Accueil > Argentine


Iran-Argentine-Amia : le tango obscène

L’Argentine a reconnu qu’elle serait prête à renoncer à ses charges et ses mandats d’arrêts contre les mollahs dans l’attentat anti-sémite d’Amia en échange de meilleures relations commerciales avec eux. C’est là un motif de rupture des relations pour les Etats-Unis qui qualifient l’Argentine de leur « plus important partenaire hors Otan ». Mais Washington n’a pas protesté. De fait, ce n’est pas une offensive commerciale argentine, mais un cadeau américain aux mollahs pour parvenir à une entente.


29.03.2011

Iran : Les juifs argentins demandent l’aide de Chavez !

Récemment, une délégation des Associations Israélites Argentines (DAIA) a demandé à tous les pays de collaborer à l’arrestation des responsables de l’attentat contre la mutuelle juive AMIA en 1994, dans un communiqué publié à la veille du quatorzième anniversaire de l’attaque.


28.07.2008

Iran : 5 responsables du régime sont désormais recherchés par Interpol

Interpol a décidé mercredi à l’issue d’un vote (78 voix contre 14, avec 26 abstentions) d’inscrire sur sa liste des personnes les plus recherchées cinq iraniens et un libanais impliqués dans l’attentat de 1994 contre le centre communautaire juif AMIA de Buenos Aires.


08.11.2007

Iran : Nouvel avertissement d’Interpol contre Rafsandjani

Les polices du monde seront en conclave du 5 au 8 novembre à Marrakech, à l’occasion de la tenue de la 76e session de l’Assemblée générale d’Interpol. A cette occasion, le procureur argentin Alberto Nisman demandera aux représentants des 186 pays membres que des « notices rouges » (demandes d’arrestation) soient publiées à l’encontre des gros bonnets du régime des mollahs qui sont sous mandat d’arrêt international pour l’attentat antisémite d’AMIA qui eut lieu en 1994 à Buenos aires.


05.11.2007

Iran : Un dialogue constructif avec l’Argentine ?

Le chargé d’affaires iranien à Buenos Aires a annoncé que le régime des mollahs était prêt à « avoir un dialogue constructif de bonne volonté avec le gouvernement argentin dans le dossier de l’AMIA ».


12.03.2007

Iran : Chavez a été rappelé à l’ordre

Les mollahs ont cherché par tous les moyens à créer un vaste front anti-américain en Amérique Latine afin de faire paniquer les Etats-Unis. Hugo Chavez, le président populiste du Venezuela, a été l’un de leurs alliés dans cette région, n’hésitant pas à les appuyer dans tous les domaines.


09.02.2007

Iran : le régime des mollahs plus conciliant que jamais

Le chargé d’affaires de l’ambassade iranienne à Buenos Aires, Moshen Baharvand, a affirmé vendredi que l’Iran était « disposé au dialogue » avec l’Argentine pour lui démontrer son innocence dans l’attentat meurtrier contre une mutuelle juive en 1994 dans la capitale.


19.11.2006

Iran : Rafsandjani et le dilemme argentin

- Nom : Rafsandjani
- Prénom : Ali Akbar
- Date de naissance : 1935
- Signes particuliers : capable de soudoyer beaucoup de monde avec ses dollars | Individu dangereux toujours accompagné d’une milice connue sous le nom de Pasdaran.


11.11.2006

Iran-Amia : un second mandat d’arrêt contre Rafsandjani ?

Les magistrats argentins enquêtant sur l’attentat contre le centre juif AMIA, qui avait fait 85 morts et 300 blessés à Buenos-Aires en 1994, ont officiellement accusé mercredi l’Iran et le Hezbollah d’être responsables de cette attaque. Les magistrats ont réclamé un mandat d’arrêt international à l’encontre des plus hautes autorités du gouvernement iranien de l’époque, dont Rafsandjani [1], le mollah préféré de l’IFRI, d’Alexandre Adler et autres experts français de la crise iranienne.


26.10.2006

Anousheh Ansari a déclenché une polémique en Iran</HTML>

Elle rêve de voir l’Iran depuis l’espace. Ce rêve a un prix : 20 millions de dollars. Cet argent ne vient pas d’elle car la demoiselle n’est qu’un prête-nom pour un vaste réseau iranien mis en place dans les années 2000 pour financer les politiciens américains favorables au dialogue avec les mollahs.


18.09.2006

Les mollahs et Carlos Menem

La justice argentine a accusé hier Ibrahim Hussein Berro, un Libanais membre du Hezbollah, d’être l’auteur présumé de l’attentat-suicide contre une association juive à Buenos Aires, qui avait fait 85 morts et 300 blessés en 1994.


10.11.2005



[Retour à l'index des mots-clés]