Accueil > Dirigeants Israéliens


Iran-Russie : Les S-300 et les deux faux prétextes israéliens

En raison d’un manque de confiance en la loyauté des mollahs envers la Russie, ce pays refuse depuis 2007 de livrer à l’Iran les systèmes de missiles anti-missiles S-300. Pour justifier ce refus, la Russie fait régulièrement référence à des causes extérieures comme des demandes israéliennes. Il y a deux jours encore, elle a annoncé un report après la visite de Nétanyahou à Moscou. Les internautes pro israéliens jubilent, mais il ne faut pas crier victoire trop rapidement, la situation est bien plus complexe et risque de changer dans les prochaines semaines.


19.02.2010

Iran-Israël : Avigdor Lieberman sera une colombe éphémère

« Israël n’a pas l’intention de bombarder l’Iran malgré la menace que représente pour le monde le programme nucléaire développé par Téhéran », a déclaré le mercredi 3 juin lors d’une conférence de presse à Moscou le chef de la diplomatie israélienne Avigdor Lieberman. Nous n’avons cessé de mettre en cause la possibilité d’une telle attaque, cependant, le propos n’est pas de faire cocorico, mais d’expliquer ce changement de discours.


08.06.2009

Iran–Israël : Sylvain Shalom imite Ahmadinejad

Au lendemain du discours très politisé d’Ahmadinejad à la conférence sur le racisme, Silvan Shalom, vice-premier ministre d’Israël, donne le bon exemple en invitant les Arabes à se méfier des Perses qui sont selon lui des nazis. Mahmoud a trouvé son double en bêtise.


22.04.2009

Le Causeur | Le gouvernement Netanyahou : une coalition antinucléaire

Gil Mihaely, historien et journaliste, apporte un éclairage intéressant sur le gouvernement formé par Netanyahou, un gouvernement où l’Iran sert de support pour des slogans, des arguments et des prétextes à tous les niveaux.


03.04.2009

Iran : les Etats-Unis et Israël accordent leurs instruments

Le jour de la rencontre d’Hillary Clinton avec Ehud Olmert, Tzipi Livni et Ehoud Barak, le quotidien Haaretz a publié un document officiel paraphé par ces 3 derniers qui soutiennent le dialogue avec Téhéran exactement dans les mêmes termes utilisés par John Kerry, le président de la commission des affaires étrangères du Sénat américain. Une coïncidence de mots et de temps qui est loin d’être un hasard.


06.03.2009

Iran : Washington instrumentalise encore la menace israélienne

Un rapport officiel israélien désigne l’Iran comme la plus grande menace pour Israël et relance de facto et de manière très réaliste les rumeurs d’une intervention militaire israélienne en Iran, rumeurs que les mollahs prennent très un peu au sérieux.


17.02.2009

Netanyahou : « L’Iran n’aura pas d’arme nucléaire » - décodages

Dans une interview télévisée, Benjamin Netanyahou, le candidat favoris des sondages pour les élections du 10 février en Israël, a déclaré que s’il était élu à la tête du gouvernement, sa première mission serait de faire échec au programme nucléaire iranien, ce qui sous-entend une frappe aérienne.


02.02.2009

Iran – Israël : La nouvelle mouture de l’option militaire

« Tsahal reste prête à frapper l’Iran » , titrait lundi le Figaro dans un article écrit par son envoyée spéciale à Jérusalem, Isabelle Lasserre. Cette manchette a été rapidement contredite par les déclarations du général Amos Yadlin, le chef des services de renseignement militaires israéliens.


19.11.2008

Iran : Olmert annonce l’arrivée d’une nouvelle ère

De retour de sa visite en Russie, le 1er ministre israélien Ehud Olmert a qualifié de démesurées les rumeurs sur l’intention de l’Etat hébreu d’attaquer les sites nucléaires iraniens : il a précisé qu’à titre personnel, il n’avait jamais dit ou fait quelque chose qui laisserait croire qu’il allait attaquer l’Iran.


09.10.2008

L’Iran et le ping-pong israélien

Shaoul Mofaz ministre israélien des transports d’Olmert avait évoqué une possible attaque israélo-américaine contre les installations nucléaires iraniennes afin de monter dans les sondages et se placer favorablement dans la course à la succession d’Ehud Olmert. Ses propos immédiatement démentis par Washington et dénoncé à Téhéran ont aussi suscité des réactions plus ou moins passionnées de la part des responsables politiques ou des journalistes israéliens.


09.06.2008

Israël contaminé par la fièvre iranienne !

Les médias sont en émoi : en visite à Washington Olmert a parlé d’« arrêter l’Iran par tous les moyens » avant de demander le droit de disposer d’avions furtifs en prétextant la menace iranienne. Les rumeurs de guerre relancées après ces interventions se sont accrues avec la déclaration de Shaoul Mofaz ministre israélien des transports d’Olmert qui a évoqué une possible attaque israélo-américaine contre les installations nucléaires iraniennes. Il y a une explication logique à cette montée d’adrénaline chez les dirigeants israéliens.


07.06.2008

Israël : La journée des promesses anti-iraniennes à Washington

La visite d’Ehud Olmert à Washington a mis la capitale américaine à l’heure israélienne. Bush, mais aussi Obama ont fait des déclarations de circonstance.


05.06.2008

Israël détruirait l’Iran s’il est attaqué, a dit le vieux général

Israël détruirait la nation iranienne si Téhéran lançait une attaque contre l’État hébreu, a affirmé Ben Eliezer, le ministre israélien des Infrastructures, au cours d’une réunion dans le cadre du plus grand exercice de défense passive de l’histoire d’Israël qui a débuté dimanche.


08.04.2008

Quand Shimon Pérès parle de l’Iran…

Le président Shimon Pérès est attendu lundi à Paris pour une visite de cinq jours, qu’il doit entamer par un entretien avec Nicolas Sarkozy, avant un dîner d’Etat dans la soirée à l’Elysée. Avant son arrivée, il a accordé un entretien au Monde dans un lequel il a déclaré qu’un réacteur nucléaire iranien en activité rendrait « le monde ingouvernable » !


10.03.2008

Face à Tzipi Livni, Moscou réitère implicitement son soutien à l’Iran

Après le tir inopportun d’un missile balistique, la chef de la diplomatie israélienne Tzipi Livni a dû contredire Ehud Olmert sur une éventuelle frappe militaire israélienne contre l’Iran lors d’une visite à Moscou. Malgré ce geste purement diplomatique, elle n’a pas pu gagner l’accord de la Russie pour que ce pays se joigne à l’adoption de nouvelles sanctions contre les mollahs.


19.01.2008

Iran : Après le départ de Bush, Israël tire un missile balistique

Deux jours après la fin houleuse de la tournée régionale de George Bush, Israël a procédé jeudi à un essai « réussi » d’un missile balistique d’une portée de 4500 Km qui selon les médias de ce pays pourrait frapper l’Iran avec une tête nucléaire ! Le tir est venu ponctuer une déclaration du Premier ministre israélien Ehud Olmert qui avait promis de tout entreprendre pour empêcher l’Iran de se doter d’un armement nucléaire.


18.01.2008

Iran : Décodages de la demande israélienne de révocation d’El Baradei

Shaul Mofaz, le vice-Premier ministre israélien chargé du dossier iranien, a recommandé la révocation de Mohamed El Baradei, l’actuel directeur de l’AIEA, pour sympathie pro-mollahs. Les preuves ne manquent pas à l’encontre d’El Baradei, mais il a de nombreux appuis parmi les pays intéressés par le nucléaire militaire dont un grand nombre de pays musulmans hostiles à Israël.


08.11.2007

Iran : Tout le monde veut bombarder Bouchehr

Depuis quelques jours, nous assistons à une montée d’effervescence autour de la livraison du combustible nucléaire par la Russie à l’Iran pour sa centrale nucléaire de Bouchehr. Ehud Olmert s’est félicité que la Russie pourrait refuser cette livraison et John Bolton, l’ancien représentant de George Bush à l’ONU, a même évoqué un bombardement de Bouchehr qui n’est qu’une centrale électrique !


25.10.2007

L’Iran et l’ambiguïté de la diplomatie Israélienne

Shlomo Ben-Ami, ancien ministre Israélien des Affaires étrangères, vice-président du Centre international de Tolède pour la paix (CITpax) a écrit une tribune dans le Figaro qui a dû surprendre plus d’un juif français qui tremble pour l’avenir d’Israël. Sous le titre racoleur « en pacifiant le Proche-Orient, nous gagnerons contre l’Iran des mollahs », Ben ami affirme qu’Israël peut très bien coexister avec une république Islamique en Iran. Ce texte n’a pas surpris les rédacteurs d’Iran-Resist. | Décodages |


20.09.2007

Iran : Sarko ou Ségo auront-ils l’Olmertitude ?

Depuis quelque temps, les Américains et leurs alliés ont commencé à remettre en cause le danger potentiel du programme nucléaire des mollahs, affirmant du même coup que ceci permettait encore de rechercher une solution diplomatique. Nous avions consacré un article à ce sujet qui a suscité de nombreux courriers de lecteurs, et il semblerait que nous ayons vu juste : le temps est à des concessions aux mollahs.


24.04.2007

Iran : Olmert réunit les chefs des services secrets israéliens

Le Premier ministre israélien, Ehud Olmert, a fait le point jeudi matin sur les dangers inhérents au programme nucléaire de l’Iran lors d’une réunion avec les chefs des services secrets, a indiqué un communiqué de son bureau.


13.10.2006

Iran-Resist «re-motivé» par ses lecteurs proches d'Israël !

Après la publication de « notre lettre ouverte » faisant suite aux propos de Shimon Peres, nous avons reçu de très nombreux messages de lecteurs et de lectrices concernés. Nous avons été surpris par le nombre de mails de soutien. Votre fidélité et votre réactivité nous ont véritablement touchés : soyez en remerciés ici.


16.08.2006

IRAN : OPEN LETTER TO ISRAELI PEOPLE

© WWW.IRAN-RESIST.ORG - August 11 2006 | The vice Israeli Prime Minister Shimon Perez expressed racist sentiments we consider that are extremely hostile toward Iranian on France 3, a French TV channel : we condemn such sentiments and we expect that the Jewish community to whom we always expressed our solidarity will do the same.


11.08.2006

Lettre ouverte des Persans au peuple d’Israël

Le vice-Premier ministre israélien Shimon Peres a tenu des propos racistes [1] que nous jugeons extrêmement hostiles envers les Iraniens sur France 3 : nous condamnons ces propos et attendons que la communauté juive à laquelle nous avons toujours témoigné notre solidarité en fasse autant.


11.08.2006

Ariel Sharon aurait soulevé son bras droit

Ariel Sharon a bougé son bras et sa main après le lancement lundi, par les médecins, de la procédure de sortie de coma artificiel, a annoncé la chaîne de télévision israélienne Channel 10, sans citer de sources.


09.01.2006

Sharon dans un état stable

L’état de santé d’Ariel Sharon était stable samedi, selon l’hôpital Hadassah de Jérusalem. Les médecins ont effectué un scanner du cerveau de Ariel Sharon et étaient en train d’évaluer les séquelles de l’importante attaque cérébrale et des 2 hémorragies intracrâniennes qu’a eues leur patient depuis mercredi.


07.01.2006

Ahmadinejad a souhaité la mort de Sharon

Ahmadinejad a souhaité jeudi la mort du Premier ministre israélien, Ariel Sharon, qui lutte pour sa survie après une hémorragie cérébrale.


06.01.2006

Iran-Resist : Sharon, un homme que nous respectons

Les médecins du Premier ministre israélien Ariel Sharon, mis sous coma, ont exprimé jeudi l’espoir que la stabilisation de son état pourrait être le début d'une amélioration après la grave attaque cérébrale qui l’a frappé.


05.01.2006

Shimon Peres pour une union USA-UE contre les mollahs

Invité d’honneur, le 14 décembre, du dîner qu’organise chaque année le Congrès juif européen à Strasbourg, à l’intention des euro-députés, Shimon Peres a appelé Américains et Européens à s’unir contre les « provocations iraniennes » et à instaurer des sanctions économiques.


15.12.2005

Ahmadinejad qualifie à nouveau l'Holocauste de « MYTHE » / 2

Ahmadinejad, a qualifié mercredi l’Holocauste de MYTHE et martelé que son pays ne cèdera pas d’"un iota" sur le nucléaire, à une semaine de la reprise des négociations sur son programme nucléaire avec les grands pays européens.


14.12.2005

Sharon a appelé le monde à exercer des pressions sur l’Iran

Le premier ministre israélien Ariel Sharon a affirmé dimanche que la Syrie et l’Iran faisaient partie de « l’axe du mal », reprenant les termes du président américain George Bush. Il a appelé la communauté internationale à agir contre ces régimes.


14.11.2005

Sharon : tout progrès est conditionné au désarmement des groupes armés

Le Premier ministre israélien Ariel Sharon a réaffirmé lundi devant la Knesset (Parlement) que toute avancée dans le processus de paix était conditionnée au désarmement des groupes armés palestiniens.


01.11.2005

Peres appelle à l’expulsion du « régime des mollahs » de l’ONU

Le vice-Premier ministre israélien, Shimon Peres, Prix Nobel de la Paix 1995, a appelé mercredi à l’expulsion de l’Iran de l’ONU, à la suite de l’appel lancé par le président iranien, Mahmoud Ahmadinejad, pour que l’Etat d’Israël soit « rayé de la carte ».


26.10.2005

Ariel Sharon donne son point de vue sur l’Iran
25.07.2005



[Retour à l'index des mots-clés]