Accueil > Résultats de recherche - ébadi
Résultats de la recherche « ébadi » triés par

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 330

24 - 01.01.2009
Iran : Le régime contrôle certains médias en France

La semaine dernière, le régime a officiellement fermé le Centre fondé par Shirin Ebadi. A cette occasion, nous avions relevé une méga bourde du bureau iranien de l’AFP et de l’entourage d’Ebadi qui avaient annoncé la nouvelle avant l’intervention de la milice, ce qui laissait supposer une mise en scène pour redorer le bilan inexistant de l’action de Shirin Ebadi. Depuis, avec l’aide volontaire ou involontaire d’autres médias occidentaux, Téhéran fait son possible pour que le soufflet Ebadi ne retombe lamentablement.


24 - 20.11.2007
Iran : Grosse journée médiatique pour Shirin Ebadi

Shirin Ebadi qui avait reçu un prix Nobel pour dénoncer les violations des droits des femmes et des enfants par les mollahs ne parle jamais de ces sujets mais elle sillonne le monde pour tenir des discours islamiques, mais politiquement corrects. Elle est également l’ambassadrice des soi-disant modérés du régime des mollahs. Ainsi après avoir toujours fait sien le principal slogan des mollahs, « l’énergie nucléaire est notre droit », elle a été chargée de le compléter par « la paix est mon droit », allusion à l’hostilité des iraniens à la guerre contre leur pays. | Décodages |


24 - 31.12.2005
La sortie médiatique de Shirin Ebadi

Shirin Ebadi qui n’a pas eu un seul mot de condamnation pour les propos antisémites de Ahmadinejad, fait une sortie médiatique pour faire oublier son inqualifiable absence de réaction sur ce sujet sensible.


23 - 03.04.2010
Iran : Shirin Ebadi et le système judiciaire des Mollahs

Le principal pilier des états islamistes, comme l’Iran ou le Pakistan, est la Charia, c’est-à-dire le droit islamique découlant directement du Coran et des enseignements du Prophète Mohammed. Sans la Charia, le qualificatif d’islamique deviendrait superflu. Les révolutionnaires de 1979 qui ont porté Khomeiny au pouvoir ne cherchaient pas autre chose que l’application de cette même Charia. Selon leur propagande, elle aurait en très peu temps transformé l’Iran en un paradis terrestre. La suppression de la loi coranique du droit iranien ne serait donc autre chose que la négation de cette même révolution islamique que certains prétendent vouloir réformer sans renier ses principes.

par Babak Khandani


23 - 12.12.2009
Iran : Ebadi récompense un défenseur de la Charia

A l’heure où l’on parle de Nobel d’Obama, l’organisme présidé par Shirin Ebadi a attribué son prix de défenseur des droits de l’homme à l’Ayatollah Montazeri, premier lieutenant de Khomeiny, partisan d’un état islamique basé sur la charia. Ce choix très politisé a été totalement occulté en Occident. | Décodages |


22 - 11.12.2008
Iran : Shirin Ebadi au Musée des femmes !

Nasrine Sotoudeh, une autre figure de prou des fausses féministes de la campagne 1 million de signatures, adepte du féminisme islamique, est à l’honneur dans les médias. Selon l’AFP, elle a été empêchée mercredi par les autorités de se rendre en Italie pour y recevoir un prix que lui a décerné une ONG italienne. Cette version omet quelques détails plutôt intéressants.


22 - 09.03.2007
Iran – 8 Mars : Shirin Ebadi a lancé un appel très ambigu (décodages)

Après 4 ans de déclarations très fidèles à la révolution islamique et un clin d’œil négationniste (chez Ardisson : le détail historique), finalement, Shirin Ebadi, la lauréate musulmane et accessoirement iranienne a délaissé ses actions en faveur des talibans enfermés à Guantanamo pour faire un appel en faveur des droits des femmes iraniennes. Victoire ? Pas vraiment.


22 - 22.04.2006
<HTML>Le Prix Nobel Ebadi se range encore du côté des mollahs</HTML

Shirin Ebadi est convaincue que le programme nucléaire iranien ne pose aucun risque et qu’il n’est pas destiné à une utilisation belliqueuse.


22 - 17.01.2009
Iran : Un publi-reportage de Shirin Ebadi dans le Monde

Le Monde a accordé une tribune à Shirin Ebadi, lauréate iranienne du Prix Nobel de la Paix. C’est un portrait en creux d’une femme sans compassion qui ne cite pas une seule fois les cas de lapidations qui ont glacé le sang des internautes français cette semaine.


22 - 22.09.2010
Iran : Shirin Ebadi sur de mauvaises pistes

Au cours des dernières années, Shirin Ebadi a fait de nombreuses apparitions dans les médias français ou occidentaux. Elle n’a non seulement jamais évoqué les sévices de dizaines de loi de la charia imposées au peuple iranien, mais au contraire, alors que le peuple espérait qu’elle les dénonce, elle a invariablement parlé des progrès apportés par les mollahs en matières des droits de l’homme. Cette semaine, elle a changé de discours et demande aux Occidentaux de se focaliser sur la condamnation de la lapidation. Ce discours n’est en fait pas aussi formidable qu’il n’y paraît. | Décodages |




0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 330