Accueil > Résultats de recherche - coronavirus
Résultats de la recherche « coronavirus » triés par

0 | 10 | 20 | 30

29 - 06.03.2020
Coronavirus : Nouvelles souches (mutations) en Iran et ailleurs

Il y a un super-coronavirus en Iran selon les mollahs, mais les témoignages sont loufoques et les images encore d’avantages. En fait, les mollahs ont besoin de ce super-coronavirus pour empêcher les rassemblements hostiles à leur encontre. Par ailleurs, l’intox des mollahs est validée par une plateforme ou application de Johns Hopkins university (ou JHU proche des démocrates américains & du lobby officiel des mollahs aux Etats-Unis) qui propose une carte mondiale et en temps réel de l’évolution de coronavirus (sous la direction d’une certaine Kimia Ghobadi). Cette carte qui est donc fausse concernant l’Iran est devenue, paraît-il, une référence qui servira d’ailleurs ces initiateurs pour devenir les partenaires du monde !

Il y a d’autres "erreurs" sur cette carte notamment de localisation des contaminations en France, du nombre de morts en Italie, mais cependant les prévisions alarmantes de l’outil de JHU ne sont pas remises en cause. Il nous semble que beaucoup de gouvernements, dont celui de la France, s’en accommodaient bien et exploitaient la peur de coronavirus pour détourner l’attention de leurs problèmes politiques ou de les résoudre. Voici le dépistage de ces coronapolitucus en Iran, en France et ailleurs !


23 - 24.02.2020
Iran : Boycott à 100% & Coronavirus à 30% vs les mollahs !

Il y a le pourcentage le plus élevé de morts par coronavirus en Iran, soit 30% de morts selon le régime contre 2,9% en Chine ! Est-ce que l’Iran va devenir le foyer le plus important de ce virus ? La réponse est négative, car il y a tout de même peu de cas et les mollahs ont eux-mêmes participé aux rumeurs de risque d’endémie pour expliquer un nouveau boycott massif de leurs élections et continuent encore par intermittence pour faire diversion après cet échec qui a souligné leur impuissance et a aussi engendré des effets internationaux très négatifs qu’ils ne soupçonnaient pas. Le coronavirus et son exploitation malsaine par les mollahs pourraient aggraver le désaveu de ces derniers et in fine entraîner leur chute.


18 - 29.02.2020
Iran : Coronavirus terreur !

Les mollahs annoncent chaque jour plusieurs morts par coronavirus, on est officiellement à près de 40 morts et officieusement à plus de 200 morts. Il y a parmi eux de nombreux jeunes alors que le coronavirus tue essentiellement de très vieilles personnes atteintes de maladies cardiovasculaires. En fait, les mollahs mentent délibérément pour occuper les Iraniens avec des soucis de santé et les inciter à rester chez eux afin de ne pas profiter de l’effondrement administratif et sécuritaire du régime, révélé par l’absence de toute participation lors de ses dernières élections législatives. Voici les dernières vidéos de cette propagande macabre et leur premier effet inattendu !


15 - 14.03.2020
Coronavirus : Quand la politique devient virale !

La psychose de coronavirus continue dans le monde malgré le nombre peu élevé de ses victimes comparé à d’autres maladies. De nombreux dirigeants politiques à travers le monde exploitent cette psychose et y contribuent pour désactiver leurs opposants ou des manifestations à leur encontre. Mais, c’est une erreur, car la psychose a été lancée par les démocrates américains avec certains objectifs et l’exploitation des autres dirigeants renforce ses capacités et donnent du pouvoir à démocrates américains, certains d’être battus aux élections 2020, qui cherchent une déstabilisation économique générale pour déstabiliser et battre Trump. Macron sera artisan de sa propre défaite comme les mollahs qui sont déjà dépassés par leur exploitation de ce filon inépuisable de « menace extérieure ». Pourtant, il n’y a pas de fatalité pour Macron et pour la France. Voici quelques éclaircissements pour mieux comprendre la situation.


14 - 07.04.2020
Iran : Le coronavirus exacerbe les problèmes des mollahs

Le FMI a refusé l’aide de 5 milliards de dollars demandée par les mollahs pour rebondir après le choc économique provoqué par le coronavirus. Ce refus a mis les mollahs déjà très en difficulté dans une situation encore plus critique.


13 - 27.02.2020
Iran : Coronavirus délibéré ?

Les mollahs affirment que le coronavirus fait des ravages en Iran et bon nombre d’Iraniens y croient. Mais les victimes ne sont pas comme d’autres pays des octogénaires au cœur fragile. Le régime évoque des morts à gogo pour détourner l’attention d’autres problèmes très graves, mais aussi et surtout pour maintenir les gens à domicile et éviter des manifestations après son cuisant échec électoral qui a révélé qu’il n’avait plus aucun milicien pour se défendre.


11 - 19.03.2020
Coronavirus : Trump mise sur la chloroquine comme traitement

AFP. Le président américain Donald Trump a vanté jeudi le recours imminent à la chloroquine, un antipaludéen, comme possible traitement pour le coronavirus, même si les autorités sanitaires ont un peu tempéré l’enthousiasme présidentiel.


8 - 26.03.2020
Iran : L’Europe ne sauvera pas les mollahs  !

Les mollahs ont sans cesse sur-exagéré le nombre des victimes provoquées par le coronavirus et demandent à présent 5 milliards de dollars d’aide et la levée des sanctions pour des raisons humanitaires. L’Europe qui a toujours profité du baril à prix sacrifiés par les mollahs dit vouloir les aider ! Trump refuse. Les Iraniens tremblent à l’idée de cette aide qui permettra aux mollahs de recruter des bras pour se maintenir au pouvoir.


8 - 09.02.2020
Iran : Coronavirus médiatique !

Mardi prochain, le 11 février, les mollahs doivent mobiliser pour l’anniversaire de la victoire de Khomeiny. Le vendredi 21 février, ils doivent organiser le premier tour de leurs soi-disant élections législatives. Ils ont été boycottés lors des précédentes dates de ces événements et ils le seront encore, car il y a de nouvelles informations concernant leur déroute économique.


8 - 14.04.2020
Le coronavirus, le confinement
et la refonte, pour qui pour quoi ?


Le président Macron a décrété le prolongement de son confinement illogique pour encore 28 jours (au moins). Les enfants cessent (presque) d’être des vecteurs de contamination. Il a aussi parlé de « très peu de contamination », ce qui signifie qu’il n’y a pas d’épidémie, mais aucun média n’a relevé. Il a enfin parlé d’une refonte nécessaire malgré l’absence d’épidémie et de grosse contamination prévue selon les modèles élaborés par l’université Johns Hopkins. Il n’y a aucune logique dans ce que dit Macron. Mais les journalistes se contentent de faire un commentaire de texte scolaire et neutre sans critiquer le contenu de son discours. Tous répètent ad nauseum ses propos sur la guerre en cours (contre rien) et ses conclusions évoquant des changements, une refonte et le jour d’après !

Mais aucun ne précise la nature de ces changements car certains pensent plus de social, alors que ce jour d’après a d’ailleurs déjà commencé et l’avenir ne sera pas celui qu’on peut espérer.




0 | 10 | 20 | 30