Département d’Etat), documents faisant état d’une intense activité diplomatique secrète des Etats-Unis en rapport avec l’Iran ainsi que des projets d’intervention militaire contre ce pays. Cette fuite invraisemblable intervient alors que l’administration Obama n’a pas réussi à parvenir à une entente dont l’Etat américain a besoin pour dominer la région et a, par conséquent, besoin de plus de temps sans être taxé par le peuple américain d’inaction et de laisser-aller ! D’ailleurs, 24 heures après la soi-disant fuite, Hillary Clinton est intervenue pour dire que ces documents étaient des preuves de l’implication de l’administration Obama ! Washington a organisé cette fuite pour rassurer son opinion publique ; au passage, il a diffusé des idées fort intéressantes présentées comme des analyses objectives qui ne le sont pas, mais dévoilent les contours de ses futurs projets géopolitiques.


01.12.2010

IRAN: WIKILEAKS AND AMERICAN NAUGHTINESS

The website WikiLeaks has just published numerous official documents (stolen by the common soldier who had access to no less than the secret codes of the Pentagon and the State Department!) showing the United States’ intensive secret diplomatic activity in relation to and plans for military intervention against Iran. Such dubious leaks appear at a time when the Obama administration has yet to bring about an agreement needed by the US to dominate the region and, in failing to do so, needs more time to avoid being accused by the American people of carelessness and inaction. Moreover, twenty four hours after the alleged leak, Hillary Clinton intervened to say that these documents were evidence of the Obama administration’s engagement! Washington organized these leaks in order to reassure US public opinion; meanwhile, although the interesting ideas disclosed by the leaks are not the objective analysis they are presented as, they reveal the contours of future US geopolitical projects.


01.12.2010

Iran : Un front arabe contre les mollahs ?

Selon la presse, un diplomate de haut rang des Emirats Arabes Unis a fait savoir que son pays soutenait une frappe (américaine ou israélienne) des installations nucléaires iraniennes. On a entendu des propos arabes similaires tout au long de la semaine dernière. Sur la base de cet ensemble, de nombreux sites pro-israéliens ont conclu qu’il y avait un front arabe contre l’Iran. Or, il s’avère que les propos ont été mal rapportés…


09.07.2010

Iran : Rumeurs d’une guerre qui n’aura pas lieu !

Il y a une semaine, la presse israélienne a affirmé qu’une douzaine de navires de guerre américains (dont un porte-avions) et un navire de guerre israélien avaient traversé le Canal de Suez avec la collaboration discrète de l’armée égyptienne pour faire route vers la mer rouge. L’annonce est devenue par la suite une rumeur sous l’effet de sa reprise par certains sites qui aiment prétendre disposer d’infos secrètes, ce qui a donné lieu à des rumeurs d’une frappe imminente des installations nucléaires iraniennes. Ce n’est pas la première fois que de telles choses arrivent. Les autorités américaines ont pour leur part ni confirmé, ni démenti. Cela n’est pas non plus une attitude inédite : tout au long de la présidence Bush en parallèle aux efforts diplomatiques intenses pour renouer le dialogue avec Téhéran en vue d’une entente vitale pour les Etats-Unis, les autorités américaines avaient frappé sur les tambours de la guerre. A l’époque, notre pronostic était qu’il n’y aurait pas de guerre, nous le maintenons : il n’y aura pas de guerre, mais nous assistons à un retour des tambours de la guerre dans une version plus efficace.


26.06.2010

L’Iran et la nouvelle stratégie nucléaire américaine

Dans une interview accordée au New York Times à propos de la nouvelle stratégie nucléaire américaine, Barack Obama a dévoilé que les États-Unis n’utiliseraient jamais l’arme nucléaire contre un adversaire qui ne la détient pas et qui respecte les règles du Traité de non prolifération nucléaire. Si le message n’était pas assez clair, Obama a précisé que « les États hors norme comme l’Iran et la Corée du Nord » seraient des exceptions à cette nouvelle règle. Washington relance ainsi la menace d’une frappe militaire de l’Iran. Est-ce bien raisonnable ?


07.04.2010

Iran-Russie : Les S-300 et les deux faux prétextes israéliens

En raison d’un manque de confiance en la loyauté des mollahs envers la Russie, ce pays refuse depuis 2007 de livrer à l’Iran les systèmes de missiles anti-missiles S-300. Pour justifier ce refus, la Russie fait régulièrement référence à des causes extérieures comme des demandes israéliennes. Il y a deux jours encore, elle a annoncé un report après la visite de Nétanyahou à Moscou. Les internautes pro israéliens jubilent, mais il ne faut pas crier victoire trop rapidement, la situation est bien plus complexe et risque de changer dans les prochaines semaines.


19.02.2010

IRAN : RUSSIA WOULD CONSIDER TO DELIVER THE S-300

© IRAN-RESIST.ORG – Feb 1st, 2010 | For years, the Islamic Republic asked Russia to deliver it the defensive system of S-300 anti-missile missiles that would make it invulnerable to any air strike against its military and nuclear installations. Despite the absence of sanctions that would be applicable to defensive equipments, the Russian political leaders as well as the persons in charge of the Russian agency of arms export, “RosOboranExport”, have always denied such requests and Washington has always paid tribute to such refusal. However, on the last Thursday, “RosOboranExport”’s manager announced there was “no obstacle to any military and technical cooperation in the fields that concern Moscow and Tehran” and such sentiments didn’t trigger any negative reaction from Washington.
| Decoding |


01.02.2010

Iran : La Russie envisagerait la livraison des S-300

Depuis des années, la république islamique demande à la Russie de lui livrer le système défensif de missiles anti-missiles S-300 qui la rendrait invulnérable face à une frappe aérienne de ses installations militaires et nucléaires. Malgré l’absence de sanctions applicables à des équipements défensifs, les dirigeants politiques russes ainsi que les responsables de l’agence russe d’exportation d’armements « RosOboronExport » avaient toujours refusé ses demandes et ce refus a toujours été salué par Washington. Or, jeudi dernier, le directeur de RosOboronExport a annoncé qu’il n’y avait « aucun obstacle à la coopération militaire et technique dans les domaines qui intéressent Moscou et Téhéran » sans que ces propos ne déclenchent une réaction négative de Washington. | Décodages |


01.02.2010

Petraeus, Obama’s spare wheel !

David Petraeus, the commander of the American Army who is in charge of the Middle-East, stated on Sunday on CNN that his general staff “considered several scenarios” and among them the “bombing of Iranian nuclear plants”. But Petraeus specified that the “Iranian nuclear crisis could be still resolved through the diplomatic way” because “some delay is still remaining before we reach this crucial point”. His sentiments kindled the web while Washington has always taken this yes-but line.


12.01.2010

Iran : Petraeus, roue de secours d’Obama !

David Petraeus, le commandant de l’armée américaine en charge du Moyen-Orient, a affirmé dimanche sur CNN que son Etat major avait « envisagé plusieurs scénarii » dont des « bombardements des installations nucléaires iraniennes ». Mais Petraeus a précisé que la « crise nucléaire iranienne pouvait toujours être résolue par la voie diplomatique » car il restait « encore du temps avant qu’on n’atteigne un point critique ». Ces propos ont enflammé le web alors que Washington a toujours tenu ce discours de oui-mais.


12.01.2010

Iran : Obama is at the limit of absurdity

© IRAN-RESIST.ORG – September 22, 2009 | The President of the Mullahs is awaited in New York in view of his speech on peace and respect between nations at the General Assembly of the United Nations. Washington was hoping that Ahmadinejad would profit from this opportunity and resume direct talks with them, but Tehran refused. In riposte the U.S. pulled out its usual menaces : A possible Israeli attack on Iranian nuclear facilities and the threat of further sanctions. Washington however to a further step towards appeasement made the incredible vow of “shooting down any Israeli aircraft using Iraqi airspace to attack Iran.” This promise came from Zbigniew Brzezinski, a super Czar of the American diplomacy, and personal advisor to Obama, a man extremely well listened in Iran. This announcement has nothing to do with Israel but with Brzezinski’s doctrine on Central Asia followed for the past 33 years by all the American Presidents.


27.11.2009

Iran : Obama va atteindre le seuil de l’absurdité

Le président du régime des mollahs est attendu à New York en vue de faire un discours sur la paix et le respect entre les peuples pendant l’AG de l’ONU. Les Américains auraient préféré qu’il mette à profit ce séjour pour les rencontrer ce qui a été exclu par Téhéran. En réponse, les Américains ont dégainé les mêmes menaces : une possible attaque israélienne et de possibles sanctions. Ils ont néanmoins introduit en parallèle des annonces d’apaisement dont une incroyable promesse d’« abattre tout avion israélien qui survolerait l’Irak pour atteindre l’Iran ». A l’origine de cette promesse se trouve Zbigniew Brzezinski, maître à penser de la diplomatie américaine, conseiller personnel d’Obama, un homme très écouté en Iran. Cette déclaration n’a rien à voir avec Israël, mais tout avec l’Iran et la doctrine Brzezinski appliquée en Asie Centrale depuis 33 ans par les différents présidents américains.


22.09.2009

Iran : With Obama’s agreement, Israel is arming the Hamas

According to a reliable source in Israel, a major part of Iranian missiles that are intended for Hamas passes in transit to Gaza via Israeli border. In Israel, Ha’aretz mentioned links between Pasdaran and local mafia. This is not a much realistic explanation but this doesn’t explain the inaction of the Israeli army and the strange silence of this democratic country’s government which doesn’t denounce those deliveries. There’s no mistake but a strategy. | Decodings |


20.08.2009

Iran : Avec l’accord d’Obama, Israël arme le Hamas

Selon une source sûre en Israël, la majeure partie des missiles iraniens destinés au Hamas transite vers Gaza via la frontière israélienne. En Israël, Haaretz parle de liens entre les Pasdaran et la mafia locale. C’est une explication peu réaliste car cela n’explique pas l’inaction de l’armée israélienne et l’étrange silence du gouvernement de ce pays démocratique qui ne dénonce pas ces livraisons. Il n’y a pas d’erreur, mais une stratégie.
| Décodages |


20.08.2009

IRAN : Where are my missiles ?

© IRAN-RESIST.ORG – August 14 2009 | For long time, Americans threatened to strike Iranian nuclear plants as military option In order to become able to face such threat, Tehran searched for long for acquiring a worthy anti-aircraft defence but it didn’t manage to get it. Because it lacks of such equipment, it is asking currently to the AEIA for a solution that could make such strike forbidden.


14.08.2009

Iran : Mais où sont passés mes missiles ?

Depuis longtemps, les Américains agitent la menace d’une frappe des installations nucléaires iraniennes sous le terme de l’option militaire. Pour y faire face, Téhéran a longtemps cherché à acquérir une DCA digne de ce nom sans jamais y parvenir. En l’absence de cet équipement, à présent, il demande à l’AIEA une résolution interdisant ce genre de frappe.


14.08.2009

Iran-Clinton : Dialogue sous le parapluie !

A son arrivée à la Maison Blanche, Obama avait écarté toute possibilité d’une frappe israélienne contre l’Iran. Il espérait donner la chance à un dialogue bilatéral. Cette volonté a toujours rencontré le refus de Téhéran. On a alors assisté à des retours par intermittence d’une menace de frappes israéliennes comme tout récemment. Encore une fois, Washington a calmé le jeu, cette fois via le chef de la diplomatie américaine, Hillary Clinton en visite en Thaïlande.


23.07.2009

Iran : La rumeur israélienne explose la main tendue par Obama

Il y a deux jours, le futur directeur de l’AIEA, le pro-américian Amano évoquait l’absence d’activités nucléaires militaires de la part des mollahs sans être critiqué par Washington. Téhéran n’a pas répondu à cet appel du pied et en réponse, comme à chaque fois que Téhéran ne donne pas suite aux offres de dialogue et d’apaisement d’Obama, on voit poindre à l’horizon des insinuations d’autorisation américaine d’une frappe militaire israélienne.


07.07.2009

Iran-Israël : Avigdor Lieberman sera une colombe éphémère

« Israël n’a pas l’intention de bombarder l’Iran malgré la menace que représente pour le monde le programme nucléaire développé par Téhéran », a déclaré le mercredi 3 juin lors d’une conférence de presse à Moscou le chef de la diplomatie israélienne Avigdor Lieberman. Nous n’avons cessé de mettre en cause la possibilité d’une telle attaque, cependant, le propos n’est pas de faire cocorico, mais d’expliquer ce changement de discours.


08.06.2009

Iran : Téhéran n’apprécie pas la présence française à Abu Dhabi (vidéo ajoutée à 14h05)

Selon l’AFP, l’Iran aurait annoncé dimanche « le lancement de la production d’un canon naval anti-aérien capable de frapper des missiles de croisière ». Il semble que nos amis de l’AFP ont mal traduit : les mollahs annoncent un canon pour abattre les missiles de « type cruise » !


25.05.2009

Iran : Israeli strike will never happen

© IRAN-RESIST.ORG – May 19 2009 |After his talk with Obama, Benjamin Netanyahu implied that he was free to take action for Israel’s defense if American dialogue with Iran would fail. This statement sounds like a declaration that was made many times and shows some new element. | Decodings |


20.05.2009

Iran : La frappe israélienne n’aura jamais lieu

Après son entretien avec Obama, Benjamin Netanyahu a laissé entendre qu’il était libre d’agir pour défendre Israël si le dialogue américain échouait avec l’Iran. Cette déclaration qui sonne comme déjà entendue à maintes reprises contient un élément nouveau.
| Décodages |


19.05.2009

Iran : Les mollahs cherchent un fournisseur de S-300

Un des moyens de pression de Washington sur les mollahs est la possibilité d’une frappe aérienne (israélienne). C’est pourquoi Téhéran cherche frénétiquement à trouver un fournisseur capable de lui donner le très performant système de défense anti-missile russe S-300 qui neutraliserait ce moyen de pression.


11.05.2009

Iran : Les Etats-Unis et la menace d’une frappe israélienne

La menace d’une frappe israélienne a été présente tout au long de la présidence Bush comme un moyen de pression sur Téhéran. Elle était une auxiliaire de cette politique de pression mesurée sur les mollahs. Elle le demeure sous l’administration Obama comme en témoigne la date de la diffusion de la dernière rumeur de ce genre.


04.05.2009

Soudan : Selon Israël, il s’agissait d’un avertissement à l’Iran !

Le 26 mars 2009, la chaîne américaine CBS et les médias israéliens ont fait état d’une frappe aérienne israélienne au Soudan contre un convoi d’armes iraniennes destinées au Hamas. Nous avions vu dans ce récit une insinuation sur la capacité de frappe aérienne israélienne contre l’Iran : le site officiel du ministère des affaires étrangères d’Israël nous donne raison.


28.03.2009

IRAN-ISRAEL : A RUMOR OF STRIKE THAT IS BASED ON PRECISE DISTANCE

© IRAN-RESIST.ORG – March 27 2009 | According to an information delivered by CBS and took up by the Israeli medias, during the war in Gaza, on the past January, the air forces of Tsahal would have stroke a column of trucks that were transporting weapons sent by the Iranian Islamic Republic to the Hamas.


27.03.2009

Iran-Israël : Une rumeur de frappe basée sur des distances précises

Selon une information révélée par CBS et reprise par les médias israéliens, pendant la guerre de Gaza, en janvier dernier, les forces aériennes de Tsahal auraient frappé une colonne de camions transportant des armes envoyées par la république islamique iranienne à destination du Hamas.


27.03.2009

Irak-EU : Pourquoi l’info tardive sur le drone iranien abattu ?

Des avions de chasse américains ont abattu fin février un drone iranien dans l’espace aérien irakien, a indiqué lundi à l’AFP un porte-parole de l’armée américaine. Que faisait ce drone dans le ciel irakien et pourquoi Washington a-t-il mis un mois avant d’en parler ?


17.03.2009

Iran : les Etats-Unis et Israël accordent leurs instruments

Le jour de la rencontre d’Hillary Clinton avec Ehud Olmert, Tzipi Livni et Ehoud Barak, le quotidien Haaretz a publié un document officiel paraphé par ces 3 derniers qui soutiennent le dialogue avec Téhéran exactement dans les mêmes termes utilisés par John Kerry, le président de la commission des affaires étrangères du Sénat américain. Une coïncidence de mots et de temps qui est loin d’être un hasard.


06.03.2009

Iran : Washington instrumentalise encore la menace israélienne

Un rapport officiel israélien désigne l’Iran comme la plus grande menace pour Israël et relance de facto et de manière très réaliste les rumeurs d’une intervention militaire israélienne en Iran, rumeurs que les mollahs prennent très un peu au sérieux.


17.02.2009

Iran : Moscou est fâché par les conversations secrètes avec Obama

La livraison à l’Iran du système russe de défense par missiles sol-air S-300 crée des tensions : les Américains et les Israéliens s’y opposent. Cependant, Moscou a le droit de livrer ces missiles car il s’agit d’un système défensif, mais néanmoins, les Russes hésitent à livrer les batteries achetées par les mollahs. | Décodages |


05.02.2009

Netanyahou : « L’Iran n’aura pas d’arme nucléaire » - décodages

Dans une interview télévisée, Benjamin Netanyahou, le candidat favoris des sondages pour les élections du 10 février en Israël, a déclaré que s’il était élu à la tête du gouvernement, sa première mission serait de faire échec au programme nucléaire iranien, ce qui sous-entend une frappe aérienne.


02.02.2009

IRAN-ISRAEL : THE STRIKING AFFAIR IS A MARKER BETWEEN BUSH AND OBAMA

The announcement that was broadcasted those past days about Bush’s denial to grant some Iran bombing authorization to Olmert is mostly like a deliberate operation of disinformation from Washington.


13.01.2009

Iran-Israël : L’affaire des frappes est un marqueur entre Bush et Obama

L’annonce diffusée ces jours-ci sur un refus de Bush d’accorder une autorisation de bombardement de l’Iran à Olmert ressemble fort à une opération de désinformation délibérée de Washington. Une désinformation qui va dans le sens de l’ensemble de nos analyses.


13.01.2009

GAZA : IRAN LOST THE WAR

© IRAN-RESIST.ORG – Jan 10 2009 | Khamenei, the supreme guide of the mullahs’ regime, declared that he couldn’t allow some 70,000 volunteers to cross his borders and lead operations in Israel.


10.01.2009

Gaza : L’Iran a perdu la guerre

Khamenei, le guide suprême du régime des mollahs, a déclaré qu’il ne pouvait pas autoriser les 70,000 volontaires à franchir ses frontières et à mener des opérations contre Israël.


10.01.2009

Iran – Etats-Unis : Dominos piégés à Gaza

Vingt jours avant la fin de son mandat, Bush utilise la force de son allié israélien pour affaiblir de manière significative le pouvoir de nuisance du régime des mollahs au Moyen-Orient, afin de les tenir à sa merci et leur imposer un pacte d’alliance et de soumission aux Etats-Unis. Mais jamais il n’aurait pu agir de cette manière, si les mollahs n’avaient pas poussé le Hamas à rompre la trêve !


05.01.2009

Israël : L’attaque de Gaza est une victoire pour les mollahs d’Iran

Il y a deux semaines, pour désorganiser le front des alliés arabes des Etats-Unis, Téhéran commençait à agiter le Hamas, il avait fini par rompre sa trêve avec Israël. Depuis, cette milice à la solde des mollahs faisait tout pour provoquer un affrontement sur le modèle de la guerre déclenchée en juillet 2006. L’armée israélienne avait posé un ultimatum de 48 heures au Hamas, à l’issue de ce délai, elle a durement frappé Gaza.


28.12.2008

Iran-Israël : Le parapluie nucléaire bouleverse les données

Selon le quotidien israélien Haaretz citant une source proche d’Obama, le futur président américain équiperait Israël d’un « parapluie nucléaire » pour protéger le pays contre une éventuelle attaque émanant de l’Iran.


12.12.2008

Iran : Baer-Tertrais, un débat doublement périmé

Le Figaro a publié un débat entre Robert Baer, patron imaginaire de la CIA au Moyen-Orient et Bruno Tertrais, qui se dit expert en nucléaire. C’est en fait un prétexte pour laisser parler Baer qui fait du lobbying pour justifier une entente avec les mollahs. Le débat n’a même pas été contradictoire, et il est très décevant pour plusieurs raisons.


11.12.2008

Iran – Israël : Une rumeur plus réaliste

Le quotidien israélien Haaretz a publié un document semi-officiel Israélien évoquant la nécessité d’une intervention rapide de l’armée israélienne en Iran malgré l’opposition américaine. La semaine dernière, un autre article avait fait état de la préparation des officiers de l’aviation israélienne. Tout porte à croire que…


24.11.2008

Iran – Israël : La nouvelle mouture de l’option militaire

« Tsahal reste prête à frapper l’Iran » , titrait lundi le Figaro dans un article écrit par son envoyée spéciale à Jérusalem, Isabelle Lasserre. Cette manchette a été rapidement contredite par les déclarations du général Amos Yadlin, le chef des services de renseignement militaires israéliens.


19.11.2008

Iran : Les Arabes encore instrumentalisés

Selon un article du Point, à Charm el Cheikh en Egypte, en marge d’une réunion du Quartet sur le conflit israélo-palestinien, les pays arabes modérés ont fait part à Condoleeza Rice, Javier Solana et Bernard Kouchner de leurs inquiétudes concernant l’influence croissante des mollahs au Moyen-Orient.


10.11.2008

Iran : Olmert annonce l’arrivée d’une nouvelle ère

De retour de sa visite en Russie, le 1er ministre israélien Ehud Olmert a qualifié de démesurées les rumeurs sur l’intention de l’Etat hébreu d’attaquer les sites nucléaires iraniens : il a précisé qu’à titre personnel, il n’avait jamais dit ou fait quelque chose qui laisserait croire qu’il allait attaquer l’Iran.


09.10.2008

Iran : La bombe israélienne et la bombe iranienne

« Les Etats-Unis ne permettront pas à Israël de bombarder les installations nucléaires iraniennes tant que des troupes américaines seront stationnées en Irak », a rapporté lundi la 10e Chaîne, une télévision israélienne, qui citait des sources diplomatiques. « Tant que des troupes américaines seront stationnées en Irak » équivaut à un jamais !  [1]


08.10.2008

Iran-Israël : Au-delà des rumeurs, il y a la vérité

Des propos confiés par Bernard Kouchner en Israël aux journalistes de Haaretz ont relancé l’hypothèse d’une frappe militaire israélienne sur les installations en Iran. Les journalistes de Haaretz ont (semble-t-il) mal entendu, mais ils ne sont pas les seuls.


06.10.2008

Iran-missiles : Enfin « 1 » mot de vrai !

Le régime des mollahs a averti mercredi qu’il était prêt à faire face à la Marine américaine en cas de confrontation avec des missiles capables de cibler le Golfe Persique, la mer d’Oman et une partie de l’Océan Indien.


26.09.2008

Iran : Les Pasdaran ne font pas peur aux pirates somaliens !

Afin de montrer son insoumission aux adjonctions de l’AIEA et du Conseil de Sécurité, et anticiper les menaces de blocus et de frappes, le régime des mollahs a commencé à montrer les dents, mais il ne s’agit que d’un dentier. Explications.


17.09.2008



0 | 50 | 100 | 150 [Retour à l'index des mots-clés]