Accueil du site > News > Iran : Rendez-vous ajourné avec les américains



Iran : Rendez-vous ajourné avec les américains
15.02.2008

Le régime des mollahs a ajourné la tenue d’une rencontre (le 18 février) à Bagdad entre ses représentants et des américains. L’annonce a été faite par le ministre irakien des Affaires étrangères Zebari.



Cette annulation a été interprétée par certains comme une réaction des mollahs à l’annonce de l’élimination d’Imad Moughnieh. Cependant, les mollahs ont immédiatement accusé Israël et se sont bien gardés de prononcer le nom des Etats-Unis ou de les invectiver malgré la joie affichée par Washington. C’est une interprétation simpliste et hâtive. D’ailleurs, consécutivement à l’annonce de Zebari, l’ambassade iranienne en Irak a immédiatement précisé que le rendez-vous avait été seulement ajourné et non pas annulé. Cette source diplomatique a également ajouté que la réunion se tiendrait conformément à l’engagement du ministre iranien des affaires étrangères, Mottaki.

Par le passé, les mollahs avaient à trois reprises annulé ce rendez-vous, cependant, à l’époque ces annulations étaient la conséquence de fortes pressions de Moscou et des menaces russes de cessation de coopération nucléaire sur Bouchehr. Ces pressions existent toujours, mais cette fois les mollahs estiment que Moscou a trop besoin de Téhéran pour concrétiser ses menaces.

Néanmoins, même en retardant ce rendez-vous, les mollahs ont dans leur manche un joker : Ahmadinejad doit se rendre à Bagdad le 2 mars pour une visite de deux jours, accompagné d’une très importante délégation composée de nombreux ministres et conseillers et sans doute des personnalités discrètes à même de mener une négociation très pointue avec les américains. Téhéran qualifie la visite d’historique ! Nous verrons quelle sera la réaction de Moscou.

WWW.IRAN-RESIST.ORG

| Mots Clefs | Enjeux : Rétablir les relations avec les USA & Négociations directes |

| Mots Clefs | Terrorismes : Ingérence des mollahs en Irak |

| Mots Clefs | Zone géopolitique / Sphère d’influence : IRAK |