Accueil > Articles > Iran : Marjane Satrapi aime rire



Iran : Marjane Satrapi aime rire
25.05.2007

Marjane Satrapi a surpris Cannes, elle a régalé son public qui la soutient suite aux protestations de Téhéran.



« Je pense que c’est un film humaniste à l’histoire universelle, qui va à l’encontre de tous les clichés sur l’Iran ». Reste à définir ce qu’elle entend par « contrer les clichés sur l’IRAN ». En fait elle tend à confondre le mot « IRAN » avec ses maîtres.

Quels sont les clichés sur le Régime des Mollahs (ou sur l’IRAN, selon Satrapi) : des barbus enturbannés, des mollahs qui mettent les femmes sous le voile. Effectivement, elle a raison : elle brise les clichés car au lieu de souligner l’horreur de cette discrimination, elle la tourne en dérision.

Les festivaliers ont même dit en sortant de la projection que le film était hilarant. Il y a 9 ans, La Vie est Belle de Benigni avait fait scandale car il évoquait la Shoah avec de l’humour.

Malgré le fait que le film ne prenait pas le parti d’être hilarant mais tendre et désabusé, les critiques furent nombreuses. Satrapi a elle délibérément cherché à réaliser un film hilarant. Parmi ces images qui suivent, et qui constituent la réalité quotidienne des iraniens sous les mollahs, nous aimerions savoir lesquelles sont hilarantes ? Quel humaniste oserait cacher ces horreurs ?
© WWW.IRAN-RESIST.ORG

Vahid ou la justice islamique en Iran


© WWW.IRAN-RESIST.ORG

JPEG - 98 ko
17 mai 2007 : Un voleur amputé de la main en public

© WWW.IRAN-RESIST.ORG

Les enfants perdus de la république

Le Kurdistan en état d’insurrection

JPEG - 170 ko

© WWW.IRAN-RESIST.ORG

L’âge de la prostitution est tombé à 10 ans ou Mot clef : Prostitution juvénile

© WWW.IRAN-RESIST.ORG

Toxicomanie à Chiraz, la ville de la poésie et des roses...

© WWW.IRAN-RESIST.ORG
Satrapi la dissimulatrice qui cherche à faire rire pour apaiser la conscience des Européens a encore dit : « Vous savez, je suis une vraie amoureuse de la liberté et une vraie démocrate ouverte à toutes les indignations, à toutes les protestations, à toute critique, et je pense qu’on ne peut construire que dans les critiques et la protestation… Il faut un dialogue ouvert… ». On dirait un officiel des mollahs, toujours cette insistance sur le dialogue...

Satrapi remplace ces horreurs par un rire qui glace le sang. Elle remplace la protestation par le dialogue. Le plus terrible est qu’elle dit tout mais les journalistes ne relèvent rien. Elle ment par omission. Elle ne dit pas que les femmes sont libres en France et enchaînées en Iran. Elle dit : « Ce n’est pas parce qu’on met des décolletés et parce qu’on peut s’habiller comme on veut, qu’on a la liberté de penser et d’agir… En revanche, si on a la liberté de penser et d’agir, on peut s’habiller comme on veut ». Quel humanisme.

© WWW.IRAN-RESIST.ORG
Pour en savoir + sur Satrapi :
- Iran : Cannes et le réseau « Persépolis »
- (24.05.2007)

Pour en savoir + sur sa BD :
- Iran : Marjane Satrapi et sa Bridget Jones voilée
- (22.05.2007)

| Mots Clefs | Auteurs & Textes : Marjane Satrapi, auteur de Persépolis |

| Mots Clefs | Resistance : Lobby pro-mollahs en France et ailleurs ! |

| Mots Clefs | Resistance : FAUSSE(s) OPPOSITION(s) |

| Mots Clefs | Resistance : Lobby pro-mollahs en France et ailleurs |