Accueil > News > Iran : Vive le vent d’hiver !



Iran : Vive le vent d’hiver !
10.02.2020

Demain (mardi 11 février 2020), les mollahs ne pourront pas utiliser des images d’archive d’une belle mobilisation pour la victoire de la révolution islamique, car il neige partout en Iran, un temps très rare en cette saison en Iran.



L’année dernière, le 11 février 2019, les mollahs ont eu un temps épouvantable le jour de l’anniversaire de la victoire de la révolution islamique (euro-américaine) de 1979. Le ciel avait une couleur bien sombre contrairement aux prévisions.... Ils ont été empêchés de diffuser des images d’archives. On a vu qu’ils avaient très peu de partisans.

JPEG - 47.1 ko
JPEG - 53.6 ko
JPEG - 54.3 ko

© IRAN-RESIST.ORG

L’année qui a suivi a été très sombre pour les mollahs, car ils ont perdu des alliés par défaut (Assad & Poutine) et tous leurs clients pétroliers (Chine, Corée du Sud, Japon, Inde...-. Ils ont aussi perdu des partenaires de terrorisme au Yémen, au Liban et en Irak. Isolés et ruinés, ils ont coupé les vivres à tous les Iraniens pour éloigner les risques de pénuries mortelles qui les guettaient et ils ont provoqué une contestation violente qui continue malgré le froid et la neige... Leurs proches ont décidé de fuir, ils ont arrêté beaucoup et tués certains d’entre eux dans les tribunaux et dernièrement dans l’avion volant vers Kiev.

Du fait, aujourd’hui, ils se retrouvent sans aucun partisan ! Tout le monde veut leur chute : les pauvres pour avoir un avenir, les nantis pour profiter du désordre et fuir avec leurs magots.

Ils ne peuvent aussi acheter le soutien de nombreux migrants musulmans pauvres résidant en Iran en raison des manifestations hostiles à leur encontre dans de nombreux pays de la région !

Cela a été confirmé très récemment lors des tentatives de mobilisations pour Soleimani ou encore à l’occasion de l’anniversaire du retour de Khomeiny. Car il neigeait et on n’a pas vu des foules d’étranger sous la neige, mais des images de manifestation sans neige. Ces images incompatibles avec la réalité ont aussi démontré que le régime n’avait même pas de partisans parmi ses derniers partisans et leurs gardes du corps.

De fait, sur tous les réseaux sociaux, tout le monde s’est mis à espérer du très mauvais temps et de la neige pour l’anniversaire de la révolution islamique, malgré le fait que le froid et la neige ont gravement pénalisé la contestation anti-régime.

Mais il a fait alors très froid, mais beau. Les agents artistes du régime qui avaient un peu retourné leur veste ont à nouveau rejoint le camp des mollahs en participant au festival des arts qui a lieu durant la décade de festivités pour la révolution islamique.

Cependant, le ciel a changé de couleur, il y a 3 jours. Le temps s’est gâté dans le pays et pour les mollahs. Une grande partie du pays est à présent sous la neige (6m à Mahabad, 1,5 m à Khalkhah, 50 cm à Rasht... images ci-dessous). De nombreuses routes sont devenues impraticables. Des centaines d’écoles ont été fermées en raison de l’inaccessibilité des routes.

JPEG - 56.9 ko
JPEG - 102.9 ko
JPEG - 163.2 ko

© IRAN-RESIST.ORG

© IRAN-RESIST.ORG

À Téhéran, il a fait un temps galcial, mais sans qu’il y neige. Mais cela a changé ce lundi, car la neige a commencé à tomber lundi après-midi. La météorologie nationale iranienne prévoit des chutes de neige au moins jusqu’à 2h du matin, puis à nouveau à partir de 8h du matin (de la neige ou des pluies). Elle prévoit aussi une température négative de -2°C (température ressentie de -8°C), une couverture nuageuse de 100% et des rafales de vent de 50 kmh et ce jusqu’à jeudi.

JPEG - 105.8 ko
PNG - 892.8 ko
PNG - 1.1 Mo
PNG - 1.1 Mo

© IRAN-RESIST.ORG

Résumons. L’an dernier, les mollahs portés au pouvoir par un complot américano-anglo-français contre l’Iran ont perdu deux de ces 3 parrains.

Seule la France reste fidèle à ce projet mort et ses exécutants moribonds. Dimanche, Macron a téléphoné à Rohani pour adresser ses félicitations aux mollahs pour le 41e année de la révolution islamique, c’est-à-dire des félicitations pour le massacre des élites iraniens, l’asservissement des femmes iraniennes, la dépénalisation de la pédophilie et du viol, le financement de tous les terrorismes aveugles pour déstabiliser tous les zones sensibles du monde et enfin la destruction durable de l’avenir des Iraniens.

JPEG - 379.3 ko

© IRAN-RESIST.ORG

On ne peut aussi guère s’attendre à mieux de la part de ses rivaux politiques français car on a récemment vu la même complaisance géopolitiquement incompréhensible chez Marine Le Pen !

PNG - 55.8 ko

© IRAN-RESIST.ORG

Reprenons. Mais ces messages ne sauveront pas les mollahs car la France ne pèse plus rien par la faute de ces attitudes indignes du rang auquel l’avait propulsée De Gaulle. Mieux encore (que ces élucubrations sans conséquences- sinon pour leurs auteurs-) ; cette année, les mollahs ont aussi perdu tous leurs grands et derniers clients pétroliers.

Leurs alliés par défaut, Assad et Poutine, les ont aussi définitivement trahis pour s’entendre mieux avec Trump. Les mollahs ont tenté de retarder par la provocation et la récession forcée. Ils ont récolté des soulèvements dans la région et surtout en Iran et ont perdu leurs miliciens de base, ainsi que les officiers de leur milice. Leurs nantis ont commencé à vider les caisses et à les trahir !

Demain grâce à la #neige voire la peur de la neige, nous verrons beaucoup de fake news qui ridiculiseront les mollahs et feront du 41e anniversaire de leur accession au pouvoir encore la vitrine de leur débâcle.

JPEG - 54.3 ko

© IRAN-RESIST.ORG
© IRAN-RESIST.ORG
© IRAN-RESIST.ORG
© IRAN-RESIST.ORG