Info en continue, hotline, dernières nouvelles des actions populaires.
Accueil > News > News

 

0 | ... | 100 | 150 | 200 | 250 | 300 | 350 | 400 | 450 | 500 | ... | 4400

Iran : Le placebo turc - mode d’emploi

Téhéran attend la visite d’Erdogan, le Premier ministre turc ce lundi. Il serait accompagné de plus de 200 hommes d’affaires de haut niveau qui souhaitent investir en Iran. A l’heure où l’on parle d’un renforcement des sanctions américaines, l’évocation d’investissements originaires d’un des plus importants alliés des Etats-Unis sent la tentative d’entente.

26.10.2009

 
Iran - nucléaire : Téhéran dans le doute

Dans le but de rassurer la communauté internationale sur l’usage pacifique de son uranium faiblement enrichi, l’AIEA avait proposé au régime des mollahs d’échanger ce stock contre du combustible nucléaire de fabrication franco-russe. Téhéran devait répondre ce vendredi avant 19 heures. Comme on pouvait s’y attendre, il n’a pas accepté la proposition. Il n’a pas non plus refusé. | Décodages |

24.10.2009

 
Iran-Israël : Ni dialogue, ni apaisement

Hier, sur la base d’un article du quotidien israélien Haaretz, plusieurs médias français (AFP, RFI, le Monde) ont fait état d’un dialogue amical entre les représentants iraniens et israéliens lors d’une conférence secrète au Caire. Téhéran a vivement démenti.

23.10.2009

 
Iran : Aucun accord sur rien !

La houleuse rencontre qui se tenait à Vienne sous l’égide de l’AIEA entre l’Iran, la France, les Etats-Unis et la Russie s’est achevée par la rédaction d’un projet d’accord par Mohamed El Baradai, le directeur dénéral de l’AIEA. L’auteur affirme que cet accord qui doit être approuvé par les 4 pays pourrait « ouvrir la voie à une normalisation complète entre l’Iran et la communauté internationale ». D’ores et déjà, Téhéran semble peu engagé dans cette voie car il a donné une autre version des faits.

22.10.2009

 
Iran : Un bon début, selon El Baradai

Le 1er octobre dernier, lors des discussions de Genève 2, les Six et les mollahs se sont mis d’accord pour que Téhéran échange son stock d’uranium faiblement enrichi contre un volume équivalent d’uranium moyennement enrichi par les Français et les Russes. Peu avant la rencontre prévue pour fixer les modalités du processus, les mollahs ont émis des doutes sur leur disponibilité à parler aux Français. La rencontre a pourtant eut lieu sans anicroche selon El Baradaï. Ce n’est pas pour autant gagné.

20.10.2009

 
Iran : Le fiasco gazier

La semaine dernière, Téhéran a annoncé un grand contrat gazier de 2,37 milliards d’euros avec le Coréen GS, un contrat dont on ne connaît rien. Il a aussi évoqué des pourparlers avec Total sur un contrat de 8 milliards de dollars. Ces milliards seront utiles aux mollahs ruinés par les sanctions, mais ces derniers ne sont pas sûrs de les empocher car les précédents contrats annoncés en 2007 et en 2008 ont été annulés sur une intervention américaine.

20.10.2009

 
Iran : Washington frappe les Pasdaran via le Jundallah

Plus d’une trentaine de commandants des Pasdaran dont le vice commandant des forces terrestres de cette milice et 9 chefs tribaux ont trouvé la mort dans un attentat à l’explosif dans la région de Sistan et Baloutchistan. Le groupe armé du Jundallah dont les membres se réfugient régulièrement au Pakistan a revendiqué l’attentat. Téhéran a accusé les Etats-Unis.

19.10.2009

 
Iran : La Chine, un allié qui garde ses distances

À chaque fois que les mollahs se retrouvent en position d’être sanctionnés, ils repensent à une adhésion dans l’Organisation de Coopération de Shanghai pour bénéficier d’un soutien économique et militaire de la Chine et de la Russie réunies. Cette année encore la réponse des intéressés a été négative.

16.10.2009

 
Iran : Mort de Khamenei, une rumeur sans imagination

Depuis mardi soir, une rumeur court sur le net : des sites d’opposants iraniens affirment que le Guide suprême Ali Khamenei serait mort après un coma de 24 heures. Ces sites auraient récolté l’info dans les corridors du Bazar de Téhéran et les Bazaris l’auraient entendu on ne sait où. Nous n’avons pas publié cette rumeur car nous l’avions déjà publiée en 2007 !

16.10.2009

 
Iran-Obama : Shirin Ebadi regrettera ses paroles

La lauréate du Nobel de la Paix en 2003, Shirin Ebadi, a été surnommée l’Ayatollah Ebadi par les Iraniens car ses propos sont toujours allés dans le sens des attentes de Téhéran : la reconnaissance du droit à l’enrichissement, soutien au Hamas, exigence de la fin des sanctions dans le dossier nucléaire… Sa dernière prise de position ne déroge pas à la règle : au moment où Téhéran est contraint contre son gré de parler à Obama, l’Ayatollah Shirin Ebadi a interdit à Obama d’adresser la parole aux mollahs qui violent les droits de l’homme.

15.10.2009

 
Iran : Les Occidentaux cherchent à faire diversion

Il y a une semaine, l’actualité iranienne était la remise en cause par les mollahs de leur engagement à Genève qui n’avait suscité aucune réaction négative des Six. Les médias occidentaux ont alors occulté cette information en comblant le vide avec la rumeur bidon de la « judaïté d’Ahmadinejad ». A présent, l’actualité iranienne est toujours la même, mais cette fois, on occupe les lecteurs avec le cas de « Fariba Pajooh, traductrice du quotidien espagnol El Mundo en Iran », injustement arrêtée par le régime pour son soutien au Mouvement Vert.

14.10.2009

 
Iran : Provocations, manigances et tentations au menu des Six

Il y a deux semaines, les médias occidentaux annonçaient une prochaine entente avec Téhéran lors de la rencontre du 1er octobre à Genève. Ils sont à présent un peu perdus car Téhéran affirme qu’il veut coopérer avec l’AIEA, mais refuse un calendrier et en plein processus de sanctions énergétiques, il propose une reprise des négociations avec Total qu’il avait éliminé. Il y a une vraie cohérence derrière ces multiples approches : Téhéran veut diviser les Six.

13.10.2009

 
Iran : Shahram Amiri, otage, transfuge ou invention ?

Depuis plusieurs jours, Téhéran accuse la CIA d’avoir enlevé l’un de ses savants atomistes alors que ce dernier faisait un pèlerinage à Médine en juin dernier.

13.10.2009

 
Iran : Retour des pendaisons

Alors que le régime avait déclaré un moratoire dans sa presse sur l’annonce des pendaisons, le silence de 3 mois est brisé depuis le 1er octobre, date de sa rencontre avec les Six à Genève.

13.10.2009

 
Iran : Les mollahs font pression sur Sarkozy

Au cours des derniers mois, le président Sarkozy a été très actif au sein des Six, ce qui n’a pas manqué d’agacer Téhéran. Pour calmer ses ardeurs, Téhéran a fait savoir qu’il avait le moyen de bloquer le grand contrat pétrolier signé par Total au Kazakhstan en marge de la visite du président français dans ce pays. C’est à la fois vrai et faux. | Décodages |

12.10.2009

 
Iran : Ali-Zamani, un condamné à mort très spécial

Cet été, pour bloquer les négociations avec les Six, Téhéran eut l’idée de mettre en scène une crise interne autour du thème de la contestation de la légitimité du dernier président élu Ahmadinejad par le Mouvement Vert. Ce scénario est bloqué car les Iraniens n’adhèrent pas au Mouvement Vert qui ne cesse de rappeler sa fidélité au régime. Pour attirer les Iraniens dans la rue sous la bannière verte, un site du Mouvement Vert a annoncé la pendaison prochaine de Mohammad-Reza Ali-Zamani, membre de l’Association de la monarchie d’Iran, et laissé circuler un mot d’ordre de mobilisation de ce même mouvement en sa faveur. | Décodages d’une manipulation sordide |

09.10.2009

 
Iran : La feuille de route des mollahs

Dans ses dernières déclarations, Ahmadinejad a réaffirmé sa volonté de coopérer avec l’AIEA, qui a qualifié Genève 2 de « pas en avant », mais en précisant que ce dialogue n’avait aucun lien avec la crise nucléaire. Ces propos contiennent la feuille de route des mollahs. | Décodages du programme des réjouissances selon Téhéran |

08.10.2009

 
Iran : Ahmadinejad juif, une rumeur boomerang

Depuis une semaine, une rumeur est sans cesse reprise par tous les médias virtuels : Ahmadinejad serait juif. Il s’agit d’une rumeur qui a été inventée par les mollahs eux-mêmes en Iran en janvier 2009 dans un but très précis. Elle a été reprise par le Daily Telegraph à l’identique et dans le même but. | Décodages |

07.10.2009

 
Iran : Une perte progressive de contrôle

Le 1er octobre, la délégation iranienne s’est engagée à coopérer avec l’AIEA pour permettre aux Six de parvenir à un compromis sur le programme nucléaire iranien. De retour en Iran le 2 octobre, cette délégation a nié avoir agi en ce sens. Le 3 octobre, El Baradai est arrivé en Iran pour convaincre les mollahs de tenir parole, le 4 octobre, Téhéran a acquiescé, mais le 5 octobre, il a à nouveau nié tout engagement. Téhéran nie avec force car il ne veut pas admettre qu’il ait reculé face aux Etats-Unis.

06.10.2009

 
Iran : 4 jours, 3 revirements

Après la conférence Genève 2, les mollahs ont nié avoir pris des engagements nucléaires dans leurs discussions avec les Six. Cette remise en cause a inquiété les Six. Ils ont expédié en Iran Mohammad El Baradai, le directeur sortant de l’AIEA, pour confirmer les engagements de Téhéran. 24 heures après, Téhéran est revenu sur ses démentis. | Décodage d’un week-end chargé |

05.10.2009

 
Iran - Genève 2 : Le régime qualifie Solana de menteur !

Il y a peu de nouvelles sur ce qui s’est réellement passé jeudi dernier à Genève entre les négociateurs du régime des mollahs et les Six. Ces derniers qui ont d’importants intérêts commerciaux présents ou futurs en Iran se montrent prudents et surtout réservés, voire pessimistes. Cette attitude est justifiée car à peine arrivée à Téhéran, un membre de la délégation iranienne a remis en cause l’ensemble des accords auxquels les Six prétendent être parvenu avec l’Iran.

03.10.2009

 
Iran : Les leçons de Genève 2

Il y a deux jours, un site français du nom de Bakchich assurait avec une certaine jouissance l’annonce d’une entente tenue secrète pendant la rencontre du 1er octobre à Genève. Elle devait concerner la livraison à l’Iran d’uranium enrichi à 19,7% pour un réacteur de recherche en échange de la suspension de l’enrichissement en Iran. La rencontre eut lieu mais sans l’entente annoncée. Téhéran a rappelé son attachement à l’enrichissement. C’est l’occasion de décortiquer cette offre presque dans la poche qui n’a pas fonctionné.

02.10.2009

 
Iran : Le régime fait front car il craint les sanctions

A deux jours d’une rencontre avec les Six à sa propre initiative, Téhéran a affirmé qu’il ne céderait pas d’un millimètre sur ses droits nucléaires, qu’il n’arrêterait pas une seconde l’enrichissement et qu’il ne négocierait que sur ses propres propositions à propos de la paix et du désarment dans la région. Différents composants du régime ont apporté leur solidarité avec cette option. | Décodages |

30.09.2009

 
Iran : On peut craindre le pire

Le régime des mollahs qui tire sa puissance de ses capacités de déstabilisation de la région avec des slogans anti-israéliens ne peut en aucun cas avoir un dialogue apaisé avec les Américains. Cette semaine, il a multiplié les provocations pour faire capoter le dialogue. Face à lui, les Six font preuve de retenue pour l’attirer à la table des négociations.

29.09.2009

 
Iran : Les Américains le félicitent, Téhéran sort les missiles

C’est désormais une provocation par jour : un second centre d’enrichissement, des tirs de missiles, courte, moyenne ou longue portée et l’annonce de l’arrestation d’un « groupe de terroristes lié à des puissances étrangères basées dans un pays voisin ». Téhéran fait tout pour faire capoter la rencontre qui doit avoir lieu dans 4 jours, le 1er octobre à Genève.

28.09.2009

 
Iran : Plus d’enrichissement pour désespérer les Six !

Hier matin, avant le début du sommet du G20, Obama, Sarkozy et Brown ont ensemble dénoncé, la construction en secret d’un second centre d’enrichissement en Iran. Tous affirment qu’ils avaient connaissance de cette construction, gênés par le fait que l’information ait été divulguée par le régime des mollahs lui-même ! Les Six cherchent à minimiser ce nouveau stratagème de Téhéran pour faire capoter le dialogue.

26.09.2009

 
Iran : Grosses gifles à l’Onu

Au début de la semaine, les Américains et leurs alliés ont laissé entendre qu’ils pouvaient d’ores et déjà adopter avec l’appui de la Russie une nouvelle résolution et pourquoi pas des sanctions lors de la réunion extraordinaire du Conseil de Sécurité en marge de l’Assemblée Générale de l’ONU. Cela était fort improbable car Téhéran aurait alors décommandé la réunion du 1er octobre à Genève. Téhéran a d’ailleurs peu commenté ces rumeurs. Le Conseil s’est réuni et n’a même pas parlé de l’Iran, il a en revanche adopté une résolution qui n’arrange pas les affaires de Téhéran : « l’instauration d’un monde dénucléarisé ».

25.09.2009

 
Iran : Ses fournisseurs ne veulent pas d’un embargo sur le carburant

L’Iran qui est le cinquième exportateur mondial de pétrole doit importer au moins 45% de ses besoins en essence, gazole et mazout. 80% des centrales électriques iraniennes fonctionnent au mazout, de fait, un embargo sur le carburant pourrait donc paralyser le pays. D’abord les Américains puis les Européens avaient évoqué une telle possibilité pour intimider les mollahs, mais tous se dégonflent en rejetant la faute sur la Chine, un fournisseur minoritaire de carburant.

24.09.2009

 
Iran : Une dernière provocation nucléaire en attendant mieux

Au moment où le régime des mollahs doit répondre aux Six à propos d’une suspension de son programme nucléaire, il a annoncé un renforcement de ce programme avec l’exploitation prochaine d’une « nouvelle génération de centrifugeuses 5 fois plus puissantes et plus rapides pour enrichir de l’uranium ». Téhéran provoque pour faire capoter le dialogue.

23.09.2009

 
Iran : Docteur Rafsandjani a guéri le régime !

Il y a 40 jours, l’Iran vivait à l’heure d’une crise politique interne. Les médias iraniens avaient alors évoqué une possible arrestation de Khatami ou Moussavi accusés d’avoir fomenté les agitations. Dans le même temps, les religieux modérés avaient appelé à la destitution du Guide suprême. Nous avions affirmé qu’il ne s’agissait que des mises en scène pour rendre crédible l’agitation politique en Iran. Le régime nous donne raison car à présent, nous assistons à des discours qui enterrent toutes ces rumeurs sans fondement.

23.09.2009

 
Iran : Journée de Qods, le fiasco vert

Le Mouvement Vert, fausse opposition liée au régime, souhaitait mobiliser les Iraniens pour prétendre qu’il est la seule opposition possible en Iran. Il avait annoncé au moins 100,000 personnes à Téhéran. Nous avions appelé au boycott : d’après toutes les vidéos, notre voix à été entendue. Le régime et son Mouvement Vert n’ont su déplacer les Iraniens.

19.09.2009

 
Iran : La lettre qui a mis le feu au régime

Selon Courrier International, l’hebdomadaire qui participe -et nous en avons la preuve- à la désinformation des mollahs en Europe, Hassan Khomeiny, petit-fils du fondateur de la République islamique, serait la cible d’attaques répétées de la part de la presse conservatrice. Courrier International parle aussi de pressions sur les petits-fils de Montazéri, le n°2 de la révolution islamique. Via ses lobbies médiatiques, Téhéran cherche à améliorer l’image des pères fondateurs de la révolution islamique. A l’origine de cette opération se trouve une simple lettre.

18.09.2009

 
Iran : La journée de Qods, deux victoires pour les opposants !

Moussavi, Karroubi et Khatami – que les médias occidentaux présentent comme des modérés – ont appelé à un rassemblement populaire « anti-Ahmadinejad » pendant la journée de Qods, en affirmant leur solidarité avec cette journée instaurée par Khomeiny en soutien au Hezbollah et le projet de la conquête d’Israël par le Jihad. Les trois hommes ont donné une orientation islamiste à leur mouvement [1], une couleur politique qu’ils dissimulaient jusque-là. Nous devons ce regroupement autour du tronc commun d’islamisme révolutionnaire à des menaces qui pèsent sur le régime.

17.09.2009

 
Iran : Une cascade d’improvisations à haut risque

Cette année, les initiatives du groupe des Six ont été éclipsées par les initiatives du président Obama pour attirer les mollahs à la table des négociations afin de les engager dans un apaisement forcé. Pour mettre fin à ces initiatives sans s’exposer à des sanctions, Téhéran a fait appel aux Six en leur proposant un dialogue hors-sujet. Il espérait excéder les Américains pour les pousser à claquer la porte des négociations collectives. Ces derniers ont accepté la proposition de Téhéran, ce qui pousse ce dernier à improviser un plan pour faire capoter la rencontre. Téhéran pense avoir mis au point un plan parfait, mais c’est loin d’être le cas.

16.09.2009

 
Iran : Une victoire qui rime avec désespoir

Suite à l’acceptation par Washington de l’offre iranienne de dialogue, Javier Solana a obtenu l’accord de Téhéran pour une première rencontre avec les Six en présence du représentant américain. La date acceptée par Téhéran est le 1er octobre, soit une semaine complète après la dernière date butoir fixée par les Six.

15.09.2009

 
Iran : Un retournement spectaculaire grâce aux Etats-Unis !

Afin de ne faire aucun geste d’apaisement sans s’exposer à des sanctions pour manque de coopération, Téhéran a l’idée d’une offre de dialogue hors-sujet pour pousser les Américains à claquer la porte des négociations. Après avoir refusé sans s’emporter, Washington a accepté ce dialogue pour engager Téhéran dans la voie de l’apaisement. C’est la panique à Téhéran, les mollahs ne veulent plus de leur propre solution !

14.09.2009

 
Iran : Avis de recherche !

Tu vis la crise de plein fouet et tu cherches des solutions originales de subsistance ? Cela fait des mois que tu cours les petites annonces sans trouver un travail ?

Nous avons la solution pour toi !

13.09.2009

 
Iran : Les Six disent encore non à sa pochette surprise

Téhéran qui a bâti sa réputation régionale sur un anti américanisme militant voire guerrier ne peut pas accepter le dialogue et l’apaisement. Pour s’éviter des sanctions, il a eu l’idée de pousser les Six à rompre en proposant le dialogue, mais sur un autre sujet que son programme nucléaire militant. Mauvaise pioche. | Décodages |

12.09.2009

 
Iran : Moussavi et Karroubi montent au créneau

Une folle agitation règne dans les médias à propos de l’Iran. On parle d’un tour de vis du pouvoir (Ahmadinejad) contre l’opposition avec des arrestations et la fermeture de quelques locaux. Or, les deux opposants en question, Moussavi et Karroubi, sont membres d’un organisme qui peut légalement suspendre toute procédure judiciaire. Nous sommes encore une fois face à une simulation de répression de l’opposition. Mais pourquoi ?

11.09.2009

 
Iran : Téhéran se moque des « sanctions européennes »

Réunis à Stockholm pour des discussions informelles, les ministres des Affaires étrangères des 27 se sont exprimés sur l’Iran. A quelques nuances près, ils ont évoqué une possible adoption de sanctions européennes si l’Iran refuse de dialoguer...

07.09.2009

 
Iran : Missiles perdus en haute mer

Un quotidien autrichien affirme que l’Etat russe a envoyé sa marine militaire pour libérer le Cargo Arctic Sea car il souhaitait récupérer des missiles S-300 achetés clandestinement par les mollahs à des trafiquants russes. L’info est plausible car Moscou ne souhaite plus livrer ces missiles anti-missiles à l’Iran.

05.09.2009

 
Iran : Que signifie la confiance accordée à Ahmadinejad

Après une victoire contestée, Ahmadinejad a connu une interminable contestation de l’ensemble de ses choix ministériels par le Parlement islamique. Cette période semble révolue car le Parlement a finalement accordé son vote de confiance au président. Les experts parlent d’une « large victoire pour Ahmadinejad, une victoire qui va lui donner les moyens de sa politique nucléaire ».

04.09.2009

 
Iran : Un vote de confiance incertain

Le vote de confiance du Parlement islamique attendu pendant la réunion des Six a été reporté à jeudi ou à vendredi. Il n’y aurait pas eu de consensus, ce qui laisse craindre des difficultés pour former un gouvernement… En pleine crise nucléaire, Téhéran semble privilégier son projet saugrenu de la simulation d’une contestation de la légitimité du Président (interlocuteur officiel de Six) pour bloquer des négociations auxquelles il ne veut pas participer.

03.09.2009

 
Iran : La Russie peut-elle le sauver ?

Les Six doivent se réunir pour débattre d’un renforcement des sanctions contre l’Iran. On parle beaucoup d’une hostilité russe à de nouvelles sanctions. On pourrait envisager d’étendre l’option aux Chinois. La première est d’une efficacité très limitée, la seconde n’est pas acquise. | Décodages |

02.09.2009

 
Iran : Le juge Mortazavi n’est pas parti !

Le bureau iranien de l’AFP continue de nous abreuver de fausses nouvelles et de fausses analyses. Ce dimanche, il a annoncé la destitution du sinistre juge Mortazavi, procureur général de Téhéran, sans préciser que ce fidèle tueur du régime avait en fait bénéficié d’une promotion et qu’il occupe désormais le poste clef du 1er adjoint du procureur général de la république islamique d’Iran ! La raison est qu’il ne s’agissait pas d’une vraie info, mais d’une annonce médiatique avec beaucoup d’arrière-pensées. | Décodages |

01.09.2009

 
Iran : Les conséquences du dernier rapport de l’AIEA

Mohamed El Baradai, le directeur de l’agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) a publié vendredi un rapport confidentiel accablant pour l’Iran. Le lendemain, il a publié son dernier rapport sur l’Iran en tant que directeur de l’AIEA, un rapport totalement opposé qui évoque un ralentissement délibéré des activités nucléaires, mais aussi une certaine coopération, ce qui est un très bon point pour Téhéran. El Baradai finit ainsi une carrière de double langage en beauté, on peut même parler d’un chef d’œuvre de stratégie qui peut servir les intérêts de Téhéran contre ceux de Washington.

31.08.2009

 
Iran : Le Guide remet les compteurs à zéro

C’est un véritable coup de théâtre. Le guide suprême, le premier magistrat du pays, qui avait par son silence cautionné le procès des opposants comme étant des agents assermentés de puissances étrangères a surpris les médias en affirmant qu’il n’y avait de son point de vue aucune preuve formelle pour lier les accusés à l’Occident ! Le procès n’a plus lieu d’être. Le régime veut tourner la page du procès et des divisions.

29.08.2009

 
Iran : Avec Hakim, les mollahs perdent leur dernier allié en Irak

Le plus important allié irakien des mollahs, Abdel-Aziz Hakim (ci-dessous) a rendu l’âme à Téhéran d’un cancer du poumon. Sa disparition affaiblit le rôle des mollahs dans ce pays et donc dans la région.

28.08.2009

 
Iran : Sarkozy a joué du tam-tam

Selon la presse française, dans son discours d’ouverture de la Conférence des ambassadeurs français à l’Elysée, le président Sarkozy aurait haussé le ton face à l’Iran. Nous avons entendu un autre ton, ni plus, ni plus bas, mais un joli son de bois.

28.08.2009

 
Iran : L’AFP serait sensible aux critiques

Téhéran refuse depuis deux mois d’accorder un visa d’entrée à la journaliste qui doit remplacer l’actuel directeur du bureau iranien de l’AFP. C’est le site Bakchich.info qui a révélé l’affaire en se basant sur un communiqué du syndicat de journalistes SNJ-CGT qui s’indignait de la décision de l’AFP de renoncer à cette destitution.

22.08.2009

 


0 | ... | 100 | 150 | 200 | 250 | 300 | 350 | 400 | 450 | 500 | ... | 4400

Flux RSS de cette rubrique