Accueil > Résultats de recherche - hopkins
Résultats de la recherche « hopkins » triés par

0 | 10

6 - 06.03.2020
Coronavirus : Nouvelles souches (mutations) en Iran et ailleurs

Il y a un super-coronavirus en Iran selon les mollahs, mais les témoignages sont loufoques et les images encore d’avantages. En fait, les mollahs ont besoin de ce super-coronavirus pour empêcher les rassemblements hostiles à leur encontre. Par ailleurs, l’intox des mollahs est validée par une plateforme ou application de Johns Hopkins university (ou JHU proche des démocrates américains & du lobby officiel des mollahs aux Etats-Unis) qui propose une carte mondiale et en temps réel de l’évolution de coronavirus (sous la direction d’une certaine Kimia Ghobadi). Cette carte qui est donc fausse concernant l’Iran est devenue, paraît-il, une référence qui servira d’ailleurs ces initiateurs pour devenir les partenaires du monde !

Il y a d’autres "erreurs" sur cette carte notamment de localisation des contaminations en France, du nombre de morts en Italie, mais cependant les prévisions alarmantes de l’outil de JHU ne sont pas remises en cause. Il nous semble que beaucoup de gouvernements, dont celui de la France, s’en accommodaient bien et exploitaient la peur de coronavirus pour détourner l’attention de leurs problèmes politiques ou de les résoudre. Voici le dépistage de ces coronapolitucus en Iran, en France et ailleurs !


4 - 14.04.2020
Le coronavirus, le confinement
et la refonte, pour qui pour quoi ?


Le président Macron a décrété le prolongement de son confinement illogique pour encore 28 jours (au moins). Les enfants cessent (presque) d’être des vecteurs de contamination. Il a aussi parlé de « très peu de contamination », ce qui signifie qu’il n’y a pas d’épidémie, mais aucun média n’a relevé. Il a enfin parlé d’une refonte nécessaire malgré l’absence d’épidémie et de grosse contamination prévue selon les modèles élaborés par l’université Johns Hopkins. Il n’y a aucune logique dans ce que dit Macron. Mais les journalistes se contentent de faire un commentaire de texte scolaire et neutre sans critiquer le contenu de son discours. Tous répètent ad nauseum ses propos sur la guerre en cours (contre rien) et ses conclusions évoquant des changements, une refonte et le jour d’après !

Mais aucun ne précise la nature de ces changements car certains pensent plus de social, alors que ce jour d’après a d’ailleurs déjà commencé et l’avenir ne sera pas celui qu’on peut espérer.


3 - 30.01.2007
Iran : La convergence des intérêts opposés

Depuis une semaine, nous avions droit à des titres tapageurs de sites d’obédiences islamiques ou altermondialistes, titres qui évoquent invariablement des plans d’attaque du territoire iranien par l’armée américaine. Nous nous sommes efforcés de déterminer l’origine de certaines rumeurs et nos recherches nous ont conduits vers des organismes liés à des lobbyistes du régime des mollahs installés depuis longtemps aux Etats-Unis ou vers des Think-Tank liés aux démocrates américains.


2 - 13.07.2007
Iran-Irak : Retour du projet fédéraliste pro-chiite

On voit à nouveau resurgir aux Etats-Unis le plan de la partition de l’Irak en trois territoires. Les critères de cette division sont mixtes : c’est-à-dire qu’il n’y a pas un critère clair pour opérer cette division afin qu’il n’y ait aucune discrimination et surtout que l’impartialité de la division puisse éviter les futures complication. Pourtant, dans le plan proposé par deux universitaires américains proches de Council on Foreign Relations, tout semble avoir été prévu pour arriver aux résultats contraires.


2 - 26.09.2007
Iran : 300 intellectuels trompés par Akbar Ganji

300 intellectuels qui ne connaissent rien à l’histoire de l’Iran ont apporté leur soutien à l’un des plus célèbres des faux opposants iraniens : Akbar Ganji, l’ex-agent des renseignements des Pasdaran qui milite pour la réhabilitation de cette milice mafieuse, terroriste et génocidaire. Akbar Ganji ne veut pas que les Pasdaran soient classés comme un mouvement terroriste et il a embrigadé 300 « intellectuels » qui n’ont jamais rien lu de réellement documenté sur l’Iran.


1 - 19.04.2006
Décodage : Les Etats-Unis voulaient envahir l’Iran en 2003 !

Washington planifiait une opération militaire d’envergure contre l’Iran, avec des attaques au missile, une invasion terrestre et un déploiement naval pour contrôler le détroit d’Ormuz, avant l’intervention en Irak de mars 2003, a déclaré dimanche un analyste militaire (William Arkin).


1 - 09.10.2006
Weekly Standard : Le Maroc s’islamise

Il y a quelques mois nous avions consacré quelques lignes aux islamistes marocains et plus récemment nous déplorions la diplomatie française qui considère le régime des mollahs comme un élément de stabilité au Moyen-Orient. Nous faisions remarquer que cette diplomatie iranienne de la France allait renforcer l’intégrisme musulman et fragiliser les états modérés. Nos soupçons se confirment et le Maghreb donne le signal d’une islamisation des esprits qui bientôt se complétera par une islamisation du pouvoir politique. Dans le cas algérien, la transformation se fait en douceur (et même volontairement), mais le cas marocain, ceci risque de se passer par la violence. La France risque de perdre des alliés et gagner des ennemis irréconciliables.

Nous vous invitons à lire un excellent article sur le Maroc.


1 - 21.09.2006
Nucléaire : Enquête sur les dissidents iraniens

Sur IRAN-RESIST., nous n’avons de cesse de dénoncer les faux opposants, en dépit du risque qu’il y a d’être considéré comme contradicteurs systématiques et de manquer de crédibilité aux yeux de certains.


1 - 23.01.2007
Iran : Enquêtes croisées sur 3 rumeurs d’attaque militaire américaine

C’est vraiment impardonnable, nous avons écrit un article consacré au documentaire de la BBC, à propos d’une offre faite par les mollahs à Bush, sans auparavant consulter nos propres archives. Nous aurions dû…


1 - 30.11.2020
Biden, fossoyeur involontaire des démocrates et des mollahs

Les mollahs ne cessent de dire qu’ils seront sauvés par Biden [1]. C’est un point de vue très simpliste dans un monde qui est face à des bouleversements et des mutations majeures. Un décryptage des relations irano-américaines s’impose.

Au travers de ce prisme qui implique parfois l’Irak et de ce fait, la France également, nous vous proposons un état des lieux de l’Amérique et du monde, que l’on peut comparer à un océan déchaîné. Puis nous exposerons le cas des mollahs que l’on dirait assis dans une coquille de noix ou dans le Titanic, ce qui est du pareil au même dans une telle tempête, car ils n’auront quoiqu’il arrive aucun canot de sauvetage.




0 | 10