Accueil > Violations des Droits de l’Homme
0 | 50 | 100

IRAN : A FORMAL CALL TO EUROPE TO SAVE LIVES

© IRAN-RESIST.ORG – April 13, 2011 | The entire Iranian community is in chock since an Iranian refugee took his life by setting himself on fire right after his asylum request was denied and that it was announced that he would be extradited to Iran. In the name of every exiled ones, we call the European Parliament to suspend extraditions of Iranians who ask for asylum to the Islamic Republic of Iran.


04.05.2011

Iran : un appel solennel à l’Europe pour sauver des vies

Toute la communauté iranienne est en état de choc depuis qu’un réfugié iranien s’est donné la mort par le feu après le refus de prise en compte de sa demande d’asile et l’annonce de son extradition vers l’Iran. Au nom de tous les exilés, nous appelons le Parlement Européen à suspendre les extraditions des demandeurs d’asile iraniens vers la république islamique d’Iran.


13.04.2011

Iran : Un petit rapporteur pour de minis droits de l’homme

A l’heure où les Occidentaux se montrent très sévères avec la Libye, ils ont uniquement exprimé leur « préoccupation » sur l’intensification de la répression en Iran et se sont contentés de nommer un Rapporteur spécial sur la situation des droits de l’Homme dans ce pays. Un pshitt complaisant avec le régime surtout quand on regarde de près les détails de la décision.


25.03.2011

IRAN : A very depressing December 10th

© IRAN-RESIST.ORG – December 10, 2010 | The day before yesterday, on the Thursday 9 December, the mullahs let supposed that they would free 2 prisoners on whom focus foreign media despite that according to the latest statistics, the mullahs hang daily more than 18 men who are less than 28.

It was on the day before the international day of the Human Rights. Western media announced then that the condition of Human Rights got better while the regime hangs more than 18 boys of less than 28 every day.

Then, on the 10 December, International day of the Human Rights, the regime specified that one of the 2 released people was freed temporarily only and that the other one, Sakineh, was not free yet [1].

De facto, on this special day, every media told about Sakineh instead of mentioning that every day 18 young people are hanged in this country and that since the start of this three-day buzz, at least 54 Iranians were hanged.


21.12.2010

Iran : Un 10 décembre très déprimant

Avant-hier, le jeudi 9 décembre, les mollahs ont laissé supposer la libération de 2 prisonniers sur lesquels se focalisent les médias étrangers alors que selon les dernières statistiques, chaque jour, les mollahs pendent plus de 18 hommes de moins de 28 ans.

On était à la veille de la journée internationale des droits de l’homme. Les médias occidentaux ont alors annoncé une amélioration des conditions des droits de l’homme alors que le régime pend plus de 18 garçons de moins de 28 ans chaque jour.

Puis, le 10 décembre, journée internationale des droits de l’homme, le régime a précisé que l’une des 2 personnes libérées ne l’était qu’à un titre provisoire et l’autre, Sakineh, n’a pas été libérée [2].

De fait, pendant cette journée, tous les médias ont parlé de Sakineh au lieu de dire que tous les jours 18 jeunes sont pendus dans ce pays et que depuis le début de ce ramdam de trois jours au moins 54 Iraniens ont été pendus.


11.12.2010

Iran : Shirin Ebadi sur de mauvaises pistes

Au cours des dernières années, Shirin Ebadi a fait de nombreuses apparitions dans les médias français ou occidentaux. Elle n’a non seulement jamais évoqué les sévices de dizaines de loi de la charia imposées au peuple iranien, mais au contraire, alors que le peuple espérait qu’elle les dénonce, elle a invariablement parlé des progrès apportés par les mollahs en matières des droits de l’homme. Cette semaine, elle a changé de discours et demande aux Occidentaux de se focaliser sur la condamnation de la lapidation. Ce discours n’est en fait pas aussi formidable qu’il n’y paraît. | Décodages |


22.09.2010

Iran : La semaine en images n°130

Depuis un mois, Washington, qui a besoin des mollahs pour soulever les musulmans de l’Asie Centrale contre la Chine, a renforcé les sanctions de sa guerre d’usure économique à leur encontre pour les forcer à accepter son offre d’entente. De nombreux pays fournisseurs de produits de première nécessité comme l’Allemagne ont cessé leurs livraisons. Dans le même temps, les clients du pétrole iranien ont cessé leurs achats. Ces lâchages en chaîne ont humilié les mollahs et démoralisé ses alliés internes. Ces lâchages en chaîne privent l’Iran des devises nécessaires pour trouver de nouveaux fournisseurs. Le pays manque de tout et surtout de carburant, nécessaire pour faire fonctionner les centrales thermiques. Les mollahs n’ont néanmoins pas cédé en cas d’entente, ils devraient transférer les pouvoirs politiques et économiques (le pétrole) aux Américains. C’est une situation dangereuse car les alliés internes du régime pourraient le lâcher pour ne pas mourir en cas d’un soulèvement populaire. Il y a trois semaines, le régime avait tenté de les rassurer en se lançant dans un programme d’inauguration d’équipements industriels pour montrer que tout va bien. La semaine dernière il a oublié le peuple et ses alliés internes pour enchaîner les provocations afin d’engager Washington dans une escalade express afin que la peur d’une guerre dans le détroit d’Ormuz handicapant l’approvisionnement pétroler de l’Occident pousse ce dernier à lâcher Washington. Dans cette semaine de vifs efforts pour provoquer une escalade, le régime a dû faire face à un autre problème : le Ramadan qui doit être synonyme d’un marché bien achalandé pour récompenser les bons croyants. Cela fait des années que les Iraniens ont fait le deuil de ce genre de chose, mais cette semaine, on a atteint le niveau plancher dans l’offre de produits comestibles, c’est pourquoi pendant la semaine où les mollahs devaient se faire entendre, on ne les a pas vus se pavaner en Iran.


15.08.2010

Iran - CDH : Les dessous du retrait de la candidature des mollahs

La république islamique d’Iran qui en février dernier avait postulé pour siéger au Conseil des droits de l’homme de l’ONU a retiré sa candidature avant le vote attendu pour le mois de juin 2010 alors qu’il avait théoriquement toutes ses chances d’y accéder avec le soutien des Non Alignés. | Décodages |


26.04.2010

Iran : Shirin Ebadi et le système judiciaire des Mollahs

Le principal pilier des états islamistes, comme l’Iran ou le Pakistan, est la Charia, c’est-à-dire le droit islamique découlant directement du Coran et des enseignements du Prophète Mohammed. Sans la Charia, le qualificatif d’islamique deviendrait superflu. Les révolutionnaires de 1979 qui ont porté Khomeiny au pouvoir ne cherchaient pas autre chose que l’application de cette même Charia. Selon leur propagande, elle aurait en très peu temps transformé l’Iran en un paradis terrestre. La suppression de la loi coranique du droit iranien ne serait donc autre chose que la négation de cette même révolution islamique que certains prétendent vouloir réformer sans renier ses principes.

par Babak Khandani


03.04.2010

Iran : La réalité de la répression à l’époque du Shah

Face à sa faillite totale sur tous les plans qui se manifeste par un boycott permanent des manifestations officielles par les Iraniens, civils ou miliciens, le régime des mollahs a eu l’idée de mettre en scène une révolution interne contre ceux que l’Occident avait identifiés comme des méchants. Il pouvait ainsi redorer l’image de la révolution en l’associant à un idéal démocratique tout en donnant des Iraniens l’image d’un peuple attaché à la révolution islamique. Cette opération menée par le Mouvement Vert et Moussavi a d’emblée axé sa communication sur une comparaison entre la « dictature sanguinaire du Shah et celle d’Ahmadinejad » pour rester dans l’héritage de la révolution islamique de 1979 (la chose à sauver). Ce discours n’a pas eu l’impact souhaité en Iran car plus personne ne croit aux récits des crimes du Shah. Bon nombre des auteurs de propos incriminants ont depuis des années avoué qu’ils avaient menti. Ces propos ont cependant été dits et publiés en persan. De fait, le Shah est resté un criminel pour les Occidentaux, ce qui est d’un sérieux secours pour le Mouvement Vert, alter ego d’un régime aux abois. Il nous est paru nécessaire d’exposer les faits tels que les Iraniens les connaissent.

par Babak Khandani


27.02.2010

Iran : Ebadi a oublié de parler de l’essentiel

Shirin Ebadi, lauréate du prix Nobel de la paix 2003, qui est vue comme une bonne personne en Occident, est jugée par les Iraniens comme une lobbyiste du régime des mollahs. Au moment où le régime fait face à de graves problèmes économiques, elle a pris sa plume pour engager les grandes puissances à « adopter des sanctions diplomatiques mineures contre les mollahs pour éviter de nouvelles sanctions économiques », un comportement qui lui vaut en Iran le surnom de l’ayatollah Ebadi.


15.02.2010

Iran : Les malheurs de Shishi

L’ensemble de la presse occidentale pleure pour Shirin Ebadi : les mollahs ont confisqué sa médaille et son diplôme du Prix Nobel, mais aussi ses soussous ! Alors que l’on continue à appliquer des lois les plus barbares en Iran, celle qui doit les dénoncer pleure pour sa poche !


28.11.2009

Iran-Obama : Ayatollah Shirin Ebadi’s famous last words ?

The 2003 Nobel Peace Prize Laureate, Shirin Ebadi, has been nicknamed Ayatollah Ebadi by Iranians for her speech is always in line with Tehran’s policies : Iran’s right to uranium enrichment, support of Hamas, demands to put an end to sanctions linked to the nuclear issue, etc. Her latest announcements do not derogate from this trend : At the moment that Tehran is forced despite its wishes into a dialogue with Obama, Ayatollah Shirin Ebadi has asked the American President from abstaining from a dialogue with the Mullahs in denunciation of the violations of human rights in Iran.


15.10.2009

Iran-Obama : Shirin Ebadi regrettera ses paroles

La lauréate du Nobel de la Paix en 2003, Shirin Ebadi, a été surnommée l’Ayatollah Ebadi par les Iraniens car ses propos sont toujours allés dans le sens des attentes de Téhéran : la reconnaissance du droit à l’enrichissement, soutien au Hamas, exigence de la fin des sanctions dans le dossier nucléaire… Sa dernière prise de position ne déroge pas à la règle : au moment où Téhéran est contraint contre son gré de parler à Obama, l’Ayatollah Shirin Ebadi a interdit à Obama d’adresser la parole aux mollahs qui violent les droits de l’homme.


15.10.2009

Iran : Jack Lang n’a pas été piégé !

Il y a actuellement une vidéo sur le net qui montre Jack Lang en grande conversation amicale avec une journaliste d’une télévision du régime des mollahs. Pris sur les faits, Lang a affirmé avoir été piégé, mais la question est : de quel piège s’agit-il ?


21.02.2009

Iran : Ebadi vient à Paris pour les soldes d’Orsay !

Shirin Ebadi est actuellement à Paris pour participer à un conseil d’administration de l’Institut des Nations unies pour la formation et la recherche (Unitar). Elle a été accueillie à l’aéroport par Chahla Chafiq, le relais parisien des fausses féministes iraniennes, et par Ahmad Salamatian, un soi-disant exilé qui aurait coupé avec les mollahs ! Ces deux guides l’ont conduit au Quai d’Orsay où elle a aussi été reçue et saluée par Bernard Kouchner. Quels jolis spectacles !


01.02.2009

Iran : L’Ebadi Show a fait 18 morts

Alors que le régime continue à exécuter des Iraniens pour des motifs aussi révoltants que l’adultère ou la mécréance, le monde entier a les yeux figés sur le calvaire de Shirin Ebadi, un spectacle médiatique produit par le régime des mollahs pour dévier les efforts en faveur du respect des droits de l’homme.


02.01.2009

Iran : Ebadi s’en remet au système judiciaire du régime

Dans notre dernière analyse consacrée à la fausse opposante Shirin Ebadi, nous avions affirmé qu’elle allait suivre un scénario préconçu pour s’en remettre au système judiciaire du régime qu’elle est censé dénoncer. Cette prévision se réalise : elle a annoncé sa décision d’écrire à l’ayatollah Shahroudi, le chef du système judicaire du régime des mollahs, pour dénoncer la « fermeture illégale » de son association comme « une violation de la loi », notamment des « articles 26 et 27 de la constitution de la république islamique ! »


27.12.2008

Programme off de la semaine de l’Iran à Rabat

La Ligue iranienne de la culture et des relations islamiques a organisé une semaine iranienne à Rabat. Mme Touriya Jabrane, la ministre marocaine de la Culture, a indiqué dans son allocution inaugurale que cette manifestation allait raffermir les liens de fraternité islamique entre les deux pays et permettre sans aucun doute de meilleurs échanges économiques !


24.12.2008

Iran : Un après-midi de chien pour l’AFP et Shirin Ebadi

Selon une dépêche de l’AFP qui cite Narguess Mohammadi, la plus proche collaboratrice de Shirin Ebadi, « les forces de l’ordre iraniennes sont intervenues dimanche après-midi à Téhéran pour fermer les bureaux du Cercle des défenseurs des droits de l’Homme, cercle dirigé par Shirin Ebadi qui prévoyait d’organiser cet après-midi une cérémonie pour marquer le 60ème anniversaire de la Déclaration universelle des droits de l’Homme ».


22.12.2008

Iran : Merci l’Europe !

Le régime des mollahs a pendu la semaine dernière cinq personnes âgées de 20 à 30 ans dans la prison de la ville de Qom, siège du clergé au pouvoir, dont certains au motif de « chahutages » [3]. En un mois, les mollahs ont pendu 23 personnes, 272 depuis le 1er janvier 2008. Quelques-uns ont été amputés de plusieurs doigts, d’une main ou d’un bras… Des lapidations sont programmées, un homme devra se faire crever les yeux à l’acide. Rien de ces horreurs qui rend les mollahs définitivement infréquentables n’apparaît dans la déclaration européenne sur les violations des droits de l’homme en Iran.


20.12.2008

Iran : La rapporteuse musulmane de l’ONU au secours des mollahs

Margaret Sekaggya, rapporteuse des Nations Unies pour la défense des droits de l’homme et la Turque Yakin Erturk, rapporteuse spéciale des Nations Unies sur les violences faites aux femmes ont publié un rapport sur la situation en Iran.


29.11.2008

Iran : L’opinion d’Ahmadinejad sur les violations des droits de l’homme

La Commission sociale, humanitaire et culturelle de l’Assemblée générale des Nations unies a adopté, le 18 novembre 2008, un projet de résolution portant sur la situation des droits de l’homme en République islamique d’Iran.


26.11.2008

Iran : Shirin Ebadi dénonce toujours en retard

Le Cercle iranien des défenseurs des droits de l’homme (présidé par Shirin Ebadi) a dénoncé la pendaison de quatre condamnés mineurs [4] au moment des faits, entre le 21 juin et le 21 septembre !


11.11.2008

Iran : Khatami n’est pas un modéré, mais un modérateur !

Khatami, l’ex-président du régime des mollahs, a présidé hier à Téhéran une conférence sur la religion dans le monde moderne en présence d’ex-dirigeants européens dont Romano Prodi et Lionel Jospin. Les membres de la délégation et certains journalistes voient dans la conférence un retour aux affaires pour Khatami, un prélude à sa candidature à la succession d’Ahmadinejad et la promesse d’un compromis modéré. C’est un jugement erroné qui résulte d’une méconnaissance du régime et de son fonctionnement.


14.10.2008

Iran : Une lecture politisée des droits de l’homme

L’ambassadeur d’Iran en France a été convoqué le 6 octobre par le ministère des Affaires étrangères et européennes, au titre de la présidence française du Conseil de l’Union européenne au sujet des « dégradations de la situation des droits de l’homme en Iran ». Il existe deux versions de cette nouvelle, une française et une autre iranienne qui ont pourtant bien des points communs.


10.10.2008

Iran : Une délégation parlementaire française en Iran

Lors de son séjour en Israël où il a rencontré Mahmoud Abbas, le ministre des affaires étrangères n’a pas rencontré les dirigeants du Hamas. Kouchner a cependant fait état de contacts officieux via des ONG françaises qui entrent dans la bande de Gaza ! Pour rencontrer les mollahs, pas besoin d’intermédiaires déguisés en humanitaires, puisqu’une délégation parlementaire française est attendue à Téhéran au cours de cette semaine.


06.10.2008

Iran : Le couloir de la mort ne désemplit pas | +220 pendaisons depuis 01.01.2008

Le régime des mollahs a encore exécuté un prisonnier condamné alors qu’il était mineur aux yeux des normes internationales (mais majeur en Iran conformément à la charia en vigueur dans ce pays depuis la révolution islamique de 1979).


02.10.2008

Iran : Alerte à la pendaison programmée d’un homosexuel

Des sources situées en Iran ont signalé le cas alarmant de Nemat Safavi 19 ans, qui avait été arrêté à l’âge de 16 ans pour des relations homosexuelles et condamné à mort.


24.09.2008

La présidence française de l’Europe condamne les pendaisons en Iran

Dans un communiqué publié le mardi 29 juillet, l’UE a condamné avec la plus grande fermeté les exécutions simultanées de 29 personnes qui ont eu lieu à la prison d’Evin en Iran, le dimanche 27 juillet 2008.


30.07.2008

Iran : 77 autres mineurs attendent d’être pendus

Mohammad Hassan-zadeh âgé de 17 ans, condamné pour le meurtre d’un enfant de dix ans en 2006, a été pendu dans la prison de Sanandaj.


13.06.2008

Iran : Ahmadinejad, le Pape et le grand oubli

En visite à Rome pour le prochain sommet de la FAO, Ahmadinejad avait exprimé le souhait de rencontrer en tête-à-tête, le Pape mais aussi Berlusconi. Les deux avaient dit non dans un premier temps, mais le Pape vient de changer d’avis. Il recevra Ahmadinejad mais pas en rencontre officielle. Les médias, qui se félicitaient du premier choix, déchantent et s’indignent.


30.05.2008

Iran : Le rapport de Shirin Ebadi

Le Cercle des défenseurs des droits de l’Homme, dirigé Shirin Ebadi, a publié un rapport pour critiquer l’aggravation de la situation des droits de l’Homme durant la dernière année iranienne (21 mars 2007 à 21 mars 2008).


19.05.2008

Iran : Tous les responsables des Bahaïs sont en prison

Le mercredi 14 mai, les mollahs ont arrêté à leur domicile six responsables de la communauté bahaï d’Iran, et ont confisqué leurs objets personnels après des fouilles qui ont duré environ 9 heures. La communauté des Bahaïs craint pour leur vie car dans des cas similaires, à plusieurs reprises les personnes arrêtées ont été exécutées.


17.05.2008

Iran : Les mollahs homophobes changent de méthode

Le 17 mai est la journée internationale contre l’homophobie. Malheureusement au cours de l’année 2007, le régime des mollahs, vice-champion du monde des pendaisons, s’est aussi illustré dans le domaine de l’homophobie.


17.05.2008

Iran : l’Europe viole les droits de l’homme

Le régime des mollahs a été épinglé par le dernier rapport du Parlement Européen sur les droits de l’homme qui a mis cette année l’accent sur les droits des femmes et des enfants, ainsi que sur la peine de mort.


10.05.2008

Iran : Vice champion du monde des exécutions

Selon le rapport annuel d’Amnesty International, au moins 1252 personnes ont été exécutées dans 24 pays dont 470 en Chine et 317 en Iran. Ainsi le régime des mollahs a le triste privilège de totaliser 25,3% des exécutions au monde.


18.04.2008

Fitna n’a pas fini d’empoisonner nos libertés

Dans notre article à propos de Fitna (de Wilders), nous avions exprimé notre inquiétude face à l’attitude adoptée par le Conseil des droits de l’homme de l’ONU qui n’avait pas condamné symboliquement Wilders pour avoir prétendu que tous les musulmans étaient des terroristes, mais de l’avoir condamné pour diffamation à l’égard du Coran. Nous prédisions une cascade de malheurs pour les libertés laïques et il semble que nous y avions vu juste…


03.04.2008

Iran-Suisse : La Tribune de Genève vole au secours de Calmy-Rey !

Le lundi 17 mars, Micheline Calmy-Rey est arrivée à Téhéran pour assister à la signature d’un contrat gazier entre une compagnie privée helvétique et les mollahs. Ce contrat avait été scellé en juin 2007 et finalisé en septembre 2007, la signature en présence d’une « Calmy-Rey voilée » était exigée par Téhéran pour faire un pied de nez au Conseil de Sécurité. Mais le voile de Micheline Calmy-Rey est devenu une affaire d’Etat.


22.03.2008

Iran : Exécution d’un ex-détenu mineur

Un ex-condamné mineur a été pendu ce matin dans la ville d’Ispahan.

(source : le quotidien Etemad)


28.02.2008

Iran : Le dernier envol de Tayab et Yazdan

Selon le quotidien Qods, deux jeunes ont été condamné à être jetés dans un précipice dans les environs de la ville de Chiraz. La condamnation des deux jeunes a été confirmée le 2 janvier par la Cour suprême et la justice régional prépare l’exécution.


04.01.2008

L’Iran et la France, le rendez-vous des deux cultures !

Les mollahs ont besoin de la France. Après avoir utilisé les menaces et la manière forte, à présent, ils ont opté pour la manière amicale : ils espèrent convaincre Nicolas Sarkozy que la solution serait une alliance avec Téhéran et la relance d’un dialogue exclusif entre la France et l’Iran. Pour arriver à leurs fins, rien n’a été mis au hasard.


20.12.2007

Iran : 81 pendaisons à venir et zéro protestation de Shirin Ebadi

Au cours de la semaine dernière, Ahmad Rouzbahani, un milicien qui dirige la police du régime des mollahs, a publié le bilan des rafles de la campagne contre les voyous. Il faut préciser que ce chiffre est celui de la seule ville de Téhéran intra-muros. Le chiffre total des arrestations dans tout le pays est bien supérieur et dépasse les dizaines de milliers.


25.11.2007

L’ONU sermonne l’Iran pour violation des droits de l’Homme

Une commission de l’ONU a adopté mardi une résolution exprimant la « profonde préoccupation » des membres devant les « violations systématiques » des droits de l’Homme et des libertés fondamentales en Iran.


23.11.2007

L’Iran condamne les violations des droits de l’homme en France !

Le régime des mollahs ne décolère pas contre ceux qui parlent -même qu’un peu- des sanctions ou de nouvelles résolutions à son encontre. La France est désormais placée en tête de liste des enquiquineurs grâce aux différentes déclarations de son président, son ministre des affaires étrangères ou son ministre de la défense. Pour se venger, habituellement les mollahs frappent là où ça fait mal. Mais dans le cas présent, ils auraient dû s’abstenir.


20.11.2007

Iran : Grosse journée médiatique pour Shirin Ebadi

Shirin Ebadi qui avait reçu un prix Nobel pour dénoncer les violations des droits des femmes et des enfants par les mollahs ne parle jamais de ces sujets mais elle sillonne le monde pour tenir des discours islamiques, mais politiquement corrects. Elle est également l’ambassadrice des soi-disant modérés du régime des mollahs. Ainsi après avoir toujours fait sien le principal slogan des mollahs, « l’énergie nucléaire est notre droit », elle a été chargée de le compléter par « la paix est mon droit », allusion à l’hostilité des iraniens à la guerre contre leur pays. | Décodages |


20.11.2007

Iran : 5 activistes « anti-guerre » chez les mollahs

« Empêchons la guerre contre l’Iran ! » Une délégation composée de 5 activistes « anti-guerre » américains (appartenant à la Virginia Antiar Network et aux Defenders) s’est rendue en Iran pour une visite de 11 jours... pour se gaver de caviar et rentrer aux pays avec de beaux tapis persans et affirmer que le régime des mollahs est « victime de la propagande belliqueuse de l’administration Bush » !


12.11.2007

Iran : Une pendaison publique programmée pour sodomie

Les tribunaux du régime des mollahs viennent de confirmer la peine mort à l’encontre de Makouan (ou Makwan) Moloud-zadeh, âgé de 21 ans, condamné pour sodomie.


31.10.2007

Iran : La paix et le fouet font bon ménage dans nos églises !

Mgr Jean-Paul Gobel, 64 ans d’origine française, a été nommé le mercredi 10 octobre par Benoît XVI pour représenter le Saint-Siège à Téhéran. Voici un cas qui le concerne : un tribunal de la république islamique d’Iran a condamné un couple chrétien à être fouetté pour avoir transformé le sous-sol de leur maison en église clandestine où ils recevaient des amis chrétiens pour des réunions religieuses.


12.10.2007

L’Iran accuse le Canada de violer les droits de l’homme

A la veille du Sommet de l’ONU, le régime des mollahs a distribué un manuel sur les prétendues « violations des droits de l’homme » au Canada afin de discréditer le Canada qui fait des reproches aux mollahs sur le même sujet.


25.09.2007



0 | 50 | 100 [Retour à l'index des mots-clés]