Accueil > News > Iran : Mauvais deal au Baloutchistan !



Iran : Mauvais deal au Baloutchistan !
07.11.2009

Il y a un mois, le Jundallah, groupe armé financé par Washington, décimait l’Etat major des Pasdaran, milice chargée (selon sa charte) de la sécurité du régime. En guise d’apaisement et afin d’encourager Téhéran à reprendre le dialogue, Washington a poussé le Pakistan à annoncer la capture de trois suspects iraniens dans ce pays.



Dans le cadre de leur politique de pression sur les mollahs, les Américains avaient commandité une action punitive contre les Pasdaran dans la région frontalière du Sistan-Baloutchistan par l’intermédiaire du groupe armé le Jundallah, basé partiellement au Pakistan.

Washington cherchait ainsi à démontrer que la milice chargée de la sécurité du régime était incapable d’assurer sa propre protection. Il avertissait ainsi les mollahs qu’il avait les moyens d’aider les partisans d’un changement de régime.

Après l’attentat, Téhéran avait d’abord accusé le Pakistan de complicité, le menaçant de représailles, avant de changer d’attitude pour demander l’extradition des chefs du Jundallah de ce pays.

En l’absence d’une réponse claire, afin de montrer que les Pasdaran n’était pas dépassés, mais très puissants, le régime avait envoyé secrètement un commando de 15 Pasdaran au Pakistan pour capturer les combattants du Jundallah, mais c’est le commando qui a été capturé à son entrée sur le territoire pakistanais. Face à cette honteuse mésaventure, incapable de faire mieux, le régime avait changé le récit de l’attentat en le mettant sur le dos d’un élément isolé, un drogué ayant agi par l’appât du gain. Il avait même publié la photo de la tête de ce coupable providentiel arrachée lors de l’explosion.
© WWW.IRAN-RESIST.ORG

JPEG - 52.1 ko

© WWW.IRAN-RESIST.ORG
Sur cela arrive l’annonce pakistanaise de l’arrestation de trois suspects iraniens à Turbat au Pakistan. Il n’y a eu aucune info ou commentaires sur le sujet en Iran alors que Hossein Salâmi, le vice commandant en chef des Pasdaran, donnait une longue interview aux médias sur le Baloutchistan, le rôle positif des Pasdaran, l’attentat...
© WWW.IRAN-RESIST.ORG

JPEG - 33.5 ko

© WWW.IRAN-RESIST.ORG
Le silence sur ces arrestations n’était cependant pas dû à une gêne, car le régime a le don de modifier ses versions selon ses besoins. Ce silence était dû au fait que Téhéran associe ces arrestations à la volonté américaine de renouer le dialogue.

Cette association d’idée est due au fait que Téhéran a déjà vécu cette situation. En effet, au cours de l’année 2007, Téhéran exigeait régulièrement l’extradition de plusieurs chefs du Jundallah réfugiés au Pakistan. Cet allié majeur des Etats-Unis n’y prêtait alors aucune attention. Mais au moment même où en 2008 Washington a lancé une invitation au dialogue aux mollahs, le Pakistan a subitement accepté de remettre aux mollahs de très hauts responsables du Jundallah dont le frère du commandant en chef. Il s’agissait d’une prime d’encouragement. Aujourd’hui, Téhéran veut un cadeau du même niveau et non trois suspects sans grade. L’idée a d’ailleurs été exprimée dans l’interview accordée par Hossein Salâmi : Téhéran veut des commandants en particulier le Chef du Jundallah.

On imagine mal les Etats-Unis se défaire de ce pion car cela pourrait aussi semer un vent de révolte dans les mouvements séparatistes armés qu’il contrôle. En fait, Téhéran a encore une fois demandé l’irrecevable car il ne veut surtout pas d’un dialogue ou un apaisement avec les Américains.

Si ces derniers acceptent le deal, les membres du Jundallah auront une fin atroce comme d’autres de leurs camarades, mais Washington ne gagnera rien en échange car les mollahs auront la certitude qu’une entente avec eux vaut toutes les sacrifices pour Washington et ne manqueront pas de monter les enchères.


© WWW.IRAN-RESIST.ORG
| Mots Clefs | Enjeux : Apaisement |

| Mots Clefs | Résistance : Menace contre le régime |

| Mots Clefs | Terrorismes : Jundallah |
| Mots Clefs | Resistance : Elimination de Pasdaran ou de Mollahs |
| Mots Clefs | Violence : Baloutchestan (Sistan & Baloutchistan) |

| Mots Clefs | Pays : Pakistan |