Accueil > Chine
0 | 50 | 100

Nouvel Obs | 2008 sera religieux !

L’élection présidentielle, aux Etats-Unis d’Amérique, va plus que jamais se jouer sous l’arbitrage des représentants de Dieu. En Chine, même, où la religion, naguère encore, était à peine tolérée, le plus souvent persécutée, les dirigeants reconnaissent maintenant son rôle irremplaçable.


05.01.2008

Iran : Vers une résolution mais n’importe laquelle !

Le chef de la diplomatie américaine Condoleezza Rice a indiqué que des « divergences tactiques » séparaient toujours les six grandes puissances engagées dans les discussions sur le programme nucléaire iranien. Selon elle, il y aurait aussi bien des divergences sur le calendrier que sur le contenu de la résolution à venir...


22.12.2007

Iran nucléaire : Le retour de l’axe Téhéran-Moscou-Pékin

Hosseini, le Porte-parole de la diplomatie iranienne a rappelé que Téhéran était prêt aux négociations sans conditions préalables avec le groupe 5+1. Cette proposition est alignée sur les positions des deux principaux alliés de Téhéran : Moscou et Pékin.


17.12.2007

Iran : Les chinois s’invitent au premier plan

Selon l’agence britannique Reuters, le régime des mollahs a signé dimanche un contrat avec le chinois Sinopec pour le développement de l’imposant gisement pétrolier de Yadavaran. Cette signature est un des autres effets du rapport de réévaluation de la menace nucléaire iranienne de la part des services secrets américains.


10.12.2007

Iran : Nouvelles restrictions bancaires chinoises et allemandes

Les Etats-Unis ont promis d’effacer le système bancaire iranien de la surface de la planète. EN effet, sous l’effet des sanctions bancaires américaines, de nombreux pays sont obligés de réduire leurs relations bancaires avec les mollahs sous peine de se voir appliquer la même punition par leurs homologues américaines. Après les banques allemandes, les japonaises, et voici qu’arrive le tour des banques chinoises.


04.12.2007

Iran : Les Six se réunissent pour évoquer de nouvelles sanctions

Au lendemain d’une dernière réunion prévue pour le 30 novembre entre le Représentant des mollahs et Javier Solana à Londres, les représentants des Six se rencontreront le 1er décembre à Paris afin d’examiner le texte d’une nouvelle résolution du Conseil de sécurité de l’ONU envisageant des sanctions à l’encontre de l’Iran.


30.11.2007

Iran : Décodages d’un retournement inattendu de la Chine et de la Russie

Les autorités chinoises ont exhorté mardi le régime des mollahs à se soumettre aux résolutions des Nations unies lui demandant de suspendre ses opérations d’enrichissement d’uranium, tout en assurant qu’il restait une certaine marge pour la négociation. La veille de cette demande, c’est Moscou qui avait demandé aux mollahs de faire encore de nouveaux efforts pour éliminer tout soupçon sur ses activités nucléaires. | Décodages d’un double retournement synchrone ! |


21.11.2007

Iran - sanctions : Le bras de fer entre les Etats-Unis et la Chine

Le rapport d’El Baradei qui traitait non pas de l’état des activités nucléaires iraniennes, mais de la qualité de la coopération entre les mollahs et l’AIEA a suscité des réactions très différentes. Téhéran a accueilli avec bonne humeur ce rapport qui lui a décerné des bons points, les mollahs ont même rebondi en réaffirmant qu’ils souhaitaient continuer cette bonne coopération qui semble satisfaire l’AIEA. Tour d’horizon des autres réactions.


17.11.2007

Iran : Téhéran change de ton et fait confiance à ses deux alliés la Chine et la Russie

Au lendemain de la publication du rapport d’El Baradei, Téhéran est revenu à l’une de ses revendications de base : que son cas ne soit plus géré par le Conseil de Sécurité mais par le Conseil des gouverneurs de l’AIEA. Selon les mollahs, si le Conseil de sécurité de l’ONU remettait le dossier nucléaire iranien à l’AIEA, les conditions seraient propices à la promotion de la coopération entre l’Iran et l’agence. Ce qui fut une revendication véhémente est devenue une proposition cordiale. Ce changement de ton est la conséquence du crédit accordé par la communauté internationale à un rapport qui n’a aucune validité puisqu’il n’est fondé sur aucune inspection.


17.11.2007

Iran : La Chine imite la Russie

Le 8 novembre, au lendemain de l’annonce de l’installation iranienne des 3000 centrifugeuses à Natanz, la Chine appelait l’Iran à faire preuve de retenue et à adopter une attitude flexible dans ses dialogues et contacts concernant son programme nucléaire. Selon nos estimations, les russes avaient également demandé aux mollahs de faire preuve de plus de retenue dans leur langage.


13.11.2007

Iran - sanctions : Un consensus qui cache de terribles divergences

Les cinq membres permanents du Conseil de Sécurité plus l’Allemagne ont convenu d’oeuvrer en faveur d’une troisième série de sanctions contre l’Iran. Cette déclaration cache une absence totale de consensus aussi bien au sujet de ces sanctions qu’au sujet des conditions nécessaires à leur adoption.


04.11.2007

Iran : Deux réactions prévisibles aux sanctions américaines

Comme nous l’avions diagnostiqué dans notre analyse, la décision américaine de mettre en place des sanctions unilatérales à l’encontre des Pasdaran a braqué les chinois et les russes, mais également Téhéran qui cherche un prétexte pour remettre en cause sa soi-disant coopération avec l’AIEA.


27.10.2007

AP | La Chine modernise son armée pendant que les Etats-Unis se débattent en Irak

Par Eric Talmadge AP – BASE AERIENNE DE KADENA, Japon - Pendant que les Etats-Unis engloutissent leur budget militaire en Irak, la Chine modernise à grands pas son armée au risque de prendre une longueur d’avance, notamment dans les airs. Le général Bruce Wright, patron des forces US au Japon, lance un cri d’alarme : désormais, plus aucun avion ne peut pénétrer les défenses aériennes chinoises, à l’exception de la dernière génération de chasseurs américains.


11.10.2007

Kommersant | Derrière la crise en Birmanie, une rivalité énergétique entre les grandes puissances

Le Conseil de sécurité de l’ONU ne sait plus comment réagir face à la répression des manifestations antigouvernementales de masse par les autorités birmanes. Les Etats-Unis, la Grande-Bretagne et la France appellent à sanctionner le régime de Rangoon, tandis que la Chine et la Russie considèrent la situation en Birmanie (également appelée le Myanmar) comme une affaire intérieure. Selon des experts, une chute du régime militaire birman porterait atteinte aux intérêts chinois et russes.


28.09.2007

Iran : Chery automobile utilisée pour du blanchiment d’argent

Le site china-roots.com a signalé la création d’une co-entreprise formée entre le constructeur chinois Chery Automobile, le plus grand constructeur iranien Iran Khodro et une société canadienne du nom de Solitac. L’affaire ne se résume pas à une sorte de délocalisation de la Chine vers l’Iran pour chercher une main d’œuvre moins cher qu’en Chine : l’affaire est plus complexe et cache en réalité un mécanisme de transfert de capitaux.


10.09.2007

Iran : La Chine suivra-t-elle la demande de solidarité de Bush ?

George Bush et Hu Jintao se sont rencontrés à Sydney en marge du Forum de l’Asie Pacifique (APEC [1]) à Sydney. Bush a demandé à son homologue chinois de ne pas s’opposer à l’adoption d’une nouvelle résolution contre les mollahs.


08.09.2007

Iran : Vers de nouvelles sanctions ou vers un statu quo ?

Et l’on reparle d’une nouvelle résolution dans le cadre du contentieux nucléaire avec l’Iran. Cette résolution est attendue en septembre ou en octobre. Mais elle ne changera rien à ce contentieux qui ne se résume pas au droit des mollahs à l’enrichissement nucléaire. | Rétrospective et analyse


18.08.2007

La rupture des banques allemandes : l’Iran glisse à l’Est

Le régime des mollahs transfère de l’argent via des comptes dans la Deutsche Bank et la Commerzbank pour le financement de ses opérations commerciales. Ces deux plus grandes banques allemandes d’Europe ont annoncé qu’elles cesseraient la plupart de leurs relations avec les sociétés iraniennes.


03.08.2007

L’Iran distribue des armes chinoises en Irak

Les Etats-Unis ont fait part de leur préoccupation à la Chine, au sujet de la découverte d’armes et de munitions anti-blindages de fabrication Chinoise, et trouvées en Irak et en Afghanistan. Le vendredi 6 juillet, Richard Lawless, un responsable de la région Asie au Pentagone, a déclaré que Washington avait évoqué le problème avec Pékin [2].


12.07.2007

Iran : La Chine veut devenir son premier partenaire commercial

Selon l’ambassadeur de Chine en Iran, Lio Tan, les échanges entre l’Iran et la Chine devraient représenter la somme de 16 milliards de dollars en 2007.


09.04.2007

Iran : Vers un renouveau de l’axe Téhéran-Moscou-Pékin

Le président chinois Hu Jintao a entamé lundi une visite officielle de trois jours en Russie, avec en perspective la signature de contrats pour plusieurs milliards de dollars [3], sur fond de bras-de-fer entre les grandes puissances au sujet du nucléaire iranien.


27.03.2007

Darfour : Khartoum s’offre la protection de Pékin

Premier importateur du pétrole soudanais, la Chine soutient sans réserve le régime d’Omar El-Béchir, mis au ban de la communauté internationale. Ni la situation au Darfour ni les violations des droits de l’homme n’ont le moindre effet sur l’attitude des autorités chinoises.


27.03.2007

Iran : Les Russes et des Chinois face aux sanctions

Un projet de résolution du Conseil de Sécurité intensifiant les sanctions contre la république islamique d’Iran pourrait être prêt à être présenté dès la semaine prochaine. C’est du moins ce qu’a dit un haut personnage du Département d’État américain à un journaliste d’US News. Selon lui, après discussions entre les cinq membres permanents du Conseil de Sécurité plus l’Allemagne, un accord de principe serait intervenu.


13.03.2007

Analyse : Pour la Chine, l’Iran est une clef d’accès au Moyen-Orient

La décision de la Chine d’envoyer 1000 soldats au Sud Liban pour intégrer les forces de l’ONU est le dernier exemple de l’implication grandissante de Pékin au Moyen-Orient. Pour la géostratégie chinoise, l’importance du Moyen-Orient dans le monde est aussi croissante. La Chine cherche de nouveaux alliés régionaux parce qu’elle tient à poursuivre ses objectifs stratégiques : obtenir un accès privilégié aux plus importantes réserves de pétrole, trouver de nouveaux marchés pour ses produits et sa technologie et rivaliser avec les USA pour la suprématie stratégique.


19.02.2007

Iran : La philatélie à la mollah et le cochon chinois

Les mollahs sont très fâchés : ils n’aiment pas les timbres à l’effigie du cochon, même si c’est l’année du cochon qui commence dans le calendrier chinois. Et ce alors que la Chine est en mesure de devenir et de loin le premier partenaire de la république islamique d’Iran.


18.02.2007

Nucléaire : Les élucubrations d’un Iranien en Chine

Ali Larijani, le principal négociateur iranien dans le dossier nucléaire, était à Pékin ce vendredi. Il a esquivé la demande explicite des Chinois de se soumettre à la résolution 1737 en répétant que Téhéran s’engageait à un usage pacifique de sa technologie nucléaire.


06.01.2007

Iran : Les mollahs cherchent à influencer les Chinois

Très récemment, le régime des mollahs en Iran a triomphalement annoncé la signature d’un contrat pétrolier de 16 milliards de dollars avec une compagnie chinoise. Sans doute, il y avait une tentative pour influencer le vote des Chinois au Conseil de Sécurité. L’adoption de la résolution 1737 prouve que cette tentative a échoué. Mais en réalité, il ne s’agissait même pas d’un contrat mais seulement d’un mémorandum d’accord, ce qui change tout. | Décodages


24.12.2006

Désaccord entre l’Iran et la Chine

Selon une source officielle du Ministère du Pétrole Iranien, l’accord qui devait être conclu à Téhéran entre la Chine et l’Iran sur l’achat de Gaz Naturel Liquéfié a échoué.


02.12.2006

Le Figaro : Washington et Pékin se serrent les coudes face à Pyongyang

En visite à Pékin, Condoleezza Rice s’est entendue avec Hu Jintao pour faire pression sur Kim Jong-il. Même si le numéro un nord-coréen a affirmé hier qu’il ne procéderait pas à un deuxième essai nucléaire, les États-Unis restent prudents.

Par Jean-Jacques MEVEL.


01.11.2006

LE MONDE | Corée du Nord : la Maison Blanche annonce un accord de la Chine pour des mesures fortes

La Maison Blanche a annoncé, jeudi 12 octobre, que le président George W. Bush et un émissaire chinois, l’ex-ministre des affaires étrangères Tang Jiaxuan, s’étaient trouvés d’accord pour que des mesures fortes soient prises à l’encontre de Pyongyang, après l’essai nucléaire nord-coréen de lundi.


12.10.2006

L’essai nucléaire nord-coréen est-il lié à l’Iran ?

La Corée du Nord est l’un des principaux fournisseurs en missiles de la république islamique d’Iran. Par ailleurs, des pasdarans ont assisté aux derniers essais Nord Coréens. On prête aux deux pays un programme commun d’étude sur l’arme nucléaire, programme dont les techniciens sont Nord Coréens et les capitaux iraniens.


09.10.2006

Que vaut la dernière offre de l’Iran ?

Le 16 Août, la Chine a prié l’Iran de répondre favorablement à l’offre des six Etats visant le règlement du problème nucléaire : le 17, le régime des mollahs s’est dit prêt à négocier sur tous les éléments de l’offre, qui inclut la suspension de l’enrichissement.


17.08.2006

L'Iran craint un embargo sur l'essence

La république islamique d’Iran, second pays producteur de pétrole du monde, manque cruellement d’essence. Ce pays est contraint d’en importer à grands frais. Aussi Téhéran cherche par tous les moyens à accroître sa production de pétrole raffiné et d’essence. Le régime de Téhéran ne possède pas de stocks stratégiques si bien qu’en cas d’embargo sur l’essence, son armée et ses milices seraient hors service.


31.07.2006

Amnesty Int : Pékin exporte des armes vers des pays en guerre

Hasard du calendrier : alors que s’est ouvert, le 12 juin à Pékin, un forum sur la Défense et la Sécurité de l’Organisation de Coopération de Shanghai (OCS) consacré au « développement pacifique de la Chine et la coopération régionale en matière de sécurité », la Chine s’était vue la veille montrée du doigt après la parution d’un rapport cinglant rédigé par Amnesty International. Lourd d’une vingtaine de pages, ce rapport intitulé « People’s Republic Of China, Sustaining Conflict and Human Abuses ». The Flow of arms accelerates » souligne que « la Chine apparaît de plus en plus comme l’un des principaux exportateurs d’armes, l’un des plus discrets et des plus irresponsables ».


28.06.2006

Iran nucléaire : Les leçons de Shanghaï

Comme nous l’avions prévu dans l’article qui traitait de l’annulation de la visite de Larijani en Europe, il y avait un lien de cause à effet entre cette annulation annoncée le 14 juin et le voyage de Ahmadinejad à Shanghai le 15 juin [4]. Nous avions effectivement vu juste : le régime des mollahs voulait se concerter avec ses alliés du moment : la Chine et la Russie.


18.06.2006

Le Monde | Chine - Etats-Unis, l’ère de l’interdépendance

Les stratèges américains s’alarment : l’émergence de la Chine est en train de saper le socle de la puissance des Etats-Unis ; elle leur lance un défi qui risque de mal finir. Les stratèges chinois s’inquiètent aussi : l’Amérique conspire à entraver l’essor de l’empire du Milieu. Sa stratégie d’ « endiguement » exhale des relents de guerre froide de mauvais augure. A écouter les paranoïaques des deux camps, leurs pays sont lancés sur une trajectoire de « collision ».


17.06.2006

Le Figaro : Pékin pousse l’Iran au compromis

Jean-Jacques Mével | 17 juin 2006 | Rubrique International
- Le numéro un chinois Hu Jintao n’a pas cédé à l’offensive de charme iranienne.


17.06.2006

A quel moment la Chine lâchera l'Iran pour s'éviter un désastre ?

A Shanghaï, Vladimir Poutine a réaffirmé le droit de l’Iran à utiliser le nucléaire. Le président russe a par ailleurs estimé que Téhéran avait réagi favorablement à l’offre présentée par les P5+1. Les mollahs ont cru déceler dans ces déclarations le signal (qu’ils attendaient) d’un appui inconditionnel de la Russie à la rectitude des positions iraniennes.


16.06.2006

Gel des avoirs de groupes chinois accusés de soutien aux ADM en Iran

Le Trésor américain a annoncé mardi le gel des avoirs aux Etats-Unis de quatre sociétés chinoises et d’un groupe américain accusés de soutenir des programmes d’armes de destruction massive en Iran.


14.06.2006

Iran : La Russie et la Chine ont peut-être trouvé la solution

Le 16 mai, la question de l’adhésion de l’Iran à l’Organisation de Coopération de Shanghai (OCS) n’était pas à l’ordre du jour et les déclarations allaient bon train pour expliquer que l’OCS n’était pas destinée à s’agrandir infiniment. Et ce n’était pas la première fois que l’OCS fermait la porte au nez des mollahs.


28.05.2006

Pékin et Berlin opposés au nucléaire iranien : décodages

La Chine et l’Allemagne (son plus important partenaire commercial européen) sont opposées à ce que l’Iran dispose de la capacité de fabriquer des armes nucléaires, a indiqué lundi la chancelière allemande Angela Merkel, à l’issue d’une rencontre avec le Premier ministre Wen Jiabao, au premier jour de sa visite en Chine.


23.05.2006

Washington Times : Les Allemands accroissent leurs investissements en Chine

Les investissements directs des entreprises allemandes en Chine ont atteint un niveau record en 2002, plaçant l’Allemagne devant la Grande-Bretagne comme premier investisseur européen dans ce pays et laissant clairement apparaître une hausse des prochains investissements.


23.05.2006

De nouvelles preuves contre l'Iran ?

Selon des sources proches de El Baradei, l’Iran a utilisé des stocks de gaz UF6 (hexafluorure d’uranium) chinois, plutôt que celui qu’il a récemment produit, car il avait hâte de prouver qu’il maîtrise l’enrichissement de l’uranium.


19.05.2006

La Chine n'utilisera pas son veto : décodage

L’ambassadeur Chinois aux Nations Unies a déclaré que son pays ne ferait pas usage de son droit de veto au Conseil de sécurité. Il a cependant rappelé son opposition à une résolution sur le gel du programme nucléaire iranien.


09.05.2006

La Maison-Blanche vise à rallier Moscou et Pékin

La Maison-Blanche a dit mardi que l’Iran n’était pas crédible quand il affirmait avoir reçu de la Russie et la Chine l’assurance qu’elles s’opposeraient à d’éventuelles sanctions contre la République islamique au Conseil de sécurité de l’Onu.


03.05.2006

La Longue Marche d’Hu Jintao au pays de l’oncle Sam

Le voyage d’un chinois aux USA avec des Iraniens dans les bagages !


18.04.2006

Bush va rechercher le soutien de son homologue chinois

Il est possible que la Chine menace d’utiliser son veto à toutes les sanctions que l’Onu proposera à l’encontre de l’Iran. Le président américain profitera de la visite de son homologue chinois Hu Jintao cette semaine aux Etats-Unis pour tenter de le convaincre de soutenir l’action du Conseil de Sécurité de l’Onu à l’encontre de l’Iran et de son programme nucléaire.


17.04.2006

Iran : La Russie et la Chine restent politiquement correctes !

Le chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov a appelé l’Iran à accorder une assistance totale au directeur général de l’AIEA, Mohammed El Baradei.La Russie espère que les résultats de cette visite aideront l’Iran à appliquer les décisions adoptées par le Conseil des Gouverneurs de l’Agence internationale de l’énergie atomique.


11.04.2006

Iran : Accord possible entre Américains, Russes et Chinois

Le Conseil de Sécurité de l’Onu s’approche davantage d’un accord sur une déclaration concernant le programme nucléaire controversé de l’Iran, la Russie et la Chine étant plus enclines qu’auparavant à présenter une date butoir à Téhéran.


18.03.2006

Russes et Chinois à Téhéran en même temps

L’ancien Premier ministre de la Russie et l’actuel patron de l’agence de l’énergie atomique russe, Sergueï Kirienko s’est rendu jeudi en Iran pour de nouvelles discussions sur la Proposition de Moscou d’enrichir l’uranium iranien en Russie.


24.02.2006



0 | 50 | 100 [Retour à l'index des mots-clés]