Accueil > News > Iran : Les mollahs trahis par le rose !



Iran : Les mollahs trahis par le rose !
12.02.2011

Depuis plus d’un an, le régime ne parvient pas à mobiliser les Iraniens. Il fêtait hier le 32ème anniversaire de la révolution islamique. Nous avions annoncé un échec en terme de mobilisation. Il a annoncé une forte mobilisation nationale dont plusieurs centaines de milliers de personnes à Téhéran. Les Etats européens ont confirmé ces déclarations ; nous avons la preuve du contraire en images.



Avant de voir ces preuves irréfutables, il est nécessaire de préciser deux points. Tout d’abord, selon la tradition, les dirigeants nationaux ou locaux du régime invitent les partisans du régime à se réunir sur la plus grande place de leur ville. A Téhéran, cela se passe sur la place Azadi qui a une surface de 212,000 m².
© WWW.IRAN-RESIST.ORG

JPEG - 308.4 ko

© WWW.IRAN-RESIST.ORG

JPEG - 213.8 ko

© WWW.IRAN-RESIST.ORG
Il s’agit d’un espace complexe avec de la voirie et un grand monument central, des bassins, des jardinières volumineux, des trémis géantes ou encore des rampes d’accès à des espaces souterrains. Toute la surface ne peut pas recevoir du public.

Par ailleurs, à l’occasion de ce rassemblement, chaque année, près d’un tiers de cette surface est réquisitionné pour la tribune d’honneur présidentielle, plusieurs bataillons de l’armée et des Pasdaran ainsi que les invités d’honneur et les médias. L’espace pour recevoir le public est d’environ 100,000 m².

En raison de ces caractéristiques, l’espace réservé au public peut recevoir au mieux 100,000 personnes. De fait, on ne peut pas logiquement parler d’un rassemblement de plusieurs centaines de milliers de personnes à cet endroit, mais il y a pire. Hier, le régime n’a montré aucune vue aérienne de cette immense place et malgré la présence visible de photographes en haut du Monument emblématique du pays, il n’y a que 2 photos montrant la place !

La première photo montre 65 personnes sur une surface de 1155m2 (soit 1 tous les 18m2). La seconde photo montre ½ bataillon de soldats, une vingtaine d’invités et près de 250 badauds devant la tribune présidentielle. Il y avait donc au mieux 5800 personnes hier sur cette place.
© WWW.IRAN-RESIST.ORG

JPEG - 252.7 ko

© WWW.IRAN-RESIST.ORG

JPEG - 64 ko

© WWW.IRAN-RESIST.ORG

JPEG - 246.2 ko

© WWW.IRAN-RESIST.ORG
Cependant, l’absence d’un ensemble de photos quadrillant toute la place laisse penser qu’il y a de grandes parties complètement vides. La place Azadi était vide du monde ! Des témoignages reçus d’Iran nous ont d’ailleurs fait part d’un rassemblement de quelques centaines de personnes. On nous a aussi signalé la diffusion de vues aériennes datant de 2003. Voici quelques photos prises au niveau du sol, sur la Place Azadi et sur la monumentale avenue Azadi.
© WWW.IRAN-RESIST.ORG

JPEG - 97.8 ko

© WWW.IRAN-RESIST.ORG

JPEG - 104.1 ko

© WWW.IRAN-RESIST.ORG

JPEG - 191.2 ko

© WWW.IRAN-RESIST.ORG
Le rose et le bleu | Parallèlement à ces images, le régime a diffusé une myriade d’images de foules, mais bizarrement ces gens ne pénètrent pas sur la Place ! De notre point de vue, il s’agit d’un collage d’images d’archive sur les images du petit rassemblement de cette année à l’entrée de la Place Azadi. Il y a même un détail qui le trahit : la couleur des banderoles. Comme on l’a vu plus haut, cette année, les banderoles étaient roses (ou blanches), mais sur les images de foule, elles sont d’un bleue soutenu (les slogans sur les banderoles ne sont d’ailleurs pas les mêmes selon leur couleur).
© WWW.IRAN-RESIST.ORG

JPEG - 150.9 ko

© WWW.IRAN-RESIST.ORG

JPEG - 239.4 ko

© WWW.IRAN-RESIST.ORG

JPEG - 245.3 ko

© WWW.IRAN-RESIST.ORG

JPEG - 307.5 ko

© WWW.IRAN-RESIST.ORG

conclusions | Selon nos informations, hier, le nombre total des manifestants de Téhéran était probablement de l’ordre de 2000 personnes : nous y reviendrons plus amplement dans la prochaine édition de la « Semaine en images ».

Comme on s’en doutait, le peuple iranien vient de rejeter encore une fois et avec force le régime des mollahs. L’Europe le nie encore afin que ses citoyens ne se mobilisent pas en faveur des Iraniens. Elle ne veut pas d’un changement de régime car cela sous-entend l’annulation des contrats pétroliers et gaziers très bon marché vendus par les mollahs.


© WWW.IRAN-RESIST.ORG
à propos de la coopération Européenne avec les mollahs :
- Iran : Les chiens de garde veillent !
- (25 DÉCEMBRE 2010)

| Mots Clefs | Institutions : Commémorations & Manifestations de Masse |</font
| Mots Clefs | Institutions : Désinformation et fausses rumeurs |

| Mots Clefs | Résistance : Boycott du régime |

| Mots Clefs | Enjeux : Intérêts Européens en Iran |
| Mots Clefs | Enjeux : Pétrole & Gaz |

© WWW.IRAN-RESIST.ORG

© WWW.IRAN-RESIST.ORG