Accueil > Caucase


Iran : La semaine en images n°144

La principale information iranienne chaude de la semaine dernière a été les manœuvres militaires pendant lesquelles les mollahs ont fait état de progrès inouïs en matière de défense aérienne. Téhéran a notamment annoncé qu’il avait en sa possession un système de missile du même niveau que le S-300. Il insinuait ainsi qu’il pourrait frapper en toute impunité Israël via le Hezbollah pour punir Washington. Les images officielles des manœuvres ne font état d’aucun progrès. Il s’agissait d’une nouvelle provocation pour engager Washington dans une escalade afin de le contraindre à abandonner la partie par peur d’une guerre dans laquelle il aurait beaucoup à perdre. L’objet des annonces était donc de se débarrasser des sanctions qui ont ruiné le régime provoquant la rupture des Bazaris et des bassidjis, la milice conçue pour contenir le peuple. C’est pourquoi dimanche, le jour de l’annonce des manœuvres, Ali Larijani, qui espère devenir le patron du régime en prenant la place de Rafsandjani au sein du Conseil de Discernement, avait la banane. Sa joie découlait du fait que deux jours plus tard, en plein milieu des manoeuvres, Ahmadinejad, le représentant du régime, devait aller à Bakou, terre pro-américaine, pour participer à une conférence internationale sur le statut juridique de la mer Caspienne d’où il pouvait répondre vertement aux Américains pour amplifier la crise naissante. Les choses ne se sont pas déroulées comme prévu. Les médias occidentaux ont évoqué les progrès militaires inexistants des mollahs, mais les Américains ont profité de l’occasion pour écarter les frappes militaires et affirmer leur attachement aux sanctions pour parvenir à des négociations. A Bakou, Mahmoud a perdu son sourire. La facture s’est alourdie en fin de semaine quand la capacité balistique imaginaire du régime a été envisagée comme le prétexte pour l’OTAN de déployer en Europe son nouveau bouclier anti-missile ! Cela vise évidemment la Russie, mais au passage, Téhéran ne pourrait plus agiter sa capacité à provoquer une guerre pour pousser Washington à capituler. Voici les images d’une semaine tactique qui s’est terminée par un flop déprimant pour le régime.


21.11.2010

Iran : Les mollahs se moquent de Nabucco

Washington, qui a besoin des mollahs pour agiter l’Asie Centrale, a toujours soutenu l’intégration de l’Iran au projet européen Nabucco qui doit acheminer du gaz naturel vers l’Europe en contournant la Russie. Mais les mollahs ne peuvent pas accepter une entente avec les Etats-Unis car cela les obligerait à autoriser le retour en Iran d’islamistes iraniens liés aux Etats-Unis qui pourraient prendre le pouvoir de l’intérieur lors des élections organisées par le régime lui-même. Face à leur refus sans appel, hier, le consortium Européen construisant le gazoduc a fait savoir publiquement qu’il suspendait la participation hypothétique de l’Iran au projet.


24.08.2010

Iran : Les mollahs font pression sur Sarkozy

Au cours des derniers mois, le président Sarkozy a été très actif au sein des Six, ce qui n’a pas manqué d’agacer Téhéran. Pour calmer ses ardeurs, Téhéran a fait savoir qu’il avait le moyen de bloquer le grand contrat pétrolier signé par Total au Kazakhstan en marge de la visite du président français dans ce pays. C’est à la fois vrai et faux. | Décodages |


12.10.2009

Gaz : L’Iran veut acheter Shah Deniz 2 !

Il y a une semaine, Téhéran proposait l’achat de tout le gaz de la phase 2 du gisement azerbaïdjanais de Shah Deniz situé sur la mer Caspienne. Il ne s’agissait pas de s’approprier le volume destiné au futur gazoduc Nabucco, mais d’influencer le verdict d’un procès actuellement en cours en Azerbaïdjan qui établirait un lien entre les Pasdran et Al Qaeda.


08.06.2009

Iran : Diversion anti-Nabucco à l’OCE

Les représentants des pays d’Asie Centrale et du Caucase, réunis à Téhéran pour le 10e sommet de l’Organisation de coopération économique (OCE), espéraient convaincre le régime des mollahs à se montrer plus coopératifs avec l’Europe et les Etats-Unis notamment à propos du gazoduc Nabucco. Leur espoir est ruiné car dès les premières minutes, Ahmadinejad a appelé les participants à rechercher de nouvelles formes de coopération économique entre eux pour en finir avec le capitalisme mondial qui toucherait selon lui à sa fin. | Décodages d’un discours de circonstance.


12.03.2009

Iran : La Russie marchande

En juillet 2008, Rosoboronexport, l’organisme russe de production et d’exportation d’armes, avait annoncé qu’il refusait catégoriquement de livrer à l’Iran les batteries de missiles anti-missiles S-300, bien que cette vente ne soit prohibée par conventions internationales. Il vient d’annoncer que la livraison pourrait avoir lieu. | Décodages |


19.09.2008

Iran : Le désordre qui nuit à son auteur

Mehdi Safari, le vice-ministre iranien des affaires étrangères est actuellement à Bakou pour préparer le Sommet des Etats riverains de la Caspienne qui se tiendra dans cette ville en octobre ou en novembre 2008. Le représentant des mollahs y a exprimé des positions apparemment anti-américaines.


06.09.2008

Géorgie : L’Iran explique ses propos pro-russes

Au début des évènements tragiques qui se sont déroulés en Géorgie, le régime des mollahs avait assuré ce pays de son soutien moral et diplomatique. Mais quelques jours plus tard, Ahmadinejad et le ministère iranien des affaires étrangères se sont lancés dans une inexplicable défense des russes ou du droit des Ossètes à l’indépendance. Critiqué pour cette attitude, Téhéran a invoqué le droit à une indépendance diplomatique.


03.09.2008

La Russie surveille l’Iran !

Le mois dernier, les autorités azerbaïdjanaises avaient immobilisé pendant près de 35 jours un chargement russe destiné aux travaux d’achèvement de la centrale nucléaire de Bouchehr au prétexte que la Russie n’avait pas fourni les caractéristiques du chargement. L’Azerbaïdjan a recommencé la même opération le vendredi 2 mai en immobilisant un autre chargement russe destiné à cette centrale inachevée, et comme la dernière fois, Téhéran n’a émis aucune protestation officielle contre ce pays ou la Russie.


06.05.2008

Iran : Pas d’arbitrage international avec l’Azerbaïdjan !

Depuis le 29 mars, une cargaison russe destinée à la centrale nucléaire iranienne de Bouchehr [1] est bloquée à la frontière irano-azerbaïdjanaise notamment en raison d’un refus persistant des russes à fournir les informations exigées par l’Azerbaïdjan au prétexte que le bordereau d’expédition a été établi selon les modalités en vigueur dans la pratique internationale. A ce refus russe, s’ajoute désormais un refus iranien de faire appel à un arbitrage international !


30.04.2008

Iran : Un chargement nucléaire russe (malencontreusement) bloqué en Azerbaïdjan

L’Azerbaïdjan a annoncé mardi avoir bloqué à sa frontière un chargement russe destiné à la centrale nucléaire de Bouchehr, en invoquant le risque de violations des sanctions de l’ONU. En réalité, ce chargement serait immobilisé depuis le 29 mars soit bientôt un mois !


23.04.2008

Courrier Int. | Nezavissimaïa Gazeta : Les nationalistes azéris prêts à dépecer l’Iran

L’euphorie pétrolière qui règne depuis deux ans fait tourner bien des têtes. Certains rêvent désormais d’un Grand Azerbaïdjan unifié qui pourrait naître de l’éclatement de l’Iran en cas de conflit avec les Etats-Unis.


04.01.2008

Iran : Les mollahs prêts à vendre leur droit sur la Caspienne

Téhéran espère arriver à une entente avec les Etats-Unis et pour forcer la main aux américains, il utilise la menace d’une union durable avec Moscou. L’union avec les ex-soviétiques et une entente avec les américains ont chacune des conséquences dramatiques pour l’Iran qui a perdu son indépendance depuis 1979 et doit céder des avantages en nature de ses acquis territoriaux aux uns ou aux autres pour avoir droit à leur protection. Les principaux enjeux de ces unions sont d’ordre géopolitique et pétrolier. Cette semaine, le régime des mollahs a fait part d’un point de vue étonnant sur la position sur la Caspienne.


01.01.2008

L’Iran juge « sans fondement » les accusations de l’Azerbaïdjan

Le 11 décembre, quinze Azerbaïdjanais accusés d’avoir tenté de renverser le président Ilham Aliev avec le soutien des services secrets iraniens ont été condamnés à des peines allant de deux à 14 ans. Téhéran a qualifié de « sans fondement » une implication du régime des mollahs dans cette tentative de coup d’Etat.


18.12.2007

Azerbaïdjan : Une tentative manquée de coup d’Etat par les mollahs

Selon l’AFP, quinze Azerbaïdjanais accusés d’avoir tenté de renverser le président Ilham Aliev avec le soutien des services secrets iraniens ont été condamnés lundi à des peines de plusieurs années de prison. Ils avaient été arrêtés en janvier 2007 et mis en examen pour haute trahison, tentative de coup d’État, possession illégale d’armes et fabrication de faux papiers.


12.12.2007

Iran : Téhéran-Moscou, un tandem pour annexer la Caspienne

Au lendemain de leur rencontre avec Vladimir Poutine et d’une grande complicité affichée à propos de l’avenir de la Caspienne, les mollahs ont apparemment tout remis en cause. Mehdi Safari, le vice-ministre des Affaires étrangères et représentant spécial d’Ahmadinejad pour la Caspienne a déclaré que l’Iran ne signerait pas les accords sur la Caspienne avant d’avoir assuré ses intérêts nationaux dans la région.


18.10.2007

GDF, Sarkozy, la Turquie et l’Iran...

Gaz de France veut rejoindre le projet de gazoduc Nabucco qui compte rallier l’Asie Centrale via l’Azerbaïdjan puis la mer Caspienne pour contourner la Russie. L’objectif serait de diversifier les approvisionnements de l’UE, très dépendante actuellement de la Russie. Il y a un problème ; l’un des partenaires du projet ne veut pas de GDF, car il ne veut pas de la France !


15.09.2007

Iran : A Bakou, Ahmadinejad interpelle l’Union Européenne !

Ahmadinejad s’est rendu à Bakou et chacun prédisait la formation d’un nouveau front anti-américain pour empêcher que Bush n’accepte l’offre de Poutine d’utiliser un radar Géant d’Azerbaïdjan pour son bouclier anti-missiles iraniens ! Il y a de quoi rire ; ce front est autant anti-Russe qu’anti-Américain ! On dirait que, pris de folie, chacun a envie d’ignorer les données géopolitiques de cette région.


23.08.2007

Le gazoduc Iran-Arménie montre les possibilités de Téhéran

Ahmadinejad et le président arménien Robert Kotcharian ont officiellement inauguré, il y a deux jours, un gazoduc reliant l’Iran à l’Arménie. L’Arménie fait actuellement face à un embargo économique de la part de deux de ses voisins, l’Azerbaïdjan et la Turquie, en raison du conflit autour de l’enclave azerbaïdjanaise à majorité arménienne.


21.03.2007

Iran – Azerbaïdjan : Une Fatwa qui tombe mal

L’Azerbaïdjan a actuellement des problèmes d’approvisionnement électrique et ce pays aimerait passer un accord avec l’Iran pour subvenir à ses besoins. C’est un challenge pour le régime des mollahs qui peut ainsi créer une brèche dans la fragile diplomatie américaine dans cette région très convoitée, mais voilà qu’un vieux mollah peut tout remettre en cause.


04.12.2006

Emmanuel Todd, le nouveau spécialiste délirant de l’Iran

De plus en plus de personnalités françaises se risquent à jouer les spécialistes de la géopolitique quand il s’agit de justifier le maintien de bonnes relations avec le régime des mollahs en réduisant le problème à une querelle avec les Etats-Unis.


19.10.2006

Les ravages de la diplomatie française en Asie Centrale

Il y a peu nous publiions un excellent article du Figaro écrit par Mme. Thérèse Delpech, dans lequel l’auteur déclarait : «L'Iran fait peur sans la bombe, qu'en sera-t-il avec elle ?»


17.08.2006

Pétrole : L'Alliance Iran-Russie et le statut Juiridique de la Caspienne (analyse)

Ahmadinejad s’est rendu en Turkménistan afin de solliciter un alignement de ce pays sur les positions « iraniennes » concernant le conflit du Moyen-Orient. Le Président Turkmène a mis en avant la neutralité de son pays refusant toute discussion sur des sujets d’actualité (nulcéaire, Liban…).


26.07.2006

Le nouvel oléoduc stratégique BTC inauguré en Turquie

L’oléoduc Bakou-Tbilissi-Ceyhan (BTC), un projet de quatre milliards de dollars visant à acheminer le pétrole de la Caspienne sur les marchés mondiaux, a été officiellement inauguré jeudi sur le grand terminal turc de Ceyhan (sud).


14.07.2006



[Retour à l'index des mots-clés]