Accueil > Photos > Iran-mardi. 02.01.2018 | Rapport à 20H : Le peuple avance, la police fuit (...)



Iran-mardi. 02.01.2018 | Rapport à 20H :
Le peuple avance, la police fuit !

02.01.2018

Depuis trois jours, les Iraniens préfèrent commencer leurs manifestations à 16 heures pour profiter de la pénombre et aussi fédérer les fonctionnaires qui pour x raisons doivent travailler. Aujourd’hui, il y avait un avis de grève et il a été suivi car on a pu voir des boutiques dont les rideaux de fer étaient baissés comme sur les images d’une manifestation dans la principale avenue commerçante de Gohardasht de Karaj, banlieue chic des fonctionnaires du régime !



MPEG4 - 1.2 Mo
MPEG4 - 1.3 Mo
Gohardasht, quelques minutes plus tard...


© IRAN-RESIST.ORG

Cette journée a donc prouvé la solidité du mouvement car on a aussi encore entendu les mêmes slogans demandant la fin du régime et le rétablissement de la dynastie laïque, moderne et sociale des Pahlavi.

On a aussi vu des manifestations dans plusieurs quartiers de Téhéran (Amirieh, Jomhuri et Jordan). On a entendu « Mort au régime » et des slogans en faveur de prince Reza Pahlavi comme "Reza Shah Rouhat Shad" (benni sois Reza Shah) ou "Ey Shah Iran, bargard beh Iran" (Roi d’Iran reviens en Iran).

MPEG4 - 3.5 Mo
MPEG4 - 583.1 ko
MPEG4 - 540.5 ko
MPEG4 - 249.2 ko

© IRAN-RESIST.ORG

On a aussi vu un rassemblement hostile à Ispahan. Les gens criaient : "les Mollahs doivent disparaître, la rivière doit se remplir" en référence à la rivière nourricière Zayandeh Roud dont l’eau a été détournée par les mollahs pour leurs cimenteries dans les régions voisines.

MPEG4 - 730.2 ko

© IRAN-RESIST.ORG

Il y a aussi eu un rassemblement à Khomeiny Shahr près d’Ispahan où les manifestants se félicitent d’avoir tapé à morts les commandos des forces spéciales en affirmant qu’ils les ont déchirés !

MPEG4 - 364.7 ko

© IRAN-RESIST.ORG

On a aussi eu un rassemblement hostile à Hamedan. Les gens criaient : "Khamenei est un assassin, sa tutelle religieuse est frauduleuse !" Les miliciens étaient présents, mais ils n’ont pas bougé.

MPEG4 - 1023.1 ko

© IRAN-RESIST.ORG

On a aussi eu un rassemblement hostile à Masjed Soleyman, une importante ville pétrolière dont les habitants n’ont jamais intéressé le régime ! Après cette manifestation, on peut s’attendre à l’adhésion des ouvriers de l’industrie pétrolière à la grève générale.

MPEG4 - 1.2 Mo

© IRAN-RESIST.ORG

Enfin, le meilleur pour la fin ! Aujourd’hui le mouvement est aussi entré dans une phase offensive très réjouissante grâce à l’utilisation de grenades fumigènes artisanales par des manifestants de Tabriz et de Rasht pour mettre en fuite les rares commandos des forces spéciales du régime qui lui restent fidèles !

MPEG4 - 2 Mo
MPEG4 - 521.8 ko

© IRAN-RESIST.ORG

Par ailleurs, les miliciens dissidents de la police ont annoncé le soutien de leur groupe au Prince Reza Pahlavi !

Aujourd’hui, des rumeurs d’une source fiable ont aussi révélé que le régime était désespéré par cette dissidence car elle est aussi présente dans les casernes. Plusieurs officiers de l’armée ont été vus en tenue dans les manifestations à travers le pays ! Selon cette source, des appelés de Khorassan ont aussi fourni des fusils d’assaut HK G3 aux contestataires. Cette source a aussi révélé que toutes les séances d’entrainement au tir pour les appelés avaient été annulées par peur qu’ils fassent feu sur leurs officiers supérieurs fidèles au régime.

JPEG - 137.6 ko

© IRAN-RESIST.ORG

Par ailleurs, plusieurs personnes ont aussi bloqué l’entrée de la prison Evine de Téhéran pour forcer la libération des prisonniers et le confinement d’autres personnes. L’absence d’intervention pour les chasser a démontré soit l’impuissance des forces de l’ordre, soit leur solidarité avec les manifestants !

MPEG4 - 1.7 Mo

© IRAN-RESIST.ORG

C’est pourquoi le porte-parole des Gardiens de la révolution islamique a annoncé la passivité de cette milice. Cela peut aussi être dû au fait que selon une autre rumeur, les mollahs et certains patrons de la milice auraient déjà quitté le pays à bord de plusieurs avions (achetés récemment) et les officiers oubliés sur place ne veulent pas être lynchés à la place de leurs chefs en fuite !

PNG - 639.7 ko

© IRAN-RESIST.ORG

Le peuple avance et ses bourreaux se débinent !

Y-a-t-il un journaliste français assez courageux pour défier la censure imposée par le Quai d’Orsay et nous donner la parole au lieu de questionner les experts ou de faux opposants qui cachent les vérités sur l’Iran au nom de supposés intérêts français qui sont bien loin des aspirations gaullistes de ce pays ?

© IRAN-RESIST.ORG
© IRAN-RESIST.ORG
© IRAN-RESIST.ORG